<$BlogMenu$>
17 juin 2014

17 JUIN.....au potager, surtout...ne pas avoir les yeux fermés

17 JUIN.................................................

Au potager, il ne faut jamais avoir les yeux fermés...
ou alors, juste le temps de humer
les bonnes odeurs qui peuvent s'en envoler....
le mieux c'est d'avoir les yeux écarquillés..
et ne pas se contenter d'une vue éloignée...
aller jusqu'au bout de l'allée

16-concombre

De loin, tout paraît OK -
le concombre se développe à la vitesse grand V..
je pourrais m'en contenter....
mais.....je vais quand même m'approcher.....

16-concombre

Encore plus près...un détail pourrait m'échapper...

16- concombre (2)

Et bien voilà c'est arrivé...
je suis dépitée....
tellement que ce qui me déplait est déjà arraché....
des feuilles déjà squattées....
par l'oïdium...zut de zut, il faudra traiter...

16- concombre (1)

j'ai justement du bicarbonate de soude de côté....
tout à l'heure j'irai pulvériser
aux dosages conseillés
par un site approprié

bicarbonate

  • Dosage : 5 g (1 cuillère à café) + 3 cuillères à café
    d’huile d’olive (j'utilise du savon noir) par litre d’eau.
  • Mode d’emploi: Pulvériser sur les feuilles sèches,
    si possible dès l’apparition des premiers symptômes.
    Répéter l’opération environ une fois par semaine
    et après toute averse ou arrosage important.
  • Mise en garde : Ne pas dépasser 0,5 % en poids de bicarbonate
    (soit 5 g par litre d’eau)

Pour le mildiou déjà déclaré...
je traitais à 10 grammes de bicarbonate ....je vais rectifier...
enfin....s'il vient nous visiter....
ce que je n'espère pas, je dois l'avouer.

bicarbonate-de-soude-1kgsavon-noir-liquide

 

Ouvrir l'oeil n'est pas trop compliqué...
trouver les solutions c'est un peu plus de difficulté...
alors, quand on a la formule, le plus simple c'est de l'appliquer...
A bientôt et très belle journée
à vous en particulier
et au monde entier.

Posté par passionpotager à 07:55 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires sur 17 JUIN.....au potager, surtout...ne pas avoir les yeux fermés

    Bonjour, faut avoir la vue aiguisée, mais cette maladie va vite, j' espère que tu l' as prise à temps, mais je me débat avec la rouille de l' ail.Voilà les résultats d'un printemps trempé.
    J' ai aussi vaporisé du bicarbonate et du purin d' ortie.
    Bonne journée.

    Posté par Morgan, 17 juin 2014 à 08:15 | | Répondre
    • Morgan, j'ai vu dans un jardin de l'ail rouillé et désséché alors que le bulbe n'est pas très gros. Une année difficile pour la culture de l'ail......le mien n'a même pas levé

      Posté par passionpotager, 18 juin 2014 à 10:47 | | Répondre
  • on peut aussi s'en servir pour les courgettes extérieures ??? ça fonstionne bien ???
    ici un gros orage,,bonne soirée

    Posté par huguette, 17 juin 2014 à 18:29 | | Répondre
    • Bonjour Huguette. Le traitement au bicarbonate s'applique aussi à l'extérieur sur les plantes atteintes de maladies dues à des champignons..oïdium, mildiou....

      Posté par passionpotager, 18 juin 2014 à 10:49 | | Répondre
  • Tu as bon oeil ! Mieux vaut agir vite avec l'oïdium, heureusement que tu as bien inspecté tes plantations

    Posté par Cindy, 17 juin 2014 à 19:08 | | Répondre
  • Mon pois gourmand est tout atteint aussi... j'ai pulvérisé, mais je ne sais pas si j'ai respecté le dosage et si c'est encore possible d'y remédier (c'est ma première année de potager, je ne sais pas encore reconnaître les signes)... et je n'ai pas mis de savon car je pense que c'est ça qui a causé l'arrivée de la vilaine moisissure (j'en avais mis sur une plante à côté et le pois a été tout arrosé, ce qui a probablement accéléré le développement grâce à l'humidité).

    Posté par Charlotte, 18 juin 2014 à 02:35 | | Répondre
  • petits pois et pois gourmands doivent être cultivé tôt pour ne pas attraper l'oïdium....c'est pourquoi cette culture reste difficile chez nous parce-que ma terre humide ne me permet pas de semer tôt et donc de récolter tôt. Je ne pense pas que le savon soit responsable de moisissure

    Posté par passionpotager, 18 juin 2014 à 10:51 | | Répondre
    • Je le saurais maintenant Je vais arracher la plante, qui ne produit pas beaucoup de toute manière, et qui commence à montrer des signes de faiblesse... Mon navet monté en graines (une expérience pour m'amuser) est atteint lui aussi, je vais l'arracher également et faire sécher les gousses.

      Posté par Charlotte, 20 juin 2014 à 14:56 | | Répondre
Nouveau commentaire