28 février 2013

FEVRIER, il est temps d'avancer

SI JANVIER vous intéresse, CLIQUEZ ICI

ww.passionpotager.canalblog.com

FEVRIER

Les aventures de la potagère, 
de son amoureux..... 
et des poules du poulailler.......... 
jour après jour......pendant tout le mois de FEVRIER

du 1er FEVRIER au 28 FEVRIER

en bas de la page

1-bannière

1er FEVRIER...............................................................
Voilà, février est arrivé.
il va pleuvoir toute la journée...
je m'en fiche, j'ai décidé
que cette année, février ne serait que coloré.
Des couleurs, il y en a des claires et des foncées.
pour les illuminer, ll suffit de rêver.
Je viens de sortir un trésor congelé...
nous sommes en février.

01-cocos (perle de culture) (3)

Ces petites boules serrées,
je pourrais croire que ce sont des perles cultivées.
Dans un décor adapté,
j' aurais pû être trompée...
Un lagon, de l'eau et au fond posées,
les perles rondes de mon potager.

01-cocos (perle de culture) (5)

Si l'imaginaire est un peu étriqué,
dans un tel décor, on peut aussi penser
que les petites boules sont des galets....
Peu importe ce que l'on peut penser,
galets ou perles cultivées,
ce qui compte c'est de rêver
ça améliore sans rien dépenser
la qualité de chaque journée.

8-salade géante (11)

A un moment ou à un autre de la matinée,
il faut raisonnablement arrêter de rêver.
l'estomac se tord et est tiraillé,
c'est bien de rêver, mais il faut aussi manger.
Et là, je dois bien l'avouer,
je suis rassurée, 
 Je rêvais de perles cultivées ou de galets
mais pour préparer le déjeuner,
j'ai la chance que ce ne soit que des cocos frais congelés

1-mâche (1)

Pendant qu'ils cuisent je cours au potager,
il y a toujours de la mâche à ramasser.
un beau décor vert et coloré,
pour réhausser les petits cocos dont on va se régaler.

1-mâche (2)

Je souris déjà car je suis en train d'imaginer
le sourire heureux de mon amoureux comblé.
Il aime les cocos depuis tellement d'années,
ça lui rappelle sa maman bien aimée.
vive les cocos et vive février,
vive les galets et les perles cultivées

1-bannière

2 février.......................................................................
Il pleut, il mouille, c'est la fête à la grenouille....

peu importe le temps, le coeur est plein de joie.
Ce jour est un jour spécial, qui depuis plus de 30 ans,
revient tous les ans.

 

2-amoureux de peynet



Mon amoureux et moi, on part en voyage....
qu'il pleuve, qu'il vente ou fasse soleil,
chaque année,
nous nous réservons une journée.......
Nous partons en voyage.....de noces, un jour chaque année.

Nous ne sommes pas de grands aventuriers
et nous accomodons de la simplicité.
Notre voyage ne nous a jamais emmené
à plus de 100 kilomètres de notre maisonnée

2-angers

C'est à la ville que nous sommes allés,
boire un peu d'air pollué,
quoi que, avec la pluie, c'est plutôt trempés que pollués
que nous nous sommes retrouvés.

2-restaurant

Nous avons déjeuné
dans un restaurant bien éclairé.
En face l'un de l'autre, nous avons mangé,
rigolé, discuté.................................
Lorsque l'on nous a installés,
le serveur nous a demandé
si nous voulions manger .....
à l'intérieur ou face à la mer démontée.............



Nous sommes en Anjou, il faut mieux en rigoler,
la mer , c'était la pluie qui ne cessait de tomber.
Nous ne sommes pas compliqués,
mais le menu ne nous a pas comblés.......
difficile de choisir, nous n'étions pas alléchés.
Nous avons pourtant déjeuné
et sommes repartis avec dans l'estomac....un pavé.


Nous serons contents de rentrer,
pour manger les légumes du potager.

Nous sommes ensuite allés visiter,
la dernière "merveille" de la ville d'Angers......
Atoll, le temple de la consommation obligée.

2-atoll angers

Un temple pour qui aime consommer....
nous n'y sommes pas vraiment adaptés.
C'est impressionnant tout ces modules de blanc colorés.
Une construction que l'on peut surtout apprécier,
lorsque l'on n'est pas encore rentré.
A l'intérieur, on ne voit que des voitures garées,
des magasins, des enseignes et des gens pressés.
il faut dire qu'il pleuvait à tout détremper.

2 -atoll 3

Nous, ce qu'on a bien aimé,
ce sont les petites vaches blanches qui y sont installées.
Il y en a partout de disposées.
Nous aimons toutes les vaches, même sculptées...
Dans notre campagne, nous n'avons pas de temples pour consommer...
mais nous avons des vaches dans les prés

2-atoll 2



Nous avons visité plusieurs boutiques, vite fait....
En fait, je recherchais juste un mortier....
pour écraser le basilic lorsqu'il serait poussé.
Je veux en faire du pesto ou du pistou et je dois écraser
le basilic pour plus de qualité......
mais......je n'ai pas trouvé.
Rien de pressé,
le basilic n'est pas encore semé.
Peu importe, nous sommes comblés.
Notre voyage de noces s'est comme toujours bien passé,
nous avons flané, rigolé, déambulé.....
dans un monde quelque peu décalé
de ce qu'est notre réalité.

 

2-amoureux de peynet

 

Ce voyage chaque année,
nous permet d'encore plus apprécier
la simplicité de notre journalier.
Vive l'air pur, la nature, les vaches et les potagers, 
la pluie, les chemins creux et les amoureux.

2-amoureux de peynet-

Ce matin, nous sommes fatigués
C'est dûr de ne rien faire à part se promener,
Contrairement à nos autres journées
Aujourd'hui, nous avons dû faire la grasse matinée....
Que du bonheur d'être rentrés,
On va pouvoir se reposer.
MERCI mon amoureux, c'était une très belle journée,
Il a plu, il a venté, 
mais comme chaque année,
notre "voyage de noces"  on a aimé.
Plus que 12 mois et on va recommencer.

1-bannière

3 février....................................................................

Il faut, je dois, c'est compliqué.....
il était une fois, 4 poules au poulailler....
Je passe du temps à les observer,
dans le but de les comprendre et de les différencier.
Elles sont toutes rousses, ainsi elles sont nées

NOV4-7nov-cloture (22)

Je dois cependant expiquer....
que l'une d'elles est différente, c'est sa particularité.
Depuis son arrivée,
le 13 novembre dernier,
elle s'est faite remarquer.

JANV-7janv-PP poule plumée (11)

Son bec tordu et abimé,
sa crête pâle et peu développée,
aucun oeuf n'a été déposé....
toujours en retrait au poulailler.........
Très vite, elle s'est déplumée?????
était t-elle par ses compagnes violentée??????

JANV-7janv-PP poule plumée (13)

Je l'ai appelée PP ou poule plumée...
J'ai  souvent eu peur pour sa santé,
Elle était si piteuse qu'elle faisait pitié....
Je me gardais bien de lui en parler
pour ne pas l'affoler....

DEC-19-poules et poulailler-17dec2012 (51)

Et puis, la vie pour elle a basculé...
Mon amie Jeanine est venue la visiter.
Elle a dit sa façon de penser...
sans retenue, sans hésiter.
Ta poule est môche et déplumée.
Sa crête est blanche, elle est en mauvaise santé.
Alors, PP ou poule plumée
sans rien dire sans caqueter
est partie sans se retourner.
Elle a compris que c'était elle le mauvais sujet.
Son cou elle a étiré
et de ce jour, elle s'est transformée
et affirmé sa vraie personnalité.

FEV-2fev-PP poule plumée (9)

Ses plumes ont repoussé,
elles se sont mises à briller.
Son bec s'est consolidé,
elle a commencé à mieux manger.
PP ou poule plumée s'est enfin affirmée.
Sa nature est raffinée,
elle aime contrôler l'image qu'elle peut donner.
Lorsqu'il pleut, elle reste abritée,
contrairement aux autres poules du poulailler..
Elle ne pourrait supporter de mouiller
ses belles plumes bien lustrées.

JANV-30janv-poules mouillées (2)

Elle reste donc à l'abri dans le poulailler
et ne sort que lorsque l'averse est passée.

JANV-30janv-poules mouillées (17)

Lorsqu'elle sort du poulailler,
après la pluie, le sol est mouillé.
Hors de question de se salir les pieds,
elle préfère très vite rentrer,
elle n'aime pas les sols mouillés.
 Souvent, elle reste figée,
stationnée sur un seul pied.
Une façon de moins toucher à la saleté.

FEV-2fev-PP poule plumée (23)

Cette poule est d'une autre lignée
que les autres poules du poulailler....
Je crois que c'est un conte de fées...
Princesse elle est née....
et par erreur elle a été parachutée
chez de simples poules de poulailler.
Elle a eu du mal à s'adapter,
elle s'est laissé aller
et a même failli y rester....................
Puis Jeanine est arrivée,
elle a osé lui dire ses quatre vérités.
Là , PP s'est redressée,
il lui fallait montrer
qu'elle n'était pas ce qu'on pouvait penser.

FEV-2fev-PP poule plumée (7)

PP ou poule plumée
à force d'énergie et de volonté
est devenue la plus belle poule du poulailler,
elle est différente mais s'est adaptée.
Elle est belle et bien lustrée,
son port est droit et altier........
C'est une princesse ou une reine parachutée,
parmi de simples poules de poulailler.
Même sa façon de manger
est la signature de son état princier.
Si elle avait des couverts, elle saurait les utiliser,
ses gestes sont délicats et raffinés.

FEV-2fev-PP poule plumée (14)

PP ou poule plumée,
tu as gagné,
ta vraie nature, ton pédigré,
enfin, tu l'as exposé,
tu es devenue la reine du poulailler.

FEV-2fev-PP poule plumée (20)

Les morales de ce conte de fées,
c'est
1 - qu'il faut savoir dire la vérité,
parfois au risque de choquer....
2 - Les différences, il faut les accepter,
elles ne sont pas là pour déranger...
mais pour enrichir notre journalier.
3 - il est important de rêver,
ça embellit et efface les difficultés.
4 - il est important de communiquer,
de belles histoires peuvent arriver
même dans un simple poulailler......
5- il est important de regarder
de voir et d'admirer...
même une chose commune peut devenir beauté.
6 - ça ne sert à rien de se laisser aller,
on est ce que l'on est, il faut l'accepter
pour pouvoir exister.

Vive les poules et la royauté,
les histoires et les contes de fées


1-bannière

4 février.....................................................................

le bonheur, on peut le garder,
on peut le donner,
on peut le multiplier.

C'est ce qui vient d'arriver..........
Pour comprendre par le début il faut commencer.
Il y a quelques jours, j'ai raconté,
l'émouvante histoire de butternut mutilée...
épisode 1
épisode
2

23-butternut (6)

cette histoire a émotionné
une jardinière expérimentée.
Elle souhaite que butternut mutilée
puisse aussi se multiplier
dans son jardin potager....
Voilà le petit mot qu'elle m'a envoyé

Malgré son malheur,
butternut donne quand même du bonheur...

Quelle aubaine
si elle venait pousser en Touraine,
un petit voyage,
pour vivre sous d'autres nuages........

23-butternut (11)

Alors, après les avoir séchés,
j'ai mis quelques pépins en sachets.
Ca y est, je les ai postés,
d'ici un jour ou deux, ils seront arrivés.
Voilà quelques photos du lieu où ils devraient pousser.

389146_428763623828524_547277858_n

Un jardin en carrés,
ce sera du bonheur d'y pousser

548200_428763820495171_1598381724_n

La descendance de butternut mutilée
sera ainsi multipliée.
Deux régions pourront en profiter
Poitou charentes dans mon potager
Touraine dans un potager en carré.

599786_428763723828514_737955383_n

Cet été, le bonheur sera partagé,
les petits de butternut mutilée devraient  pousser.
dans la douceur de deux potagers.
Ils seront forts et entiers,
on saura des prédateurs les protéger,
du moins, on peut l'espérer.



19 potager au 19 septembre 2012 (14)

 Le bonheur, on peut le garder,
on peut le donner,
on peut le multiplier,
on peut l'exporter............
Le bonheur ç'est aussi de semer,
de communiquer, de partager,

Vive les graines séchées,
vive le bonheur et les potagers

 1-bannière

 5 février.....................................................................

Le jardinage potager
c'est une grande école pour évoluer.
On y apprend à patienter
c'est le plus difficile à supporter.
Depuis bien longtemps j'y suis abonnée,
apprendre à patienter, on doit tous y passer.....
Depuis l'automne dernier,
voici ce qui squatte mes pensées..............

1-TOMATES ANCIENNES (lapassiondestomatesetdesbrugmansias

Je vois des tomates colorées,
juteuses et très goûtées,
jaunes, vertes, rouges ou orangées......
Mais, j'ai beau regarder de tous les côtés,
nous sommes en février,
je ne vois que des sachets....

2-graines de tomates (1)

On ne peut changer sa destinée.
Les tomates ne sont colorées qu'en été......
les jardins sont froids et trempés....
Alors, il faut patienter,
nous sommes en février,
un exercice difficile à supporter,
une leçon de vie pour grandir et  progresser

11-godets etc (9)

Parfois, dans la vie, on a besoin d'être aidé.
Il faut prendre en main sa destinée
et pourquoi toujours attendre sans bouger.
Moi, j'ai choisi d'améliorer
le processus qui force à patienter.
Nul besoin de comprimés,
Je me suis juste équipée....
et ainsi, je patiente en regardant pousser
des bébés tomates déjà levés.

2-tomates levées (2)

2-tomates levées (3)

2-tomates levées (4)

Je sais qu'il est tôt pour semer,
mais ceci n'est que la première tournée.
Ces premières tomates ne pourrons être plantées
dans le potager froid et trempé.
Mais je dois l'avouer,
 j'ai ma petite idée.
Pour ça, mon amoureux est en train d'oeuvrer
pour faire plaisir à sa bien aimée

nursery fin avril (11)

En attendant car c'est ça patienter,
je cherche le faux et la vérité,
au chaud près de mes petits plants en train de pousser.
Faut-il ou non tailler
les pieds de tomates en train de pousser????..............
Voilà un exemple de tomates non taillées,
Grosse production mais il faut échaffauder.
photo jardin de sébastien

1-serre de sébastien14 (2)

38930145838038760745100

Un autre exemple mais avec des tomates taillées,
Belle récolte , plein le panier.

EXCa1946

qu'il soit ou non taillé,
un pied de tomate ne demande qu'à pousser.
Les adeptes du non taillé,
affirment qu'un pied non mutilé
à la maladie sait mieux résister
et c'est un paramètre à ne pas négliger.

potager 29juin2012 (47)

Alors, pendant le temps où je dois patienter,
je cherche, je lis, je veux me renseigner.
Certains, l'hiver regardent la télé.
Ils patientent en attendant de jardiner.....
moi, je lis, je cherche, je regarde pousser.
Je patiente aussi mais je suis aidée,
je regarde mes petits plants pousser,
et je peux me shooter
à l'odeur des feuilles de tomates froissées...
puisque mes petits plants poussent à mes côtés..

2-tomates levées (1)

Ah, quand on a le virus potager,
et en particulier le virus tomatier,
on peut passer tout l'hiver à chercher...
Il existe des milliers de variétés,
des techniques de culture diverses et variées...
Pendant ce temps, on ne peut pas déprimer,
qu'il fasse froid, pluie ou gelée,
même pour patienter,
on n'a pas besoin de comprimé,
c'est le bonheur assuré.
Vive les tomates, les petits plants et la bonne santé.
Passez une excellente journée

1-bannière
 
6 février................................................

Pour assouvir ma passion potager,
j'ai tendance à planter et semer de tous les côtés.
Dès qu'une petite place est libérée,
et hop, c'est occupé,
par du potager

potager fleuri 23 aout 2012 (6)

Un tel comportement peut déstabiliser,
voire,désespérer.
Je vis avec mon amoureux et il a un lourd passé.
Toute sa vie il a créé et paysagé
les plus beaux jardins de la contrée.
Alors, dans sa propre maisonnée,
supporter un jardin un peu moins sophistiqué!!!!!!!
ça ne peut être que pour l'amour de sa bien aimée.
C'est un comportement dont je ne peux que le remercier.

potager fleuri 23 aout 2012 (4)

Pour que la pillule, mon amoureux puisse mieux la digérer,
j'ajoute des fleurs entre deux plants potager.
Nous vivons ainsi dans un univers gourmand et coloré,
du bonheur pour toute l'année.
Et puis, mon amoureux en aime la finalité.
Il adore manger les légumes du potager.

Je suis une potagère qui n'aime pas gaspiller.
C'est ainsi que pour ne pas jetter
les plants de betteraves  qui étaient trop serrés,
je les ai replanté près de notre porte d'entrée.

15-potager (39)

Et c'est ainsi que  dans un carré non infesté
par les rongeurs et dévastateurs de potager,
des betteraves ont grandi et prospéré.
Nous sommes en février,
elles ont résisté au froid, aux gelées.
Voici celles que je viens d'arracher.

5-betteraves (6)

Elles sont belles et colorées,
des belles betteraves de février.
En les regardant, je pense à ma maman adorée,
qui mieux que personne sait cuisiner
les betteraves chaudes à la sauce vinaigrée.

5-betteraves (9)

Pour cette recette, il faut les éplucher,
en morceaux ou tranches les couper
avant de les cuire c'est obligé.

5-betteraves (14)

Avec l'eau de cuisson bien colorée,
il suffit de faire une petite sauce vinaigrée.
La recette est prête à déguster,
un bon repas pour la maisonnée.

5-betteraves (13)

 

Les betteraves de février
sont aussi tendres et goutées
que les betteraves de juillet.
Mon amoureux a adoré
tant mieux, moi aussi j'ai beaucoup aimé,
même si je sais mais je ne lui ai pas avoué,
que ma maman sait bien mieux les préparer.

5-betteraves (3)

 


Je sais que pour certains je passe pour une "illuminée".
Planter des betteraves près de sa porte d'entrée,
ça n'est pas dans toutes les maisonnées..................
Peu importe, nous, nous sommes comblés
et nous pouvons savourer...
oui, oui, des betteraves fraichement ramassées
même au mois de février.

Vive la différence et les particularités,
vive les betteraves de février.

1-bannière

7 février.................................................

C'est en allant chercher
des légumes du potager
là où ils sont hivernés
que j'ai rencontré
un de mes très jolis paniers

6-poireau-carottes-chayotte-pdt (4)

Je l'ai rempli à en déborder
de pommes de terre allongées,
d'oignons rouges et d'oignons dorés
et d'une chayotte bien développée.

6-poireau-carottes-chayotte-pdt (6)

 

Ma vie est entourée de très jolis paniers.
Il faut dire que dans ma vie passée,
avec eux j'ai beaucoup travaillé.
Remplis de fleurs colorées
ou de gourmandises diverses et variées,
ils faisaient le bonheur de gens intéressés.
Aujourd'hui, de belles traces j'ai gardé,
un bonheur pour le potager

 

Je les utilise tout au long de l'année,
ici en novembre avec les fruits du chataignier

3-CHATAIGNES (4)

où là avec les cacahuètes que j'ai récolté.

12-arachides (2)

tous ces jolis paniers
sont remplis de maïs que j'ai récolté

4-maïs fraise (3)

celui en grillage métallisé,
il est plein de noix de notre noyer.

8-noix (1)

Là, en septembre dernier,
le panier est rempli de courgette et de poivrons coloré

 

21-courgettes et poivrons (1)

Même les bettes ont eu droit au panier
enfin,juste en surface car elles sont trop allongées

5-bettes (3)

Là ce sont les sirops que j'ai fabriqué
avec les framboises du potager
qui sont présentés dans un panier grillagé

 

22-sirop de framboises (1)

Et les haricots verts tendres et effilés,
il y en a plein le panier.

 

19- haricots verts

Les noisetiers ont produit en quantité
ce panier est plein de noisettes dorées

 

23-noisettes (1)

Même les coings y sont logés,
c'est bien pratique un panier

 

28-coings (2)
Pour les butternut, c'est plus compliqué,
elles ne tiennent pas toutes dans le panier.

28-légumes de mon potager (21)

Certains jours je pourrais presque manquer de paniers,
je récolte de la diversité.
Un panier en métal ou en osier,
a quand même un usage limité.
Je ne peux y déposer
les fruits,framboises ou fraises du potager,
leur matière n'est pas appropriée.
Aucun souci car en plus de mes nombreux paniers,
il y a toujours une caisse ou un saladier.

32-29 aout (15)

La vie est simple avec autant de paniers.
Je peux tout cultiver au potager,

il y aura toujours un petit ou un grand panier,
en osier ou en grillage métallisé,
pour déposer ou stocker
les petits trésors du potager

9-5janv-réserve (5)

Vive les petits et les grands paniers,
vive le bonheur et le potager

1-bannière 

8 février......................................................................

Lorsque je veux cuisiner,
je vais dans mon potager,
comme d'autres vont au supermarché.....
oui, mais............
Je n'ai pas de vache dans mon pré,
je n'ai pas d'olivier,
et je n'en aurai jamais

 

vache

 

olivier

alors pas d'autre choix que d'y aller.....
à la superette ou au super marché.

8 - proxi

A la Saint Marcel le 16 janvier dernier,
il y a donc 23 journées,
mon amoureux et moi étions déjà allés
au grand magasin de proximité,
chercher de l'huile et des produits laitiers
mais........on a tout mangé.
Alors, quand faut y'aller, faut y'aller.
Et nous, on préfère bricoler,
cultiver l'amitié
ou préparer le potager
mais, quand faut y'aller, faut y'aller.

caddy

Je me souviens que c'était il y a 23 journées
car à la Saint Marcel, les courses terminées,
on est allé cultiver l'amitié
avec une galette des rois briochée.

galette des rois

Bien sûr sans huile ni beurre je pourrais cuisiner
mais les petits légumes du potager,
nous, on les aime accompagnés.

pot au feu

 Allez, c'est pas si pressé,
mais quand même, quand faut y'aller,
faut y'aller.
Que ce soit en hiver ou en été,
de temps en temps il faut ajouter
du beurre dans les épinards..... cuisinés,
de l'huile sur le feu .....à chauffer......
et quelques bricoles qui ne poussent pas dans le potager.

8-courses

Vivement que ce soit passé,
faire les courses, ça n'est pas ma tasse de thé.
Il ne faut cependant pas tout renier,
parfois, il m'arrive d'y rencontrer
des gens que j'ai autrefois croisé.
Alors, on se met à discuter,
et ça ça met du bonheur pour la journée.
Et puis, les légumes du potager,
c'est si bon un peu beurré

28-chayottes (8)

Ah, j'allais oublier,
je n'ai pas non plus de canne à sucre dans mon potager
ni de cacaoyer..........
et mon amoureux adore le chocolat en carrés

8-chocolat

Pas le choix, ça fini de me décider,
rien que pour le bonheur de mon amoureux adoré,
ça vaut le coup d'y aller.

Vive mon amoureux adoré,
vive le chocolat en carrés

1-bannière

9 février......................................................................

aujourd'hui le calendrier lunaire utilisé par beaucoup de jardiniers
nous informe que nous sommes un jour racine, info à ne pas négliger.
Pour les sceptiques ou les attardés,
demain sera aussi un jour racine , rien ne sert de se presser

jour racinejour racinejour racinejour racine 9 et 10 février - jour racine

Alors, j'ai décidé de me laisser guider,
comme mon potager est froid et trempé,
difficile de semer carottes ou navets....
c'est donc mon amoureux et moi qui allons raciner,
nous n'allons pas bouger.
Alors, si l'envie vous prenait d'avec nous raciner,
vous êtes les bienvenus, nous n'allons pas bouger.
Je vous souhaite une bonne journée,
vous savez où nous trouver?.......
un peu à gauche, près du potager
ou près du feu de cheminée,
on n'a pas encore décidé.
Enfin, mieux vaut quand même téléphoner,
avant de vous déplacer......
on ne sais jamais,  on peut changer d'idée ........

1-bannière

10 février...................................................................

Nous vivions paisiblement
mon amoureux et moi simplement.
Notre potager attendait le printemps,
notre poulailler également.
Mais, il y eu LA rencontre et tout fut différent........
Enfin pas tant que ça, heureusement......
Cultiver l'amitié, ça peut entrainer
là où on ne l'aurait jamais pensé.
Ca a commencé par une avalanche de produits fermiers,
un bonheur, un cadeau enchanté,
du beau beurre frais et moulé,
de magnifiques yaourts brassés,
8 parfums pour nous régaler.
MERCI à l'amitié,
ce cadeau est une félicité
mais, l'histoire ne s'arrête pas à des produits fermiers,
...................................................................
autre chose est arrivé..............................

10-produits fermiers (8)

 

10-produits fermiers (7)

 

10-produits fermiers (4)

Un carton un peu défoncé
avec un truc noir et rouge qui dépassait.....

10-carton défoncé
I
ntriguée j'ai dégagé
ce qui dans le carton était enfermé......................
J'ai failli appeler
un peu déstabilisée.......
2 poules noires venaient de nous être apportées.

10-poule

Une histoire d'amitié,
et voilà ce que ça peut apporter,
deux poules de plus au poulailler.
Mais je n'étais pas au bout de mes surprises
car lorsque les poules tassées se sont déployées,
j'ai vu qu'elles étaient déplumées.
Les poules étaient des "cou nu" c'est particulier.
Enfin, mon amoureux et moi, tout de suite on les a adoptées.
Il n'en est pas de même au poulailler.

10-cou nu-

 

Une histoire d'amitié,
voilà où ça peut mener.
Une leçon de vie à accepter
même pour les poules du poulailler.
La richesse est dans la diversité.
Rousses ou noires, même les poules devront se supporter.
Pour l'instant, ça crie beaucoup au poulailler,
la plus féroce c'est PP ou poule plumée.
Elle a repris des forces après avoir été en infériorité.
Maintenant elle rend le mal qu'on lui a donné......
On se croirait chez les humains plutôt qu'au poulailler.....
Sans doute un passage obligé avant une belle histoire d'amitié
entre poules rousses et poules noires déplumées....

 

JANV-7janv-PP poule plumée (11)

 

A suivre, cette histoire ne vient que de commencer,
les photos ne sont même pas de "moé".
Il pleut et je ne peux photographier.

Vive l'amitié,
Vive les poules du poulailler,
Vive la diversité.

La pluie ayant cessé,
juste quelques photos vite fait
et voilà, mes poules "cou nu" sont ainsi présentées,
il y a mainenant 6 poules au poulailler,
4 rousses et les 2 "cou nu" nouvellement arrivées.

FEV-10fev- (1)

 

FEV-10fev- (12)

 

FEV-10fev- (13)

Vive les poules et l'amitié
1-bannière

11 février.....................................................................

le moteur est emballé,
pas de repos, il faut y'aller...
chaque journée,
pour vous tous qui me lisez
et en particulier pour une de mes soeurettes adorées,
soeurette n° 5 pour préciser,
je dois écrire et inventer.
Ce matin, elle est partie très tôt travailler,
Lorsqu'elle rentrera son travail terminé,
Il faut qu'elle puisse lire ce que j'ai inventé.
Je veux qu'elle ait le sourire toute la journée,
alors si avec quelques mots ou photos je peux y contribuer,
jamais je n'hésiterai, 
car je vous aime et je t'aime très fort ma soeurette adorée.

11-tarte rhubarbe (6)

Hier, c'est autour d'une tablée,
pour un merveilleux goûter
que ma maman, mes soeurettes et la famille presque au complet
avons papoté, échangé, rigolé.
Ce fut une magnifique journée.
Il pleuvait sans s'arrêter,
le soleil s'était absenté,
il faisait frais, peu importe, nous étions rassemblés.

11-gouter 2

Tous les sujets y sont passés,
le quotidien, le présent, le passé, 
nous avons même parlé de poules et de poulailler,
de cathédrale romane ou de style Le Corbusier...
Et même d'évêque ..........nous étions quelque peu déjantées,
maman et mes soeurettes attablées.
Il faut ajouter que le bonheur était dans la maisonnée,
maman, les soeurettes et les enfants d'un côté,
les maris de l'autre à beloter.

11 -gouter 4

La table était un bonheur à regarder.
la déco de soeurette n° 6 était à tomber,
son gâteau aux pommes a été très apprécié.
Le gâteau au chocolat , sur l'assiette verte caché
avait été cuisiné par soeurette n° 3 , une félicité.
La galette séchée,
je crois que c'est maman qui l'avait apporté.
Les bottereaux, soeurette n°1  en avait amené.
Cette gourmandise chez nous n'est pas ainsi nommée,
c'est tourtisseau qu'en Deux Sèvres on doit l'appeler.
D'ailleurs, il paraît que chez nous on n'a pas le même parlé.....
Par exemple on dit Cholé (Cholet), Gilé (Gilet) , sincer...
Alors qu'en Anjou où s'est passé ce magnifique goûter,
on dit Cholais, gilais...et serpiller.

11-bottereaux

Peu importe les mots, c'est bien la même langue qui était parlée.
Le bonheur était autour de la tablée,
nous étions presque tous rassemblés.
Il y a avait même soeurette n° 8
qui s'était déplacée.
Elle avait traversé l'atlantique pour rejoindre sa famille adorée,
Le Mexique est devenu son lieu de vie depuis plus de vingt années.
Merci soeurette de t'être déplacée,
c'est en ton honneur et pour, sur notre coeur te serrer,
que nous nous sommes rassemblés.

11-gouter-

Pour l'occasion, j'avais même préparé
une tarte à la rhubarbe du potager.
Je ne suis pas une patissière née,
quelques ingrédients avaient même été oubliés.....
Peu importe, elle était bonne à manger,
alors, pas de regrets, je continuerai...à cultiver la rhubarbe au potager.

 

11-tarte rhubarbe (6)

soeurette N° 2 et son amoureux s'étaient absentés,  
ils aiment voyager.
Notre frère unique vit sa vie  dans un département  parfois enneigé.
L'amoureux de soeurette n° 6 était sur un continent éloigné.
La famille n'était donc pas au complé (complet)
ainsi va la vie, ce qui compte c'est de s'aimer,
de se comprendre, de partager.

 

11-gouter6

On ne peut pas toujours parler de potager,
certains jours, je préfère parler d'amour ou d'amitié,
A bientôt famille et soeurettes adorées,
le soleil brille il faut en profiter.

1-bannière 

12 février...................................................................

En potagère futée,
lorsque j'ai trop dans mon panier,
je pense à en mettre de côté
et je fais du stérilisé.

 

TOMATES 8 JUIN 2012 (4)

C'est ainsi que l'été dernier,
j'ai réuni des tomates du potager
avec des herbes épicées,
de la cive pour préciser.

27-ciboule 20 aout (10)

Le tout bien préparé,
cuit et mijoté,
et hop, dans un bocal récupéré....
aussitôt fait aussi stérilisé,
puis stocké dans la cave bien rangée.

11-tomates ou velouté (2)

L'hiver, mon amoureux et moi, on peut le clamer,
on adore les soupes fumantes et parfumées.
Rien de plus facile à contenter,
il suffit de diluer,
puis de mixer
le mélange du bocal stérilisé.

11-tomates ou velouté (5)

Ensuite, il y a juste à réchauffer
pour pouvoir se régaler

11-tomates ou velouté (6)

Mon amoureux s'est installé,
près de moi, sa bien aimée.
Nous avons commencé à manger
la magnifique soupe veloutée.
J'ai aimé, j'ai adoré.......
mais j'ai bien senti mon amoureux se cabrer.
il n'a rien dit et s'est contenté de manger,
j'ai fait de même mais n'en ai pas moins pensé....!!!!
Ca n'était pas le moment d'en discuter.

11-tomates ou velouté (11)

Le repas s'est terminé,
aucun commentaire n'a été prononcé.
Ce n'est que plus tard dans la soirée
que j'ai enfin demandé...
Alors, la soupe, qu'est-ce que tu en as pensé????
ET là, on a tous les deux pouffé....
de rire avant de s'exprimer.

11-tomates ou velouté (4)

Mon amoureux a alors avoué
avoir beaucoup aimé mon velouté
mais il a aussi constaté
que mes tomates avaient un goût TRES prononcé....
que c'était très bon, mais qu' il fallait s'accrocher.....
vu l'importance du goût épicé.

27-ciboule (1)

Alors, j'ai dû avouer
que j'avais peut-être quelque peu abusé
dans les proportions des légumes utilisés.
La cive dans notre potager
était si belle et parfumée,
que j'ai sans doute exagéré.....
Plus de tomates et moins de cive ciselée,
c'aurait été sans doute plus équilibré.
Mais je ne regrette rien, moi, j'ai beaucoup aimé,
nous avons ri et plaisanté,
en parlant de la soupe qui fait exploser.
Mon amoureux a pû exprimer sa fierté
de s'être si bien comporté.

11-tomates ou velouté (9)

Il a bien trouvé que c'était trop épicé...
mais il a voulu me ménager.
En gentleman, en silence il a mangé
sans rien reprocher, 
il a fini son assiettée............................
et si je ne lui en avais pas parlé,
il n'aurait rien dit pour ne pas m'accabler......
Et c'est ainsi que nous avons pû passer une bonne soirée,
le corps tout vitaminé
après avoir absorbé, sans exploser,
les merveilleux légumes du potager.
Vive la cive, vive le velouté
vive les amoureux raffinés

1-bannière
13 février...................................................................

Chez nous on dit qu'au 15 août les noisettes ont le cul roux.....
L'été peu chaud a fait mentir ce dicton, en tout cas chez nous.
C'est vers le 10 septembre qu'on a pu commencer 
à ramasser les premières noisettes juste dorées.

 

4-noisettes (16)

Et il a fallu attendre fin septembre pour finir de récolter.

23-noisettes (1)

Maintenant, j'en ai plein mes bocaux,
dehors il ne fait pas chaud,
j'ai envie d'essayer
la fabrication du praliné...
ou noisettes caramélisées....
mais je n'en ai jamais fait.
La première étape est de les casser...

11-noisettes (2)

Avec mon marteau , je casse avec efficacité.
Je tape, ça casse, ça vole de tous les côtés.
Rien de grave, dans quelques instants la cuisine sera balayée...
et mes noisettes maintenant sont épluchées.
Enfin, quelques- unes car j'ai beaucoup récolté.

11-noisettes (6)

Faire du praliné, 
ça ne peut pas s'improviser.
Aujourd'hui, je dois toute la journée m'en aller,
faire des bisous à mon petit fils adoré.
Alors, pour l'instant, je mets mes noisettes de côté,
dans un bocal bien fermé

11-noisettes (7)

Mais voilà, la solution pour faire du praliné
ça n'était pas celle que j'avais trouvé.
On peut avoir tout l'hiver des noisettes sous le nez,
on les laisse dans le panier,
sans y toucher,
car il y a la coque à enlever.
Mais, lorsqu'elles sont épluchées,
Il ne suffit pas que le bocal soit bien fermé
pour que les noisettes puissent se conserver.

4-noisettes (15)


on n'a qu'une envie, celle des les manger.

C'est pourquoi pour l'instant, je ne peux préparer le praliné,
mon amoureux et moi on a pu s'empêcher
de goûter aux noisettes épluchées.
Il n'en reste plus assez pour le praliné,
il faut recommencer à en casser......
alors, le praliné, ce sera une autre journée,
lorsque le bocal sera plein à déborder.

11-noisettes (9)

On peut le dire, on peut le revendiquer,
mon amoureux et moi, on aime croquer
les noisettes décortiquées.
Vive les noisettes et les noisetiers.

1-bannière

 14 février....................................................................
De février, nous sommes à la moitié.
Que je regarde à gauche, à droite ou à côté,
tout le monde est en manque de temps ensoleillé.
Pour le remplacer,
pour imaginer ,
pour prouver que le soleil va arriver,
je traque le moindre signe qui me ferait penser
que bientôt le soleil va régner.
J'ai déjà trouvé
un signe qui ne peut pas tromper..........
Jamais les pommes de terre ne commenceraient à germer,
jamais elles ne montreraient le bout de leur nez
si elles n'avaient pas été informées
que le soleil allait arriver.

13-amandine (2)

Même les petites plantes grasses à la porte d'entrée
semblent très bien informées.
Jamais elles ne prendraient le risque de pousser
si elles ne savaient pas que le beau temps allait arriver.

 

13-plantes grasses

Même les petites graines que j'avais semé,
des tomates et des poivrons colorés,
poussent sans s'affoler.
Elles aussi, elles savent que le beau temps va arriver.

 

13-semis (2)

Et la rhubarbe qui pousse sans être protégée,
elle déploit ses feuilles toutes fripées..
Elle ne prendrait jamais le risque de geler
alors, c'est que le beau temps c'est sûr va arriver.

 

13-rhubarbe (2)

J'ai vu que la vigne que je vais bientôt planter
a les bourgeons qui sont en train de gonfler.
Elle se prépare, c'est sûr, elle est informée
que le beau temps est sur le point d'arriver

 

13-vigne chasselas doré (1)

Et les chayottes qui pourtant ne pourront être plantées avant mai,
elles poussent tant que je dois parfois les tailler.
Ca, c'est encore un signe, le beau temps va arriver.

 

13-chayottes (2)

Je pourrais ainsi continuer,
chercher, chercher, toute la journée,
mais pourquoi en rajouter,
avec mes arguments, je pense avoir prouvé,
que le beau temps va arriver.
C'est une question d'heures ou de journées,
mais c'est sûr le soleil va briller,
depuis la nuit des temps, c'est toujours arrivé.
Et puis, mon amoureux a vu les oies voler,
Des oies sauvages , c'est toujours informé.

14-oies

C'est sûr,le beau temps va arriver,
le soleil va régner.
Il faut simplement patienter
en regardant tout ce qu'il y a de beau à nos côtés.
Il faut vivre pleinement nos journées,
nous ne sommes ni hier, ni demain ça c'est confirmé
alors, soyons heureux de profiter
d'aujourd'hui qu'il soit ou non ensoleillé
car tout ça n'est pas désespéré,
le soleil a toujours recommencé à briller.

1-bannière

15 février...................................................................

aujourd'hui est un jour spécial et particulier.
Non seulement nous allons à fond cultiver l'amitié
mais en plus, nous allons nous entraider.
Hier c'était la SAINT VALENTIN , rien de particulier.
Chez nous on s'aime toute l'année.
Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.
Tant que les choses ne sont pas faites, il ne faut pas en parler .
C'est pourquoi je vais me taire et ne pas extrapoler.
Il est trop tôt pour tout avouer.

 

23janv-serre (7)

Je peux quand même dire, ce n'est pas secret
que mon amoureux a depuis quelque temps un comportement inexpliqué.
Je le surprends à scier, poncer, souder........
Il transporte des gros madriers ou des tubes galvanisés...
Est-il en train de déménager??
il note sur son petit carnet
des chiffres, des formules, des formes compliquées.....
Je ne voudrais pas m'inquiéter,

 

26janv2013 (7)

mon amoureux passe toutes ses journées
qu'il fasse froid ou que la pluie soit en train de tomber,
à scier, poncer et souder.....
le sourire aux lèvres, il n'a même pas le temps de goûter....
Non, non, je ne vais pas m'inquiéter,
puisque mon amoureux dit que c'est pour moi sa bien aimée.

14 fev- (8)

Encore hier, je l'ai entendu taper.
Il essait d'enfoncer des piquets aiguisés,
difficile de ne pas réagir, difficile de ne pas bouger...
Il essait d'enfoncer des piquets DANS MON POTAGER!!!!!!!
Vraiment, heureusement que d'une bonne nature je suis dotée.
Je ne connais aucun jardinier passionné
qui supporterait sans broncher
que son conjoint aille enfoncer des piquets dans son potager.

14 fev- (11)

Mais aujourd'hui est un jour particulier,
il paraît que demain, cette histoire sera clarifiée.
Alors, aujourd'hui, cultivons l'amitié,
sans trop penser, sans trop imaginer,
aujourd'hui, le soleil devrait briller,
ça sera une belle journée.
Vive mon amoureux, vive l'amitié,
vive les piquets enfoncés dans les potagers
1-bannière
16 février......................................................................

Tout s'assemble, tout prend un sens, ça devient une réalité,
je vais enfin voir ce que depuis des semaines et des journées,
mon amoureux est en train de préparer.
Les petits piquets qu'il avait enfoncé dans le potager
sont en train de pousser.........................................................
bien au delà de tout ce que j'aurais pu imaginer.
Difficile à expliquer, 
une photo saura mieux parler.
Il y a d'abord eu plein de petits piquets
enfoncés un à un sur un périmètre délimité.
C'est bizarre et particulier
mais je suis à mille lieux de m'imaginer
la merveille qui va arriver,
entièrement fabriquée et imaginée
par mon amoureux depuis des semaines et des journées.

14 fev- (8)

5-15fev- (2)

En une matinée, 
les petits piquets de chaque côté
se sont mis doucement à pousser.
Il faut dire que nous sommes dans le potager.
Ils se sont rejoints au sommet
en devenant des arches belles et élancées.

5-15fev (19)

Mon amoureux avait tout bien préparé.
Pour cette journée, il avait prié pour que ce soit ensoleillé,
ça a été accordé,
du soleil toute la journée.
Sachant l'envergure de son projet,
il avait demandé de l'aide et ça a marché.
TOUS ENSEMBLE....les bénévoles sont arrivés.
Ils sont venus de loin,
de Loire Atlantique,
du Mexique.....
pour aider, rien d'impossible.

5-15fev (51)

Petit à petit, tout s'est assemblé,
il faut dire que le chantier était bien dirigé,
mon amoureux avait tout envisagé.
Les bénévoles étaient plein de bonne volonté,
je dirais même qu'ils étaient doués.

5-15fev (8)

échelle, escabeau et marteau,
tubes, serre joints et niveau.......
tout s'est assemblé,
tout s'est aligné
et pourtant, mon amoureux n'avait utilisé
que du recyclage réinventé.
Il a réutilisé et modifié,
une serre qui depuis au moins 15 années
était stockée en vrac et démontée.

5-15fev (74)

Mon amoureux l'a réinventée,
il a modifié, coupé, rallongé..
Il a construit des pignons en bois recyclé,
d'une poutre il a fait quatre piliers,
à mi bois il a tout assemblé,
je suis émerveillée.
Heureusement, pour ce faire, il est bien outillé.

2-26janvier2013 (6)

Mon amoureux sait depuis pas mal d'années,
que je rêve d'une serre dans mon potager.
Nous avions depuis peu parlé
d'y installer un tunnel par facilité.
En hauteur, les tunnels potagers,
font le plus souvent 2 mètres 25 ou 2 mètres 50 au plus élevé.
Celui qui vient de pousser dans notre potager
fait environ 3 mètres 50 de haut, je suis époustouflée....

5-15fev (130)

Ca n'est pas une serre qui a poussé,
c'est une cathédrale , j'en suis persuadée.
Mon amoureux est un constructeur né,
même une cathédrale il a su édifier.

5-15fev (2)

Reste plus qu'à bâcher,
à installer des portes pour fermer,
à travailler le sol avant de planter.
La cathédrale sera bientôt utilisée,
que du bonheur pour les tomates déjà semées.

5-15fev (54)

Après cette merveilleuse journée,
pour cette magnifique cathédrale dans mon potager,
je ne peux que remercier
mon amoureux qui si bien sait bricoler
et tous les bénévoles... TOUS ENSEMBLE...qui nous ont aidés.
Ce fut une si belle journée,
remplie d'amour, d'amitié, de beauté,
Vive la vie, vive l'amour et l'amitié,
vive les cathédrales dans les potagers.

1-bannière

17 février......................................................................
déjà le 17 février...........
les jours filent et rien n'est changé,
j'aime lire, j'aime parler.
Parfois, je lis des romans ou des histoires variées
mais dans quelques jours je serai livrée
d'un livre qui concerne  le potager.
Il parle des tomates en particulier,
du fléau qui parfois peut nous décourager,
le mildiou qu'il faut absolument éviter.

livre anti mildiou

Ce livre, c'est l'expérience d'un jardinier,
il nous livre sa façon de faire pousser
des tomates sans maladies, c'est inespéré.
Ce livre sera le best seller du jardinier
alors, il était indispensable de le commander,
ce que j'ai fait.
C'est le premier livre de Nicolas Larzillière, jardinier,
il est important de s'informer
avant de planter.
le mildiou est une calamité.

tomate-malade

On n'en sait jamais trop pour contrer
un fléau aussi compliqué
alors, avant de cultiver des tomates diverses et variées,
je mets toutes les chances de mon côté,
je pars en courant m'informer.
Ce livre est disponible version papier
mais aussi, il peut être téléchargé.
sur ces lignes il suffit de cliquer.

TOMATES 8 JUIN 2012 (4)

Je ne sais pas ce que sera l'été
mais je fais tout pour que mes paniers
soient pleins de tomates colorées,
sans tricher, sans traiter,
je pars en guerre contre la fatalité,
avec les armes que je vais trouver
dans ce livre qui tombe à point nommé.
Vive Nicolas, jardinier,
vive les infos sur le potager.
1-bannière

18 février...................................................................
Mon amoureux a des muscles en acier.
qu'il fasse beau ou comme ce matin un peu frisquet,
il travaille pour avancer.
Sa "cathédrale", il veut la bâcher,
dès que le soleil montrera le bout de son nez.
Pourtant, nous devions avec les bénévoles impliqués
aujourd'hui, passer la journée au bord de la mer...... c'est annulé,
il fait trop froid pour y aller.
 Alors, mon amoureux un peu déstabilisé,
pour se réchauffer, retourne la terre et fait des tranchées

17-travail du sol (1)

 Malgré notre légèreté,
lors de la construction, il nous a bien fallu marcher
et est arrivé ce qui devait arriver,
la terre s'est tassée.
Mon amoureux visant l'excellence,  c'est obligé,
a commencé à aérer
la terre tassée et mouillée
pour que le premier soleil vienne la sécher.

17-travail du sol (4)

Et puis, pour que la "cathédrale" soit vitrée,
point de vitraux à récupérer....
alors, mon amoureux a décidé
de recouvrir de bâche plastifiée,
de façon a garder toute la luminosité.
Il a dû faire tout autour des tranchées,
il y enterrera, de la bâche, les extrémités
de façon à ce qu'elle ne puisse s'envoler.

17-travail du sol (2)

Du beau travail , mon amoureux est motivé,
dehors, il ne fait que quelques degrés
et le vent froid souffle un air glacé.
Mon amoureux est réchauffé,
il veut au plus tôt terminer,
objectif, dès que possible,  bâcher.

17-travail du sol (1)

Nous avons bon espoir que les tranchées terminées,
le soleil va se mettre à briller,
que le vent ne va pas souffler.
Alors,  mon amoureux d'un côté,
moi, sa bien aimée, de l'autre côté,
 nous allons essayer,
(et on va tout faire que ça puisse marcher)
de bâcher notre magnifique "cathédrale"installée dans le potager.

5-15fev (19)

De plastique habillée,
notre "cathédrale" perdra peut-être un peu de sa beauté
mais nous ne pouvons la laisser ainsi dans sa nudité,
une serre même si elle est cathédralisée,
ne peut remplir sa fonction qu'habillée.
Elle pourra ainsi devenir bulle de félicité,
au milieu de notre potager.
Merci au soleil de briller,
Merci au vent de s'absenter,
VIVE mon amoureux aux muscles d'acier

1-bannière
19 février.....................................................................
le soleil brille sur notre potager.
Le vent toute la matinée s'est absenté.
Que du bonheur pour envisager
la mise hors d'eau de la belle serre cathédralisée.

18 février 2013-bâche- (5)

Le temps de tout préparer,
de trouver de la main d'oeuvre spécialisée,
un léger vent s'est annoncé.
Tant pis, on va tenter................

18 février 2013-bâche (7)

La vie nous a comblés,
notre fils ainé vient nous aider,
c'est son jour de congé.
Il est toujours très occupé
par sa merveilleuse activité.
mais aujourd'hui, il est venu respirer
le bon air printanier de notre potager.

18 février 2013-bâche (15)

Premier essai, c'est râté....
La bâche au sommet est montée....
Une bourrasque a tout emporté,
du vrac sur le potager.

18 février 2013-bâche- (16)

Il faut mieux en rire qu'en pleurer,
il n'y a plus qu'à recommencer,
replier puis remonter,
en améliorant le procédé.

18 février 2013-bâche (8)

Aussitôt dit, aussitôt réalisé,
la bache a été hissée
face est, du bas jusqu'au sommet élevé
mon amoureux d'un côté,
notre fils de l'autre pour aider à porter
et moi, face ouest, encordée,
à tirer la bâche pour la hisser....................
Et tout s'est bien passé.
OUF, c'est toujours ça de gagné.

18 février 2013-bâche (19)

Maintenant, il faut déplier,
en prenant les précautions obligées
pour que le vent ne puisse emporter
la bâche ainsi posée.

18 février 2013-bâche (20)

Tendre, fixer, couper, bloquer,
du travail pour toute la journée
mais mon amoureux et moi sommes enchantés,
notre serre cathédralisée
est enfin habillée.

18 février 2013-bâche (26)

Ce fut une bien belle journée.
Mon amoureux en est quelque peu fatigué.
Qui ne le serait pas après une telle équipée,
monter, descendre, monter....
dans l'échelle qui ne peut que s'enfoncer
dans la terre humide et bosselée.
Allez, tu peux aller te reposer,
mon amoureux tu as bien travaillé.

18 février 2013-bâche (25)

Demain sera encore une dure journée,
mais le soleil devrait encore briller
alors, que du bonheur de construire une serre cathédralisée.
Merci mon amoureux , Merci mon fils adoré,
Merci les bénévoles de nous avoir aidés.
Sans vous,  jamais je n'aurai pû rêver
qu'un jour je pourrais cultiver
des légumes dans une serre cathédralisée.
Merci la vie ensoleillée,
Merci les serres et le potager.
1-bannière
20 février......................................................................
J'ai passé la journée en Vendée,
avec mon petit fils adoré
alors, je n'ai pu seconder
mon amoureux dans ses travaux de construction au potager.
Je ne pourrai donc parler
de la suite de la serre cathédralisée
que demain, il faut d'abord mieux m'informer.

FEV-18 fev- (30)

Lorsque je suis arrivée de Vendée,
sous un soleil encore haut perché,
je suis allée au poulailler
dénicher les bons oeufs de mes gallinacées.
4 oeufs pour 4 poules en âge de procréer,
un résultat très bien placé.

DEC-17-4ème oeuf (2)

Je suis ensuite allée,
à l'étage du poulailler,
dans la chambre à pondre et à coucher
de mes gallinacées.
Je voulais consolider
les supports du perchoir un peu déstabilisés.
Et là, les 6 poules sont elles aussi montées,
vérifier ce que j'étais en train d'y bricoler.
FEV- 18 (7)

J'ai posé mes pointes et le marteau et j'ai voulu commencer...
mais PP, poule plumée,
a commencé à  piquer.
Elle semblait vouloir dévorer
tout ce que j'avais amené.
FEV- 18 (18)

Ca n'est quand même pas une poule qui va m'effrayer.
Je saisis le mateau et je commence à pointer
mais PP, c'est ma main qu'elle vient piquer.
Je la repousse sans la violenter,
c'est maintenant mon manteau qu'elle se met à picorer.....
Et elle a un bec acéré.

FEV- 18 (9)

Mais enfin quelle mouche l'a piquée.
Si je la laisse continuer,
elle va me transformer en gruyère râpé.

FEV- 18 (8)

On m'avait bien dit que la violence avait progressé
mais, dans mon jardin, je pensais être épargnée.
Ah, il faut que je réagisse, je ne peux laisser 
une poule me dévorer.

FEV- 18 (19)

PP, ou poule plumée,
il faut que toutes les deux on puisse parler.
Il faut clarifier une situation qui ne peut continuer.
Je te respecte, tu dois aussi me respecter,
c'est ainsi, tu dois l'accepter.......non mais

FEV- 18 (17)

C'est ça, tu peux t'en aller,
c'est toujours plus facile de fuir que de discuter.
Mais, je ne laisserai pas tomber,
l'histoire ne fait que commencer...
non mais
1-bannière
21 février.....................................................................

Quel bonheur d'avoir des journées ensoleillées.
Il ne fait pas très chaud mais le soleil le fait oublier.

 Ce matin, au thermomètre moins 5 degrés.....
Heureusement, que la serre cathédralisée
est couverte et fermée.
mais.........elle n'est pas terminée
mon amoureux est un bricoleur qui ne laisse rien passer.
On pourrait croire que tout est OK...
Non, pour lui, il y a encore des détails à régler.
les portes doivent coulisser,
sans que les muscles soient sollicités.

21 fev (16)

Là, on pourrait penser que c'est terminé,
c'est fixé, c'est droit, c'est parfait....
Mais non, on va tout démonter,
on peut peut-être encore gagner 1 millimètre pour mieux coulisser.

 

21 fev (18)

Mon amoureux ne laisse rien passer,
il faut que tout soit parfait.
Parfois, je pourrais me laisser aller........à rouspéter.....
J'attends au pied de l'échelle que tout soit vissé et dévissé,
aligné, de niveau et re aligné.....
c'est parfois long de faire puis de recommencer........
alors je pourrais m'énerver......
Mais non, je dois rester calme et patienter.
Mon amoureux est tellement raffiné,
A l'arrivée, son travail est toujours solide et parfait
alors, en bas de l'échelle, je n'ai qu'à patienter,
En écoutant les petits oiseaux chanter
et en admirant mon amoureux musclé.

 

21 fev (23)

Il reste encore quelques détails à peaufiner,
une ou deux cornières à visser,
une bande opaque au sol à ajouter de chaque côté
pour empêcher l'herbe de pousser
Après, il n'y aura plus qu'à bêcher,
car avec tout ça, on a bien piétiné
il faut décompacter.
Aujourd'hui le vent est glacé,
pourquoi ne pas rester à l'intérieur de la serre cathédralisée,
travailler le sol pour se réchauffer.
Ca, c'est à mon amoureux de le décider,
moi, je vais de ce pas au poulailler,
dire bonjour à mes gallinacées.

FEV - 18 fev- (61)

J'espère qu'elles ne sont pas trop gelées,
il fait moins 5 degrés
et le vent est fort et glacé.
Heureusement elles sont bien plumées,
mes poules du poulailler.

1-bannière

22 février.....................................................................
Il fait froid dehors, le vent n'arrête pas de souffler.
Pourtant, le soleil radieux essait de chauffer
et derrières les vitres ensoleillées,
je regarde attendrie mes plants de tomates en train de pousser.

21-semis tomates-poivrons (1)

Certains de ces pieds
sont destinés à être plantés
dans la serre que nous venons d'ériger.
D'autres pousseront dans des pots jusqu'en mai
avant de rejoindre le potager.
Mes plants de tomates ne sont pas isolés,
ils poussent en ayant à leurs côtés,
les poivrons et piments également levés,
doux des landes, jaunes ou rouges foncés.

21-semis tomates-poivrons (3)

Et puis ma nouveauté,
une fierté......
des piments du pays Basque qu'ailleurs on peut nommer,
piments d'Espelette si ils poussent dans les terres concernées.

21-semis tomates-poivrons (5)

Pour que mes petits plants soient beaux et bien formés,
je n'hésite pas à les arroser
lorsqu'ils sont assoiffés.
Et alors, j'utilise de magnifiques bouteilles de crus certifiés.
C'est quand même plus raffiné
qu'une bouteille d'eau minéralisée.
Je suis sûre que mes petits plants 
sont ravis contents.

21-semis tomates-poivrons (7)

Tout ça me fait penser au printemps.
Mes vieux pieds de persil ont été saccagés.
Ils ont été piétinés puis arrachés.
On n'a pas pu faire autrement.
Mon amoureux, moi et tous ceux qui nous ont aidés,
nous ne savons pas voler.
alors,  pour construire notre belle serre maintenant achevée,
nous avons dû marcher
sur le persil qui y avait été planté.

19 potager au 19 septembre 2012 (7)

De toute façon, il était mal placé,
le persil la seconde année,
il ne peut que fleurir et monter
alors, le mieux c'est d'en semer,
ce que je viens de faire, 6 graines  dans chaque godet.

22-persil

Il n'y a plus qu'à patienter,
allez, persil, tu n'as plus qu'à lever,
les tomates attendent de t'avoir à leurs côtés.
Vive les plants racinés,
vive les graines et les vitres ensoleillées.

1-bannière
23 février.....................................................................

Je n'ai pas toujours aimé le basilic,
c'est venu petit à petit...............
J'en ai d'abord semé.
La première année,
je n'ai fait que le regarder.
Il paraît que le basilic, c'est plein de vertus pour le potager...
Alors, j'ai recommencé à en semer
et puis, je l'ai frôlé!!!!!!!!!!
Et là, j'ai succombé.
Je suis tombée en amour pour le basilic parfumé.

potager 29juin2012 (25)

Le matin, surtout en été, avec la rosée,
le potager embaume une odeur raffinée,
c'est le basilic, ça sent tellement bon, c'est tellement parfumé,
qu'en pâmoison on pourrait tomber.
Un moment de pur bonheur que j'ai voulu conserver
alors, pour garder le meilleur toute l'année,
j'ai cherché et j'ai trouvé...
j'ai fait du pesto ou du pistou en bocaux fermés
et au frais plusieurs mois je l'ai conservé....

21-pistou (15)

C'est bien mais c'est épuisant à fabriquer.
Le pesto ou le pistou, c'est une même identité.
Le pesto, c'est en Italie, le Pistou c'est en Provence, on n'y peut rien changer.
Du basilic, de l'huile d'olive, c'est obligé
après, ce ne sont que des variantes à y ajouter,
ail, pignons de pin, anchois, olives, parmesan ou tomates séchées.
Moi, ce que j'aime c'est la simplicité
mais pour que ce soit bon, il est recommandé de piler.
Il faut d'abord se muscler
car pour que le basilic soit écrasé,
des muscles, il faut en avoir quelques uns bien développés.
L'été dernier, je n'étais pas très bien outillée,
c'est dans un bol que j'avais écrasé,
je dois dire que j'avais galéré.
Alors, cette année, j'aimerais améliorer
c'est pourquoi je recherchais un mortier.

21-pistou (3)

En fait, j'en avais un sous le nez......
Mon mortier est vieux, il a au moins 38 années,
un cadeau de mariage jamais utilisé,
En pierre, avec des creux des bosses, je n'étais pas inspirée.
Mais j'ai appris qu'au Mexique, ils ont les mêmes mortiers,
ils les nourissent  avant de la première fois les utiliser.
Il suffit d'écraser du riz, de le piler
jusqu'à ce que la pierre soit gavée.
Il faut alors rincer
et à vie on peut se servir du mortier.
c'est chose faite, on peut commencer.

21-pistou (2)

Mais nous sommes en février
Du basilic, il n'y en a plus dans les potagers....
Je suis une potagère futée,
des feuilles fraiches j'en avais congelé.
Et là, c'est la solution, elle vient de m'être révélée.
Plutôt que de s'épuiser comme l'an passé,
à piler, piler, piler une même journée,
pour remplir des bocaux qui ne pourront se garder
que quelques mois même réfrigérés,
maintenant je vais tout simplement congeler
des feuilles de basilic frais et parfumé.

21-pistou (5)

Chaque fois que j'aurai envie de manger
du pesto, du pistou frais et parfumé,
et hop, quelques feuilles de basilic congelées
un petit tour de mortier
et je n'ai plus qu'à me régaler.
Et quand je dis "me" c'est que mon amoureux ne veut pas y goûter,
il n'aime ni l'odeur ni le goût......enfin, c'est ce qu'il veut penser,
car je ne pense pas qu'un jour il y ait goûté.
Peu importe, moi, je mange des pâtes parfumées,
je me régale, je fais un bond en été,
je suis heureuse je suis comblée,
mon amoureux ne saura jamais ce qu'il a râté.

21-pistou (9)

Pour résumer,
moi qui ai mangé
du pesto-pistou frais, en bocaux ou à base de feuilles congelées,
à partir du moment où ça n'est pas broyé mais pilé,
Je peux dire et affirmer,
que quelle que soit la méthode appliquée,
 le goût est sublime et identique, je peux le confirmer.
Alors pourquoi faire compliqué,
pourquoi s'épuiser ...
c'est si simple de fabriquer en petites quantités,
chaque fois qu'on veut en déguster.
vive le basilic frais ou congelé,
vive le pesto ou le pistou si vous préférez.
Et pendant qu'on y est, vive l'ETE, en février.

21-pistou (1)

Surtout, avant que l'été ne soit passé,
il ne faut pas oublier
que des feuilles de basilic, il faudra en congeler.
c'est un conseil, il n'y a rien d'obligé,
mais manger l'été en février,
c'est un bonheur qu'il faut peut-être expérimenter.

1-bannière
24 février...................................................................

Je suis malade,
complètement malade......

 

Aujourd'hui, je l'avoue, je le crie, je ne peux plus supporter
le froid qui me fait grelotter.
J'en suis malade, il me faut me soigner.
Certains sautent sur les cachets,
moi, je me soigne autrement, à la positivité.
J'en ai toujours de côté,
au cas où, on ne sait jamais.....
Je suis malade, tout est gelé,
je n'en peux plus, ce froid, c'est trop long, je dois écourter,
ma passion, c'est quand même le potager!!!!!
Ce qui me ronge, c'est de ne pas jardiner.
Allez, je ne dois pas me laisser aller,
J'ai ce qu'il faut, je vais me soigner,
avec du terreau et des petits godets.
 

22-rempotage tomates (4)

Je vais tout rempoter,
tous les petits plants déjà levés,
tomates, piments et poivrons colorés.
Je ne pensais pas ainsi procéder,
je pensais zapper l'étape godets
et planter directement dans des grands pots appropriés.....
Mais, pour cela il me faudrait patienter,
je suis malade, je ne peux pas attendre, je dois me soigner,
ma maladie, c'est le manque potager, c'est identifié.
Pour me soigner,  tout de suite, je dois rempoter.

21-semis tomates-poivrons (5)

Le terreau d'un côté,
les petits godets bien placés,
les petits plants de l'autre côté,
à bonne hauteur pour ne pas fatiguer,
il fait bon derrière la vitre ensoleillée,
je vais déjà mieux, je vais rempoter,
c'est mon médicament de positivité. 

22-rempotage tomates (6)

J'ai bien fait d'acheter
des petits godets colorés.
C'est plus simple pour ne pas mélanger
les différentes variétés
et c'est si joli à regarder 

23-tomates et poivrons (7)

 Mes petits plants derrière la vitre ensoleillée,
c'est du bonheur à regarder.

23-tomates et poivrons (5)

J'ai de la chance, je suis bien installée.
Cette pièce ensoleillée où je peux rempoter,
où mes petits plants peuvent pousser,
c'est mon sanatorium, ma santé.
Il faut dire que chez nous, c'est un peu olé olé.....
tout est possible, tout est accepté,
ce qui compte ça n'est pas d'avoir le plus beau canapé,
la plus belle salle à manger où tout est bien rangé,
où il n'y a rien à dépasser..........

23-tomates et poivrons (8)

Moi, j'aime vivre et profiter.
J'ai la chance que mon amoureux accepte que notre maison soit décorée
par mes petits godets colorés,
par des terrines de plants en train de lever,
même si c'est dans notre salle à manger.

22-rempotage tomates (1)

 Le bonheur c'est de vivre. Lorsqu'on est malade il faut se soigner.
Pour ce que j'ai, mon médicament, c'est la positivité,
Je suis prête à partager
alors, si quelqu'un en veut, il suffit de demander,
je suis prête à partager.......

1-bannière

25 février..................................................................

La neige tombe

La neige tombe sur mon nez
Oh, oh, oh! J'ai le nez gelé
Frotte, frotte, frotte mon nez 
Pour le réchauffer !
Frotte, frotte, frotte, mon nez 
Frotte, frotte, frotte ton nez 
Pour le réchauffer !

La neige tombe sur mes mains 
Oh, oh, oh! J'ai les mains gelées! 
Frappe, frappe, frappe, mes mains 
Pour les réchauffer ! 
Frappe, frappe, frappe mes mains 
Frappe, frappe, frappe tes mains 
Pour les réchauffer !
                                              CHANSON Canadienne

 

Ce matin, tout est enneigé,
même le potager,
la serre et les allées.

 25-neige (2)

Tout est blanc, rien n'est coloré,
Zut, il faut l'accepter.....
Et puis, je ne vais quand même pas pleurer,
je ne suis pas obligée
comme beaucoup d'aller travailler.
 Et je pense en particulier
à ma soeurette n° 5 qui part dans la nuit sombre et glacée
sur les routes aujourd'hui enneigées
pour aller à son travail dans des locaux non chauffés.
Non, je ne peux vraiment pas pleurer
quand je pense que je suis près de la cheminée
alors que ma soeurette avec ses mains glacées
remue des pommes toute la journée,
dans une pièce réfrigérée.......

25-calibrage

 

25-vergers de la blottière

 

25-pommes-

Je ne peux quand même pas pleurer
si quelques jours dans l'année
la neige recouvre mon potager
pendant que je peux rester
au chaud près de la cheminée,
C'est vrai, je préfère les jours ensoleillés,
mais ça finira bien par arriver....
vive aujourd'hui, vive demain, vive l'été,
et MERCI aux petites mains glacées
qui toute l'année
remplissent de belles pommes calibrées
les étals des marchés.
Bisous ma soeurette adorée.
ci-dessous, les pommes de mon pommier.

pommes de l'étang (1)

 

pommes de l'étang (2)

1-bannière

 26 février.................................................................

Il y a bientôt un mois passé
J'avais exposé l'exploit d'une des poules du poulailler,
et de son oeuf de 85 grammes drôlement coloré.
A l'époque,  il me semblait qu'elle devait consulter.
ll suffit de cliquer
pour revoir l'histoire que j'avais raconté.

 

JANV-27janv-oeuf 85gr (10)

Le temps a passé,
j'ai passé beaucoup de temps à observer,
les choses se sont calmées,
ma poule n'a donc pas consulté.

DEC-15-10dec-1er oeuf (18)

Il m'a bien fallu un jour regarder
la merveille qui devait s'y cacher.
j'ai cassé l'oeuf , le coeur emballé,
ouah...............c'est d'une telle beauté.............

18-oeuf double (7)

Une coquille et deux jaunes bien formés,
un exploit pour une jeune poulette en train de débuter.

18-oeuf double (5)

Il serait sans doute bien que j'aille présenter
à la poulette concernée
l'exploit qu'elle a si gentiment exécuté
mais............l'oeuf a été déposé
anonymement, aucun mot d'accroché....

JANV-27janv-oeuf 85gr (16)

Alors, si j'allais présenter
un oeuf d'une telle beauté
à tout le poulailler,
je ne pourrais m'adresser 
à aucune poule en particulier........

JANV-7janv-PP poule plumée (11)

Celle qui pondu ce spécimen serait alors dépitée,
si elle n'a pas voulu signer,
c'est qu'elle ne veut pas qu'on puisse la nommer.....

18-oeuf double (2)

Et puis, qui sait comment les autres poules pourraient se comporter,
est-ce que la vue d'un oeuf d'une telle beauté
mettrait la guerre au poulailler?
Les poules incapables de réaliser
un tel exploit pourraient s'énerver,
la jalousie, pourrait  se développer....
et alors, il en serait fini de la sérénité
au poulailler......

18-oeuf double- (1)

Je ne vais dons pas présenter
ce magnifique oeuf aux poules du  poulailler.
De toute façon, à trop réfléchir, j'ai trop tardé,
ce bel oeuf double et coloré,
mon amoureux et moi, on l'a déjà mangé.
Vive les poules, les oeufs doubles et le poulailler.
vive le soleil et les belles journées

1-bannière

27 février.............................................................

 

J'ai la passion potager,
alors, il y a un petit hic toutes les années,

l'hiver est   trop long à mon gré.

 

25-neige (4)

 


J'ai beau regarder par la fenêtre fermée,
il fait froid, c'est sûr, rien ne peut pousser.
Certains jours, c'est même enneigé.

 

25-neige (2)

 


J'ai beau tripoter les graines en sachets,
les classer, les répertorier,
ça ne change rien, je ne peux les semer,
c'est trop tôt, elles ne pourraient pas lever.

 

 

 

2-graines de tomates (1)

 


Jai beau me raisonner,
rien n'y fait, l'hiver c'est trop long à mon gré,
même si je dois bien avouer
qu'on y voit des choses de toute beauté.

 

25dec2012-ballade chez nous en amoureux (152)

 


Heureusement, je sais que ça ne va pas durer,
Les beaux jours vont arriver,
Même mes petits plants en sont persuadés,
ils n'y a qu'à les regarder pousser
pour  être rassurée.
petites salades plantées
dans des boites de bonbons acidulés

26(jeunes pousses (2)

Fraisiers repiqués
petits plants prélevés dans le potager

 

26(jeunes pousses (3)

Racines de consoude en train de montrer le bout du nez

 

26(jeunes pousses (5)

Au revoir la neige, le froid et les gelées,
ça n'est pas exagéré
que de demander d'urgence au soleil d'arriver,
il est temps d'évoluer,
j'ai froid, mon manteau est tout usé.

1-bannière

28 février..................................................................

Ca y est, la porte va s'ouvrir et se fermer.
le mois de février va s'en aller,
je ne vais pas trop le regretter.
Je crois qu'à force de parler que la crise est installée,
il a lui aussi voulu économiser.
Le soleil, ça doit coûter plus cher que la gelée......
Alors, à force de tout calculer,
il nous a servi tellement de pluie et de neige mêlée
que c'est sans aucun regret que je le vois s'en aller,
Au revoir février,
c'est dit, je ne te supporterai  plus qu'une journée.

26-mon monde enneigé (5)

Heureusement pour nous février,
on a tenu bon, on t'a souvent ignoré.
Pendant que tu distribuais 
ce que tu avais de plus frais,
on ne s'est pas découragé,
on a continué à avancer.


On est sorti sous la pluie glacée,
en "voyage de noces"  on est même allés,
2-amoureux de peynet

On a découvert non sans être étonnés
que PP ou poule plumée
était peut-être une reine de poulailler

 

JANV-7janv-PP poule plumée (13)

Des graines de butternut ont même voyagé
parties jusqu'en Touraine, dans un jardin en carré

23-butternut (6)

Grâce à l'amitié,
nous avons même adopté
2 poules noires au poulailler

10-cou nu-

Et puis, le summum, la finalité,
malgré ton temps maussade, février,
une cathédrale dans notre potager est née.

5-15fev (2)

Tu as mis beaucoup de mauvaise volonté février.
Certains jours, on a même douté
mais finalement, nous avons gagné,
on reste, on a avancé et toi tu dois t'en aller.

21-semis tomates-poivrons (7)

la morale de cette histoire c'est qu'il ne faut jamais se décourager,
après la pluie vient le beau temps, c'est obligé.
Les petits bonheurs journaliers
sont à consommer sans modération , sans compter
le plus important même s'il y a pluie, neige ou gelées,
c'est de trouver quelque chose ou quelqu'un à aimer.
Moi, je ne suis pas privée,
j'ai mon amoureux, mes enfants,  l'amitié, les poules et le potager,
et puis, tous les jours, même si je ne peux pas jardiner,
sur ce blog potager,
je peux parler, communiquer, imaginer.....
D'ailleurs, j'en profite pour vous embrasser,
vous tous et toutes qui me lisez,
en France et à l'étranger.

1-bannière

Posté par coursartfloral à 07:23 - Commentaires [27]

31 janvier 2013

JANVIER, attention, tout peut se réveiller

www.passionpotager.canalblog.com

JANVIER 

Les aventures de la potagère,
de son amoureux.....
et des poules du poulailler..........
jour après jour......pendant tout le mois de JANVIER


du 1er JANVIER au 31 JANVIER

en bas de la page

3_banni_re_janvier

1er janvier..................................................................

Le mois de janvier commence.
ADIEU 2012....BONJOUR 2013.......

2012 - 2013

JANVIER......chut, le potager dort......
c'est son sort.
Il en est ainsi depuis la nuit des temps
Un jour il se réveillera mais en attendant
il faut faire sans.
Mon potager, c'est mon décor...
En janvier, il dort.... coquin de sort...
dur dur, sans lui d'écrire encore.
Il dort,
que dire d'un potager qui dort.....

5_broyage_v_g_taux__1_

Je vais trouver,
j'ai la tête pleine d'idées...
c'est dit je parlerai
de toi mon potager....
dès demain, c'est décidé,
juste le temps d'ajuster mes idées
sans te réveiller,
je préparerai l'inventaire de ce que je pourrai semer
et je raconterai la belle histoire qui m'est arrivée
il y a quelques jours, grâce à toi mon potager.
à demain, aujourd'hui j'ai bien fêté....
et je suis un peu fatiguée....

3_banni_re_janvier
2 janvier......................................................................


L'année commence par une belle histoire de potager....

Il était une fois une passionnée de tomates et de potager.
Dehors, c'est l'hiver, en cette saison, inutile de jardiner,
tout serait gelé et noyé.
Mais, pour autant, impossible lorsque l'on est passionnée
de vivre sans regarder 
ce que furent les potagers du monde entier,
sous le soleil de l'été passé.

Sur le net, page après page, il y a beaucoup à regarder.
Et c'est ainsi que, en passionnée, je suis arrivée
chez un autre passionné, un fou de tomates du potager...
www.lapassiondestomatesetdesbrugmansias.com
J'aime les fous de tomates du potager,
Sa collection, ses photos, ses descriptifs sont à tomber.....
J
e lui ai dit, il a aimé et il m'a envoyé............
le plus beau cadeau que l'on puisse faire à une passionnée....
des graines qu'il a choisi parmi ses tomates préférées.

2_graines_de_tomates__1_

1_TOMATES_ANCIENNES__lapassiondestomatesetdesbrugmansias

 Sa collection est grande et variée.
C'est un passionné, il a beaucoup expérimenté
et lorsque j'ai raconté que en pensant à ma soeurette adorée,
vivant au Mexique depuis bien des années,
je souhaitais aussi essayer de cultiver
la physallis ou tomate verte du Mexique......il a aussitôt pensé
à m'envoyer des graines à semer.

2_graines_de_tomates__4_

MERCI mille fois pour cet envoi très apprécié..
j'espère qu'un jour, je pourrai rendre ce qu'on m'a si gentiment donné.
En attendant, lorsqu'il sera temps, je sèmerai
ces graines si gentiment envoyées
et je ferai tout pour voir un jour et déguster
ces merveilleuses tomates aujourd'hui graines ensachées.

j'AIME ce tout début d'année,
qu'il fasse froid, pluie ou brouillard mélangés...
Je suis heureuse et comblée,
j'ai près de moi mon amoureux et mon potager,
des graines à regarder
et sur le net, des beautés et des gens merveilleux à rencontrer....

Le bonheur tient à si peu de choses, il suffit d'apprécier
les choses simples qui nous sont données.
Vive le potager, vive les passionnés.

3_banni_re_janvier

3 janvier......................................................................

Je viens d'investir
en pensant au jardinage potager à venir.
Je me suis fait livrer
quelques racines de consoude B 14 à planter.
Pour l'instant j'ai installé
ces bouts de bois dans des godets
espérant que la pousse va ainsi démarrer
et que je pourrai après les planter
quelque part au potager.

2_racines_de_consoude__1_
La consoude B 14 ne se reproduit que par bouture de racine.
Elle ne se sème pas évitant ainsi une prolifération assassine.
Il existe plein de variétés de consoude cultivées
mais aussi des variétés sauvages poussant dans les fossés.


La consoude est une amie du jardin et du jardinier.
Elle nourrit et soigne le potager ou le verger.
la consoude est une plante.....qui soude.
Elle était utilisée pour couvrir les plaies et aider à les cicatriser.
Je compte surtout l'utiliser
en engrais pour mon potager.
Je compte faire de la consoude si elle veut bien pousser
un bienfait pour mon potager.
Pour l'instant, je vais potasser
le sujet pour comprendre comment l'appliquer.
J'aime chercher et expérimenter
d'autres méthodes au potager.
En janvier, c'est idéal pour potasser
tous les sujets à expérimenter.
J'ai le temps, pas de travail au potager
alors.........c'est parti, je cherche.......je vais trouver...
et bientôt sur ce blog  je vais rajouter
une catégorie ..consoude....comment l'utiliser.

 3_banni_re_janvier

 4 janvier.......................................................................

le 6 octobre dernier,
en souvenir de ma belle maman bien aimée,
qui, aujourd'hui est partie vivre dans le ciel étoilé...
je me suis lancée
dans la fabrication insensée
d'une boisson alcoolisée...
Le vin de noix avec les noix de notre noyer

6-vin de noix (8)

3 mois après il est temps de filtrer,
de goûter et d'embouteiller
ce vin de noix maintenant concentré.

3__vin_de_noix

Le liquide est noir, est-il bon ? allez, il faut filtrer...
le vin de noix de belle maman était aussi de couleur foncée.
Mon pichet est trop petit, il faut embouteiller
dans des bouteilles appropriées
avant que le breuvage n'ait débordé.

3_VIN_DE_NOIX__4_
c'est fait, c'est embouteillé
maintenant, il faut goûter.....
Allez courage, il faut oublier
toutes les histoires qui courent sur le noyer,
par rapport à sa toxicité.....
Je goûte, c'est fort et  parfumé
reste plus qu'à faire goûter
à mon amoureux dès qu'il sera rentré.
Il devrait être enchanté
de goûter du vin de noix de son noyer,
comme au temps de sa maman bien aimée.

3_vin_de_noix_

voyons, voyons, il faut trinquer
allez...à la santé de belle maman et du noyer

3_vin_de_noix

c'est fait, j'ai l'impression que mon amoureux a bien aimé,
le sourire jusqu'aux oreilles, son verre, il l'a vidé.

3_vin_de_noix
C'est réussi, je suis enchantée,
Vive mon amoureux, vive belle maman, vive le noyer........
et en passant un petit coucou à mon petit papa qui s'est lui aussi envolé
et qui vit aussi dans le ciel étoilé.
C'est avec l'eau de vie des prunes de ses pruniers
que ce vin de noix a été fabriqué.


Boire du vin de noix oui ....mais à modérer
car l'alcool peut enivrer.
D'ailleurs, si vous passez,....arrêtez..
nous vous ferons goûter.

3_banni_re_janvier

5 janvier.......................................................................
Ce matin, je me lève des notes de musique plein la tête...
Le monde est gris, le monde est bleu eu eu eu eu ...

Et je chante (dans ma tête pour ne pas réveiller mon amoureux)
Le monde est gris, le monde est beau au au au au...
l'année commence et il fait beau....

En chanson, parfois, les mots s'envolent.....
ils doivent rimer et être beaux.
Le monde est gris, le monde est beau au au au au...
je voulais dire il fait gris, le temps est doux,
si doux.....
Au potager, je récolte encore des petits choux
et en particulier la merveille des merveilles,
une beauté sans pareille..
le romanesco,
il n'y a rien de plus beau

6_CHOUX_ROMANESCO__17_
Le prendre en photo,
le romanesco...
C'est déjà un plaisir, il est tellement beau.

6_CHOUX_ROMANESCO__19_
Si je pouvais,
c'est sous cloche que je le garderais,
mais le fruit de la nature, ça ne se garde pas ainsi
alors la solution pour le garder... j'ai choisi....

6_CHOUX_ROMANESCO__13_
sous toutes les coutures, je le photographie
et ensuite, le coeur serré mais le geste précis,
je sépare chaque fleur c'est ainsi...

6_CHOUX_ROMANESCO__14_
Le romanesco c'est beau, c'est bon mais  il n'y a pas à hésiter..
puisque l'hiver clément me l'a donné,
c'est pour que moi et mon amoureux, on puisse le manger.
C'est peut-être cruel mais c'est la vérité
un romanesco même d'une aussi grande beauté,
c'est fait pour être mangé.....
Et puis, puisque je l'ai photographié,
toute la vie frais et en beauté,
on pourra le garder.
Vive la douceur, vive la beauté.... au potager.

3_banni_re_janvier
6 janvier......................................................................

Il paraît que le céléri, ça rend amoureux....
et si ça rendait encore plus amoureux!!!!!!!!!!!
En potagère futée,
rien de plus facile que d'essayer,
j'avais prévu, j'avais planté
quelques céléris pour réchauffer
nos amours au mois de janvier.....
nous sommes en janvier,
au potager tout n'est pas gelé.
Quelques pieds de céléri pas trop poussés
attendent patiemment que je vienne les ramasser.

8_5janv_c_l_ri_4janv_4_

Malgré l'hiver, ils sont bien verts.
Ils ont supporté les quelques gelées passées.
Aujourd'hui, je vais les cuisiner,
Nous allons, mon amoureux et moi, les manger
et tant mieux pour ce qui peut arriver.
être amoureux, on en a jamais assez.

Avec ou sans  céléri au potager,
j'ai un amoureux à mes côtés,
alors, ça ne devrait rien changer.....
quoi que....allez, à table, on va manger
ce beau céléri tout doré.

8_5janv_c_l_ri__4_

Le céléri est tendre et épluché,
nous ne mangerons que les coeurs pour plus d'efficacité.

8_5janv_c_l_ri___1_

C'est extra, c'est parfumé,
mon amoureux et moi nous nous sommes régalés....
notre amour ne peut qu'en être renforcé.
Comme quoi avec des légumes du potager,
en plus des vitamines apportées,
on peut facilement délirer
et faire penser au monde entier
que quelque part....dans un potager...
vivent des amoureux particuliers...
Il était une fois.............un amoureux, une potagère et un potager
..............et ils eurent beaucoup de petits légumes dorés.

3_banni_re_janvier

7 janvier........................................................

Aujourd'hui, visite guidée
dans l'annexe du potager......
la résidence d'hiver des courges et cucurbitacées.
Ah, vous avez cru être au supermarché
et bien non, vous êtes chez les légumes de mon potager.

9_5janv_r_serve__2_

Je ne croyais pas que ces courges orangées
ça ferait tant à manger....
Presque tous les jours nous pouvons nous régaler
de veloutés de courges sans nous lasser.
Le potimarron et la courge mystère sont mes préférés,
La courge musquée de provence, je ne l'ai pas encore goûtée,
la butternut, je ne l'ai pas cuisinée
mais j'ai quand même pu m'en régaler
chez ma fille adorée
à qui j'en ai donné.
la citrouille rouge vif d'étampes, c'est bon mais moins raffiné.

courges_butternut__5_ 5_courge_musqu_e_de_provence__3_ 14_citrouille__2_
5_courge_myst_re__1_ 20_potimarron__11_ 21_velout__potimarron__2_

De temps en temps, les courges il faut les inspecter.
C'est rare mais ça peut arriver,
que de temps en temps, une d'entre elles soit à prélever,
avant qu'elle ne soit abimée.
Plusieurs mois hors du potager,
même douillettement installées,
toutes les courges ne peuvent y résister.

9_5janv_r_serve__3_

Aujourd'hui, c'est une grosse citrouille que j'ai dû cuisiner.
Pour changer, j'ai rajouté des chayottes qui commencent à pousser

14_chayottes__4_

9_5janv_r_serve__2_

Aujourd'hui, mes légumes je les montre habillés.
Si ça vous tente, demain je pourrai les montrer,
nus et tout déshabillés,
si ça vous tente, demain revenez....
le temps de préparer et le tour sera joué.
A demain, vous êtes invités,
c'est dans ma cuisine que je recevrai.
Bonne journée brouillardée,
le soleil, c'est dans le coeur qu'aujourd'hui il va briller.

3_banni_re_janvier

8 janvier...........................................................

Voilà, comme annoncé,
c'est déshabillés
que chayottes et cucurbitacées
aujourd'hui vont être présentés.
Ils sont fin prêts à être cuisinés
dans le but d'être mangés....

8_5janv_potiron_et_chayottes__13_

potiron bien orangé,
chayottes ou chouchous bien épluchés,
c'est important voire obligé.
Une chayotte mal épluchée,
ça peut gâcher un velouté.

8_5janv_potiron_et_chayottes__12_

Mais là, je crois que j'ai bien travaillé,
en morceaux je vais couper
et hop, aujourd'hui et les jours suivants, c'est décidé
mon amoureux et moi on va se régaler,
j'annonce à tous que nous allons manger du velouté.

8_5janv_potiron_et_chayottes__14_

Je mets les pépins de côté
ça cuit, je peux m'absenter.
Je me dirige vers le poulailler
porter les épluchures à mes gallinacées....
La photo est de mauvaise qualité
mais j'ai tellement été secouée
par l'accueil que les poules m'ont réservé...
j'en reste toute étonnée...


7janv_mon_lacet__2_

Elles accourent et surprise, je suis attaquée......
je n'en reviens pas, elles se sont trompées.
Les poules essaient d'arracher
le lacet de ma chaussure mal lacée.
Elle ont cru qu'un vers de terre était entré
dans l'enclos de leur poulailler
et mon lacet, elles ont voulu le manger.

7janv_mon_lacet__13_

7janv_mon_lacet__5_

Entrer dans le poulailler
et par quatre furies être attaquée,
il faut mieux en rire qu'en pleurer.
L'histoire s'est bien terminée.
Elle ont compris leur erreur et sont retournées
vivre leur vie et picorer....
ce qu'elles font à longueur de journée.
Un emploi du temps juste coupé
par la petite pause obligée.....
pour leur potagère et son amoureux adorés
le petit cadeau journalier....
de beaux oeufs et hop...dans le panier.

16_12d_c__3_

Morale de cette histoire....Ne jamais entrer
avec des chaussures mal lacées
dans un poulailler....
Autrement chaussé,
aucune confusion ne pourra arriver,
le risque d'être picoré sera évité...

3_banni_re_janvier

9 janvier...........................................................
J'ai vu un monstre de potager..
chez mon ami René le jardinier.
Tout en cultivant l'amitié,
nous avons fait une petite ballade enchantée.....
et il m'a donné..le monstre de son potager.
J'ai accepté, chez nous je l'ai ramené.

8_salade_g_ante__3_
Un ENORME chou.....??? aux feuilles légèrement striées..
Mais qu'est-ce donc....qu'est-ce que c'est,
ce monstre dans ton potager,
mon ami René..............
Une salade!!!!!, et bien, pour moi, c'est une nouveauté,
et en plus, c'est une chicorée......
Sur la photo, elle est plus petite car en réalité,
 j'ai déjà enlevé
la moitié des feuilles pour mes galinacées

8_salade_g_ante__4_

Ses feuilles sont belles et colorées,
leur taille est multipliée......
Je n'en ai jamais vu d'aussi poussée.
On pourrait peut-être comparer
chaque feuille à l' oreille d'un éléphant bébé.
J'ai voulu pour évaluer
sa taille disproportionnée
mettre dessus une fourchette  juste posée.
Il n'y a qu'à regarder,
et comparer.

8_salade_g_ante__5_
Sur internet j'ai cherché
l'identité de cette chicorée........
On trouve tellement de choses que j'ai préféré
demander à René le jardinier..........
Si dans mon potager je veux faire pousser
un jour cette belle chicorée,
il faut mieux avoir la bonne identité.

8_salade_g_ante__8_

Ce serait une chicorée italienne, il paraît
une Bianca Invernale mais........
sur le descriptif il est noté......!!!!!
mais, ils ne disent pas qu'elle est de rouge striée..
Une mutation, une nuance peut-être non exprimée
un gène d'une génération passée,
un reste d'ancêtre car cette chicorée a peut-être hérité
des stries de son ancêtre coloré,
variegata...qui veut dire panaché.
le coeur est même très strié
du rouge et du jaune pâle mélangé,
d'une grande beauté

9-chicorée bianca invernale (6)



8_salade_g_ante__9_

Pas plus de 6 feuilles pour remplir le panier
et trois sont suffisantes pour remplir un saladier.
Un bonheur de chicorée,
MERCI René le jardinier,
Cette chicorée géante est belle à regarder,
il paraît qu'à l'hiver elle peut résister,
elle est excellente à manger,
il y en a pour toute une maisonnée
et il en reste pour les poules du poulailler.
Vive René le jardinier
et vive la chicorée.
Reste plus qu'à en semer
quand l'heure sera venue...dans mon potager.
Je dois encore préciser
que mon amoureux et moi, on s'est régalé.
Un pur bonheur de déguster cette chicorée
avec les "grenauds" de notre potager

8_salade_g_ante__10_

3_banni_re_janvier

 10 janvier..............................................................
c'est dit, aujourd'hui, je pars voyager..
je laisse mon amoureux bricoler,
trop occupé pour pouvoir m'accompagner.

janv 2013-appenti (21)

J'ai décider d'organiser
un voyage humanitaire auquel je vais participer.
Sur les routes je vais voyager,
emportant avec moi mon potager.........!!!!
Le but de ce voyage c'est de porter
des vitamines de potager
à ceux qui ne peuvent assez en cultiver.
Dans ce voyage vont m'accompagner,
après les avoir cuisinés........
carottes, potimarrons, pommes de terre, poireau,
sans oublier le beau romanesco....

CAROTTES DEMI LONGUES NANTAISES

 

potimarron (2)

 

POMME DE TERRE MIRA

8-poireaux

 

4-CHOUX ROMANESCO (23)

Je dois faire vite mais sans exagérer..
car les vitamines, vite ça doit être consommé.
Dans des boites je vais les transporter.
Tout a été lavé.
Ils ont tous pris un bain de vapeur bien mérité.
Ils sont cuits, je peux les porter.
On peut partir le voyage est ficelé.
un voyage sur les routes de Vendée
pour porter des vitamines à l'humanité.

noel 2012 (73)

Et puis, pour ce voyage je serai payée,
toute la journée, je donnerai et je recevrai
des bisous et des calinous......et je jouerai
avec mon tout petit fils adoré.
Quoi de plus beau qu'un voyage pour l'humanité
avec un tel cadeau à l'arrivée.

3_banni_re_janvier

11 janvier.....................................................................

Nous sommes le 11 janvier
aujourd'hui c'est obligatoire, il faut fêter.
car il y a 38 années,
mon amoureux et moi nous sommes mariés.

Bien sûr, nous eûmes des orages...
bien sûr nous eûmes des nuages,
mais après 38 années .....
mon amoureux et moi, sommes toujours mariés,
heureux de notre sort, comme des jeunes mariés.
le bonheur après 38 années, c'est de pouvoir continuer
alors, vive les mariés................

11 janvier

pour être heureux, il faut continuer à avancer.
Pas de répit, je fonce au potager.
L'été prochain, si nous voulons récolter
les belles framboises de nos framboisiers,

5-framboisiers (7)

Faire des coulis pour nos invités,

18-coulis 7 aout (5)

des préparations de coulis glacé,

25-coulis 17 aout (2)

des framboises à l'eau de vie pour se réchauffer,

16-framboises à l'eau de vie (9)

du sirop de framboises macérées

19-sirop de framboises (4)

de la confiture de framboises en gelée

 

8-conserves (1)

du cuir de framboises déshydraté

cuir de fruits 4 aout (14)

Pour faire tout ça il faut récolter

 

5-framboisiers (3)

et pour cela, il faut tailler les framboisiers.
c'est la saison , anniversaire ou pas, il faut couper.
Pour l'instant, ils sont hauts et déguingandés

8-framboisiers (7)

sécateur et mains gantées,
couic couic...ils sont taillés,
il n'y a plus qu'à patienter
et à partir de juillet récolter

8-framboisiers (5)

C'est la fête au potager,
VIVE les mariés,
VIVE les framboisiers

3_banni_re_janvier

12 janvier...............................................................

Après une journée merveilleuse et ensoleillée,
je me lève comme chaque matin du bon pied.
Les jours se suivent sans se ressembler,
je ne sais pas s'il fera gris ou ensoleillé,
le jour n'est pas encore levé.
Peu importe, j'ai de la couleur à montrer,
je prépare ma saison potager.

11-godets etc (1)

La saison dernière, avec passion j'avais fabriqué
en papier journal plus de 500 godets

P1040892

J'étais fière, j'étais comblée,
la récup, ça a toujours été ma tasse de thé.
Mais voilà, à force de communiquer,
ce que j'ai appris m'a quelque peu freinée.
La démarche récup est écologique c'est prouvé.
Le papier journal, ça peut aller...
mais l'encre qui a servi à imprimer,
de quoi est-elle composée??????

P1040891

Aussitôt, j'ai essayé de savoir de quoi était composée
l'encre qui était utilisée pour imprimer.
J'ai écrit au "courrier de l'ouest" et j'ai questionné.......
Pas de réponse.......c'est aussi clair que s'ils avaient parlé.
Alors, sans certitude et ne voulant pas polluer,
c'est vers du plastique réutilisable plusieurs années
que j'ai dû hélas me tourner........

11-godets etc (7)

Avec la récup, des godets,  je n'en avais pas assez...
Et puis, puisque le journal je ne pouvais l'utiliser en toute sécurité ,
ma déception, il fallait la compenser

5-godets (9)

C'est pourquoi, pour toujours sourire sans me forcer,
pour me consoler et ne pas me laisser aller,
j'ai voulu que pour le potager
tout soit joli et coloré.
J'ai choisi des godets aux couleurs acidulées,
Une façon de faire venir le printemps et l'été
dès l'hiver dans mon potager.

11-godets etc (3)

Chaque année, j'essaie de mieux m'organiser.
J'ai donc prévu des plaques alvéolées
pour des semis facilités.

11-godets etc (5)

Quand on veut semer de la diversité,
il est bien sûr obligé
de tout étiqueter.
Les étiquettes sont vives et colorées,
un peu larges alors, en deux je les ai coupées
et ainsi, avec bonheur, je les ai multipliées.

11-godets etc (8)

Que ce soit godets ou plaques alvéolées,
je compte pouvoir les utiliser plusieurs années.
En attendant, dans ma vieille serre je passe les regarder,
imaginant déjà tout ce qui va y pousser
en attendant le grand voyage vers le potager.

5-godets (11)

Rien de plus beau que de voyager,
même si ça n'est que dans sa tête et avec des godets colorés,
le tout c'est de ne jamais s'ennuyer,
d'avoir les pensées heureuses et de positiver.
Le bonheur dans la vie c'est d'aimer,
de donner, d'inventer, de rigoler, de cultiver...
Que ce soit l'amour, l'amitié ou les godets,
dans la vie, il ne faut pas passer à côté.

3_banni_re_janvier

13 janvier...............................................................

Bien que à presque mi janvier,
le froid n'a pas encore tout brûlé.
Je rêve que tout ça va continuer
et que chaque jour qui va arriver,
je pourrai sans retenue admirer
les magnifiques feuilles de mes artichauts cendrés. 

7-artichauts (5)

J'aime rêver
que  pendant cet hiver commencé,
jamais je ne verrai à cause des gelées,
mes feuilles d'artichauts toutes ratatinées.
Et puis, ce joli artichaut bébé
en train de naitre alors qu'il peut geler.....
Non, je ne peux penser que ça pourrait arriver.

7-artichauts (4)

Et puis, j'ai des signes que le printemps est en train d'arriver,
dans mon jardin, les paquerettes sont en train de pousser,
et leurs fleurettes sont belles et parfumées.
C'est un signe, je peux bien rêver.
Lorsque les oies sauvages dans le ciel sont passées
on dit bien que l'hiver est terminé.
Chez nous on peut aussi décider
que quand les paquerettes sont en fleurs, c'est décidé,
le printemps est prêt d'arriver.........

11janv-paquerettes en fleurs (2)

D'ailleurs, je n'allume plus la télé....
car mon moral  pourrait être sapé...
à la météo, le disque est rayé,
ils disent et redisent que le froid est en train de s'installer.
Moi, c'est le printemps mon bien aimé
alors, personne ne m'empêchera de rêver,
chez moi, le printemps est prêt d'arriver,
les paquerettes sont fleuries , je les ai photographiées.

11janv-paquerettes en fleurs (1)

Certains diront que l'hiver, c'est bon pour le potager.
le froid fait disparaître ce qui pourrait parasiter...
maladies, larves et diverses saletés........
C'est peut-être vrai mais pas prouvé...
car tous les ans, reviennent nous embêter,
maladies, larves et diverses saletés. 
Quoi qu'il en soit, nul n'est assez grand pour décider
s'il fera beau, froid ou s'il va geler....
Alors, pourquoi stresser ou extrapoler...
je vais me contenter de rêver
et chaque jour admirer
les belles feuilles de mes artichauts cendrés,
bien que l'on soit le 13 janvier.

7-artichauts (7)

Les saisons, l'automne, l'hiver, le printemps et l'été,
ça a juste été inventé
pour travailler la patience du jardinier.
Les saisons développent chez lui la possibilité de rêver,
sa tension ne cesse de descendre et de monter.....
mais il doit  comprendre que rien ne peut pousser
si le froid est installé...........
C'est une réalité en janvier et c'est  dûr d'accepter
J'ai bien une petite idée pour contrer cette fatalité,
ma vieille serre pour commencer.
Accepter oui mais ...............c'est trop tôt pour en parler...
Petits pots et graines ensachées,
bientôt je vais arriver...
patience  et en attendant, vous aussi rêvez,
au bonheur proche de rejoindre le potager,
la météo ne dit pas toujours la vérité.

5-godets (12)


3_banni_re_janvier

14 janvier......................................................................

Ah que je suis déçue...
que je suis déçue.
Hier, les paquerettes de mon jardin 
me laissaient penser, c'était certain
que l'hiver allait partir enfin
et que le printemps arrivait dès ce matin.
Et bien non......Ah le monde a bien changé,
depuis longtemps le temps est dérèglé,
ça je le savais......
mais de là à faire mentir une paquerette parfumée,  
fleurie si joliment  sur ma pelouse en janvier...

17novembre-fleurs de mon jardin (32)

Dehors il fait froid, pauvre potager
mais, dans la vie, des solutions il faut trouver
c'est pourquoi, plus loin je vais regarder
et penser à améliorer 
ce qui peut l'être par rapport à l'an passé.

 

POIV RONS récolte fin septembre 2011 (2)

Je me suis rendue compte lorsque en mai j'ai voulu planter
les poivrons rouges que le 23 mars j'avais semé
que mes plants même en pleine santé
n'étaient pas aussi gros que je l'aurais souhaité.
Cette année, j'ai donc décidé 
de semer plus tôt que l'an passé.......
c'est fait, piments, poivrons rouges, poivrons jaunes, c'est semé,
au chaud, c'est obligé.
Mais, en potagère passionnée, 
j'ai dû ruser.
Le poivron pour germer
a besoin de chaleur démesurée.
28 degrés, impossible sans mini serre chauffée....
Je n'ai pas, je vais inventer.....
1ère étape, démonter
une partie d'un d'un de mes meubles patinés

14-table de toilette (1)

Ainsi, je vais pouvoir poser,
collée au radiateur et ainsi réchauffer
ma petite serre remplie des graines que je viens de semer.

13-serre chauffante (3)

Je ne pense pas que j'obtiendrai les 28 degrés .
l'idéal, serait d'avoir dessous les graines semées
un tapis chauffant électrifié......
Pour l'instant, cet investissement n'est pas d'actualité...
la plupart des graines arrivent à germer
sans chaleur ajoutée.
Et puis posées sur un si joli meuble patiné,
les graines chauffées ou non chauffées,
n'auront qu'une hâte, celle de lever
pour admirer mon petit meuble patiné,
sur lequel elles ont si délicieusement germé.

13-serre chauffante (4)

Maintenant, il n'y a plus qu'à patienter
en attendant qu'une prochaine journée,
les petits poivrons montrent le bout de leur nez......
bien au chaud dans un coin de la salle à manger...
Et oui, une potagère passionnée,
ne peut s'empêcher
d'envahir toutes les pièces de sa maison chauffée
de petits pots remplis de graines à germer.....
d'ailleurs, j'ai déjà commencé 
à envahir l'escalier
avec une autre mini serre non chauffée.
Pour l'instant, je n'y ai rien semé,
j'ai juste mis le terreau à chauffer..........

14-mini serre (3)

mon amoureux, c'est sûr va adorer
que sa maison soit ainsi décorée.
Il faut dire qu'autrefois, notre maison était  moins adaptée.
Longtemps, huit personnes y ont habité.
Maintenant une grande maison avec un amoureux et sa bien aimée,
ça laisse de la place pour les graines à germer.
vive les maisons chauffées,
vive les petits pots et le potager

3_banni_re_janvier

15 janvier.....................................................................

Le froid est en train de progresser.
Chez nous nous sommes gâtés,
car la neige n'est pas encore tombée....
Mais je dois penser plus loin que le bout de mon nez
et sauver du froid ce qui peut être sauvé...
en particulier,
les derniers céléris raves du potager.
En janvier, il est temps de les arracher.

14-céléri rave (1)

En faisant cela, je sais que au delà de les sauver,
je me condamne aux travaux forcés....
Pour éplucher un céléri rave du potager,
il  faut surtout  ne pas oublier
Lorsque le parfum "céléri" n'est pas notre préféré,
de travailler avec des mains gantées.

14-céléri rave (7)
S'il n'y a pas de gants dans la maisonnée,
le mieux est d'attendre une autre journée
lorsque des gants seront arrivés.......
l'odeur du céléri sur les mains, c'est fort et musqué
et ça peut faire fuir même un amoureux passionné.
Sans gants, vous aurez beau laver et relaver....
l'odeur d'un céléri beau et bio du potager,
c'est dûr à enlever.

 

14-céléri rave (12)

Et puis, avec un céléri rave du potager,
il faut être bien outillé...
la peau épaisse  est dûre à enlever.
Le céléri rave, c'est quand même meilleur épluché.
Un bon couteau est très approprié.

14-céléri rave (13)

Pour éplucher un céléri frais du potager,
le minimum c'est de se concentrer.
Il faut que toute sa force soit envoyée 
dans les biceps qui alors deviennent hyper gonflés...
C'est bon, l'épluchage peut commencer.
Eplucher à la main un céléri bien potelé,
ça réchauffe jusqu'au bout du nez.
Inutile d'appeler le médecin si vous sentez la chaleur monter,
c'est normal, c'est un travail de force que vous accomplissez,
le céléri, c'est dûr à éplucher.

 

5-céléri rave (1)

Pour cuire un céléri rave du potager,
j'aime bien ce procédé.
Un petit bain de vapeur rendra tendre et délicieux
n'importe quel céléri jeune ou vieux.
Si vous avez une hotte au dessus de votre casserole,
Mettez en grande vitesse, car l'odeur qui s'envole
parfume tout dans la maison,
y compris vos cheveux qu'ils soient courts ou longs.
Ceci pourrait freiner
les ardeurs d'un amoureux même passionné.
Alors, si on peut éviter......
c'est à préférer.

14-céléri rave (15)

On aime ou on n'aime pas le céléri rave du potager.
Chez nous, on a de la chance, c'est clair.
Le céléri dans notre terre pousse et prospère.
Pour mon amoureux et moi, manger du céléri,
c'est un moment béni,
on aime le céléri...

Et puis, ce qui compte, c'est d'aimer......
même si c'est du céléri rond et bosselé.
Vive les travaux forcés!!!!!!
vive le céléri du potager.

3_banni_re_janvier

16 janvier.............................................................

l'hiver il faut se réchauffer,
Bien sûr, j'ai la cheminée
mais je serais perturbée
si le derrière dans le canapé,
toute la journée je restais m'y chauffer.
Alors, j'ai pris la décision de bouger
et de retourner aux travaux forcés.......
Voilà ce qui va me réchauffer!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

14-courge mystère (7)

Vu comme ça, bien que coloré,
c'est inquiétant à regarder.
Mais comment peut-on se réchauffer
avec un truc aussi démesuré!!!!!!!!!

14-courge mystère (6)

Allez, aujourd'hui, je suis motivée,
je sais que ça vient du potager,
alors, je ne vois pas ou serait le danger
puisque c'est moi qui l'ai cultivé.
Et puis, vu en entier,
j'ai moins peur d'y toucher.

14-courge mystère (4)

Ca n'est qu'une courge du potager
une courge mystère qui a poussé
lorsqu'en juin j'ai planté
le petit plant de mon ami Dédé.
Je n'ai eu qu'à la prélever 
dans la résidence d'hiver des légumes du potager.
Elle est au premier rang bien posée.
Elle attendait que je vienne la chercher.

9-5janv-réserve (4)

Et c'est là que commence l'étape travaux forcés,
cette courge est dûre à couper.
J'ai beau avoir un couteau de boucher,
toute ma force doit être rajoutée.
Je procède comme hier et commence par me concentrer.
Toute ma force est envoyée
vers mes biceps qui deviennent hyper gonflés.
J'ai l'habitude vous pensez...
avec tout ce qui pousse au potager.


14-courge mystère (10)

La peau de cette courge est dure et verruquée.
Couper en quartiers, c'est déjà un beau chantier
mais ça n'est rien comparé à éplucher.
Heureusement que je suis équipée,
mon épluche rasoir est vieux et fatigué
mais lui seul peut y arriver....
j'ai chaud, c'est obligé

14-courge mystère (15)

j'ai atteint mon but, je suis réchauffée
mais qu'est-ce qui me prend, j'ai une bouffée....
j'ai envie de faire du velouté,
je me sens légère et pleine d'idées....
 je pense à mon amoureux qui va bientôt venir manger.
Un peu de romantisme, il va adorer....
c'est à table que ça va se passer,
je vais présenter le velouté
dans la vieille soupière en métal émaillé
de ma belle maman bien aimée,
partie depuis plusieurs années
vivre sa vie avec les anges dans la voie lactée.

14-courge mystere en velouté (1)

La soupière de belle maman est rose, blanc et doré...
En métail émaillé, elle est mignonne et décalée.
Quoi de mieux pour présenter un velouté
à mon amoureux qui je l'espère va aimer.
Ce faisant, je mets toutes les chance de mon côté...
C'est sûr, je vais obtenir un baiser de mon bien aimé.
Il va fondre devant tant de félicité.

14-courge mystere en velouté (4)

Il a vu, il est arrivé....
A la table, mon amoureux s'est installé....
j'attends....il se sert sans remarquer
la soupière de sa maman bien aimée.
Il mange son velouté,
c'est bon il est rassasié....
Finalement il ne donnera pas de baiser.....
Bien sûr, je suis sa bien aimée
mais on ne va quand même pas en faire toute une histoire,
c'est juste un velouté et une soupière rose, blanche et dorée.

14-courge mystère (14)


sortir la belle vaisselle, ça ne l'a pas transporté....
mon amoureux est tellement habitué
à tous les jours être dorloté
que même le grand jeu, il ne l'a pas remarqué....
Et bien, je trouverai d'autres idées
je ferai d'autres veloutés....
Je continuerai avec lui à cultiver le potager.
Il finira bien par remarquer
tous les efforts de sa bien aimée.

Vive le potager, vive le velouté
et les soupières colorées.

3_banni_re_janvier

17 janvier.................................................................

Hier il a neigé,
Il paraît que c'est obligé,
nous sommes en janvier.........
Aujourd'hui, chez nous, moins 6° sont annoncés..
gla gla.... tant pis pour le potager,
au chaud, je ne peux pas le rentrer
alors, je vais cuisiner,
avec les oeufs des poules du poulailler.

16-oeufs au lait (3)

Les oeufs sont beaux et tout dorés,
comme tous les jours je peux en ramasser,
je commence à en avoir en quantité.

16-oeufs au lait (5)

La recette est toute trouvée...
des oeufs au lait, comme au temps passé.
Une recette que va adorer
mon amoureux qui je le sais va comparer
avec les oeufs au lait de sa maman bien aimée.......
La barre est haute mais peu importe, je vais me lancer...
c'est parti, les oeufs sont cassés.

16-oeufs au lait (8)

Ils sont beaux et bien colorés
les oeufs des poules du poulailler.
Hélas, il va valloir les brouiller
pour pouvoir les utiliser..........
6 oeufs pour un litre de lait sont utilisés
et 6 cuillères à soupe de sucre pour compléter.

16-oeufs au lait (9)

 Voilà, mes oeufs sont fouettés,
dommage, je les trouvais si beaux lorsqu'ils étaient entiers.
Pour une recette de cette qualité,
il faut savoir sacrifier......
l'esthétique si on veut réaliser
une recette du temps passé.

16-oeufs au lait (4)

Le litre de lait que j'ai utilisé
ne vient pas des vaches de ma propriété.
j'ai dû l'acheter car mon amoureux a refusé
que des vaches chez nous soient élevées.
Je comprends et je respecte ses idées,
laissons les vaches dans les prés,
élever des vaches, c'est tout un métier....
Au lait, dans la casserole j'ai rajouté
le sucre bien mesuré
et le tout j'ai fait chauffer
avant d'y mélanger
les 6 oeufs fouettés.
C'est fait, au four pour terminer...

16-oeufs au lait (12)

C'est cuit, c'est tout doré,
un petit coup au frais et on pourra goûter.......
Qui de moi ou de belle maman aura gagné...
ça n'est pas comparable, ce sont mes premiers
alors, j'espère que mon amoureux saura différencier
les oeufs au lait d'une expérimentée
avec ceux d'une non initiée
qui a mis tout son coeur pour y arriver......

16-oeufs au lait- (4)

C'est bon, mon amoureux a aimé....
Il a toutefois remarqué....
qu'un petit qelque chose manquait...
Chez sa maman c'était......
Chez sa maman il y avait...
difficile à définir mais.......
Ah, qu'est-ce que c'est????
Enfin, ce qui compte c'est le bonheur présent.
Apprécier l'instant, apprécier le moment ,
pouvoir remonter le temps
juste en dégustant
des oeufs au lait comme dans le temps.
Vive les oeufs au lait, Vive les recettes d'antan

3_banni_re_janvier

18 janvier................................................................

Une de mes plus belles réussite de l'été,
c'est la confiture que j'ai fabriqué
avec des composants acidulés.
La nature de la terre de notre potager
convient si bien à la rhubarbe en été...
qu'elle pousse, pousse sans arrêter.

24-rhubarbe (6)

 Il en va de même pour les framboisiers,
toujours couverts de fruits sucrés.

19- framboises

j'en récolte tout l'été
et il faut bien trouver comment les utiliser.
J'ai donc eu l'idée l'été dernier....
au grand désespoir de mon amoureux  adoré
de marier la rhubarbe et les framboises sucrées
et de mijoter de la confiture acidulée.
Pour la recette, il suffit ici de cliquer
Pour les infos plus détaillées,
il faut mieux plutôt ici cliquer
car c'est le 24 septembre dernier
que cette histoire est arrivée

24-confiture rhubarbe-framboise (8)

Le résultat de ce mariage compliqué,
c'est le summum de la qualité.
Une confiture belle et goûtée,
un goût fin et raffiné.
Cette confiture fait l'unanimité,
elles est parfaite, elle peut même transporter
au septième ciel si on peut la manger
au goûter ou au petit déjeuner.
Même mon amoureux est d'accord sur le sujet,
c'est la meilleure confiture qu'il ait  eu le bonheur de savourer.

18-confiture rhubarbe framboise (2)

Alors, si l'été prochain vous aussi vous pouvez..
marier en confiture rhubarbe et framboises acidulées,
il n'y a pas à hésiter,
cette confiture rouge et raffinée,
peut combler toute une maisonnée

18-confiture rhubarbe framboise (5)

Si vous arrivez à ne pas succomber
au plaisir de tout de suite la manger,
faites comme moi, attendez
la galette ou la brioche des rois pour la tartiner.....
Nous sommes en janvier,
si vous voulez aujourd'hui y goûter,
bravez la neige et les giboulées
je vous invite pour le goûter.

3_banni_re_janvier

19 janvier...............................................................

Neige et froid, il faut s'y faire,
c'est l'hiver......
Pourquoi se faire de la misère
et sortir tête la première
lorsque l'on n'a rien à y faire.....
Je reste donc au chaud,
et je fais le point, c'est pas trop tôt.
j'ai une passion....les verreries, cloches et bocaux

18-bocaux (4)

qu'ils soient ronds, hauts ou potelés,
j'aime les utiliser.
Dans l'un graines de maïs du potager,
dans l'autre pépins séchés,
ou bien piments épicés.

 

18-bocaux (9)

Lorsque dans un bocal on a rangé
de si belles graines colorées,
tous les jours, toutes les journées,
le bonheur de les regarder
donne le sourire  même à un ours mal léché...

18-bocaux (18)

Certains bocaux sont dûrs à photographier,
ils rayonnent de luminosité.
Pour atténuer cet effet,
je les remplis des noisettes de mon potager,
de feuilles aromatiques déssèchées...
verveine, mélisse ou menthe poivrée...

18-VERVEINE CITRONNELLE

Avec les roses de mon jardin que j'ai fait sécher,
c'est un plaisir d'ainsi les exposer.
De temps en temps, j'ouvre le bocal fermé
et je respire l'air de l'été dernier.

18-bocal

Mes bocaux sont divers et variés,
petits ou grands je peux les utiliser.
Lorsqu'ils sont remplis de framboises séchées,
c'est du bonheur à perpétuité.

 

framboises séchées (4)

Celui-ci est rond avec un couvercle à visser.
J'en ai plein d'autres remplis de bonbons colorés.
Aujourd'hui, je ne vais pas les montrer,
je ne voudrais pas trop tenter.

 

18-bocaux (12)

Même s'ils sont simples et sans frivolité,
les bocaux, je ne peux que les aimer.
Mon défit pour les magnifier,
c'est alors de les remplir de poivrons ou tomates séchées.

tomates séchées-déshydratées (5)

Certains de mes bocaux sont sur pied.
En fait, j' ai triché.
Un simple verre à pied,
chez moi peut devenir un bocal raffiné,
il suffit de lui trouver
le chapeau approprié.
Je l'ai rempli de cuir de fruits séché
du bonheur pendant de longs mois à déguster.

18-bocaux (16)

.J'aime les bocaux mais aussi les cloches galbées.
Sur une coupe sur pied,
avec à l'intérieur des roses éternisées,
c'est du plus bel effet

18-bocaux (14)

Parfois, mes bocaux ne servent pas à décorer.
Je les utilise pour leur étanchéité.
Ca me permet de fabriquer,
du vinaigre ou du vin de noix à volonté.

 

6-vin de noix (8)

12-vinaigre de figues -(10)

Il m'arrive même, que mes bocaux soient ronds ou carrés,
d'y présenter les fruits à l'eau de vie que j'avais tout l'été
fait reposer dans de grands bocaux dépareillés.

16-framboises à l'eau de vie (4)

J'apprécie tellement les bocaux et cloches dépareillés,
j'en ai une telle quantité,
qu'il m'est difficile en une seule journée
de tous et toutes vous les présenter.
Alors, pour aujourd'hui je vais terminer
par la plus grande des cloches de ma maisonnée.
Elle est belle et élancée.......

 

18-cloche (2)

à l'abri de la poussière faite par le feu de cheminée,
j'y dépose les trésors de l'été passé,
une fleur d'hortensia séchée,
des coquilles d'oursins ramassées
dans l'océan atlantique par une belle journée.

18-cloche (1)

 

Que du bonheur en bocal ou cloché,
vive les bocaux, les cloches et les verres à pied.
Vive janvier

3_banni_re_janvier 

20 janvier...................................................................

Je suis malade...
complètement malade...

enfin......c'est ce que penseront certains jardiniers...
habitués aux travaux potagers.
C'est vrai,  mon comportement est des plus suspects...
J'en suis consciente, je le sais.
Je me sens bien, je n'ai mal nulle part, je suis en paix...
et pourtant pour beaucoup, je suis malade..
complètement malade..



et bien tant pis, cette maladie je vais l'assumer.
et haut et fort la revendiquer...
Comme certains sur cette planète,
je suis influencée par un astre, c'est net...
je veux parler de la lune et de son calendrier
le calendrier lunaire pour les jardiniers...
 

 

    jour fruit  
 jour feuille

jour racine

    jour fleur

Samedi 19 et dimanche 20 janvier
c'est jours fruits, je l'ai vu et déjà je suis influencée
car ma maladie revendiquée,
c'est la tomatose , c'est dit, c'est assumé.
L'an dernier, début mars j'avais acheté
des tomates déjà poussées
afin de les rempoter
dans des grands pots protégés.
Elles se sont ainsi développées,
dans ma vieille
serre  au frais mais abritées 

P1040016

cette année, je veux recommencer
mais la recette, je veux l'améliorer.
Il faut environ un mois et demi à 2 mois bien sonnés
pour qu'un semis de tomate soit bon à planter.
Pourquoi acheter
alors qu'il est si simple de semer.
    jour fruit  c'est décidé,
quand on a la tomatose déclarée,
rien ne sert de lutter,
le seul remède, c'est de semer.
Pour début mars, il est temps de commencer.

20-semis tomates (2)

Pas grand chose à préparer,
le terreau était déjà en train de se réchauffer.
Le plus dûr, c'est de choisir les variétés
parmi les graines récoltées
par le plus merveilleux des jardiniers,
malade comme moi et engagé...
La tomatose, il y a longtemps qu'il l'a contractée.

2-graines de tomates (1)

Le Jardin de Saubens, c'est son potager,
des graines de tomates, il en a des milliers,
sur son site, on peut tout regarder,
pour ce faire, il suffit d'ici cliquer
Moi, j'ai choisi de semer
ces tomates pour débuter.
j'en dirai plus une autre journée,
aujourd'hui, je vais me contenter de les montrer.

20-TOMATES GROSSES UNITE

La tomatose est une maladie dont on ne guérit jamais,
je suis atteinte, j'en suis heureuse c'est vrai,
chacun fait au mieux avec ce qu'il a .
Nul médicament pour cette maladie là,
juste des graines , de la terre et puis voilà,
la tomatose est un bienfait,
vive la tomatose, les tomates et les tomatais.

tomate aunt ruby's german green

Et si, vous aussi, vous appréciez les tomates du potager,
cliquez sur ceci, vous serez estomaqués
par ce vous allez visiter.
Ca se passe chez un passionné,
féru de tomates greffées.
vive la tomatose, vive janvier
3_banni_re_janvier

21 janvier................................................................

aujourd'hui, j'ai trop froid aux pieds
pour m'aventurer dans le potager..
Il faut cependant que j'aille visiter
les poules du poulailler.
Je dois vérifier qu'elle ont à manger,
leur mettre de l'eau non gelée,
nettoyer leur caca de la nuit sur la paille déposé
et récolter des oeufs si pondre elles ont osé.

JANV-18janvier (5)

Leur poulailler est tout gelé.
Heureusement que mon amoureux a fixé
des planches même colorées
sur tous les côtés.
Ainsi, elles sont quand même abritées
lorsque la neige vient s'y déposer.

JANV-18janvier (6)

Même leur cabane à poudrer
remplie de sable et de cendre  tamisée
est couverte de neige comme tout le poulailler.

 

JANV-18janvier (9)

Mais rien ne peut arrêter
une poule qui veut manger...
même pas le froid aux pieds.
Dans la neige, sans chaussettes elles arrivent à marcher.
Il faudrait que je puisse leur tricoter
des chaussettes pour leurs pieds gelés.
Pour rien au monde elle ne voudraient manquer
de savourer ce que je viens de leur apporter

JANV-18janvier (3)

Mes poules adorent me voir arriver,
elles m'accueillent toujours à ailes déployées,
je me demande quand même si mes gallinacées
ne voient pas en moi un simple garde manger.
Allez, je ne vais pas non plus m'interroger
sur un sujet aussi corsé.
Ce qui compte c'est de ramasser
tous les jours des oeufs dorés....
Avec le froid il faut souvent passer
car je ne voudrais pas laisser les oeufs geler.

16-oeufs au lait (3)

Merci mes poules du poulailler
Merci de ne rien revendiquer,
de supporté le froid et le vent glacé,
d'accepter tout ce que je donne à manger
en continuant de pondre de magnifiques oeufs dorés.

3_banni_re_janvier

22 janvier................................................................
photos - les jardins de pomone
Pour cet article exceptionnellement,
je n'ai pas de photos c'est évident,
Je vais parler d'une expérience.
Je n'ai jamais fait alors je fais confiance
à ceux qui déjà ont tenté la chance
Pour toute l'histoire, il faut cliquer
 et tout sera raconté 
par les jardins de pomone qui eux ont déjà tenté
................................................................................................

J'attends le facteur,
de lui dépend mon futur bonheur.......
Un trésor doit arriver
dans une enveloppe bien fermée.
En potagère passionnée,
pour les graines ma curiosité est démesurée.
J'ai envie de semer
tout ce qui pour moi est une nouveauté.
Pas besoin de beaucoup chercher,
sur le web, on peut trouver......
Et j'ai commandé!!!!!

P1080631 Pepino
Copyright : Les Jardins de Pomone asbl

Ce ne sont pas des graines de dinosaures,
ce ne sont pas des graines d'autruches ni même d'oies....
Ce ne sont pas des oeufs du poulailler...
Au jardin on peut les planter
mais il faut faire gaffe aux gelées.
Cet oeuf aussi bien photographié,
c'est un fruit au goût très particulier

P1080626 Pepino
Copyright : Les Jardins de Pomone asbl

Ses origines sont américaines, 
du Pérou et Chili ils viennent.
On les appelle "Pépino"
J'attends le facteur, pour moi, c'est comme un cadeau...
une expérience à tenter , pour ça il faut semer
mais on peut aussi bouturer.

P1070285

Copyright : Les Jardins de Pomone asbl

Le pépino on peut l'appeller autrement ,
poire-melon, c'est aussi son appellation.
Il se déguste à l'automne tout simplement.


Dès que le facteur sera passé,
après avoir longtemps admiré
les graines qui vont m'être envoyées,
je pourrai semer
et je l'espère à l'automne récolter
des pépinos bien colorés.

P1070282 Pepino
Copyright : Les Jardins de Pomone asbl

cette plante est de la famille des solanums,
comme les pommes de terre, tomates..c'est le solanum muricatum 
ses fleurs sont mignonnes,
retrouvez toute l'histoire aux jardins de pomone

P1070283 Pepino

Copyright : Les Jardins de Pomone asbl

Je suis une potagère passionnée...
Mais peut-être que la place va me manquer....
aie aie aie, il va falloir freiner
si je ne veux pas me retrouver
dans le champ du voisin à cultiver mon potager.
Vive les graines à semer,
vive les pépinos et solanacées
vive la passion et le potager

PS - le facteur est passé,
mon trésor il l'a apporté,
j'ai reçu les graines commandées,
il y aura peut être des pépinos rondelets
à l'automne au potager

22-graines pépino (1)


3_banni_re_janvier

 23 janvier.................................................................

même en hiver la passion reste entière.
je vis, je rencontre, j'aime la terre entière.
J'ai en hiver le temps nécessaire
pour penser à ce que j'ai fait et à ce que je vais faire.

19 potager au 19 septembre 2012 (38)

Même si l'hiver au potager il n'y a pas grand chose à faire,
un bilan parfois est nécessaire.

226POIVRONS (1)

Commençons par le poivron....
qu'il soit vert, rouge, jaune, long ou rond.
Il n'y a que moi qui l'aime à la maison,
mon amoureux préfère lui faire le dos rond.
Pour moi, il est tellement bon.....
Nous sommes en janvier, tout l'été, en manger, j'ai adoré
Nous sommes en janvier, maintenant, le poivron il est congelé.
Nous sommes en janvier, j'en ai déjà semé,
Nous sommes en janvier, ils sont déjà levés...
Je pense qu'ils sont pressés
de tout simplement me rencontrer.

21-semis poivrons (3)

La saison dernière, il leur a fallu des semaines pour lever.
Cette année, en douze jours ils pointaient le bout de leur nez.
C'est de bonne augure, j'ai raison de vouloir en planter.
Mais, je vais d'abord goûter ceux que j'ai congelé
pour confirmer que ça vaut le coup d'autant  en récolter.

22-poivron (3)

Ils sont beaux mes poivrons en quartiers,
je les ai épluchés,c'est plus raffiné,
reste plus qu'à les cuisiner.
Un petit filet d'huile d'olive réchauffé,
du sel, du poivre et un peu d'ail séché,
dans la poêle les poivrons dansent endiablés.
Ils pensent au bonheur de me combler.
Ils sont vite cuits, je vais pouvoir goûter

22-poivron (6)

Ils sont aussi beaux que lorsqu'ils sortent du potager,
ils sont gouteux et colorés,
Pas de différence qu'ils soient frais ou congelés.
Il n'y a donc pas à hésiter,
le poivron, c'est un légume à cultiver.
Je le recommande dans tous les potagers.

22-poivron (8)

Il n'est pas donné à tout le monde de manger,
en hiver et en été,
du soleil de son potager
et en plus de s'en régaler.
Je suis une privilégiée.
Vive les poivrons, vive les potagers.....
nous sommes en janvier....vive le congelé.
vive les belles tables et les poivrons dorés
Et tant pis pour les amoureux qui ne veulent pas goûter,
ils n'auront qu'à manger des tartines grillées.

22-poivron (1)

* asperges déco et porte couteaux  www.coeurdartichaut.com
boutique en ligne crée et gérée par ma fifille adorée.

23-asperges



3_banni_re_janvier

 24 janvier.............................................................
Le soleil est revenu,
pas toute la journée c'est entendu
mais quelques instants par ci par là,
c'est à prendre ça va de soi.
Même la neige a disparu,
elle a fondu....
j'aime mieux comme ça.

7nov-notre vue (10)

Le soleil brille, brille, brille..
j'en profite pour glaner,
je pars à la rencontre des herbes bien poussées.
J'ai une petite idée derrière la tête, je pars bien armée.
Mes grandes mains gantées,
au bras mon plus beau panier.
c'est parti,le bonheur est dans le pré.

JANV-23janv-herbes graminées)

Je cherche les herbes longues et effilées,
j'en remplis mon panier
et je file vers le poulailler.
Un cadeau pour mes gallinacées,
encore un, elles sont gatées

JANV-23janv-herbes graminées (55)

Elle ne savent pas par où commencer,
c'est trop beau, il ne faut pas gaspiller,
de l'herbe aussi poussée,
pour la saison, c'est inespéré.

JANV-23janv-herbes graminées (84)

Tout ça pour quatre poules au poulailler,
il y en aura bien pour deux journées

JANV-23janv-herbes graminées (92)

On pourrait croire qu'ici, ce sont les poules qui sont comblées.
En fait, il n'en est rien, c'est plus compliqué.
Pour elles, je suis sortie me promener,
j'ai profité du beau soleil lorsqu'il a brillé,
j'ai regardé la nature et j'ai cherché
les herbes les plus belles, les plus poussées,
j'ai apprécié, j'ai savouré, j'ai admiré.
J'ai rempli mon beau panier,
j'ai marché, je me suis promenée,
Pour moi et pour les poules du poulailler.
Le bonheur est dans le pré,
le bonheur est partout, il suffit de regarder.

25dec2012-ballade chez nous en amoureux (146)

Pourtant, c'est seule que j'y suis allée .
Mon amoureux est occupé.
Il est en train de réaliser
un projet dont je ne peux encore parler.
Je peux juste dire que ce qu'il fait c'est pour sa bien aimée.
Le bonheur est là où on sait le trouver,
chez nous il est dans le pré, dans l'atelier
dans la maisonnée, dans le potager,
dans le poulailler.......

25dec2012-ballade chez nous en amoureux (138)

Vive le bonheur, vive janvier....
vive les herbes poussées

3_banni_re_janvier

25 janvier................................................................
c'est avec un cas difficile mais pas désespéré
que je vais commencer cette journée.
Il rôde dans mon potager
un monstre que je ne peux nommer.
J'ai longtemps hésité à parler de ce drame qui s'est noué,
sans que je le vois, au potager.

Je ne l'ai pas vu, je peux juste l' imaginer....
Mais le résultat est là, c'est dûr à regarder,
une courge butternut mutilée.

23-butternut (3)

La courge a été attaquée,
courageusement, elle est restée accrochée,
sans lacher, sans faiblir, elles est restée collée
Alors, le prédateur s'est envolé
et sans se plaindre, sans pleurer,
dans son coin elle s'est cicatrisée

23-butternut (4)

De ce malheur, de tout l'été,
personne ne m'en parlé.
Butternut s'est cachée
sous les feuilles bien développées.
Seule, elle s'est soignée,
sans aide, sans cataplasme et isolée.

19 potager au 19 septembre 2012 (14)

Je pense que ce drame a dû arriver
lorsque butternut était bébé...
Elle a grandi au milieu des fleurs, tout en étant blessée.
butternut, tu aurais dû en parler,
j'étais là, j'étais à tes côtés,
j'aurais peut-être pû t'aider..

potager fleuri 23 aout 2012 (27)

Tu as été courageuse, tu t'en es bien tirée.
le prédateur qui t'a blessée, 
puisque tu étais encore bébé.....
qu'il n'a pas pu t'emmener................................
Il était peut-être moins gros que je l'avais pensé.....



Ah non, mais ça ne peut pas encore être un coup des affamés,
ceux qui ont déjà tout croqué,
que ce soit carottes, betteraves ou plantes racinées......

24-betteraves (1)


C'est vrai qu'ils ont des griffes acérées,
Ils sont peut-être juste passés,
t'ont frôlée sans vouloir te blesser....
J'espère qu'ils n'ont pas voulu juste te blesser......

les campagnols Rouge-soutenus Rouge-ont soutenu des images de campagnols Rodentia, petits mammifères

Ah , mais un peu de civilité,
ici, c'est mon potager......
Non mais..... un peu de respect, il ne faut pas exagérer.
vive butternut, vive janvier...
j'ai tout mon temps pour imaginer
pour comprendre pour expliquer,...........................
toute la vérité, sur ce qui se trame ou s'est tramé,
derrière mon dos..............
au potager.

3_banni_re_janvier

26 janvier...................................................................

La saison prochaine c'est décidé,
le message est bien passé,
butternut reviendra dans mon potager.........

Il était une fois...
un potager où la potagère aimait semer.
C'est pourquoi ici, cette butternut était née.
Elle avait été créé pour pousser ,
aux prédateurs elle avait résisté,
contre vents et marées,
elle avait poussé, poussé, même blessée...
dans l'unique but un jour de régaler
toute une maisonnée.

23-butternut (6)

Mais voilà, le  hasard n'existe pas.
Butternut est née dans mon potager....
Par ses blessures, elles s'est fait remarquer,
Entre  butternut et moi, le courant est très bien passé.
On n'a qu'à se regarder
et sans parler, tout est expliqué.....
Butternut veut plus fort que tout nous régaler,
mon amoureux et moi sans tarder.......
Elle souhaite que avant de passer à la finalité,
lorsque je serai en train de l'éplucher,
je récolte les pépins que dans son coeur elle a gardé.

23-butternut (7)

C'est pour ça que butternut a été envoyée
et blessée dans mon potager .
Toutes ses soeurs, parfaites, je les ai données,
sans me soucier des pépins à récolter.
Mais butternut mutilée, c'est la seule que j'ai gardé,
que j'ai vraiment regardé et que j'ai écouté.........

23-butternut (12)

J'ai récolté plus de 40 pépins allongés,
dans un premier temps, je vais les faire sécher
puis dès le printemps, j'en sèmerai.
Ainsi, je récolterai les descendants de ma butternut estropiée,
et tant que je pourrai,
chaque année, je sèmerai ,
la boucle sera ainsi bouclée.

23-butternut (15)

Ce fut une belle rencontre de potager,
entre une butternut blessée
et une potagère futée.
De cette rencontre, de cette destinée,
naitront un jour c'est décidé,
plein de butternuts au potager.
Butternut blessée ne sera jamais oubliée,
c'est pour ça qu'elle était née
sans hasard dans mon potager.
Vive Butternut, vive les veloutés,
Une bien belle destinée
pour une cucurbitacée.
MERCI Butternut dans ma vie d'être passée.

23-butternut (20)


3_banni_re_janvier

27 janvier.................................................................
Après une journée ensoleillée,
la pluie s'est remise à tomber.
Nous sommes en janvier...
toujours pas de courses au supermarché...
encore des légumes au potager.
C'est extraordinaire, c'est privilégié,
de pouvoir, sans fin, se servir toute l'année
dans le jardin même lorsqu'il a été enneigé.

25-choux pommes (2)

Bien sûr le choix est plus restreint,
pas de tomates, de courgettes , de près ou de loin..
Seulement des choux,
trésor du jardin,
le coeur pour nous,
le tour pour  combler la faim
des poules qui aiment bien.

JANV-4janv-cendre et choux au poulailler (50)

Les choux même en janvier,
sont frais et tendres comme des jeunes premiers.
J'aime qu'en lanières avant de cuire ils soient coupés,
ça apporte encore plus de tendreté.........
Ils sont beaux, ils sont dorés,
ils viennent de notre potager

25-choux pommes (5)

Pour à point pouvoir les manger,
un petit couvercle va pour quelque temps les cacher.
Ils vont alors se détendre et se déstresser,
dans un bain de vapeur bien approprié.

25-choux pommes (4)

En sortant, après longuement les avoir admirés,
ils pourront enfin être mangés.
Le monde entier pourrait penser
qu'une telle cuisine n'est pas très sophistiquée.
Et bien, chez nous c'est ainsi qu'on aime manger,
nous aimons la simplicité
et les légumes du potager

25-choux pommes (6)

D'ailleurs, mon amoureux et moi nous sommes régalés,
un repas ou le bonheur était à notre tablée,
avec de simples choux du potager.

Bien sûr, ceci ne nous empêche pas d'aimer
quelques détours dans des lieux plus raffinés.
C'est ainsi que l'été dernier,
invités par notre fils bien aimé,
nous sommes allés nous régaler
dans un restaurant étoilé.

7-st rémy de provence (8)

Nous étions en vacances, à presque 1000kms de notre potager.
Le repas était à tomber,
mon amoureux et moi nous sommes régalés
nous n'étions jamais allés
dans un lieu si côté
où nous avons eu la chance, nous sommes privilégiés,
de longuement discuter
avec le chef étoilé.

7-st rémy de provence (5)

Une telle expérience, ça fait avancer.
Nous avons adoré,
nous n'avions jamais approché un lieu si étoilé.
Pour dire toute la vérité,
il m'a semblé que nous étions quelque peu "empotés".

7-st rémy de provence (7)


Notre monde est plus près de la terre que du monde étoilé.
Nous avons beaucoup aimé.
Nous sommes prêts à recommencer.........
Cependant, ceci pour nous ne peut être qu'une appartée,
un bonus, un extra, une volupté...

aout 2 - potager (4)


Notre quotidien, notre monde, notre félicité,
c'est ailleurs, nous en sommes persuadés.
Notre vraie vie est plus près de la terre que du monde étoilé,

Là,  chaque jour, le bonheur est à nos côtés,
au printemps, en hiver, en automne et en été,
qu'il pleuve, qu'il vente ou que ce soit ensoleillé,
nous sommes heureux de vivre et d'aimer,
tout près, avec et dans notre potager.
Vive la vie, vive le monde étoilé et vive le potager.

3_banni_re_janvier

28 janvier.....................................................................

ce que je viens de découvrir pourrait peut-être m'affoler,
je ne sais trop qu'en penser....
J'ai 4 poules au poulailler,
elles mangent toutes sans se priver,
des menus divers et variés.

NOV-13-26nov-fête de choux (52)

Les poules sont toutes logées
dans notre magnifique poulailler
avec pièce à vivre au rez-de-chaussée et
à l'étage la chambre à coucher.

JANV-7janv-perchoir et nouveautés (13)

Je suis vraiment étonnée,
mais qu'est-ce qui est arrivé.
Je les aime toutes, elles sont adulées.
Parfois, je vais même les caresser.

DEC-19-poules (8)

Elles ont à boire et à manger,
au paradis elles sont logées.
Plusieurs fois par jour, je vais les visiter,
le soir, je vais même les coucher
et pourtant une des poules souffre de troubles de la personnalité..
 Je viens de découvrir éblouie et affolée
que pour une oie elle se prenait. 

oie grise du Périgord

Ce trouble n'est peut-être que passager,
il n'y a peut-être pas de quoi s'inquiéter....
mais si je dois consulter,
il faudrait peut-être mieux ne pas trop tarder,
il en va de sa santé.

JANV-27janv-oeuf 85gr (13)

Pour l'instant, ça n'est peut-être pas désespéré,
mais le processus est quand même engagé,
ma poule se prend pour pour une oie,
son oeuf en fait foi.....
Sa couleur est mitigée,
elle est en train de changer.

JANV-27janv-oeuf 85gr (10)

Cependant, plusieurs paramètres sont à calculer
pour affirmer que ma poule est en train de muter.
La couleur de l'oeuf, c'est obligé
mais aussi son poids, je viens de peser........

JANV-27janv-oeuf 85gr (12)

85 grammes, mais ma poule va exploser.
Si je veux comparer 
avec les normes officialisées,
j'ai vraiment de quoi m'inquiéter,
ma poule est jeune et effilée

poids des oeufs

Pour l'instant, je suis partagée,
consulter ou patienter,
ce n'est peut-être qu'une appartée.
Les poules paraissent en bonne santé.
Allez, je vais attendre encore quelques journées
avant de me décider,
je surveille, et en fonction de ce qui va arriver,
je déciderai..........

JANV-27janv-oeuf 85gr (19)

Et puis, peut-être que ma poule est ainsi constituée,
sa machine pour des gros oeufs est peut-être programmée.
J'espère quand même que ça ne va pas progresser,
et que son trouble de la personnalité ne va pas évoluer.
Là vraiment, je serais affolée
si un jour elle se mettait à fabriquer
des oeufs d'autruche bien coqués
ou pire, de dinosaure oublié.

Fichier:Oeuf d'autruche.jpg

En tout cas, MERCI poule rousse pour ton exploit,
MERCI la vie de t'avoir amenée chez moi,
MERCI les mots d'avoir bien voulu vous présenter
sur les lignes blanches afin de raconter
une si belle histoire alors que la semaine vient de commencer.
MERCI à mes lecteurs et lectrices abonnés,
c'est pour vous que chaque jour j'aime raconter
la petite histoire de ma vie simple mais passionnée.
j'aime la vie, j'aime le potager, j'aime le poulailler, 
j'aime mes lecteurs et lectrices et je suis comblée.

3_banni_re_janvier

29 janvier.....................................................................

en novembre, décembre, janvier, nous avons eu la chance d'apprécier
toujours et encore,  des produits frais du potager.
Et ça va continuer, 
même s'il pleut, s'il gèle ou que la neige se met à tomber,
il y aura encore des produits frais du potager.
Rien de plus facile, aux beaux jours, il faut  récolter
les merveilles que le jardin nous a donné
pour ensuite à l'abri les stocker
et au chaud, tout l'hiver les déguster.

9_5janv_r_serve__2_

potimarrons, butternuts, courges de Dédé,
potirons rouge vif d'Etampes, tout y est passé.


courges_butternut__5_ 5_courge_musqu_e_de_provence__3_ 14_citrouille__2_
5_courge_myst_re__1_ 20_potimarron__11_ 21_velout__potimarron__2_


Il ne restait plus qu'à goûter 
à la courge musquée de Provence, une nouveauté.

25-courge musquée de provence (3)

Que ce soit, dessus, dessous ou sur le côté,
on peut partout regarder,
elles est belle, elle est parfaite, une beauté,
une splendeur de courge musquée,

25-courge musquée de provence (4)

Dans mon jardin, c'est une nouveauté,
reste plus qu'à goûter.

25-courge musquée de provence (5)

Sa peau est belle et flammée,
sa chair est vive et orangée,
elle est d'une telle beauté,
que je prend du temps pour l'admirer

25-courge musquée de provence (13)

Sa chair est tendre et sucrée,
elle brille de vitalité.
On se croirait en plein été,
devant un melon mûr et parfumé.
Un petit bain de vapeur pour la moitié,
un grand bain d'eau parfumée pour les derniers.

25-courge musquée de provence (19)

c'en est fait de la courge musquée,
Une bonne moitié est transformée en velouté

 

25-courge musquée (1)

Mais, que faire de l'autre moitié...
comment cuisiner,
cette belle chair orangée...
Après un bain de vapeur pure et non salée,
c'est cuit.......oui mais comment l'utiliser

25-gratin de courge (4)

J'aime créer et inventer
alors, la chair,  je commence par l'écraser.
Pour rajouter un peu de volupté,
j'y mélange de la crème allégée
puis des oeufs des poules du poulailler.
Un peu de poisson cru émietté...
sel, poivre, ail séché.
De la biscotte émiettée, 
au four, ça n'a plus qu'à dorer.

25-gratin de courge (3)

C'est un régal, une félicité,
ce gratin est sublime, à tomber....
mon amoureux et moi on a adoré.

Aujourd'hui, le bonheur était encore dans notre maisonnée,
en partie grâce aux merveilles du potager.
Alors, si vous hésitez,
si vous cherchez  comment au bonheur on peut accéder?????
un conseil facile à appliquer,
AIMEZ et cultivez un potager,
et pourquoi pas de la courge musquée......
ainsi, le bonheur est assuré.

Vive la courge musquée,
vive le potager et les plats gratinés.

3_banni_re_janvier
30 janvier......................................................................

il pleut, il vente, éole est déchainé.
Je pourrais être triste et ennuyée,
si comme mon potager,
je devais passer dehors la nuit et la journée......
Mais non, je rentre ou je sors à mon gré,
j'ai une maison avec une cheminée
un amoureux occupé à bricoler......
Alors, rien ne m'empêche de penser,
d'imaginer, d'extrapoler.....

14-fraises récolte 1 aout (3)

Je refuse de faire des rêves foncés,
je ne veux que des rêves colorés
alors, c'est de fraises que je vais rêver,
pas de fraises importées,
elles ne sont pas assez sucrées,
je rêve des fraises de mon potager.

2-salade de fraises (3)

Je rêve que cette année,
il y aura beaucoup de fraises dans mon potager.
Mais le jour est levé, 
il faut peut-être arrêter de rêver
et vivre la réalité, 
nous sommes en janvier.........................
pourquoi ne pas essayer.....
avec un potager,un rêve peut devenir réalité.

1-fraisiers (3)

Chaque jour, je passe et repasse près des fraisiers,
j'ai bien remarqué qu'il y avait plein de bébés,
alors, pourquoi ne pas les repiquoter
dans la vieille serre, dans des godets.

26-fraisiers (3)

Un peu de terreau tamisé,
des godets récupérés,
la séance peut commencer,
c'est parti, le rêve va devenir réalité.

26-fraisiers (2)

 

26-fraisiers (5)

Mon rêve j'ai rempoté,
il n'y a plus qu'à patienter

26-fraisiers (6)

Maintenant, lorsque de fraises je vais rêver,
ça ne sera plus un rêve qu'à moitié....
J'ai fait ce qu'il fallait pour que mon rêve devienne réalité,
rêver de fraises n'est plus vraiment que rêver

23-fraises (3)

Je fais toujours tout pour que mes rêves soient réalisés,
je mets toutes les chances de mon côté.
Heureusement, mes rêves restent dans la simplicité.
Je ne rêve ni de m'empifrer de caviar foncé
ni de décrocher la lune pour me l'accaparer.
Je rêve juste de fraises bien sucrées,
c'est un rêve à ma portée

24-noel 2012 (60)

Les fraises, ça donne du bonheur toute l'année,
même si pour cela il faut parfois les cuire ou les congeler.
Il est si bon de rêver....
Il est si merveilleux qu'un rêve soit réalisé....
Alors, si pour y arriver,
il suffit simplement de repiquer
des petits fraisiers dans le potager.
Personne ne doit se priver 
c'est à la portée de tout ceux qui veulent bien planter
dans la terre quelques fraisiers.
Ce n'est plus du rêve, c'est de la réalité,
vive le rêve vive les fraisiers,
le bonheur est dans le potager.

2-salade de fraises (1)

Et puis, lorsque ce rêve sera réalisé,
je ne serai pas seule à en profiter,
mon amoureux sera comblé,
ainsi que tous ceux qui viendront se régaler
en picoreront dans les fraisiers ... 

Ce n'est plus du rêve, c'est la réalité,
c'est déjà arrivé.....l'été dernier.

3_banni_re_janvier
31 janvier....................................................................
Il a plu, il a venté,
il a même gelé,
il paraît que c'est normal en janvier.
Il ne faut quand même pas exagérer,
s'il avait fait beau, on aurait aussi aimé.
Il ne faut pas retenir le temps passé
alors, janvier, demain, passe de l'autre côté.

janvier 1

Moi, mon janvier, j'ai tout fait pour le colorer.
Chaque jour je me suis mis un défi.....parler...
parler d'un sujet, le potager.
Il n'y a rien à dire sur le potager en janvier......
et pourtant, j'en ai tous les jours causé.
On pourrait alors penser
que pour ne rien dire j'ai parlé!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

janvier 2

Ce que l'on veut on peut penser ,
en tout cas, moi j'ai aimé.
même en janvier, parler du potager.
Je l'ai même trouvé coloré,
ça pour le voir, il faut bien regarder

janvier 3

En parlant de certains sujets en janvier,
je peux dire que j'ai parfois été émotionnée.
Que ce soit la courge mystère de mon ami Dédé,
la soupière émaillée de feu belle maman bien aimée,
ma butturnut mutilée
et même mes petits godets colorés.

janvier 4

 

janvier 7

parfois, c'est le poulailler qui a pris le pas sur le potager,
il faut dire que mes poules ont tout supporté,
que ce soit la pluie, le vent ou la gelée.
Il y a même eu en janvier,
des évènements qui auraient pû m'amener à consulter.

janvier 5

 

janvier 9

Pour parler de janvier, du potager ou du poulailler,
je n'ai pas toute la journée.
Aujourd'hui, je cultive l'amitié
alors, janvier, potager et poulailler,
je vais vous laisser.....
Au revoir janvier, je te retrouverai après un an passé,
demain, j'accueille février.
vive janvier, vive les histoires colorées.

janvier 8

Le bonheur ne nous est pas donné,
c'est à chacun de le cultiver.

3_banni_re_janvier


 

31 décembre 2012

DECEMBRE-au coin du feu...patience, patience

www.passionpotager.canalblog.com

DECEMBRE

 

Les aventures de la potagère, de son amoureux,
et des poules du poulailler..........
jour après jour......pendant tout le mois de DECEMBRE

du 1er DECEMBRE au 31 DECEMBRE

en bas de la page

boules de noel ---

1er décembre..............................................................

DECEMBRE
Le jour n'est pas levé mais je sais que tu es là,
froid et mal éclairé, comme toutes les années.
Tu remplis consciencieusement le rôle pour lequel tu es là..
faire tout pour qu'il fasse froid, c'est ta destinée,
nous devons l'accepter....
mais pas forcément  le supporter...
alors, puisque je le peux, dès le matin,
j'allume un feu qui nous réchauffe avec entrain...
mon amoureux et moi près de la cheminée,
et tant que tu seras là, DECEMBRE, c'est décidé,
nous allons te supporter
mais aussi améliorer notre quotidien
car nous, un peu de chaleur nous fait du bien

1-feu de cheminée (2)

Dans le potager, même en décembre, chaque année,
on trouve encore de quoi manger.
Des choux pommes artistiquement travaillés,
feuilles dentelles, bords festonnés..
c'est ainsi dans notre potager,
le bio, c'est beau et bien obligé,
de laisser les chenilles grignoter.
Après tout, on peut bien partager,
traiter n'est plus d'actualité
quand on peut l'éviter.

1-choux pommes dentelle (3)

Et ces feuilles grignotées,
feront tellement plaisir aux poules du poulailler

26nov-fête de choux (16)
Nous, nous pourrons encore manger
ton coeur tout  jaune et doré

1-chou et saucisses (2)

Aujourd'hui, je choisis de couper
très fin les feuilles avant de les cuisiner.
Ce sera bon j'en suis persuadée
et bien au chaud au coin de la cheminée,
encore une fois,
mon amoureux et moi,
le corps chaud et le coeur en émoi
nous pourrons déguster,
un bon légume de notre potager

1-chou et saucisses (8)
Au beau chou j'ai rajouté,
des saucisses de boeuf fermier
d'une ferme d'à côté.
chez nous, il n'y a pas beaucoup à chercher,
pour trouver des produits de qualité.
Point de grande ville à côté,
mais d
es champs, des prés, des vergers des potagers...
le bonheur est dans le pré, le bonheur est dans le potager.

1-chou et saucisses (15)

bannière boules 3

2 décembre....................................................................

J'aime beaucoup me lever tôt,
profiter de la vie quand tout est endormi.
et ce matin, j'en ai été récompensée
dehors, il fait nuit et grâce à la télé
en Tanzanie j'ai voyagé, chez les Akié.
Une merveilleuse façon de commencer la journée
en attendant que mon amoureux soit réveillé.
A cause des chasses et safaris organisés,
les Akié ont du mal à trouver du gibier,
ils manquent de terre pour cultiver leur potager
Ce reportage m'a chamboulée,
moi qui ai tant, y compris un potager.

Le reportage terminé,
je prolonge ce beau moment
en rangeant mes piments
dans un beau bocal d'antan.
Ils sont beaux, ils sont piquants....
les regarder sera le maximum que je pourrai supporter,
les goûter, j'ai essayé......
et au plafond je me suis retrouvée.

1-piment de cayenne (3)

Mes piments de cayenne sont bien séchés,
une chose est sûre, ne supportant pas la cuisine trop épicée,
mon amoureux jamais ne sera tenté
d'en prendre un, même pour goûter.

1-piment de cayenne (4)

Mon bocal restera donc aussi beau
tout l'hiver et au delà s'il le faut
être un piment séché, coloré et parfumé...
passer l'hiver dans une maison bien chauffée,
être admiré plusieurs fois par journée
par une potagère enthousiaste et charmée,
quelle belle destinée,
pour un piment séché.

1-piment de cayenne (7)

bannière boules 3
3 décembre..................................................................
Décembre au jardin potager,
il ne reste plus grand chose à grignoter...
qu'importe, en  potagère passionnée,
j'ai de la suite dans les idées.
Dans la cave isolée,
j'ai caché,
tout ce qu'on n'a pas pu manger
lorsque le potager nous l'a donné.

1-compote de coings (5)

Il est temps de ressortir, petit à petit,
tous les petits délices,
au gré de nos  envies.

Cachés pour l'instant,
dans la vieille armoire d'antan,
il suffit d'ouvrir tout simplement,

P1110189

Aujourd'hui je choisis
la compote de coings, belle et rougie
faite avec les coings
de notre jardin

P1110192

mon amoureux adore et moi aussi.
C'est avec délice,
que nous deux, en ronronnant de plaisir,
nous allons déguster oh bonheur,
étalé sur une tartine,
ce nectar fin et sublime

P1110194

Aujourd'hui encore,
grâce à cette belle compote,
moi et mon amoureux
serons encore très heureux.
Nous penserons au bonheur d'avoir, dans notre jardin,
de si beaux coings.
Le sourire aux lèvres, nous vaquerons heureux
moi et mon amoureux,
le reste de la journée,
à toutes nos activités
le bonheur est dans le pré,
le bonheur est là où on sait le trouver.
bannière boules 3

4 décembre.................................................................
En Décembre, l'été est passé,
  Il est temps de se faire une petite idée
du niveau de comestibilité
des "trésors" engrangés.
Aujourd'hui je goûte "le pesto"
que le 3 septembre,  j'ai mis en bocaux...
Est-ce bon.......vais-je aimer...
ou au contraire détester...................
Une chose est sûre, je serai seule à goûter,
mon amoureux ne veut pas en entendre parler

3-pesto basilic (6)

C'est fait, ça sent bon..............
goûtons

3-pesto (3)

Avec quelques coquillettes,
je pense que ce sera la fête
alors, pas d'hésitation,
mélange et.....action.

1-pesto (2)

C'est bon, c'est merveilleux, c'est savoureux
j'aime, j'adore, mais je suis triste pour mon amoureux
qui à côté de moi, c'est son choix...
mange ses coquillettes nature.
De "pesto", il n'a cure,
y goûter, pour lui serait trop dur,
il n'aime pas il en est sûr
Et bien tant pis, mon amoureux
ne saura jamais combien on peut être heureux
de déguster chez nous un "pesto"
même si c'est un faux.....
Il n'y a ni pignons ni fromage,
alors, pour beaucoup c'est un ratage
mais pour moi, c'est un délice
et je peux dire une réussite.
L'an prochain j'en referai
et peut-être que j'arriverai
à lui en faire manger...
car, le bonheur, c'est aussi partager.
bannière boules 3
5 décembre..................................................................
On sonne?? Un invité....
Il es l'heure de déjeuner...
Il a faim, il veut manger..
vite, vite, une idée
des betteraves il va manger.

3-betteraves (2)

Une potagère organisée,
a toujours en réserve des mets de qualité
,
c'est obligé, ils viennent de son potager.

3-betteraves (3)

Un geste, c'est égoutté
et hop, dans le saladier
mais, pour que ce soit plus goûteux....
il faudrait que mon amoureux
 au potager illico file...
chercher quelques brins de persil
mais mon amoureux est occupé,
il cultive l'amitié....
j'y vais donc d'un pas pressé
et je découvre éberluée
que les mulots et campagnols sont encore passés.

1-persil et campagnols (6)

Ils ont creusé et grignoté....
plus de persil planté,
juste des racines coupées.
Ah si je vous tenais, je vous "étriperais"...
enfin, j'en rêverais
car ma sensibilité m'en empêcherait

1-persil et campagnols (7)

Je peux heureusement récupérer
assez de brins pour mon saladier
Ouf...heureusement pour notre invité,
il pourra se restaurer et j'espère se régaler.

3-betteraves (1)

Sur internet j'ai lu
et j'ai bien retenu....
que mulots et campagnols, certaines années,
dévastent nos potagers.
Ils partent commes ils sont venus
et oublient le chemin qui leur avait tant plu
pour arriver là où était le festin.
J'y crois, je suis naïve c'est certain
mais on verra, on avisera, demain, c'est demain....
aujourd'hui, il reste à faire le bilan
des dégats faits par les souris des champs
pour cela il suffit de cliquer
sur les mots colorés

bannière boules 3

6 décembre.................................................................
aujourd'hui, après-midi en amoureux.
Ce que nous allons faire tous les deux
nécéssite un équipement particulier
si nous voulons longtemps continuer
à nous entendre parler.
Pour ce que nous voulons faire,
mettre un casque sur les oreilles est nécessaire.
Je ne voudrais pas risquer la surdité
au cas où à mon oreille seraient susurrés
par mon amoureux, une journée,
certains mots tant espérés.
Alors, faisant fi du ridicule, mon amoureux et moi,
on s'équipe ça va de soi.

5-broyage-casque-

Et c'est ainsi équipés,
que l'on va pouvoir commencer
notre activité....couper, broyer..
et ansi enrichir le potager.
Notre machine est sophistiquée,
mon amoureux est appliqué.
Je lui passe les branches fraichement coupées...
Et hop....la machine a tout broyé

5-broyage végétaux (3)

5-broyage végétaux (05)

Et nous avons ainsi fabriqué
du BRF (bois raméal fragmenté)
ainsi appelé par nos cousins éloignés,
au Québec où ne sommes jamais allés

5-broyage végétaux (9)

Dans notre beau département,
certains ainsi cultivent autrement
et c'est en me documentant
que j'ai trouvé exactement
tous les renseignements.
une histoire de BRF appliquée
par un maraîcher futé,
pour voir, il suffit de cliquer
sur la photo de JAM le maraîcher

5-broyage jam

Mais, pendant qu'on y est,
pourquoi pas continuer
avec les tiges de maïs du potager

5-broyage végétaux (11)

Aussitôt dit, aussitôt broyé,
il n'y a plus de maïs au potager.
Je n'ai plus qu'à étaler...
sur la terre les tiges broyées.
un beau paillage pour mon potager.

5-broyage végétaux (12)

un bel après midi à deux,
une activité avec mon amoureux,
que demander de mieux...
le bonheur est dans le pré,
le bonheur est dans le potager
bannière boules 3

 7 décembre.................................................................
il pleut, il mouille,
c'est la fête à la grenouille......
Et bien tant pis.....
bien à l'abri, nostalgie, nostalgie,
je pars en voyage aujourd'hui,
je vole, je remonte le temps,
et j'atterris là où il a bien longtemps
j'ai vécu enfant

69349890_p
Le plus haut bâtiment,
c'est la maison évidemment.
Tout autour des dépendances,
buanderie, four,  greniers et élégance..
toilettes au bout du chemin,
poulailler et niche  à chien,
étable et toits à lapins....
Tout était en pierres et en briques,
les fleurs n'y étaient pas anecdotiques,
rouges, jaunes ou aromatiques
elles pullulaient et décoraient
tout autant que le potager c'est vrai.

HPIM3405
tout était de cette qualité,
même la serre qu'ici on ne voit pas photographiée
car du batiment, on ne voit que la moitié

en verre, métal et joints usés,
elle y était adossée.
Un bonheur rien que d'y penser,
elle m'a tellement manqué
Elle ressemblait un peu à ça
en plus beau, ça va de soi.
5
Dans ce paysage tant aimé,
j'ai attrapé le virus du potager,
de l'amour de la beauté.
Il paraît que ça ne se guérit pas
et même que ça peut s'attraper,
j'en ai eu la preuve l'été dernier.

1 juillet 2012-1er anniversaire papa (27)

En face de la maison où je suis née,
par la rivière juste séparé...
vit aujourd'hui un passionné de potager,
comme moi, il a été contaminé
par le virus potager.
Cet été, j'ai eu la grande joie de visiter
son jardin potager .......
un bonheur de discuter
entre "malades" atteints du  syndrome potager .
Dès l'entrée, on est charmé
vive le jardin, vive le potager.

1 juillet 2012-1er anniversaire papa (20)

c'est un jardinier passionné et expérimenté.
Ses sept parcelles de jardin, réparties sur 700 m 2 ,

Depuis trente ans qu'il jardine avec son épouse
Il jardine au naturel c'est un fou
de nature, de respect et de racines,  
et c'est un fervent adepte du « sans pesticide ».

Joseph Gallard pratique une agriculture respectueuse de la terre
Parfois, à certaines dates, il ouvre son jardin
et fait visiter aux interessés (ouest-france) juin

joseph gallardde ce virus potager,
à cet endroit c'est confirmé,
on peut être  contaminé...
il faut donc faire attention,
il n'y a pas de prévention.
lorsqu'on l'a attrapé,
on ne peut plus s'en débarasser.
Pour supporter, le seul remède c'est de potager,
potager et encore potager.........
c'est ainsi, le bonheur est dans le pré,
le bonheur est dans le potager.

bannière boules 3

8 décembre.................................................................

Chaque jour lorsqu'on a la passion potager,
on apprend des nouveautés,
il suffit de regarder, d'écouter............
Et ce matin, tout juste réveillée,
surprise et étonnée,
j'apprend que nous aurions pu manger
la liane qui poussait dans mon potager.
Il paraît que c'est très bon
et cuisiné à la Réunion.
Cette liane, c'est la brède ou jeune pousse,
de chayotte, christophine ou chouchou.

Bredes_chouchou

Dans notre pays, la chayotte, christophine ou chouchou
ne dure qu'une année, quoi que chez nous,
craignant le froid, en potagère futée,
j'ai arraché et dans la serre non chauffée j'ai rempoté
mes pieds de chayotte, christophine ou chouchou
et ainsi, tenté le tout pour le tout.
C'est un essai, rien n'est gagné
car l'hiver, même dans la serre il peut geler.
28_chayottes__1_

Quand la culture en pleine terre
pendant plusieurs années peut se faire,
même les racines alors tubérisées
peuvent aussi se manger.
Chez nous on se contente des fruits bien charnus
épluchés ou non et cuits bien entendu

14_chayottes__4_
Si tout va bien,
l'an prochain,
je planterai aussi une nouvelle variété,
avec un fruit poilu que m'a donné,
ma soeurette adorée

il suffit de cliquer pour voir
de ce fruit légume toute l'histoire
chayottes marie claude 2
Pour l'instant, il attend,
dans un pot patiemment
que  vienne le temps
de planter évidemment.
Avec le potager, qu'on le veuille ou non,
on apprend la patience ou bien on renonce,
Avec le potager, on peut voyager,
sans billet et toute l'année. 

bannière boules 3
9 décembre ................................................................
aujourd'hui dimanche, c'est jour de fête.
belle, bonne, la journée il faut bien l'admettre
sera encore plus fête si une petite douceur
vient réchauffer nos coeurs.
Point de chocolat, point de sucreries...
juste un petit bocal de tomates confites.
qu'avec amour au mois d'aout,
j'ai voulu faire coute que coute

1_tomates_s_ch_es__3_
pour voir le processus,
un geste, pas plus,
il suffit de cliquer
sur la photo des tomates à sécher
tomates séchées 2 (2)

Je choisis un bocal
le premier c'est normal,
pas de favoritisme, c'est inutile,
ils sont tous remplis d'huile
de tomates et d'aromates,
rien d'autre, ni colorants ni sulfates.

8_tomates_s_ch_es__2_

8_tomates_s_ch_es__4_
l'odeur qui me titille les narines
est douce et assassine
elle pourrait m'enivrer si je n'y prenais garde
je me recule d'un pas, je suis trouillarde
il ne faudrait pas que je tombe
ivre , ce serait un comble.
Il faut maintenant que je tartine
pour goûter cette tomate divine
sur le bon pain frais du boulanger
de mon village préféré.

8_tomates_s_ch_es__6_
 Je ne m'étais pas trompée,
j'aime, c'est à tomber,
la tomate séchée
l'été prochain je referai.
8_tomates_s_ch_es__10_
Vous auriez peut-être aimé
vous aussi y goûter....
dommage, je ne peux plus partager,
j'ai déjà tout mangé.............
8_tomates_s_ch_es__1_
tomates séchées-déshydratées (5)Enfin, pas tout à fait....
plusieurs bocaux j'avais.....
mais ça ne saurait tarder..................
le bonheur est dans le pré,
le bonheur est dans le potager...
j'aime les tomates séchées.

bannière boules 310 décembre.................................................................
aujourd'hui est un grand jour.......
avant de dire pourquoi, il me faut expliquer
dans le détail l'histoire qui vient d'arriver...


Mais ceci n'est qu'une légende......
Non, chez nous, c'est autrement.
Heureux d'avoir passé une excellente journée,
loin de notre poulailler,
c'est à la nuit bien tombée
que je suis venue en pousser la porte pour le fermer .
Depuis leur arrivée,
Avant ce jour, pas un soir je n'ai oublié de compter
le nombre de poules du poulailler...
un, deux, trois, quatre... le compte y est.
Mais ce soir, il fait froid, je suis pressée,
d'aller me réchauffer près de la cheminée.
La nuit s'est bien passée,
Près de mon amoureux, bien au chaud j'ai rêvé
des poules du poulailler.
8_15nov2012_poulailler__15_
comme tous les matins, le jour à peine levé,
je suis venue ouvrir le poulailler,
dire bonjour aux poules et nettoyer.
Tous les jours, dès que j'ouvre le poulailler,
les poules m'accueillent en chantant avec gaieté.

14_28nov2012_poules_et_c_l_ri_rave__21_ 
Mais ce jour là, rien...pas de bruit, pas de gaieté...
blotties l'une contre l'autre, elles semblent apeurées.....
14_28nov2012_poules_et_c_l_ri_rave__18_
Que se passe t-il, par quoi sont-elles affolées....
mais.... une, deux, trois.....il en manque une,
où peut-elle donc être passée......
Le poulailler était fermé, l'enclos est clotûré....
Je réfléchis et refuse de paniquer,
avant tout il faut les rassurer......
mais quand-même, qu'est-il arrivé...
.............................................
Avant de pouvoir tout expliquer,
cot cot à la porte de l'enclos du poulailler.
la poule manquante, la tête basse vient d'arriver.
Elle avait pris la clé des champs et était partie visiter
je pense, le potager.
Heureuse de son arrivée, sans rouspéter, je la fais rentrer,
trop heureuse  de la retrouver, saine et sauve
après une nuit passée hors de son poulailler
11_20nov_feuilles_de_choux_fleurs__34_
Mais tout de même, il faut bien expliquer
comment une poule enfermée dans un poulailler
peut sortir et voyager......à son gré.
je fouine, j'examine et voilà, j'ai trouvé,
derrière le poulailler.......
mais comment une poule peut passer
par un trou faisant 10 centimètres de côté...
15_10dec_oseille_et_fenouil__4_
Enfin, ce qui compte c'est d'avoir trouvé
et d'empêcher la poule de recommencer.
Difficile de reconnaître parmi les poules non baguées
celle qui a fugué
mais quelle qu'elle soit, elle sait qu'elle a abusé
qu'elle m'a fait paniquer....
et sans doute pour se faire pardonner......
ce matin..............le plus beau cadeau elle m'a donné
UN OEUF, le premier.
15_10dec_1er_oeuf__11_
Pour faire comprendre à mes galinacées
où elles devaient le jour venu déposer
les oeufs qu'elles auraient fabriqué,
j'avais  installé, dans les pondoirs paillés
des oeufs fictifs pour expliquer.
15_10dec_1er_oeuf__13_

Nos poules sont évoluées,
sans mots elles ont compris et exécuté
comme il le fallait et sans difficulté.
Heureuse et comblée,
comme une folle j'ai couru annoncer
à mon amoureux la bonne nouvelle
et lui présenter enfin, la merveille.
Aussi heureux que moi, il a accepté
d'interrrompre la lecture des actualités
pour que je puisse sur son journal déposer et photographier
ce MAGNIFIQUE premier oeuf de nos galinacées
15_10dec_1er_oeuf__7_
Aujourd'hui est un grand jour,
le premier oeuf a été déposé avec amour
c'est le plus beau, c'est le plus gros
Poupoule, MERCI et BRAVO.
15_10dec_1er_oeuf__1_

bannière boules 3

11 décembre.................................................................
je viens de surprendre poule pondeuse
descendant toute heureuse
Après l'oeuf d'hier, peut-être qu'aujourd'hui aussi,
à pondre elle aura réussi...........

16_10dec2012__2_
Et oui, de nouveau un bel oeuf,
bravo ma poulette, la ponte, c'est parti...

15_10d_c2012__2_
Le temps de déposer l'oeuf dans sa boite,
appareil photo en main je reviens
photographier la numéro un
des pondeuses de mon poulailler....
Mais, plus de poules ni dedans, ni dehors....
Ah encore une embrouille les poules.....
Maintenant, ça suffit,
j'aime que ce soit réglo entre nous.
On vous a installé un beau poulailler,
c'est pour que vous y restiez.....

12_21nov___15_
Je cherche, je cherche....je trouve.
Ah, je vous ai surpris
en train de comploter,
cachées derrière le poulailler......

15_10d_c2012__3_
Et je comprends toute l'histoire.
Entrainées par la fugueuse heureuse,
enchantées par l'histoire qu'elle leur a raconté,
le beau jardin qu'elle a visité,
vous établissez un plan
de sortie c'est évident.
Ca ne sert à rien de vous étirer le cou
pour voir de l'autre côté,
c'est à moi de décider et non à vous
les jours et heures où vous pourrez
avec mon accord visiter le potager.
Je ne pensais pas qu'avec une planche haute de 50cm
la sortie serait envisagée
mais si, il faut boucher le passage un peu plus haut
si je ne veux pas risquer
le voyage organisé.

15_10d_c2012__6_
C'est chose faite,
maintenant, la sortie est exclue
mais pas d'inquiétude les poulettes,
dès les beaux jours, je le promets,
la porte je vous ouvrierai
et alors, avec mon accord,
au merveilleux jardin,
vous aurez accès.
patience....en attendant,
je vous dorloterai tous les jours évidemment,
et vous, vous pondrez de bons oeufs régulièrement.
MERCI mes poulettes et bon vent..........

15_10d_c2012__1_

bannière boules 3

 

12 décembre...12/12/12...............................................
il paraît qu'aujourd'hui est un jour spécial
c'est la dernière fois du siècle, c'est pas banal,
que les 3 chiffres du jour seront semblables.
Pour moi, ce 12/12/12 ça ne peut être que de bonne augure
alors, aujourd'hui, soyons en sûrs
il faut profiter des petits riens de ce jour unique
encore plus que d'habitude, ce sera magique.

Il n'y a pas que les chiffres qui soient magiques cette année,
la beauté, le poids, la qualité des légumes du potager
ajoutent encore des points à qui sait regarder
et en particulier, les fruits de cucurbitacées

10_citrouille_7kgs__6_

Ils poussent et grossissent en été,
à l'automne ils sont ramassés,
patiemment, ils se conservent beaux et frais, enfermés
et en hiver, ils sont mangés.
Que peut-il arriver de plus beau avec ce temps glacé
que d'admirer une telle beauté.

10_citrouille_7kgs__4_
Aujourd'hui, le potiron que dans ma réserve j'ai choisi
fait plus de 7 kilos, je suis fière et ravie.
Un dernier bisou et c'est parti,
par la moitié je le coupe, en deux parties.

10_citrouille_7kgs__8_

Le coeur, je récupère, pas de gâchis,
les pépins pour moi, séchés et puis grillés, j'en suis ravie..
la pulpe molle sera donnée aux poules pour goûter 
et la chair ferme sera cuisinée, en velouté.
Tout d'abord, je coupe la chair en quartiers
avant de l' éplucher

10_citrouille_7kgs__11_
Une cucurbitacée de 7 kilos,
ça fait beaucoup de morceaux,
tous plus beaux les uns que les autres,
un bonheur à regarder,
je suis fière de mes cucurbitacées

10_citrouille_7kgs__13_

Je les coupe en cubes réguliers
et hop, à la casserole c'est décidé.
Quelques cubes de bouillon corsé
de l'eau et le tour est joué.
Pour cette magnifique cucurbitacée,
3 récipients n'étaient pas de trop
il faut ce qu'il faut.

10_citrouille_7kgs__18_
J'aime la couleur et la beauté
du fruit mais aussi de la peau qui l'a enveloppé
et je ne peux m'empêcher,
avant de m'en séparer
de la magnifier et de la tresser
juste comme ça, pour l'admirer.

10_citrouille_7kgs__23_
Maintenant, il reste juste à broyer
la chair cuite et goûtée
pour en faire du velouté

10_velout__de_citrouille__3_

oh bonheur, en cette belle journée,
mes trois enfants j'ai rencontré.
Ils ont tous emmené du velouté
du bonheur chaud à partager,
aujourd'hui le bonheur est dans les cucurbitacées.
Alors, à tous, très bonne journée
12/12/12, profitez, ce sera le dernier,
 12 décembre 2012, vivez, jamais vous ne le retrouverez.

10_velout__de_citrouille__2_

j'avais raison de penser que 12/12/12 était un jour +++
ce matin, malgré les moins 5 degrés, je tiens dans ma main,
un oeuf tout chaud, le numéro 3 d'une grande lignée
le plus beau le plus doré,
le bonheur est dans le poulailler

16_12d_c__5_

j'ai eu droit ce matin à une chanson,
un chant d'amour , un hymne à la passion
fière de sa prestation,
la poule droit dans les yeux m'a regardée
avant d'ouvrir le bec et de chanter,
un accord entre elle et moi,
elle a donné et je reçois.
Je lui avais juste promis
que sa photo serait aujourd'hui,
diffusée près de son oeuf si réussi.
C'est fait, la voici,
je suis très fière aussi

16_12d_c__8_

bannière boules 3

13 décembre................................................................
il fait froid, moins 5 degrés,
c'est trop froid, il faut hiverner.
Heureusement pour les choux fleurs et brocolis du potager,
ils ont tous été ramassés .
Mais lorsqu'un potager veut trop donner,
difficile de suivre et de tout manger.

26_choux_fleurs_et_brocolis__1_

C'est pour cela que mes brocolis sont tout gelés.
j'ai dû pour les garder les congeler.
Aujourd'hui, les brocolis sont de sortie....
à notre table ils seront servis.

12_brocolis__5_

Avant tout, il faut les dorloter...
les rendre tendres et réchauffés.
Pour cela un traitement adapté,
un bain de vapeur et c'est gagné.
Ensuite, il faut enrober leur corps réchauffé
d'une sauce béchamel salée poivrée.

12_brocolis__4_

Pour ne pas qu'ils prennent froid,
une couverture fromagée....
au four et c'est prêt à être dégusté.

Que du bonheur pour la tablée,
qu'il fasse chaud ou froid gelé,
le bonheur vient du potager.

12_brocolis__1_

bannière boules 3
14 décembre...............................................................
aujourd'hui, les éléments se déchainent.....
tout s'envole......
il pleut, il vente, c'est la tempête .....
temp_te_14dec2012__1_
même l'article que je venais d'écrire
s'est envolé.....comme par enchantement,
mon internet s'est arrêté........
Pas de panique, il faut juste recommencer..
mais, je crois que je vais changer de sujet,
car si mon article s'est envolé,
c'est le vent qui l'a emporté,
Il ne pouvait le supporter.

soleil_levant_22_oct_2011__2_

Certains diront que si le vent souffle c'est dû aux grandes marées,
mais moi, je pense que c'est une rivalité
entre les Dieux des vents et les marées,
Avant que mes mots ne se soient envolés,
je  parlais de printemps, d'hiver, d'automne, et d'été.
Par ce temps tourmenté, c'est un sujet qui peut fâcher.
Alors, même si plus tard, j'en reparlerai,
en attendant, je vais me contenter
le temps que tout soit calmé
de prendre la vie du bon côté.
Je regarde le vent souffler et la pluie tomber
et moi, je ne vois que l'été
avec des fleurs sur le rosier.

regard_aux_fen_tres_de_notre_maison___5_

bannière boules 3
15 décembre...............................................................
Nous sommes à 10 jours de Noel
Il pleut, il mouille.......c'est la fête à la grenouille.
mon amoureux et moi allons très bien,
tant mieux car il aurait pu en être autrement..............
l'histoire a commencé le 30 mai dernier....

5_courge_myst_re__2_

Mon ami Dédé, jardinier confirmé,
gentiment m'a donné pour planter,
deux concombres greffés....
Ils ont poussé........et oh surprise se sont transformés,
l'un en melon c'est manqué,
l'autre en courge ronde et côtelée.....
5_courge_myst_re__1_
j'adore les surprises et j'en suis enchantée..
mais cette courge est-elle bonne à manger...
Elle est toute bosselée.
Est-ce une grosse coloquinte déguisée,
en courge pour nous empoisonner...
Mais je ne dois pas oublier
que si dans mon potager elle a poussé,
c'est en raison de la grande amitié
qui nous lie à notre ami Dédé.

19_potager_au_19_septembre_2012__22_

Pour moi, l'amitié, c'est sacré.
si cette courge nous a été donnée
par notre ami Dédé, en pure amitié,
je dois c'est sûr essayer de la cuisiner.
La difficulté est que même Dédé
ne sait pas ce qu'il nous a donné,
c'est un plant qu'il a trouvé.........
sans nom, sans étiquette, sans identité

14_courge_myst_re__8_

la peau est dure et difficile à couper
malgré l'usage de mon couteau de boucher.
La chair couleur moutarde qui vire au plus foncé
comme un champignon qu'il ne faudrait pas manger
ne m'inspire pas mais, quand faut y'aller, faut y'aller....

P1110517 

Les pépins ne peuvent être récupérés,
ils sont vides et ne peuvent être grillés.
tout ça me fait un peu flipper
mais, quand on commence, on doit terminer
alors, en habituée des veloutés,
en petits morceaux j'ai tout coupé
et hop....dans l'eau comme à l'accoutumé.

P1110519 

la courge qui cuit ne sent rien en particulier,
par rapport à d'habitude, rien à signaler.
La courge bien cuite, je commence à mixer
et obtient un magnifique velouté,
un peu plus moutarde que orangé.

14_courge_myst_re__11_

Soyons fous, il faut positiver,
je goûte, c'est très bon, c'est raffiné
mais........ça n'est pas sans arrière pensée
que je déguste tout mon velouté.......
Il paraît que lorsque l'on mange un champignon mortel,
au goût, on ne peut le déceler,
alors cette courge c'est peut-ête pareil....
demain, je ne vais pas me réveiller..

14_courge_myst_re__13_

pensive mais quand même potitive après ce bon diner,
je suis allée me coucher.
Je pense que tout ce qui nous est apporté par l'amitié
ne peut être que bon... quand même c'est notre ami Dédé
qui a permis que cette courge pousse dans le potager.
Au lever, tout va bien, je suis vivante et j'ai toutes mes idées.
Je dirais même que je suis très motivée...
Peut-être qu'avec cette courge, je suis droguée...
J'en mangerai aussi au déjeuner, au goûter et au diner...
et à mon amoureux j'en ferai manger
car hier soir, il n'a pas voulu goûter.... au velouté...
il n'avait plus faim a t-il expliqué......
c'est vrai qu'il avait déjà grignoté
enfin, c'est ce qu'il a dit et je dois m'en contenter.....

14_courge_myst_re__1_

quoi qu'il en soit, je dis MERCI Dédé,
Tout l'été, en voyant ma courge pousser,
à toi souvent j'ai pensé.
j'aime l'amitié, j'aime le velouté, j'aime le potager,
mon amoureux se joint à moi pour clamer
MERCI Dédé.
Encore une aventure qui s'est bien terminée.

bannière boules 3

16 décembre...............................................................

Les gelées ont tout abimé,
les gelées ont tout balayé....
mais la potagère a la télé...
et chaque jour on y parle du temps
des températures et des comment........
alors, avant la gelée,
j'ai coupé au ras mes dernières salades frisées

8_haricots_et_salade__3_

Il était temps car juste le coeur est à manger
les feuilles un peu moins dorées
atterriront dans le poulailler
pour la plus grande joie de mes galinacées

16_12dec2012__2_

16_12dec2012__14_

sur la photo on peut remarquer
qu'une seule poule mange ma frisée...
c'est la plus extraordinaire de mes galinacées,
celle qui pond, chante et aime se régaler
plus que les autres avec les feuilles de mon potager.
Le soir, elle dort serrée
au milieu de ses soeurs de chambrée.
Elle se repose pour récupérer
la force que pour pondre elle a donné

16_12dec12__4_

Tous les jours elle pond.....et si elle ne le fait pas,
c'est qu'elle a de bonnes raisons pour ça.
Un jour, mon amoureux a tapé le marteau toute la journée
elle n'a pas pu se concentrer
un autre jour, c'est la tempête, la pluie, le vent déchainé....
qui l'ont obligée à se blottir toute la journée serrée 
contre ses soeurs de chambrée...
par pudeur, elle a remis au lendemain
l'oeuf que je viens de prendre dans ma main.

18_5_me_oeuf_63gr__5_
sept jours dans une semaine...j'ai compté...
2 jours de perturbés
dans ma boite, 5 oeufs de déposés
le compte y est , ma poulette bien joué...
tu es la plus performante, la plus douée..
et même sous la pluie, toute mouillée,
tu sais encore chanter et picorer.....
tu es la meilleure des galinacées.
 
18_pondeuse_15dec12__3_

bannière boules 3

17 décembre................................................................
l'année dernière, débordée par la puissance de mes pieds de rhubarbe,
j'avais expérimenté la conservation à crue et sans stérilisation,
juste dans de l'eau........

16_rhubarbe_sans_st_rilisation
Cette année, mes pieds de rhubarbe ont encore tellement donné,

que je n'ai pas eu à me servir dans mes bocaux bien entreposés.
Aujourd'hui, il pleut, il mouille,
c'est la fête à la grenouille,
la rhubarbe n'est plus de mise au potager ,
alors ni une ni deux, c'est un bocal qu'on va manger...
en tarte, la rhubarbe je vais préparer.
Et Puis, pendant qu'on y est,
la pâte aussi je vais fabriquer....
Rhubarbe égouttée....
c'est parti, je fais une pâte brisée.

16_rhubarbe_sans_st_rilisation__7_

Il faut bien avouer
qu'il y a bien longtemps que je n'ai pas patissé.
Ca n'est pas ma tassse de thé
même si j'aime beaucoup le sucré.
Je mélange, je pétris....c'est gagné
ça ressemble à de la pâte brisée

16_rhubarbe_sans_st_rilisation__4_
Comme depuis longtemps je n'ai pas patissé,
impossible de mettre la main sur le rouleau à patisser...
Peu importe, rouleau reste caché,
montre ta mauvaise volonté....
je vais quand même me débrouiller...
Je choisis ce que je peux trouver
de plus approprié
et hop, ce sera une bouteille bien roulée.....

16_rhubarbe_sans_st_rilisation2__1_
Ca a très bien fonctionné,
la pâte est étalée
je n'ai plus qu'à mélanger
oeufs, sucre, crème et tourner...
et ma tarte est prête à enfourner

16_rhubarbe_sans_st_rilisation__9_
Je fais comme sur la recette c'est indiqué
mais un détail est oublié,
mon moule n'est pas approprié
il est vieux et cabossé
en deux parties à désolidariser......
pour un démoulage simplifié.....
la crème lentement commence à couler
dans mon four et à cramer........
Pas de panique, ça va bien finir par se calmer...
pour une fois que je vais patisser,
il ne faudrait pas que je sois déjà découragée....

17_rhubarbe
L'histoire s'est bien terminée,
la tarte a fini par ne plus couler,
elle est cuite et c'est au goûter
que près de mon amoureux, je vais la déguster.
Elle n'est pas parfaite mais se laisse manger,
vive la rhubarbe du potager,
les petites pauses et les petits goûters

16_rhubarbe_sans_st_rilisation__10_

bannière boules 3

18 décembre................................................................

Je veux le meilleur pour mes galinacées,
elles doivent manger équilibré,
mais pour ne pas se lasser,
je dois changer leur menu journalier.

16_12dec2012__14_
Au potager, il reste de la verdure à manger...
feuilles de choux, de bettes, d'oseille ou  herbes variées..
le céléri, elles ne semblent pas aimer,
le poireau, il ne faut pas leur en donner...
je dois trouver d'autres idées
pour ne pas les lasser.......
Près du potager, un magnifique chemin herbacé,
je n'ai plus qu'à me pencher pour y ramasser
des pissenlits et graminées,
que je ramène au poulailler
fière d'avoir pour elles rempli mon grand saladier.

19_poules_et_poulailler_17dec2012__36_

J'ouvre la porte du poulailler,
à ailes ouvertes, je suis encouragée
à y déposer ma cueillette herbacée.
La première poule arrivée,
c'est la  seule poule qui pour l'instant pond au poulailler.
C'est déjà bien qu'une de mes galinacées
fasse l'exploit de pondre avec tant d'obscurité.
Pour pondre bien, une poule a besoin, c'est prouvé
de 14 heures de lumière par journée.
A bien calculer, tout au plus on peut trouver
pas plus de 9 ou 10 heures de clarté........
alors, merci ma poule, tu es douée.

18_5_me_oeuf_63gr__5_

Elle regarde pour évaluer
la qualité de ce que je viens d'apporter....
pissenlits, oseille et graminées...
c'est sûr, ça se laisse manger.

19_poules_et_poulailler_17dec2012__4_
difficile de photographier
le savoir faire et l'agilité.
La poule happe la graminée avant de l'aspirer.
L'humain utilise la même technique pour manger
les spaghettis, qu'ils soient nature ou assaisonnés

19_poules_et_poulailler_17dec2012__7_
Maintenant, elles sont toutes arrivées.
Elles grattent, reniflent et sont en train de s'empiffrer.
C'est du bonheur, de les voir se régaler,
Noël avant l'heure pour mes galinacées,
le chemin est près du potager,
c'est sûr j'y retournerai......... 
Il n'y a juste qu'à se baisser pour récolter

19_poules_et_poulailler_17dec2012__29_
Dans une semaine, c'est Noël..
L'esprit de Noël, c'est aimer, donner, partager....
Même les poules sont concernées........
Noël..... aimer, donner, partager,
Il faut que ce soit pour le monde entier.

bannière boules 3

19 décembre................................................................
La passion potager, ça n'est pas une maladie ,
c'est une vocation.....
Certaines sont appelées par "Dieu" et deviennent bonnes soeurs,
elles sont envoyées dans un couvent.....
d'autres sont  appelées sans doute par "Dieu" aussi
mais elles sont envoyées au potager et deviennent potagères...
C'est ainsi, il faut accepter,
c'est déjà une chance d'être appelée et d'être passionnée.
Alors, quel que soit l'endroit,
quelle que soit la cause,
quand faut y'aller, faut y'aller......
Une potagère, c'est toujours en recherche du meilleur.
Elle contemple, elle examine, elle trouve.......
Je suis une potagère, j'ai trouvé..........

18_laitue_plants__1_

De plus près........avez-vous aussi trouvé.....
ce qui aujourd'hui me donne le sourire pour la journée.

18_laitue_plants__7_

De l'herbe, de l'herbe et........
des petits plants de salade  tout juste nés.
Ils sont mignons mais si je laisse ils vont geler,
il faut que je tente de les sauver

18_laitue_plants__3_

La seule façon d'y arriver,
c'est de les replanter
dans ma vieille serre même non chauffée.
Après demain , l'hiver sera installé,
je rêve de salades bien pommées.
C'est si bon de rêver,
pendant des semaines et des mois, je regarderai
mes salades évoluer
une potagère ça doit s'occuper
et si possible à potager.........

18_laitue_plant__1_

Le temps que je passerai à regarder
mes salades pousser
s'écoulera si vite que le printemps sera arrivé
avant que je ne vois l'hiver passer.
vive les petits plants de salade, vive le potager.

bannière boules 3

20 décembre...............................................................
Les jours se suivent et se ressemblent,
il pleut, il mouille,
c'est la fête à la grenouille.
Le potager est endormi et il est trempé...
Pas question d'y mettre les pieds
au risque de le défoncer
mais.................il faut bien manger
et comme je fais mes courses au potager
plutôt qu'au supermarché...
et que je suis une potagère futée,
c'est ailleurs que je vais chercher
les merveilles du potager.........
au froid......bien rangées

15_potager__23_

j'en ressort des grenauds,
mot patois qui nomme les haricots
demi secs comme il le faut.

8_haricots_demi_secs__1_

Mon amoureux et moi, on adore les grenauds.
Pour nous, c'est encore mieux
que n'importe quel mets luxueux.
On aime les grenauds,
on les aime froids ou chauds

8_haricots_et_salade__1_

 Certains diront que les grenauds,
ballonnent et mênent à flatuler.........
mot savant qu'on peut remplacer par.....péter...
Chez nous, il n'en est rien...
Le bonheur que nous avons à les manger
empêche toutes conséquences....
et même si par les flatulences nous étions concernés,
vivant dehors et non enfermés,
aucune plainte ne pourrait être déposée.

29_haricots_demi_secs_2__2_
vive les grenauds, vive les haricots,
bannière boules 3

21 décembre...............................................................

Les jours se suivent et se ressemblent,
il pleut, il mouille,
c'est la fête à la grenouille.
Les jours se suivent mais aujourd'hui est un jour spécial,
Aujourd'hui, c'est l'hiver astronomique.
les prédictions sont sombres....
on prédit que ce sera la fin du monde....
En fait, je pense qu'à cette prédiction,
il manque simplement une petite nuance,
aujourd'hui, c'est la fin d'un monde........
et donc le début d'un autre monde.
Il doit être meilleur.....
ce qui était sombre doit maintenant retrouver sa couleur....

s_pia_piment_de_cayenne__2_

1_piment_de_cayenne__2_

L'héroïne de ce nouveau monde devrait être la main........
Pour un nouveau monde, il faut
se donner la main,
tendre la main,
prendre la main tendue.........

21_pour_la_fin_d_un_monde__2_

21_pour_la_fin_d_un_monde__1_
Je ne sais pas pour vous mais,
moi, mon nouveau monde
sera fait des mêmes choses que mon ancien monde.
je referai les mêmes choses, mais en mieux.
Je continuerai à cultiver....
l'amour, l'amitié et....le potager,
je continuerai à donner et à partager....
Je continuerai à savourer, à admirer...
en résumé, je continuerai.....en mieux
autant que je le pourrai...
bannière boules 3
22 décembre..................................................................
il pleut, il mouille,
c'est la fête à la grenouille......
Mais si,mais si, elles vont bien mes poules.
Elles chantent, picorent, volent, dansent......
mais aujourd'hui, ce sont des poules mouillées,
leurs plumes sont trempées.
Elles pourraient rester abritées
mais non, elles préfèrent dehors picorer.

21_poules_mouill_es__10_
Si, si, je vous assure, elles sont en bonne santé.
Sur une simple apparence, il ne faut pas juger.

De leur look, elles semblent se moquer.
Ce qui compte ,c'est de picorer et de chanter...
singing in the rain.......quel que soit le temps ou la marée
dehors, elles aiment chanter et picorer.

21_poules_mouill_es__2_

Chaque jour, la vie des poules s'écoule tout doux tout doux.
Dès qu'il fait clair, j'arrive et les poules roucoulent,
heureuses que je leur ouvre la porte
et que je leur dise, "ça va les poules"........
Elles hochent la tête et roucoulent....
puis sortent explorer les nouveautés  que je viens de déposer
et qui pourront les régaler
.

16_12d_c__10_

15_8dec_poules_et_salade__29_
Profitant de l'espace libéré,
c'est avec mes mains gantées
que tous les matins je passe enlever
le caca que la nuit elles ont déposé.

21_travail_au_poulailler__1_
Et oui, ça peut paraître corvée
mais si des oeufs propres on veut ramasser,
les pondoirs il faut nettoyer.
Je ne voudrais pas plus loin pousser
un descriptif qui pourrait  dégoûter
mais il faut quand même expliquer
que je suis chaque matin interloquée
pas l'énorme tas de caca à ramasser......

21_travail_au_poulailler__5_

20_6_me_oeuf18dec__1_
Heureusement, c'est du bonus pour mon potager,
de l'engrais à la paille mélangé,
même les graines encore ensachées
sautent de joie dans leur sachets fermés
sachant que bientôt elles pourront pousser
dans la richesse du caca du poulailler.

arachides___1_
la matinée passée à picorer,
petite pause obligée
c'est la sieste après déjeuner
au soleil sur le perchoir du poulailler.

16_12d_c__11_
Ensuite, bien reposées,
c'est le moment , s'il a été fabriqué,
 de déposer l'oeuf de la journée.

les poules ressortent ensuite  jusqu'à la nuit pour picorer.

19_poules_et_poulailler_17dec2012__29_
La nuit tombe,
les poules rentrent au poulailler
puis  montent se coucher.
Elles attendent que je vienne fermer
pour la nuit le poulailler.
J'ouvre la porte et sans les embrasser,
(Elles n'aiment pas les bisous, elles sont gênées)
je leur dis "bonne nuit les poules, dormez,
je suis passée, tout est fermé,
à demain et surtout, n'oubliez pas de rêver
au bel oeuf que demain il serait bien que vous pondiez."

16_12dec12__4_

bannière boules 3

23 décembre...............................................................

Le potager vient d'entrer officiellement dans l'hiver.
Chez nous, l'hiver n'est pas propice aux cultures légumières
et pourtant..............non, non, il n'y a pas que de l'herbe...
ces petites plantule bien vertes
seront un jour mangées avec ou sans vinaigrette.
Elles sont petites et encore peu développées
mais je sens qu'aujourd'hui, il faudra quand même en couper
pour satisfaire mon amoureux et accompagner
les pommes de terre que je veux cuisiner.

10_m_che__2_
mon amoureux n'est pas compliqué....
il refuse simplement de manger
certains mets sans salade pour les accompagner....

10_m_che__1_
Je suis pour la paix et la tranquilité
alors, même si elles ne sont pas trop développées,
pour mon amoureux et la paix de notre foyer,
un peu de cette mâche je vais couper

21_m_che__4_
Il suffit de si peu pour qu'un amoureux soit contenté
quelques brins de salade et le tour est joué.

21_m_che__7_
c'est délicieux la mâche une fois lavée,
avec un peu de vinaigrette bien vinaigrée.

Mon amoureux va se régaler
il va sourire toute la journée....
Une recette si facile à exécuter.
Et si ça peut apporter la paix dans d'autres foyers,
je permets que ma recette soit copiée.
En résumé............
un peu de mâche bien vinaigrée
et les amoureux sont à nos pieds....
enfin, chez nous, c'est ainsi que ça s'est passé.
Vive la mâche, vive les amoureux et la salade vinaigrée.

21_m_che__9_
bannière boules 3

24 décembre................................................................
Demain, c'est Noël, la fête de l'AMOUR et de l'amitié.
Ce soir, c'est réveillon, la fête du bien manger.....
Exceptionnellement, ce soir, pas grand chose ne viendra du potager.
Je ne peux pas ici révéler que nous allons manger
car je ne voudrais pas dévoiler
au cas où un de mes invités
lirait ce message avant d'arriver fêter.

P1110187

Je peux cependant dévoiler,
le festin du potager offert à nos poules émerveillées.
Des limaces de toutes variétés
que j'ai pris soin de ramasser
une à une avec mes grandes mains gantées.

22_le_noel_des_poules__11_
Je prépare ce cadeau pour mes gallinacées
depuis des mois maintenant écoulés.
j'ai planté les choux de mon ami Dédé
dans une partie de mon potager,
qu'il en soit remercié.
Pour pouvoir y circuler sans abimer,
le sol j'ai paillé avec des feuilles tombées,
la pluie continue j'ai demandé
pour pouvoir récolter
un maximum de limaces agglutinées...
Et pour Noël, les offrir à mes poule enchantées.

22_le_noel_des_poules__13_

22_le_noel_des_poules__12_
M'entendant arriver,

hop, les poules ont dégringolé l'échelle
pour profiter de leur premier Noël

22_le_noel_des_poules__4_
Aussitôt donné, aussitôt dévoré...
Un si beau cadeau, jamais on ne leur avait donné.
La boucle est bouclée....
mes poules sont enchantées
et mon potager est débarrassé
des limaces qui commençaient à y pulluler.

22_le_noel_des_poules__17_
Un cadeau peut être cruel mais écologique
il faut parfois être catégorique,
sacrifier des limaces en les donnant aux gallinacées
 plutôt que polluer en voulant chimiquement les évincer.

Notre belle planète  il nous faut la protéger
ceci est un moyen d'y arriver
tout en offrant un beau repas de Noël à toutes les gallinacées.
bannière boules 3
25 décembre..............................................................
Aujourd'hui, c'est Noël.
Tout comme au réveillon,
nous allons cultiver l'amour et l'amitié.....
et bien sûr nous régaler
de merveilleuses choses par les uns et les autres préparées.

246noel_2012__55_
Pour l'instant, je ne parlerai
que du merveilleux souvenir enchanté
du dessert partagé
avec mes enfants adorés.
Les fraises du potager,
que nous avons ensemble dégusté.
Une telle possibilité de manger les fraises du potager,
à Noël, c'est bien sûr de les congeler.

24_fraises_
Elles sont bonnes, elles sont sucrées,
l'odeur de fraises du potager
s'envole et nous titille le nez.

246noel_2012__46_
Quel bonheur de pouvoir manger toute l'année
des fraises du potager.
246noel_2012__44_

Quel bonheur d'avoir près de nous,
des enfants, beaux enfants, petits enfants, c'est si doux,
de pouvoir chaque jour les aimer et avec eux partager
les choses simples que la vie nous a donné,
y compris les fraises du potager.
Il ne faudrait cependant pas oublier
que ce bonheur est amplifié
par la joie d'être deux
et d'avoir chaque jour près de moi, c'est heureux......
mon amoureux

noel_2012__46__
JOYEUX NOEL au monde entier
et à VOUS en particulier
bannière boules 3
26 décembre...............................................................

Noël n'est plus qu'un très beau souvenir,
aujourd'hui la vie reprend son cours et c'est avec le sourire
que j'accompagne mon amoureux .

9dec2012_ballade_chez_nous_en_amoureux__3_
Nous allons gambader tout heureux
dans les chemins creux.
Nous allons éliminer les excès accumulés
tout en nous saoulant du bon air pur que nous allons absorber.
Nous allons admirer
les beaux paysages  magnifiés
par le bonheur d'avoir passé
un Noël d'amour et d'amitié.

9dec2012_ballade_chez_nous_en_amoureux__18_

 Au retour, heureux mais fatigués,
nous pourrons encore nous régaler
d'un peu de fraises du potager

246noel_2012__43_

Si vous aussi, vous voulez avec nous gambader
dans les chemins creux de notre paradis bocager,
il suffit de cliquer
sur la photo ci-dessous présentée
et avec nous, vous pourrez visiter
sans grelotter, sans vous fatiguer...
notre belle campagne en hiver installée.

9dec2012_ballade_chez_nous_en_amoureux__2_

bannière boules 3

27 décembre...............................................................
Après quelques abus alimentaires,
un besoin bien nécessaire....
retrouver une vie saine
une alimentation venant de la terre
alors rien de mieux qu'une recette potagère
 un potage issu de mes cultures légumières....

27_potage_l_gumes__4_
Il me faut cependant tricher
car malgré le choix, on ne trouve pas tout au potager.
Les carottes ont été mangées
par les souris des champs affamées.
Les choux navets rutabaga
sont restés en sachets, je n'en ai pas semé..Zut.. ah la la...
Reste le poireau, le fenouil, le céléri et les patates...c'est gagné,
eux, ils ont bien poussé dans le potager.
De quoi faire de belles assiettées
de bonheur et de santé
mon amoureux et moi nous allons nous régaler,
Il en reste si vous en voulez

27_potage_l_gumes__6_
en morceaux ou broyés,
des légumes du potager,
rien de mieux pour se régaler.
Une bonne soupe ça réchauffe le bout du nez.

27_potage_l_gumes__7_

Mon amoureux et moi n'en sommes pas privés,
nous adorons le potage jardinier
avec les légumes du potager.
Vive le potage, vive le potager
bannière boules 3

28 décembre................................................................
aujourd'hui, je pars seule voyager....
sans mon amoureux....il n'est pas intéressé.
Je pars en Afrique du Nord,
au Maroc, en Algérie et peut-être en Tunisie.
Je vais voyager, m'envoler, seule et sans billet...
Je vais au mariage des poivrons de mon potager
avec du raz el hanout bien épicé,
tout ce que n'aime pas manger
mon amoureux adoré

27_poivrons__11_

Je pars voyager
mais mon amoureux je ne saurais l'abandonner.
Pendant mon voyage épicé,
près de moi il pourra déguster
les restes que Noël nous aura laissé....
Il est temps maintenant de préparer
mon voyage à l'étranger.
Je commence par dégeler les poivrons du potager...
jaunes, rouges ou verts, tous congelés

27_poivrons__4_

Je les pose sur un lit d'huile d'olive de première qualité,
et je les fais rencontrer le raz el hanout épicé

27_poivrons__2_

je m'envole, je commence à voyager...
Je respire l'Afrique à plein nez...
C'est joli, c'est parfumé,
mon beau voyage vient de commencer

27_poivrons__6_

Un peu de poulet pour accompagner
les poivrons maintenant mariés
au raz el hanout épicé..........
Je rajoute c'est obligé
un peu de semoule et le tour est joué,
je suis en Afrique, je suis comblée.

27_poivrons__7_ 

Il ne reste plus rien, le voyage est terminé.
j'atterris et je retrouve enchantée
mon amoureux adoré,
également rassasié
avec les restes du noël passé.

* bocaux weck de chez coeurdartichaut

bannière boules 329 décembre..............................................................

Aujourd'hui, j'ai décidé d'innover.
J'ai trouvé une recette simple que je compte essayer.
Je suis la reine de la recette modifiée.
Je sais faire le gâteau au yaourt
sans yaourt....
alors pourquoi pas cette recette de potimarron trouvée sur le net,
j'ai justement de magnifiques potimarrons  et quand au reste...
je verrai au fur et à mesure.

28_potimarron_gratin__2_

Il me faut
- 1 potimarron de 1kg 5...........pourquoi peser,
j'en ai un c'est bien assez....
Il faut l'éplucher et le couper...
c'est fait, je peux continuer.
28_potimarron_gratin__8_
En morceaux dans une cocotte,
avec de l'eau et hop.........
sans rien de plus??????
Allez, je rajoute 2 cubes de bouillon,
je crois que ce sera plusssss bon...

28_potimarron_gratin__9_
Faire cuire puis égoutter pour écraser...
ok - ça je sais faire, je suis douée.

28_potimarron_gratin__11_
maintenant il faut rajouter :
-4 cuillères à soupe de crème épaisse
...............
Une brique de crème liquide fera bien l'affaire....
4 cuillères??? allez, je mets la brique entière
-
150 gr de parmesan
.............................................
je n'en ai jamais mais j'ai du gruyère râpé,
combien??? allez, je mets tout. Ah il faut le mélanger!!!
moi c'est dessus que je compte le disposer.

-30 gr de beurre.....................................................
non mais je rêve, je ne vais pas en rajouter,
Chez nous, on aime le léger.

-noix de muscade à volonté..................................
alors, là, désolée, pas de noix de muscade....
allez, je passe, ça sera quand même mangeable.

-sel, poivre.................................................................
Ah zut.......j'ai oublié.........
ni sel ni poivre n'a été rajouté............
et c'est au four...c'est manqué.
D'ailleurs, la cuisson me semble terminée...
C'est déjà presque brûlé...

28_potimarron_gratin__17_

Près de mon amoureux attablée,
nous nous apprêtons à déguster
ce gratin de potimarron, une nouveauté......
C'est chaud, c'est...........................délicieux
ouf, je n'ai pas eu à  avouer
mes oublis mes variantes, mes ratés.....
c'est délicieux, c'est parfumé,
même sans muscade, non beurré...
sans sel, sans poivre rajoutés....
c'est bon, c'est  raffiné.

28_potimarron_gratin__18_

Je m'en sort bien, c'est gagné,
Un beau résultat en cette fin d'année.
De bonne augure... ça laisse présager.....
plein d'autres réussites même avec des recettes modifiées.
A partir du moment ou je cuisine les légumes du potager,
c'est déjà à moitié gagné...
vive les légumes, VIVE LE POTAGER

bannière boules 3
31 décembre...................................................................

aujourd'hui il nous faut dire adieu.
l'année 2012 ce soir va partir c'est heureux .
car e
lle laisse la place à une nouvelle arrivée, l'année 2013.

regard_aux_fen_tres_de_notre_maison___4_

Une arrivée, c'est toujours plein de promesses.
Profitons de cette dernière journée
pour boucler la valise de cette année.
2012 doit ce soir emmener
tout ce qui n'a pas fonctionné.........
Mais 2012 ne doit pas tout évacuer.
c'est ainsi, c'est la loi, elle ne peux pas y déroger.
2012 doit laisser tous les +plus+ qu'elle a apporté
pour aider 2013 à bien commencer.

regard_aux_fen_tres_de_notre_maison___9_

Merci année 2012 d'être passée,
sous ton règne,beaucoup de choses on a aimé,
d'autres se sont moins bien passées..
on a même souffert certains jours de cette année.
Emmène tout ce qui peut sur nous tous peser
et laisse nous tout ce qui est légèreté.

regard_aux_fen_tres_de_notre_maison___16_

En 2012 j'ai eu la chance d'avoir la santé.
J'ai pu et j'ai aimé cultiver mon potager....
J'ai appris, j'ai profité, j'ai expérimenté..
Une bonne expérience qui en 2013 va me profiter
pour encore mieux te cultiver...... mon potager.

aout_2___potager__3_

Au revoir année 2012 et bon vent....
Bonjour année 2013, bienvenue, soit clémente

potager_29juin2012__47_


Pour beaucoup, 2012 a été une année compliquée...
pour le monde entier, je souhaite que par 2013 tous soient comblés.
2013 sera ce que nous en ferons,
alors, n'oublions pas d'admirer, d'aimer, de partager.
2012 c'et terminé,
la vie continue c'est décidé,
en 2013, je continuerai passionnée
à admirer, à aimer, à partager...
et bien sûr à potager.

32_29_aout__1_ 

On récolte ce que l'on sème alors, en 2013, semons...
et nous récolterons
bannière boules 3

Posté par coursartfloral à 07:00 - Commentaires [15]
Tags : , ,
30 novembre 2012

NOVEMBRE moins de potager mais toujours des aventures

www.passionpotager.canalblog.com

pour mémoire, mes aventures en
 MARS-AVRIL-MAI-JUIN-
JUILLET-AOUT- SEPTEMBRE-
 
OCTOBRE 

NOVEMBRE

Les aventures de la potagère, de son amoureux,
et des poules du poulailler..........

jour après jour......pendant tout le mois de novembre

1-chataignes )

du 1er NOVEMBRE au 30 novembre 

en bas de la page

1er novembre......................................
Novembre chargé d’eau, l’été n’en sera que plus beau
Pluie de novembre qui noie la terre, c’est du bien pour tout l’hiver.
 
Bonjour Novembre.
Le temps passe, passe, et il est grand temps de ramasser
ce que dame nature nous donne chaque année,
les châtaignes de notre châtaignier

1-chataignes étang (3)

Notre châtaignier est vieux et fatigué mais, c'est notre châtaignier.
Chaque année, je me baisse pour les ramasser . Lorsque je les
cuisinerai, mon amoureux sera content de les déguster .
Les châtaignes, il a toujours adoré. Mon amoureux a une 
patience d'ange, sans se plaindre ni se presser, peau après peau,
il va tout retirer, le sourire aux lèvres en attendant de s'en régaler.
Si j'osais, je pourrais même abuser et lui demander
d'éplucher les miennes....Non, je ne le ferai pas, mes
convictions m'en empêchent, je suis pour l'égalité. 

1-chataignier (1) 

belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7

2 novembre...............................................

Aujourd'hui, point de potager, la pluie est en train de l'inonder
alors, je parlerai de notre chez nous, pas de mer, pas de montagne
et pourtant.............................un lieu extraordinaire.
Tout près de notre vieux châtaignier, je dirais à 10 ou 20 mètres,
arriverez-vous à me croire si je vous dis que
c'est la mangrove. Nous sommes au nord du Poitou charentes


et pourtant..........on pourrait presque se croire à Madagascar,
en Martinique, en Guyane......La nature est extraordinaire. S'il n'y avait
pas la potagère et son amoureux qui y prennent toute la
place, on pourrait peut-être y rencontrer Indiana Jones.

1-étang (15)

1-étang (23)

1-étang (29)

1-étang (30)

1-étang (31)

Ce lieu extraordinaire s'est installé année après année.
A l'origine, c'était une petite mare dans un pré humide et
envahi par les ronces. Avec énergie et détermination,
mon amoureux, moi même et nos petits "canetons"
avons creusé, débroussaillé, aménagé.........
puis la vie nous a tellement occupés, plus de 20 ans
se sont passés et
un certain laisser aller,
et la mangrove s'est installée. 
Cela nous permet de voyager, sans partir de chez nous.
C'est économique, sécurisé et à notre portée tous les jours.
Bref, c'est chez nous et c'est le bonheur.
MERCI dame nature pour tant de beauté.
Le bonheur est près de nous, il suffit de le regarder.
pour d'autres photos de notre mangrove début novembre,
cliquer sur la photo

1-étang (10)

l'été, nous y faisons des pique-niques et des parties
de pêche. Les plus chanceux sortent des gardons, des carpes
et des boers et parfois, mais c'est plus rare, un brochet
 Le bonheur simple des gens simples,
Le bonheur de l'amitié, le bonheur de partager
dans un monde de beauté, au bord de notre mangrove.......en été

P1060012

Chez Brigitte (51)  

belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7

3 novembre...............................................
Pour arriver à la "mangrove" un long et magnifique chemin
bordé d'arbres, une ballade bucolique. Depuis quelques temps,
mon amoureux qui adore cet endroit trouve que certaines personnes,
sans doute attirées par la beauté de ce lieu ne le respectent pas
pour autant,  laissant papiers et saletés sur le bord de ce
magnifique chemin. Il a donc décidé d'en limiter l'accès
en y posant une porte. (d'autres photos de ce magnifique
chemin en cliquant sur la photo)

1-étang (47)

Pour que sa porte soit solide et résiste contre vents et marées,
il a creusé deux gros trous en enlevant 1m3 de
terre. Mon amoureux est fort, dans la terre argileuse, c'est
un travail de titan. Il ne fait jamais les
choses approximativement. Il faut que ce soit parfait, beau,
solide et fonctionnel. Il est bien mon amoureux.

31-poteaux étang (16)

Après des calculs savants, des mesures et re mesures,
l'ajustement du fond du trou, mon amoureux descend
dans chaque trou le poteau qui maintiendra sa porte.
C'est lourd mais il est fort. Je l'aide du mieux que je peux,
je deviens son arpète, tenant les poteaux pendant 
qu'il vérifie tous les niveaux.
Il faut que ce soit parfait, une porte, c'est technique,
ça s'ouvre et ça se ferme, c'est au millimètre près.
Alors, je bloque mon regard sur mon amoureux pour mieux
me concentrer, je me fige pour ne pas bouger, je deviens
une statue.....rien ne bouge, c'est bon, tout est droit,
le béton va pouvoir être coulé...........ouf, la crampe
allait arriver.

31-poteaux étang (13)

Tout va bien. Maintenant, mon amoureux verse 1m3 de béton
autour des poteaux. Tout est parfait, c'est un amoureux
de haut niveau.

31-poteaux étang (18)

Bien sûr, tout ça c'est fatiguant, mon amoureux n'a plus 20 ans,
il sait économiser sa force, il a l'art et la manière. Exemple avec
la pelle, qu'il soulève sans effort (enfin preque)
en s'aidant de sa jambe et de  son genou.
Mon amoureux, c'est un maître, travailler, il sait faire.

31-poteaux étang (2)

Ca y est, les poteaux sont fixés, droits et solidement ancrés.
Il ne manque plus que la porte, ça ne saurait tarder.
BRAVO mon amoureux, pour du travail, c'est du beau travail.

31-poteaux étang

belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7

4 novembre..............................................

Après l'effort, il faut penser au réconfort. Il faut
trouver un petit remontant pour mon amoureux qui
a travaillé si dur. Un bisou ne lui suffira pas, il faut trouver
plus fort.......Mais, j'y pense,  j'ai du fortifiant dans la cave.
Interdiction d'y toucher avant 3 mois mais, ça fait combien
de temps que ça attend......petite recherche....
Depuis le 5 juillet,  mais ça va faire bientôt 4 mois alors,
pas d'hésitation, je fonce à la cave et je ramène une fiole
de mon élixir de  jouvence. Ca, ça devrait lui redonner
l'énergie de ses 20 ans.
 Est-ce que ça sera bon ou ..............????
J'ai en réserve du fortifiant aux framboises et aux fraises .
Aujourd'hui, je choisis fraises et je ramène, toute interrogative
sur la suite des opérations, un petit bocal tout mignon
de fraises à l'eau de vie

2-fraises à l'eau de vie)

Pour y goûter, rien de plus facile, il suffit de dévisser le
petit couvercle. c'est chose faite. Je découvre les fraises.
Elles ont un peu perdu de leur couleur mais après 4 mois
dans un liquide, rien de plus normal. Le liquide
est clair, d'une magnifique couleur et l'odeur de fraises
est magique.

3-fraises eau de vie (7)

Pas de panique, j'ai suivi au pied de la lettre la recette
des fruits à l'eau de vie, j'ai juste changé le fruit en pensant
que ça pourrait peut-être fonctionner aussi pour des fraises.
Et puis, l'alcool, ça conserve.......mais, non, je ne peux prendre
de risques. Je ne veux pas qu'il arrive quelque chose
de douloureux à mon amoureux alors, je me sacrifie,
avec une petite cuillère, je goûte à l'elixir..........Une cuillère
puis deux.........mais c'est que c'est bon, c'est même très bon.
Allez, courage, je ne dois pas tout boire, il faut que je m'arrête,
il faut qu'il en reste car c'est avant tout pour redonner des
forces à mon amoureux que j'ai ouvert ce bocal
de fraises à l'eau de vie

3-fraises eau de vie (5)

Toute fière de ma création, je tends l'élixir à mon amoureux.
Sans se faire prier, il accepte ce don du ciel...reprendre des forces,
c'est ce qu'il souhaite.........Il goûte, re goûte....et tombe sous
le charme. C'est vraiment bon.....dès qu'il aura besoin de force,
c'est sûr, il en ouvrira un autre bocal......Mais en attendant,
l'alcool, il faut en boire avec modération alors, dans quelques
jours, pourquoi pas.....C'est sûr, l'année prochaine,
si nos fraises sont aussi productives que cette année,
des fraises à l'eau de vie je ferai et de la force,
mon amoureux et moi, toujours on aura.

3-fraises eau de vie (6) 

belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7

5 novembre...............................................

Chose dite, chose faite, les châtaignes de notre vieux
châtaignier vont passer à la casserole. Aujourd'hui,
je choisis la recette de ma maman, la cuisson à l'eau.
Un travail délicat, enlever la première peau, sans
se couper.................ma maman était une experte en
son temps, éplucher pour 10 ou 12 personnes, un travail
long et fatiguant....c'est loin, mon souvenir s'est égaré
mais j'espère...................que je l'ai un peu aidée...?????

3-CHATAIGNES (4)

Mais, pour apprécier encore plus cette denrée, mon amoureux
aime l'accompagner d'une bonne salade de notre jardin
potager. Alors, pendant que les châtaignes cuisent,
en ne pensant qu'au bien être de celui, qui, le sourire
aux lèvres, va déguster avec délectation la merveille que
la nature nous a offert, je brave la pluie, galoches aux pieds,
couteau au poing..et je fonce vers le rang de salade du
potager. Je regarde, je renifle, je soupèse..et hop........
je coupe la salade la plus top et d'un pas décidé,
toujours sous la pluie, je rentre trempée, lave la salade
et la dépose dans le saladier, devant mon amoureux
enchanté.

3-laitue feuille de chene (3)

Maintenant, les châtaignes sont cuites et peut-être un peu
trop, ce qui facilite grandement l'enlèvement de la seconde
peau.  En imaginant cette scène le 1er novembre,
je ne m'étais pas trompée en vous disant que
"Mon amoureux a une patience d'ange, sans se plaindre
ni se presser, peau après peau, il va tout retirer, le sourire
aux lèvres en attendant de s'en régaler".

3-chataignes (2)
Mais, pendant que mon amoureux se régale, moi, j'ai une
autre idée. Je suis transportée dans le temps passé, ce temps
ou mon paysage était rempli d'arbres et de châtaigniers.
(voir là où je suis née)
Je repense à ce temps où, quand il restait des châtaignes
cuites, ma maman ou ma tatate adorées continuaient à
éplucher et confectionnaient une bûche châtaignes
et chocolat mélangés. Un immense bonheur jamais oublié.
Mais, faire un gâteau de châtaignes au chocolat quand
on n'a pas de chocolat , c'est un peu compliqué....
Inventer, ça a toujours été "ma tasse de thé" alors,
encore cette fois, je suis sauvée...du cacao j'utiliserai.
J'écrase, je mélange...............je resplendis, j'ai réussi.
Un gâteau de châtaignes au chocolat  j'ai construit.
Mais sera-t-il à la hauteur de mes souvenirs....??

3-chataignes (8)

C'est très très bon mais de là à égaler un souvenir d'enfance,
amplifié, magnifié, déformé par le temps passé,
il y a un fossé. Et puis, le cacao n'est qu'un pâle cousin
du chocolat en morceaux alors,  oui, je peux dire,  le temps passé,
c'est passé. Aujourd'hui, mon gâteau de châtaignes
au chocolat, j'ai bien aimé et je recommencerai.

3-chataignes (1)

belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7

6 novembre...............................................

aujourd'hui, redoutant la venue des grands froids, je pars
au potager munie d'une grande bassine en zinc pour pouvoir
ramener tout ce qui reste de  ma récolte de betteraves
avant qu'elle ne soit gelée.
La bassine fait environ 60 litres, et compte tenu du ravage
des souris des champs, mulots et campagnols, je pense
qu'elle est bien adaptée.

5-betteraves entières (4)Je commence à arracher mais à chaque betterave, nul besoin
de force, un bruit sourd de grotte inhabitée......je regarde et
voilà, la betterave est rongée. Sur la terre, on ne voit rien,
les betteraves sont alignées, en bonne santé....mais dessous,
c'est le vide, elles n'ont plus que la peau.....
Ah, maudites petites bestioles,
mais vous êtes donc si affamées....................................

5-betteraves et souris des champs (1)

de tout le rang, 7 betteraves sont sauvées...pas de quoi pavoiser
ni remplir ma belle bassine galvanisée, mais au moins, ce sera moins
lourd à ramener.....et pendant que j'y suis,  sauvons tout
ce qui peut être sauvé. Du rang de carottes, 3 seulement
ne sont pas rongées.

5-betteraves entières (1)

Dans la vie, il faut savoir partager.......et être futé...
alors, c'est sans larmes que je reviens du potager....
car la potagère a de la suite dans les idées.
Ah, c'est comme ça, les souris, vous avez tout mangé...
enfin, c'est ce que vous croyez car dans les recoins
de mon potager, un autre rang de betteraves j'avais planté.
Cette nouvelle, je ne l'avais pas publiée,
heureusement que je me suis méfiée.

6-betteraves (1)belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7 

 

7 novembre.......................gif poule

Profitant de mon absence, partie pour la journée faire
des calinous à mon petit fils, mon amoureux a mis les
bouchées doubles pour épater sa bien aimée.
A mon retour, effectivement, je fus épatée.
Le futur poulailler est presque clôturé.
Il a creusé, fait et coulé du béton, transporté poteaux
et grilles soudées, installé, mesuré.........
Tout ça pour un seul homme, je suis bluffée, et je peux
dire, que comme à son habitude, mon amoureux a tout fait
comme il le fallait, il est parfait....................

1nov12-poulailler (12)

Parfois, malgré sa taille très correcte, de hauteur il manquait.
A chaque souci une solution...................un parpaing sous
les pieds et .........le tour est joué...
Il ne faudrait pas que les poules puissent s'envoler
alors, c'est maintenant qu'il faut y penser.

1nov12-poulailler (18)

Un si beau travail, on ne peut que l'admirer.
la clôture sera solide et même la plus forte des poules
de notre futur poulailler ne pourra la renverser.

7nov-cloture (1)
C'est droit, les niveaux sont parfaits,
solide et bien ancré, ça n'aurait pas pu être mieux
alors, MERCI mon amoureux.
Aujourd'hui, je suis là alors, si tu es d'accord,  je pourrai,
si tu en as besoin,  te donner un petit coup de main

 

7nov-cloture (3)

 

belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7

 8 novembre..................................................
Le potager est merveilleux. Il pleut, il vente, le soleil est
souvent absent, les jours sont courts......et pourtant,
sans chercher beaucoup, des merveilles encore on y trouve.
Dans le potager, il n'y a qu'à se baisser pour ramasser,
Je fais donc mes courses dans mon potager,
comme d'autres les font au super marché......
On y trouve de magnifiques céléris raves

5-céléri rave (2)
Tous frais, aussitôt dit aussitôt cuits....même ceux
qui n'aiment pas vont aimer ceux-là, vite cuits
à la vapeur pour un moment de bonheur

5-céléri rave (4)
Le potager nous offre aussi,des choux fleurs et brocoli si
beaux qu'on aurait envie de les garder dans le seul but
de les regarder. Mais dans la vie, il faut parfois oublier
sa sensibilité pour avancer alors, pas d'autre choix
que de les cuisiner......

5-choux fleurs et brocolis (1)
Et c'est chose faite immédiatement, choux fleurs et brocolis,
à la vapeur je les ai cuits, mis dans une boite et hop......
Ce qui est beau, ce qui est bon, il faut aussi
savoir le partager alors vers la Vendée je suis partie,
emmenant mon trésor cuit et emballé pour que là bas aussi,
ils puissent s'en régaler.

5-choux fleurs et brocolis (4)
Mais, un voyage, il faut l'optimiser alors,
j'ai rempli mon panier . Courges, oignons et échalottes....
et voilà, le tour est joué, mon voyage en Vendée
sera rentabilisé....................car, de l'énergie j'aurai emmenée.

5-amap tinette (4)Offrir le fruit de son potager plutôt que des fleurs,
c'est une bonne idée, pourtant,  j'étais fleuriste avant de tomber
"en amour" ......pour mon potager.

PS - Pour remettre mon évolution dans son contexte,
j'étais amoureuse de mon amoureux avant d'être fleuriste.
Il faut que ce soit dit pour que personne ne s'égare
sur une mauvaise piste, il y a amour et AMOUR.

j'ai deux amours.....

 

belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7 

9 novembre.....................................

Malgré la force indéniable de moi-même et de mon amoureux,
impossible de transporter la porte de notre paradis sans aide.
Mais mon amoureux est astucieux.
C'est donc avec le vieux tracteur que nous partons, la porte
ou plutôt le portail accroché , l'amoureux au
volant et la potagère sur le côté pour maintenir la verticalité
et éviter arbres et bosquets.
300 ou 400 mètres de voyage et le tour est joué, il n'y a
plus qu'à l'accrocher aux magnifiques poteaux
qu'il y a quelques jours nous avons posés.

7-portail étang (7)

quelques réglages d'une main assurée, tout est parfait,
on peut fermer

7-portail étang (4)

Aujourd'hui, le portail est posé. Ouf, cela faisait des jours
et des jours que mon amoureux préparait tout . Ce portail,
il a dû le réhabiliter....tordu, vieux et abimé, il a coupé,
martellé, soudé, poncé, peint et enfin, nous avons pû
le poser après bien sûr l'avoir transporté. Un exploit digne
des déménageurs de l'extrême, tout s'est bien passé
mais quand même, MERCI vieux tracteur, MERCI
mon amoureux et MERCI moi-même. Si l'un de nous
avait faibli, cet exploit n'aurait pas été possible ce
qui me permet encore de dire et de redire, l'union fait la force
alors..................unissons-nous , chaque effort sera moins dur.
Et tout ça dans la bonne humeur, c'est mieux,
n'est-ce pas mon amoureux!!!!!!!!!!!!!!!

7-portail étang (9)

Maintenant, le chemin de la "mangrove" est fermé mais toujours
accessible. Pour y aller, rien de plus facile Demander la clé
à mon amoureux ou à moi même donne le droit d'entrée
avec pourquoi pas en plus, le partage d'un petit café
ou autre boisson ou gourmandise.
Cette démarche accomplie, il restera à parcourir les
300 ou 400 mètres qui conduisent au "paradis",
ouvrir la porte,  et alors, il sera possible de profiter
des bienfaits de dame nature, simplement, en admirant
avec les yeux, en respirant avec le nez et en laissant son
esprit vagabonder.......c'est le bonheur assuré.
Au fait, c'est quand que vous venez??

7-portail étang (17)

 belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7

10 novembre.................................

le poulailler prend du volume. Planches après planches,
mon amoureux et moi-même recréons le souvenir de
mon enfance. Bien sûr il sera différent, bien sûr
il sera ailleurs, bien sûr la vie a changé mais, ce
sera quand même un poulailler, notre poulailler.

9nov-poulailler (2)
De nos beaux bras musclés , chacun de notre côté, nous avons
porté le début du poulailler assemblé... jusqu'au lieu qui
lui est destiné...et hop, c'est posé. OUF.....
50m c'est assez, j'ai bien failli rendre mon tablier....
maintenant, il faut comprendre, la suite il faut poser,
pour cela il faut suivre la notice, pas à pas, vis après vis.
Mon amoureux est méticuleux, le poulailler doit être bien posé,
solide et magnifique, comme mon amoureux.

9nov-poulailler (5)
Rien n'est oublié, vis en haut, vis en bas, vis au milieu,
le poulailler devrait bien se comporter.

9nov-poulailler (7)

9nov-poulailler (8)
Voilà, même le toit est posé, reste plus qu'à finir l'étanchéité,
fixer au sol le poulailler, peaufiner quelques détails...
et penser au poules qui vont y être hébergées.
Du beau travail, un assemblage au millimètre,
rien ne pourrait être mieux pour la réalisation d'un rêve,
MERCI mon amoureux

9nov-poulailler (1)

Aussi beau soit-il, le poulailler de maintenant ne pourra
jamais ressembler à celui de mon enfance. Il était en pierres
et briques. Hélas, je n'en ai pas de photos (ci-dessous, photo
trouvée sur le net, pâle copie de notre ancien poulailler).
Son toit à plusieurs pans avait fière allure.
 Le poulailler était grand, il était beau, entouré d'une grande
cour grillagée avec dans un coin un figuier.

Mon papa qui était comme mon amoureux,
un bricoleur accompli avait installé, dans la cour du poulailler,
avec des roues de charrettes, un manège où ses 8 enfants
pouvaient jouer.
Il suffisait de grimper sur la roue surélevée,
de s'asseoir sur le cercle
puis de tourner, tourner, tourner.......
au milieu des poules qui chantaient et picoraient.
Il y avait toujours une ou deux soeurettes
pour pousser la roue dans la joie et les rires fusaient....
Dans  la cour du poulailler, les soeurettes étourdies
riaient, riaient...............

Alors, avec de tels souvenirs, magnifiés et embellis
par les années, comment ne pas
avoir envie, moi aussi.......d'un poulailler.

 

11 novembre................................................
Dans notre potager, même l'invraisemblable peut arriver.
Novembre s'est installé mais comme le monde est déboussolé,
notre potager s'est quelque peu trompé en produisant,
comme au printemps, de merveilleux artichauts nouveaux.
Ils étaient tellement beaux et le froid risquant de les abimer,
sans un frisson, pensant faire pour le mieux, mon couteau
le plus tranchant à la main, j'ai coupé d'un coup sec
ces trois merveilles que j'ai transporté illico, dans la cuisine,
bien au chaud.

8-artichauts nouveaux de novembre (9)

Ils ne sont pas bien gros mais ils sont tellement beaux.
Une fois cuits, c'est dans des verres à liqueur que je les ai
mis. Ils sont tellement beaux que même sur une table
princière, leur allure altière n'aurait pas été de trop......ne connaissant
pas de princes, je me suis contentée de les servir à notre table,
devant mon amoureux ébloui par tant de délicatesse et de beauté .
Les artichauts étaient délicieux, MERCI d'avoir poussé
dans notre potager, c'etait merveilleux. 

8-artichauts nouveaux de novembre-
 belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7

12 novembre............................................
ce matin, le ciel est orangé et le soleil qui pointe
son nez est jaune orangé, en somme, tout est orangé ou
jaune orangé. C'est un signe, ça doit être la couleur
"harmonie" de la journée alors, il faut continuer sur cette lancée.
Un petit tour dans ma garderie légumes du potager,
je choisis...un potimarron bien orangé, et d'un pas décidé,
je le ramène pour être...........sacrifié.
Sans bruit, sans rien demander, tout l'été il a poussé
dans le but ultime d'égayer le potager et d'ensuite
régaler toutes les tablées.
 Il m'est difficile de comprendre le pourquoi de tous les
choix mais sans lutter, c'est avec dextérité que, avec mon
couteau le plus aiguisé.............................................

potimarron (2)

.......je coupe en deux ce mets si prisé.

5-potimarron (3)

à l'aide d'une cuillère ou de mes doigts effilés , n'écoutant que
mon courage, je creuse, je creuse le coeur spongieux
du merveilleux potimarron, passif, rond mais bienheureux
d'avoir été choisi parmi tous ceux qui près de lui,
il y a encore quelques minutes attendaient patiemment
d'atteindre leur but... être celui qui enfin pourrait,
tout simplement,
apporter du bonheur pour un temps,
pour une heure, à une tablée enchantée de déguster
une telle splendeur.
5-potimarron (5)

Dans un potimarron, le coeur n'est pas à jeter.
Les pépins sont un petit trésor à conserver.
Séchés puis grillés, ils sont excellents à grignoter.
Pour pouvoir enlever facilement la peau,
je recoupe en quartiers puis ensuite je coupe en petits dés.
Au chaudron, dans un bouillon corsé et hop...le tour est joué.

5-potimarron à déshydrater (2)

C'est en velouté que ressort le légume rond et orangé,
un délice pour toute la tablée. Rien que pour ça,
ça vaut le coup, je vous l'assure, d'avoir un potager.

7-velouté de potimarron$ (1)

 Près de notre vieille serre, la merveille des merveilles,
piquante à souhait,  depuis bien des années, en garde l'entrée.
Aujourd'hui, la couleur de la journée,
c'est orangé et jaune orangé........en cette fin
de journée, ce sera jaune sans orangé et même si ici,
il n'est pas question de potager, c'est tellement beau que
je ne peux résister à l'envie de l'immortaliser.

12-mahoniq (3)

Cet arbuste nommé Mahonia Winter Sun garde ses
feuilles même si l'hiver est très froid.  Ses fleurs de novembre
sont si belles et tellement sucrées qu'au moindre rayon de soleil,
des nuées d'abeilles s'y  posent pour butiner.

12-mahoniq (1)

ce mahonia est si beau et il porte si bien son nom
"winter sun" soleil d'hiver.

12-mahoniq (5)

Depuis si longtemps, chaque jour il nous regarde passer,
sans parler, sans bouger.......mais il est là, au bord de l'allée,
beau tout au long de l'année.

12-mahoniq (6)

Ses piquants ne font pas semblant....quand ils piquent,
ça se sent mais il est plus beau que méchant alors,
passer et repasser devant juste en le regardant,
il apprécie certainement car il ne touche personne
de ses piquants.

12-mahoniq (10)

belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7

 13 novembre.........................................

La nature est merveilleuse.
Près de notre potager, pousse un arbre, un liquidambar.
Un arbre, c'est un arbre.....non, pas le liquidambar
Printemps et été, il se fait oublier, sans bruit il se prépare,
concentré pour l'impensable................remplacer le soleil,
lorsqu'il sera moins là.

12-liquidambar (2)
Tel un caméléon, il s'adapte au paysage, c'est sa façon d'exister,
sans faire de tapage . Mon arbre aime le spectacle, mon arbre aime
la première place. Maintenant  le soleil est moins là,
c'est lui qui le remplace. Il brille et éclaire notre paysage
de jaune et de rouge, toutes les journées.
Mais, ses pouvoirs ne s'arrêtent pas là.........
Après avoir tout donné  pour le spectacle, c'est épuisé
mais comblé qu'il se lache, se détend....et offre à qui sait prendre
un trésor coloré.

12-liquidambar (3)
Pour prendre ce trésor, juste besoin de se baisser.
Jaune, rouge, brun.......du bonheur pour le potager.

12-liquidambar (5)
La vie est si belle quand mon arbre est coloré et si belle
quand mon arbre a tout donné....Dans la vie, il faut savoir
admirer, prendre et donner............le bonheur est dans le pré,
le bonheur est dans le potager.

12-liquidambar (6)
Les feuilles ramassées, ce sera un manteau de choix
pour le potager. Il suffit de ramasser, de transporter
puis d'étaler..................

12-paillage (1)
Et c'est ainsi que mon arbre, après avoir illuminé de mille feux
mon jardin, termine son spectacle ,
donnant son manteau à plus nécéssiteux.
Il est fort, il est beau, il est généreux, il survivra,
et puisqu'il faut en passer par là, même nu, il sera là,
dans quelques mois,  pour le prochain spectacle 
Un bien beau rôle que celui là

12-paillage (2)

belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7

 14 novembre...........................................
Depuis hier soir,13 novembre, le bonheur est dans le poulailler.
La potagère et son amoureux sont heureux de vous annoncer 
l'arrivée de 4 magnifiques poulettes
Elles sont conformes à ce qu'ils attendaient.
Le plus dur reste à faire,
Peaufiner les détails de leur confort,
installer un beau dehors,
Créer des liens de confiance,
les nourrir avec intelligence,
leur parler sans radoter,
être là sans abuser,
écouter leurs chants enflammés,
ne pas rire quand elles gloussent
ça pourrait les vexer
apprécier quand elle caquètent
c'est leur façon de  s'exprimer.


A peine posées,
En repérage.... un peu effarouchées....
Heureusement qu'elles sont quatre,
toutes serrées, elles palabrent....
Du peu que j'entends,
il me semble comprendre
-"mais chez qui sommes nous tombées......"
-"Et la nuit qui va tomber,"
-"ça, ça va pas nous aider."
-"Allez, courage, nous serons peut-être bien,"
-"après-tout, ça semble confortable"
-"et ces gens n'ont pas l'air désagréables,
-on dirait même qu'ils sont prêts
à faire nos quatre volontés"
-Si c'est le cas, c'est sûr, on va en profiter."

13nov12-arrivée poules (5)

 mon amoureux est un homme dévoué.
Rien de trop beau pour les poulettes nouvellement arrivées.
D'abord, sentant le froid arriver,
redoutant que le nord ne les fasse frissonner,
il complète notre magnifique poulailler
d'une paroi à mettre ou à enlever.
c'est , je trouve, une excellente idée,
aujourd'hui, au milieu de la journée,
le thermomètre, 3° n'a pas dépassé.

14nov-poulailler (1)

Le dévouement de mon amoureux ne s'arrête pas là.
le confort des poulettes il doit améliorer et pour cela,
il frappe à la bonne porte....toc toc...et le voilà arrivé
avec un chargement de paille, récolte de l'année.
Il ne reste plus qu'à l'étaler
sous les pattes de nos gallinacées.
Dans cette histoire, de A à Z il a assuré,
MERCI mon amoureux,
je sais que cette histoire ne fait que commencer
et grâce à toi, elle pourra continuer.

*gallinacés :Ordre d'oiseaux omnivores aux formes lourdes,
au bec et aux pattes robustes
et qui comprend la plupart des oiseaux de basse-cour,
dont la poule

14nov-paille (1)Voilà une nuit et une demi journée
que les poules sont arrivées.
Pour l'instant, de leur maison, juste le bas elles ont visité.
Reste l'étage mais elles ne sont pas attirées.
futée, futée....je parsème sur l'échelle du maïs écrasé...
mais seulement en bas elle l'ont dégusté..
et toujours aucune poule de montée....
N'y tenant plus et voulant vérifier
si le confort et la déco étaient au goût de mes gallinacées,
je saisis l'une d'entre elles et je lui montre l'échelle,
sur laquelle, du maïs écrasé j'ai disposé,
Délicatement, je la pose à l'étage.
A droite, à gauche, en face,  elle regarde,
le confort, la couleur, les pondoirs,
son oeil me regarde, elle sourit... pour ce soir,
C'est gagné, en haut elle dormiront
et bientôt, je l'espère, elles pondront.

14nov-1er jour dans la chambre (2)

craignant le froid, la pluie et le vent,
mon amoureux n'arrête pas.
Il veut que les poulettes soient comme des coqs en pâte.
Rien ne l'arrête, il m'épate.
Il coupe, il visse, il mesure, il fixe.
Après le nord et l'est, c'est maintenant le sud,
que mon amoureux protège des vents froids
 de l'automne et de l'hiver,
tout ça pour le bonheur de nos poulettes.
Pour faire tout ça, il récupère....
planche après planche,
une partie de ce qui servait de cadre et de décor
pour les aventures de ma  précédente et heureuse vie.

06

15nov2012-poulailler (14)

Il invente, il imagine, rien ne lui résiste,
il est fort, il est tenace, c'est sûr il y arrivera,
à construire avant le froid,
pour les poulettes ravies
un palace ou  un paradis .

 

14nov (3)

 15 novembre.............................................

La compagnie de nos poulettes pourrait suffire à notre bonheur....
mais non, il nous faut plus.........dans la vie,  après un dur labeur,
le bonheur, c'est aussi de s'asseoir et de se régaler,
pour cela, rien de compliqué,
un petit tour au garde manger............
Le plus dûr c'est de décider,
lequel de ces magnifiques trophés
je vais bien pouvoir cuisiner.
Je réfléchis, j'observe, j'hésite...pour enfin me décider,
c'est ce potiron que nous allons manger.
Il est rond, dodu et coloré,
c'est dit....il finira sa vie en velouté.
Mon amoureux et moi, l'un près de l'autre attablés,
tout à l'heure, nous allons nous régaler.
Nous penserons, émus, à cette belle journée,
où nous avons été bien occupés,
mon amoureux à bricoler au poulailler
et moi, à observer et à guider nos magnifiques gallinacées

14-citrouille (3)

14-citrouille (5)Avoir des poulettes, c'est bien pratique.
A partir de maintenant, c'est dit,
nous allons tout partager.
Du potiron nous avons mangé,
les épluchures je vais leur porter...
d'ailleurs, elles y ont goûté
et il me semble qu'elle ont aimé.

15nov-petit déjeuner (8)

Mais pour l'instant, les poulettes ont d'autres priorités.
Un distributeur d'eau je viens de leur porter...
et je peux dire, elles ont adoré.
Hier, c'est dans un saladier que l'eau leur était proposée
et il me semble qu'elles n'ont pas aimé.
Sans doute la peur de se noyer.....
Sans le vouloir,  fichtre, elles auraient pu se déshydrater.
Une erreur bien vite réparée....................
ouf,c'était moins une....je n'aurais pas aimé...
trouver nos poules désséchées.

15nov-petit déjeuner (9)

16 novembre.............................................
chaque matin, le jour se lève,
chaque soir, le jour s'éteint.
Nous n'y pouvons rien et nous le vivons bien.
chez nous, il n'y a jamais de verres à moitié vides
mais des verres à moitié pleins.......
Et puisque le positif attire le positif...
je suis POSITIVE.
Dans la tourmente des saisons,
je regarde mais ne retiens de toute façon,
que le meilleur.....
car, c'est ma façon d'attendre l'heure
que vienne à nouveau le bonheur
de semer, de planter, de récolter,
et ça ne saurait tarder,
juste quelques mois à patienter...............

En attendant que vienne cette heure,
le potager lutte et lutte encore,
pour garder la verdure
qui lui reste encore.

15-potager (3)

Pour l'instant, les 0° nous avons frôlé,
pas suffisant pour tout brûler....
mais je le sais, ça ne peux pas durer,
bientôt, le potager
sera couleur marron, marron foncé...
Il faudra bien l'accepter,
Mais, tant qu'il reste du vert au potager,
il est encore possible de le présenter,
bientôt, le jardin ne sera plus photographié,
pendant l'hiver, sa nudité
ne serait plus correcte à présenter.

pour voir notre potager vert et marron, marron foncé,
à mi novembre de cette année,
il faut tout simplement CLIQUER ,
et d'autres photos vont arriver.....

15-potager (23)

belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7
17 novembre.................................
Depuis quelques jours, le soleil illumine nos vies,
mon amoureux et moi, ne faisant aucun sport en salle
ou collectif avons décidé d'entretenir nos muscles........
Trop court pour s'inscrire quelque part......il faut faire
avec les moyens du bord.....voyons, voyons...
qu'avons nous comme matériel.....
brouette, pelle, rateau, marteau piqueur.....
ça devrait faire l'affaire,
reste plus qu'à trouver ou le faire...
Trouvé...
près de notre poulailler, le sol en vieil enrobé
est moche et abimé....nous allons le casser....
ça c'est du sport....et après, nos poulettes
auront plus de douceur pour poser 
leurs petites pattes délicates.

15nov2012-poulailler (13)

Dans la bonne humeur, le marteau piqueur, porté par
les bras encore musclés de mon amoureux,
éclate le sol vieux et piteux.
Moi, je récupère les gravats
et morceau après morceau,
je balance comme une jeunette...
 dans  la brouette.
Lorsqu'elle est pleine,
Je la roule sur 20 ou 30 mètres
puis je la vide pour faire place nette.
Le soleil brille, nous sommes deux.....
et comme deux jeunes amoureux,
nous rions, nous travaillons,
le soleil brille............nous sommes heureux.

16nov-poulailler (11)

Nos muscles ne crient pas trop,
nos gestes sont justes et calculés...
pour casser, décoller, évacuer....
plus de 5 tonnes de gravats et graviers.
Du sport, c'est sûr il en faut....mais pas trop.....
deux fois 6 heures de boulot..
et hop, le tour est joué,
les outils sont rangés,
nous rentrons heureux mais un feu fatigués
fiers de nous mêmes,
nous avons bien travaillé
maintenant, il faut nous "remonter"................

16nov-poulailler (4)

Après l'effort, le réconfort...
mon amoureux et moi allons goûter
à la potion magique des sportifs fatigués.
Po
ur la première fois, nous allons déguster
les framboises à l'eau de vie
que le 5 juillet dernier je mis...
en bocaux juste pour essayer...
fruits à l'eau de vie (1)

Après les fraises à l'eau de vie
que nous avions déjà goûté et qui nous avaient ravis,
c'est le tour des framboises
et nous sommes conquis.

16-framboises à l'eau de vie (2)

16-framboises à l'eau de vie (1)

Ce nectar est un délice.
quelques gorgées suffisent......
pour redonner pêche et énergie.
Mon amoureux et moi, serions prêts à repartir
encore creuser , évacuer, transporter...
mais à bien y regarder,
la raison l'emporte sur l'envie...
et puis, le soleil est parti....
la journée est finie,
il est temps de profiter
de notre vieux canapé,
nous l'avons bien mérité.


18 novembre............................................

aujourd'hui, la seule culture, la seule activité,
c'est de cultiver l'amitié
mais, avant de tout préparer,
je dois noter dans mon calendrier
la première sortie, hier,  des poulettes hors du poulailler,
dans la cour personnelle qui leur est dédiée...

17nov-1ère sortie des poules (11)

Je pense qu'elles ont bien aimé,
mettre le bec hors du poulailler,
s'ébattre et déployer les ailes
et là elles m'ont épatée.....
tel un deltaplane, une par une, elles ont volé
prenant leur élan avant de monter,
Un beau balai de poules enchantées.

mais......il reste quelque chose à améliorer...........

17nov-1ère sortie des poules (10)

elles sont effarouchées par la route à proximité.
Chaque voiture qui passe à grande vitesse
pourrait leur donner du stress........
Une solution il faudra trouver
un coupe bruit il faudra installer........
nous avons déjà quelques idées.

19 novembre.....................................
la pluie est revenue, les feuilles tombent, tombent...
les jours se suivent et ne se ressemblent pas....
avant la pluie, le spectacle était pourtant là.
le liquidambar chaque jour virait de plus en plus
du rouge au jaune.......et déposait un tapis coloré
que je m'empressais de déplacer vers le potager.

19-tombent les feuilles (1)

19-tombent les feuilles (5)

17-liquidambar- (1)

17-liquidambar (7)

et les fleurs.....bien sûr, il y en avait moins qu'en été
mais quand même, à bien y regarder....il y en a encore....
mes photos sont du 17 novembre......CLIQUER
Plus de 40 variété encore présentes
près et dans mon potager.

17novembre-fleurs de mon jardin (17)

belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7

 20 novembre.............................................

Une des plus belles "fleurs" de mon jardin.....
blanche, bien serrée, bien ronde, du soir au matin...
Pour rester belle et bien blanche, elle joue à cache-cache
sous les feuilles vertes, avec panache,
elle grossit, grossit......
Elle sait qu'en fonction de son tour de taille,
elle sera ou pas.........choisie
Mais avant ça, se sachant si belle, déjà elle sourit
en pensant qu'elle restera éternellement belle et fraiche,
sur la photo que, elle en est sûre, si elle est choisit,
on fera d'elle pour que jamais on ne l'oublie
cette "fleur",  hier soir, je l'ai choisie,
je l'ai cueillie....
la photo est réussie,
"fleurs"choux fleurs, vous resterez belles pour la vie

19-choux fleurs (1)

19-choux fleurs (5)
dans le chou fleur, il n'y a rien à jetter alors...
vite, les feuilles au poulailler
et les poules vont se régaler

20nov-feuilles de choux fleurs (8)

belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7

21 novembre...............................

le temps agréable donne des ailes.
Les travaux continuent pour lui et elle,
l'amoureux et la potagère......

20nove2012 (4)En bonne compagnie et le geste précis,
j'approche les planches et mon amoureux fixe, fixe......
sous l'oeil interdit
des poulettes qui essaient de comprendre
à quoi peut servir
tout ce matériel qui les envahit......

20nove2012 (5)

Les poules ne sont pas farouches.
Elles savent que c'est pour elles,
pour leur confort et pour leur bien être
que l'amoureux et la potagère
travaillent tant,
dans la joie et la bonne humeur...
Et puis, elles n'ont pas que ça à faire
de surveiller si c'est droit ou de travers...
Il faut finir de se régaler
des feuilles de choux qui restent à manger....

20nove2012 (23)

Chaque jour, la potagère change de mets...
d'ailleurs, elle vient de passer avec un panier
rempli de feuilles vertes et belles.
Elle a dit à l'amoureux que c'était de l'oseille.......
C'est sur, les poulettes....on aura de l'oseille..
Allez, on parie....

mais, vous allez voir les filles...
Elle dit qu'elle nous aime
mais nous, nous n'aurons que les restes....
Il faudra bien faire avec...

20-oseille (4)

22 novembre...............................................

Les feuilles d'automne,
emportées par le vent.....
en rondes monotones
tombent en tourbillonnant....


un bien beau spectacle sous le liquidambar
un bien beau manteau que je ramasse en chantant
en pensant
au beau manteau coloré que je vais étaler
sur le potager

21-liquidambar (1)

 

21-liquidambar (2)

Tout en ramassant les feuilles dorées,
mon oeil traine et se pose à côté,
en découvrant éblouie,
une fleur de chèvrefeuille épanouie.
Quelle merveille , ce n'est plus la saison
et pourtant, elle est là , il y a une raison.....

21-chevrefeuille (1)

Je réfléchis, je songe....et je trouve la réponse.
Le chèvrefeuille veut de la compagnie...
ni une ni deux, je réagis....
3 branchettes je prélève
je coupe, je pique.....
au printemps, le chèvrefeuille
aura fait des petits...

21-chevrefeuille (2)

Une potagère en automne-hiver,
il faut quand même que ça touche la terre.
Le jardin étant trop froid et trop humide,
c'est dans ma vieille serre que c'est possible.
Les boutures se suivent....
chèvrefeuille ici.....

21-chevrefeuille (3)
artichauts là..... 

16-boutures serre (6)
Vive les boites et la récup,
moins au froid seront mes plantules

16-boutures serre (7)
Thym pour le rhume

16-boutures serre (8)
rosiers blancs, roses, jaunes....
choisya ternata ou orangers du Mexique

16-boutures serre (9)
et encore des rosiers,
un besoin irrépressible,
ils ont été si beaux cet été,
que je ne peux m'empêcher de les multiplier.

16-boutures serre (11)et pour finir, le plus facile,
il suffit de planter et ça racine,
des délosperma ou pourpier
pour des fleurs tout l'été.
Cet hiver, ma vieille serre ne va pas s'ennuyer,
la potagère non plus, c'est le but car....
même si elle vit avec un amoureux charmant et présent,
pour l'instant, il pense et réfléchit....
au prochain chantier qu'il va commencer
pour améliorer notre cadre de vie .....
j'ai cru comprendre que dans son projet...
pour la ènième fois, mon fil à linge était de trop,
c'est à sa place qu'il veut  dégourdir
son esprit créatif................
et je crains fort que mon figuier
n'en soit quelque peu ébranché

16-boutures serre (12)

belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7 

23 novembre............................................
Un des chantiers en cours s'achève.....pour l'instant.
Des planches coupent des vents dominants
notre poulailler et ses poulettes .
Pas de limites, tout peut se faire,
Quand on a un amoureux bricoleur,
c'est le bonheur

21nov( (4)
Nos poulettes sont toujours impeccables...
pas une plume ne se déplace..
elles picorent sans s'inquiéter
de l'image qu'elles peuvent donner.

21nov( (9)
Entre deux chantiers, pour avoir l'esprit clair et bien penser,
rien ne vaut de déguster les légumes du potager.
Du pot au feu est cuisiné
Ah oui, on va se régaler

1-pot au feu (1)
Même le jus il faut utiliser,
tout est bon , rien à jeter...
en potage c'est bien pensé,
avec des étoiles, c'est terminé,
on peut enfin déguster.

1-pot au feu soupe (1)

belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7

24 octobre...............................................

Le mois dernier, le 12 octobre, dans la douceur du souvenir
du repas à la table de Désireless,
je me lançais dans le vinaigre de figues
12-vinaigre de figues (3)

cela fait maintenant 40 jours,
que la préparation repose pour...
je l'espère le meilleur...
en tout cas est venue l'heure
de filtrer, de chauffer et d'embouteiller....
c'est chose faite, dans de jolies et grandes bouteilles.
Avant de le chauffer, j'ai goûté...
du nectar, du fumet...
maintenant qu'il a chauffé,
à chaud je l'ai embouteillé...
Hors de question de se brûler
alors, je n'ai pas encore goûté,
ce sera pour plus tard,
aujourd'hui, demain ou en mars,
peu importe...le résultat est là...
j'ai essayé, j'ai aimé...
le bonheur est dans le pré......

23-vinaigre de figues (3)

23-vinaigre de figues (4)

23-vinaigre de figues (9)

belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7

25 novembre...............................

Mon enfance est loin mais elle ne s'est pas envolée...
Les meilleurs souvenirs j'en ai gardé
et en particuliers, le bonheur de déguster
des pépins de courges grillés
dans le four de la cuisinière à bois,
où les pépins grillaient parfois
pour nous régaler ,
moi et mes soeurettes adorées

24-pépins potimarrons (1)
Pour ce faire, les pépins il faut sécher...
au plus vite si possible
car ils ne doivent pas moisir..
Sur un radiateur je les dispose tout simplement,
dans un torchon pour un temps,
avant de les ranger
dans le but de les manger

25-pépins potimarron
Le soir, la nuit tombée,
il fait bon près de la cheminée...
Il est temps de se régaler.
Dans un papier alu ou autre récipient
 près des braises je dispose consciencieusement
une poignée de pépins....
et je surveille , c'est malin..
avant de retirer tout dorés
les pépins maintenant grillés.
Bien sûr lorsque l'on n'a pas de cheminée,
les pépins peuvent griller,
dans un four, le grill allumé.

14-feu cheminée
Un couteau à la main,
j'ouvre le pépin
et je déguste le grain
croquant et parfumé
Un délice raffiné.

24-pépins de courge (1)
Après une soirée,
que des coques à jeter.....
il n'y a plus rien à manger...
Peu importe, on recommencera
d'autres pépins il y aura,
demain..
ou après demain

24-pépins de courge (2)

belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7

26 novembre.................................

aujourd'hui, point de culture potagère
mais culture quand même......
mon amoureux et moi, en cette belle journée,
nous cultivons l'amitié.
Pas besoin d'outils, de graines ou de terre,
un seul ingrédient est nécessaire...
L'Amour et tout pourra se faire.

25nov2012 (1)
déco de table sommaire,
pour un après-midi  débonnaire

25nov2012 (4)pots de confitures élégamment ficelés
d'un lien approprié,
ficelles baker twine coeurdartichaut
 
feuilles d'ananas et petits bocaux....

25nov2012 (11)

Il ne manque plus qu'une chose,
l'indispensable, l'apothéose....
On ne cultive pas l'amitié sans invités...
Ca sonne....ça y est ils sont arrivés.
Du bonheur à partager.

25nov2012 (12)

Mes invités je les aime depuis toujours,
ma maman, mes soeurettes adorées et leurs époux..
ils sont mes racines et mon équilibre,
je les aime, un point c'est tout.
En vrai, maintenant je vais pouvoir leur faire goûter
mes créations de l'été,
confitures et framboises à l'eau de vie,
une envie pour l'instant non assouvie.
Ensemble, nous avons rigolé
Ensemble, nous nous sommes régalés
des bonheurs partagés.

24-framboises à l'eau de vie (2)

Deux de mes soeurettes manquent aujourd'hui,
mon frère aussi.....
 ça n'est que partie remise...
A quand vous voulez, à quand vous pourrez,
votre place vous attend et vous le savez

24-framboises à l'eau de vie (3)

Vive la vie et vive la famille,
cultiver l'amitié,
c'est la plus belle des cultures
et nous, on aime cultiver,
le potager et l'amitié.....

24-framboises à l'eau de vie (5)

belle citrouille 7belle citrouille 7belle citrouille 7
27 novembre..........................................
Mon potager est généreux..
printemps, été....automne, peu lui importe,
il donne, il donne...et je récolte,
même encore.....il est merveilleux.
Récolter, c'est bien mais partager c'est mieux.
De cette belle salade, scarole et frisée,
je ne montre que la moitié.......
l'autre moitié, je l'ai donnée.....
J'ai gardé les feuilles blanches et dorées
et les vertes, bien chlorophyllées,
je les ai données...........
à mes gallinacées 

26-frisée et scarole(1)

pour les jours à venir, la météo prévoit
du froid, du froid, du froid.......
Il ne faut pas trainer
et tout de suite couper
les derniers choux qui pourraient geler

26-choux fleurs et brocolis (4)

choux fleurs et brocolis sont alors choisis...
le froid est leur ennemi.
pas besoin de poser la question,
le gel ou la cuisson....
 je sais que l'amour qui nous lie
nous, nos choux fleurs et nos brocolis
me fait prendre la bonne décision...

26-choux fleurs et brocolis (1)

ce sera la cuisson...
mais, il est hors de question......
qu'ils finissent noyés...
il faut à tout prix respecter leur beauté.
Il faut trouver une autre solution
et c'est à la vapeur qu'ils finiront..
miam, miam, jusqu'au bout ils nous combleront

26-choux fleurs et brocolis (2)

Comme pour la salade, il faut partager,
je garde le blanc et le vert foncé....
les fleurs  et les bouquets....
et les feuilles longues et effilées,
je cours les porter....au poulailler

26nov-fête de choux (23)

Pas de doute, j'ai fait le bon choix...
les poules adorent et je crois...
que mon choix a été le bon...
des fleurs et des bouquets même ronds
elles n'auraient pas aimé,
c'est sûr, elles n'y auraient même pas touché.

26nov-fête de choux (15)

Ainsi, l'histoire finit bien
l'amoureux et la potagère se sont régalés,
Les poules sont rassasiées
et les choux ont fait ce qui leur était demandé,
pousser, être beaux et régaler
la maisonnée et le poulailler.

28 novembre..........................

tous les jours je regarde ennuyée
mon magnifique panier
de maïs fraise destiné
à être égrené ........
mais voilà, malgré mes grandes mains
ma force et mon entrain,
difficile de détacher les grains....
J'investis donc dans un machine diabolique
dans l'espoir de résoudre mon problème atypique...
Je dispose un épi......
je bloque mon énergie .....
je commence à tourner la manivelle
Merveille des merveilles,
les grains s'envolent et voltigent.
Une pluie de grains de maïs,
il y en a partout mais tant pis..
je ferai mieux pour les prochains épis

28-égreneuse à maïs

les grains sont petits,
pointus et jolis.
je les dispose dans un bocal
trouvé, c'est banal....
sur internet... c'est ballot..
chez coeurdartichaut

28-maïs fraise - (3)Pour l'instant, ayant trouvé l'idée,
réussi à maitriser
la machine à égrener,
je ne fais que quelques épis.
Rien ne sert de tout égrener,
mes maïs sont si beaux dans mon panier

28-maïs fraise (10)

mais le but d'un grain de maïs fraise,
c'est un jour de devenir obèse.
Gonfler, éclater, pour régaler..
c'est son but, sa volonté.
Pour cela, il doit se faire déposer
dans la poele préalablement chauffée..
Tout l'été, je les ai tellement aimés,
mes maïs colorés,
Maintenant qu'ils sont secs et ramassés,
rien de plus facile que de les contenter.
Et hop, un peu d'huile dans la poêle
puis semis de grains, juste un voile...
pan, pan....les grains volent puis éclatent,
un très joli spectacle.

28-maïs fraise - (8)

Le grain rouge on ne reconnait plus.
Sa magnifique robe  a disparu
son coeur blanc est apparu
et oui, pour les maïs c'est entendu,
qu'il soit rouge, blanc, jaune ou autrement,
c'est du pareil au même évidemment.
lorsqu'il éclate, il devient blanc très joliment

28-maïs fraise - (2)

 29 novembre..........................................

Manteau sur le dos, il ne fait pas chaud...
comme tous les jours, un petit détour
par le potager, c'est obligé........
il faut trouver, qui aujourd'hui sera mangé....
Céléri rave......ce sera ça...
Ah bon, vous n'aimez pas.......
et bien moi et mon amoureux, tous les deux,
on aime ça et on ne s'en prive pas.

28-céléri rave (2)

Quelle belle bosse tu as......
c'est parfait et tu comprendras,
très cher céléri rave ou pas..
qu'aujourd'hui, c'est toi qui est choisi
tu as gagné le premier prix.

28-céléri rave (3)

Mais, plus dur que je ne croyais
d'arracher ce beau boulet.
J'ai beau tirer de toutes mes forces,
seules les feuilles j'emporte
et le céléri ne bouge pas, qu'importe,
il me faut les grands moyens, voire la force
couper les racines, il faut bien que je sorte
ce magnifique céléri
quelque peu dégarni
Ainsi va la vie, monsieur le céléri.

28-céléri rave (4)

Et voilà, j'ai gagné la partie,
des efforts  mais un beau céléri
Sois heureux, tu seras bientôt cuit,
à la vapeur, c'est mieux, je te le dis.

28-céléri rave (6)

Et comme d'habitude, tout le monde est heureux,
la potagère , son amoureux,
et les poules .....
elles accourent.........
heureuses de becqueter avec amour,
c
e mets si généreux

28nov2012-poules et céléri rave (15)

Encore une histoire qui finit bien,
chez nous, on est heureux d'un rien,
le bonheur est dans les petites choses du quotidien,
on aime, on profite, on est bien..d'un rien.

 30 novembre .......................................

Aujourd'hui, NOVEMBRE est encore là
Il prépare sa valise, il s'en va...
son voyage une année durera..
Demain, il part, je l'espère vers là bas...
où brille l'éternel soleil
et l'année prochaine, oh merveille,
de la bonne énergie il rapportera,
il nous en inondera
et nous, on appréciera.

29-figuier (3)

 Parler de, glorifier, raconter.....
sur le thème du potager,
c'est facile presque toute l'année....
mais je dois dire qu'en parler
tous les jours, du 1er au 30
de ce mois de novembre,
je suis fière d'y être arrivée..

29-artichauts

Le potager s'endort,
il n'y a plus grand chose à ramasser..
mais chaque jour,  j'ai  encore trouvé,
des idées pour en parler.
Il m'inspire mon potager,
Grâce à lui, je peux causer
qu'il soit ou non au mieux de sa forme
j'ai toujours quelque chose à raconter...
quoi que...en novembre, j'ai dû aussi parler
des poulettes et du poulailler,
de la nature, des feuilles tombées...
sans oublier le principal,
de mon amoureux....c'est primordial

29-framboisiers
Demain, DECEMBRE sera là,
aujourd'hui, NOVEMBRE tu es encore là...
pour cette dernière journée, rions ensemble,
car même si tu pars, NOVEMBRE,
il ne faut pas pleurer...
dans un an tu reviendras
et en attendant, tu verras,
du potager, des poules et du poulailler
 on s'occupera, mon amoureux et moi..
et quand tu reviendras,
les bras grands ouverts on t'accueillera.

29-figuier (2)

et pour que tu puisses partir en beauté,
NOVEMBRE,
pour toi je viens de cueillir,
la dernière rose "centenaire de Lourdes" encore fleurie
il fait froid et pourtant,
elle est là et t'attend...
Un miracle pourquoi pas...
il faut le  voir pour le croire,
je vois et j'y crois.....

30-centenaire de lourdes (1)

 

14 novembre 2012

LES POULES ET LE POULAILLER

www.passionpotager.canalblog.com

14 novembre...........................................
Depuis hier soir,13 novembre, le bonheur est dans le poulailler.
La potagère et son amoureux sont heureux de vous annoncer
l'arrivée de 4 magnifiques poulettes
Elles sont conformes à ce qu'ils attendaient.
Le plus dur reste à faire,
Peaufiner les détails de leur confort,
installer un beau dehors,
Créer des liens de confiance,
les nourrir avec intelligence,
leur parler sans radoter,
être là sans abuser,
écouter leurs chants enflammés,
ne pas rire quand elles gloussent ça pourrait les vexer
apprécier quand elle caquètent
c'est leur façon de  s'exprimer.

A peine posées, En repérage.... un peu effarouchées....
Heureusement qu'elles sont quatre, toutes serrées,
elles palabrent....
Du peu que j'entends, il me semble comprendre
-"mais chez qui sommes nous tombées......"
-"Et la nuit qui va tomber,"
-"ça, ça va pas nous aider."
-"Allez, courage, nous serons peut-être bien,"
-"après-tout, ça semble confortable"
-"et ces gens n'ont pas l'air désagréables,
-on dirait même qu'ils sont prêts à faire nos quatre volontés"
-Si c'est le cas, c'est sûr, on va en profiter."

13nov12-arrivée poules (5)

mon amoureux est un homme dévoué.
Rien de trop beau pour les poulettes nouvellement arrivées.
D'abord, sentant le froid arriver,
redoutant que le nord ne les fasse frissonner,
il complète notre magnifique poulailler
d'une paroi à mettre ou à enlever.
c'est , je trouve, une excellente idée,
aujourd'hui, au milieu de la journée, le thermomètre, 3° n'a pas dépassé.

14nov-poulailler (1)

Le dévouement de mon amoureux ne s'arrête pas là.
le confort des poulettes il doit améliorer et pour cela,
il frappe à la bonne porte....toc toc...et le voilà arrivé
avec un chargement de paille, récolte de l'année.
Il ne reste plus qu'à l'étaler sous les pattes de nos galinacées.
Dans cette histoire, de A à Z il a assuré,
MERCI mon amoureux,
je sais que cette histoire ne fait que commencer
et grâce à toi, elle pourra continuer.

14nov-paille (1)Voilà une nuit et une demi journée que les poules sont arrivées.
Pour l'instant, de leur maison, juste le bas elles ont visité.
Reste l'étage mais elles ne sont pas attirées.
futée, futée....je parsème sur l'échelle du maïs écrasé...
mais seulement en bas elle l'ont dégusté..
et toujours aucune poule de montée....
N'y tenant plus et voulant vérifier
si le confort et la déco étaient au goût de mes galinacées,
je saisis l'une d'entre elles et je lui montre l'échelle,
sur laquelle, du maïs écrasé j'ai disposé,
Délicatement, je la pose à l'étage.
A droite, à gauche, en face,  elle regarde,
le confort, la couleur, les pondoirs, son oeil me regarde, elle sourit...
pour ce soir, C'est gagné,
en haut elle dormiront et bientôt, je l'espère, elles pondront.

14nov-1er jour dans la chambre (2)

craignant le froid, la pluie et le vent, mon amoureux n'arrête pas.
Il veut que les poulettes soient comme des coqs en pâte.
Rien ne l'arrête, il m'épate. Il coupe, il visse, il mesure, il fixe.
Après le nord et l'est, c'est maintenant le sud,
que mon amoureux protège des vents froids de l'automne et de l'hiver,
tout ça pour le bonheur de nos poulettes.
Pour faire tout ça, il récupère.... planche après planche,
une partie de ce qui servait de cadre et de décor
pour les aventures de ma  précédente et heureuse vie.
06
15nov2012-poulailler (14)

Il invente, il imagine, rien ne lui résiste, il est fort, il est tenace,
c'est sûr il y arrivera, à construire avant le froid,
pour les poulettes ravies un palace ou  un paradis .

 

14nov (3)

 15 novembre...........................................
Avoir des poulettes, c'est bien pratique.
A partir de maintenant, c'est dit,
nous allons tout partager.
Du potiron nous avons mangé,
les épluchures je vais leur porter...
d'ailleurs, elles y ont goûté
et il me semble qu'elle ont aimé.

15nov-petit déjeuner (8)

Mais pour l'instant, les poulettes ont d'autres priorités.
Un distributeur d'eau je viens de leur porter...
et je peux dire, elles ont adoré.
Hier, c'est dans un saladier que l'eau leur était proposée
et il me semble qu'elles n'ont pas aimé.
Sans doute la peur de se noyer.....
Sans le vouloir,  fichtre, elles auraient pu se déshydrater.
Une erreur bien vite réparée....................
ouf,c'était moins une....je n'aurais pas aimé...
trouver nos poules désséchées.

15nov-petit déjeuner (9)

 18 novembre............................................

aujourd'hui, la seule culture, la seule activité,
c'est de cultiver l'amitié
mais, avant de tout préparer,
je dois noter dans mon calendrier
la première sortie, hier,  des poulettes hors du poulailler,
dans la cour personnelle qui leur est dédiée...

17nov-1ère sortie des poules (11)

Je pense qu'elles ont bien aimé,
mettre le bec hors du poulailler,
s'ébattre et déployer les ailes et là elles m'ont épatée.....
tel un deltaplane, une par une, elles ont volé
prenant leur élan avant de monter,
Un beau balai de poules enchantées.

mais......il reste quelque chose à améliorer...........

17nov-1ère sortie des poules (10)

elles sont effarouchées par la route à proximité.
Chaque voiture qui passe à grande vitesse
pourrait leur donner du stress........
Une solution il faudra trouver
un coupe bruit il faudra installer........
nous avons déjà quelques idées.

 

21 novembre...............................

le temps agréable donne des ailes.
Les travaux continuent pour lui et elle,
l'amoureux et la potagère......

20nove2012 (4)En bonne compagnie et le geste précis,
j'approche les planches
et mon amoureux fixe, fixe......
sous l'oeil interdit des poulettes
qui essaient de comprendre
à quoi peut servir
tout ce matériel qui les envahit......

20nove2012 (5)

Les poules ne sont pas farouches.
Elles savent que c'est pour elles,
pour leur confort et pour leur bien être,
que l'amoureux et la potagère
travaillent tant, dans la joie et la bonne humeur...
Et puis, elles n'ont pas que ça à faire
de surveiller si c'est droit ou de travers...
Il faut finir de se régaler
des feuilles de choux qui restent à manger....

20nove2012 (23)

Chaque jour, la potagère change de mets...
d'ailleurs, elle vient de passer
avec un panier rempli de feuilles vertes et belles.
Elle a dit à l'amoureux que c'était de l'oseille.......
C'est sur, les poulettes....
on aura de l'oseille..
Allez, on parie....

mais, vous allez voir les filles...
Elle dit qu'elle nous aime
mais nous, nous n'aurons que les restes....
Il faudra bien faire avec...

20-oseille (4)

 

 

23 novembre............................................
Un des chantiers en cours s'achève.....pour l'instant.
Des planches coupent des vents dominants
notre poulailler et ses poulettes .
Pas de limites, tout peut se faire,
Quand on a un amoureux bricoleur,
c'est le bonheur

21nov( (4) Nos poulettes sont toujours impeccables...
pas une plume ne se déplace..
elles picorent sans s'inquiéter
de l'image qu'elles peuvent donner.

21nov( (9)

10 décembre........................................
aujourd'hui est un grand jour.......
avant de dire pourquoi, il me faut expliquer
dans le détail l'histoire qui vient d'arriver...


Mais ceci n'est qu'une légende......
Non, chez nous, c'est autrement.
Heureux d'avoir passé une excellente journée,
loin de notre poulailler,
c'est à la nuit bien tombée
que je suis venue en pousser la porte pour le fermer .
Depuis leur arrivée,
Avant ce jour, pas un soir je n'ai oublié
de compter le nombre de poules du poulailler...
un, deux, trois, quatre... le compte y est.
Mais ce soir, il fait froid, je suis pressée,
d'aller me réchauffer près de la cheminée.
La nuit s'est bien passée,
Près de mon amoureux, bien au chaud
j'ai rêvé
des poules du poulailler.

 

8_15nov2012_poulailler__15_

comme tous les matins, le jour à peine levé,
je suis venue ouvrir le poulailler,
dire bonjour aux poules et nettoyer.
Tous les jours, dès que j'ouvre le poulailler,
les poules m'accueillent en chantant avec gaieté.
14_28nov2012_poules_et_c_l_ri_rave__21_

Mais ce jour là, rien...pas de bruit, pas de gaieté...
blotties l'une contre l'autre, elles semblent apeurées..... 14_28nov2012_poules_et_c_l_ri_rave__18_
Que se passe t-il, par quoi sont-elles affolées....
mais.... une, deux, trois.....il en manque une,
où peut-elle donc être passée......
Le poulailler était fermé, l'enclos est clotûré....
Je réfléchis et refuse de paniquer,
avant tout il faut les rassurer......
mais quand-même, qu'est-il arrivé...
.............................................
Avant de pouvoir tout expliquer,
cot cot à la porte de l'enclos du poulailler.
la poule manquante, la tête basse vient d'arriver.
Elle avait pris la clé des champs
et était partie visiter je pense,
le potager.
Heureuse de son arrivée, sans rouspéter,
je la fais rentrer,
trop heureuse  de la retrouver,
saine et sauve après une nuit passée hors de son poulailler 11_20nov_feuilles_de_choux_fleurs__34_

Mais tout de même, il faut bien expliquer
comment une poule enfermée dans un poulailler
peut sortir et voyager......à son gré.
je fouine, j'examine et voilà, j'ai trouvé,
derrière le poulailler.......
mais comment une poule peut passer
par un trou faisant 10 centimètres de côté...

15_10dec_oseille_et_fenouil__4_

Enfin, ce qui compte c'est d'avoir trouvé
et d'empêcher la poule de recommencer.
Difficile de reconnaître parmi les poules non baguées
celle qui a fugué
mais quelle qu'elle soit, elle sait qu'elle a abusé
qu'elle m'a fait paniquer....
et sans doute pour se faire pardonner......
ce matin..............le plus beau cadeau elle m'a donné
UN OEUF, le premier.

15_10dec_1er_oeuf__11_

Pour faire comprendre à mes galinacées
où elles devaient le jour venu déposer
les oeufs qu'elles auraient fabriqué,
j'avais  installé, dans les pondoirs paillés
des oeufs fictifs pour expliquer.

15_10dec_1er_oeuf__13_

Nos poules sont évoluées,
sans mots elles ont compris et exécuté
comme il le fallait et sans difficulté.
Heureuse et comblée
comme une folle j'ai couru annoncer
à mon amoureux la bonne nouvelle
et lui présenter enfin, la merveille.
Aussi heureux que moi, il a accepté
d'interrrompre la lecture des actualités
pour que je puisse sur son journal déposer et photographier
ce MAGNIFIQUE premier oeuf de nos galinacées

 

15_10dec_1er_oeuf__7_

Aujourd'hui est un grand jour,
le premier oeuf a été déposé avec amour
c'est le plus beau, c'est le plus gros
Poupoule, MERCI et BRAVO.

15_10dec_1er_oeuf__1_

 

11 décembre.............................................
je viens de surprendre poule pondeuse
descendant toute heureuse
Après l'oeuf d'hier, peut-être qu'aujourd'hui aussi,
à pondre elle aura réussi...........

16_10dec2012__2_
Et oui, de nouveau un bel oeuf,
bravo ma poulette, la ponte, c'est parti...

15_10d_c2012__2_
Le temps de déposer l'oeuf dans sa boite,
appareil photo en main je reviens
photographier la numéro un
des pondeuses de mon poulailler....
Mais, plus de poules ni dedans, ni dehors....
Ah encore une embrouille les poules.....
Maintenant, ça suffit,
j'aime que ce soit réglo entre nous.
On vous a installé un beau poulailler,
c'est pour que vous y restiez.....

12_21nov___15_
Je cherche, je cherche....je trouve.
Ah, je vous ai surpris en train de comploter,
cachées derrière le poulailler......

15_10d_c2012__3_
Et je comprends toute l'histoire.
Entrainées par la fugueuse heureuse,
enchantées par l'histoire qu'elle leur a raconté,
le beau jardin qu'elle a visité,
vous établissez un plan de sortie c'est évident.
Ca ne sert à rien de vous étirer le cou
pour voir de l'autre côté,
c'est à moi de décider et non à vous
les jours et heures où vous pourrez avec mon accord visiter
le potager.
Je ne pensais pas qu'avec une planche haute de 50cm
la sortie serait envisagée
mais si, il faut boucher le passage un peu plus haut
si je ne veux pas risquer le voyage organisé.

15_10d_c2012__6_
C'est chose faite,
maintenant, la sortie est exclue
mais pas d'inquiétude les poulettes,
dès les beaux jours, je le promets,
la porte je vous ouvrierai
et alors, avec mon accord,
au merveilleux jardin, vous aurez accès.
patience....en attendant, je vous dorloterai
tous les jours évidemment,
et vous, vous pondrez de bons oeufs régulièrement.
MERCI mes poulettes et bon vent..........

15_10d_c2012__1_

 

j'avais raison de penser que 12/12/12 était un jour +++
ce matin, je tiens dans ma main,
un oeuf tout chaud, le numéro 3 d'une grande lignée
le plus beau le plus doré,
le bonheur est dans le poulailler

16_12d_c__5_

j'ai eu droit ce matin à une chanson,
un chant d'amour , un hymne à la passion
fière de sa prestation,
la poule droit dans les yeux m'a regardée
avant d'ouvrir le bec et de chanter,
un accord entre elle et moi,
elle a donné et je reçois.
Je lui avais juste promis
que sa photo serait aujourd'hui,
diffusée près de son oeuf si réussi.
C'est fait, la voici,
je suis très fière aussi

16_12d_c__8_

16 décembre............................................

Les gelées ont tout abimé,
les gelées ont tout balayé....
mais la potagère a la télé...
et chaque jour on y parle du temps
des températures et des comment........
alors, avant la gelée,
j'ai coupé au ras mes dernières salades frisées

8_haricots_et_salade__3_

Il était temps car juste le coeur est à manger
les feuilles un peu moins dorées atterriront dans le poulailler
pour la plus grande joie de mes galinacées

16_12dec2012__2_

16_12dec2012__14_

sur la photo on peut remarquer
q'une seule poule mange ma frisée...
c'est la plus extraordinaire de mes galinacées,
celle qui pond, chante et aime se régaler
plus que les autres avec les feuilles de mon potager.
Le soir, elle dort serrée au milieu de ses soeurs de chambrée.
Elle se repose pour récupérer
la force que pour pondre elle a donné

16_12dec12__4_

Tous les jours elle pond.....et si elle ne le fait pas,
c'est qu'elle a de bonnes raisons pour ça.
Un jour, mon amoureux a tapé le marteau toute la journée
elle n'a pas pu se concentrer
un autre jour, c'est la tempête, la pluie, le vent déchainé....
qui l'ont obligée à se blottir toute la journée serrée
contre ses soeurs de chambrée...
par pudeur, elle a remis au lendemain
l'oeuf que je viens de prendre dans ma main.

18_5_me_oeuf_63gr__5_


sept jours dans une semaine...j'ai compté...
2 jours de perturbés
dans ma boite, 5 oeufs de déposés
le compte y est , ma poulette bien joué...
tu es la plus performante, la plus douée..
et même sous la pluie, toute mouillée,
tu sais encore chanter et picorer.....
tu es la meilleure des galinacées.

18_pondeuse_15dec12__3_

18 décembre..........................................

 

Je veux le meilleur pour mes galinacées,
elles doivent manger équilibré,
mais pour ne pas se lasser,
je dois changer leur menu journalier.
16_12dec2012__14_

Au potager, il reste de la verdure à manger...
feuilles de choux, de bettes, d'oseille ou  herbes variées..
le céléri, elles ne semblent pas aimer,
le poireau, il ne faut pas leur en donner...
je dois trouver d'autres idées pour ne pas les lasser.......
Près du potager, un magnifique chemin herbacé,
je n'ai plus qu'à me pencher pour y ramasser
des pissenlits et graminées,
que je ramène au poulailler
fière d'avoir pour elles rempli mon grand saladier.

19_poules_et_poulailler_17dec2012__36_
J'ouvre la porte du poulailler,
à ailes ouvertes, je suis encouragée
à y déposer ma cueillette herbacée.
La première poule arrivée,
c'est la  seule poule qui pour l'instant pond au poulailler.
C'est déjà bien qu'une de mes galinacées
fasse l'exploit de pondre avec tant d'obscurité.
Pour pondre bien, une poule a besoin, c'est prouvé
de 14 heures de lumière par journée.
A bien calculer, tout au plus on peut trouver
pas plus de 9 ou 10 heures de clarté........
alors, merci ma poule, tu es douée.

18_5_me_oeuf_63gr__5_
Elle regarde pour évaluer la qualité de ce que je viens d'apporter....
pissenlits, oseille et graminées...
c'est sûr, ça se laisse manger.

 

19_poules_et_poulailler_17dec2012__4_
difficile de photographier
le savoir faire et l'agilité.
La poule happe la graminée avant de l'aspirer.
L'humain utilise la même technique pour manger
les spaghettis, qu'ils soient nature ou assaisonnés

 

19_poules_et_poulailler_17dec2012__7_
Maintenant, elles sont toutes arrivées.
Elles grattent, reniflent et sont en train de s'empiffrer.
C'est du bonheur, de les voir se régaler,
Noël avant l'heure pour mes galinacées,
le chemin est près du potager,
c'est sûr j'y retournerai.........
Il n'y a juste qu'à se baisser pour récolter

19_poules_et_poulailler_17dec2012__29_

22 décembre.........................................
il pleut, il mouille, c'est la fête à la grenouille......
Mais si,mais si, elles vont bien mes poules.
Elles chantent, picorent, volent, dansent......
mais aujourd'hui, ce sont des poules mouillées,
leurs plumes sont trempées.
Elles pourraient rester abritées
mais non, elles préfèrent dehors picorer.

21_poules_mouill_es__10_
Si, si, je vous assure, elles sont en bonne santé.
Sur une simple apparence, il ne faut pas juger.

De leur look, elles semblent se moquer.
Ce qui compte ,c'est de picorer et de chanter...
singing in the rain.......quel que soit le temps ou la marée dehors,
elles aiment chanter et picorer.

21_poules_mouill_es__2_

Chaque jour, la vie des poules s'écoule tout doux tout doux.
Dès qu'il fait clair, j'arrive et les poules roucoulent,
heureuses que je leur ouvre la porte
et que je leur dise, "ça va les poules"........
Elles hochent la tête et roucoulent....
puis sortent explorer les nouveautés
que je viens de déposer
et qui pourront les régaler
.

16_12d_c__10_

 

15_8dec_poules_et_salade__29_
Profitant de l'espace libéré,
c'est avec mes mains gantées
que tous les matins je passe enlever
le caca que la nuit elles ont déposé.

21_travail_au_poulailler__1_
Et oui, ça peut paraître corvée
mais si des oeufs propres on veut ramasser,
les pondoirs il faut nettoyer.
Je ne voudrais pas plus loin pousser
un descriptif qui pourrait  dégoûter
mais il faut quand même expliquer
que je suis chaque matin interloquée
pas l'énorme tas de caca à ramasser......

21_travail_au_poulailler__5_

20_6_me_oeuf18dec__1_
Heureusement, c'est du bonus pour mon potager,
de l'engrais à la paille mélangé,
même les graines encore ensachées
sautent de joie dans leur sachets fermés
sachant que bientôt elles pourront pousser
dans la richesse du caca du poulailler.

arachides___1_
la matinée passée à picorer,
petite pause obligée c'est la sieste après déjeuner
au soleil sur le perchoir du poulailler.

 

16_12d_c__11_
Ensuite, bien reposées,
c'est le moment , s'il a été fabriqué,
de déposer l'oeuf de la journée.

les poules ressortent ensuite  jusqu'à la nuit pour picorer.

19_poules_et_poulailler_17dec2012__29_

La nuit tombe, les poules rentrent au poulailler
puis  montent se coucher.
Elles attendent que je vienne fermer
pour la nuit le poulailler.
J'ouvre la porte et sans les embrasser,
(Elles n'aiment pas les bisous, elles sont gênées)
je leur dis "bonne nuit les poules, dormez, je suis passée,
tout est fermé,
à demain et surtout, n'oubliez pas de rêver
au bel oeuf que demain il serait bien que vous pondiez."

16_12dec12__4_

 

24 décembre.................................................
Demain, c'est Noël, la fête de l'AMOUR et de l'amitié.
Ce soir, c'est réveillon, la fête du bien manger.....
Exceptionnellement, ce soir, pas grand chose ne viendra du potager.
Je ne peux pas ici révéler que nous allons manger
car je ne voudrais pas dévoiler
au cas où un de mes invités
lirait ce message avant d'arriver fêter.

P1110187

Je peux cependant dévoiler,
le festin du potager offert à nos poules émerveillées.
Des limaces de toutes variétés
que j'ai pris soin de ramasser
une à une avec mes grandes mains gantées.

22_le_noel_des_poules__11_
Je prépare ce cadeau pour mes gallinacées
depuis des mois maintenant écoulés.
j'ai planté les choux de mon ami Dédé
dans une partie de mon potager,
qu'il en soit remercié.
Pour pouvoir y circuler sans abimer,
le sol j'ai paillé avec des feuilles tombées,
la pluie continue j'ai demandé
pour pouvoir récolter un maximum de limaces agglutinées...
Et pour Noël, les offrir à mes poule enchantées.

22_le_noel_des_poules__13_

22_le_noel_des_poules__12_
M'entendant arriver,
hop, les poules ont dégringolé
l'échelle pour profiter de leur premier Noël

22_le_noel_des_poules__4_
Aussitôt donné, aussitôt dévoré...
Un si beau cadeau, jamais on ne leur avait donné.
La boucle est bouclée....
mes poules sont enchantées
et mon potager est débarrassé
des limaces qui commençaient à y pulluler.

22_le_noel_des_poules__17_

Un cadeau peut être cruel mais écologique
il faut parfois être catégorique,
sacrifier des limaces en les donnant aux gallinacées
plutôt que polluer en voulant chimiquement les évincer.

Notre belle planète  il nous faut la protéger
ceci est un moyen d'y arriver
tout en offrant un beau repas de Noël à toutes les gallinacées.

 

21 janvier................................................................

aujourd'hui, j'ai trop froid aux pieds
pour m'aventurer dans le potager..
Il faut cependant que j'aille visiter
les poules du poulailler.
Je dois vérifier qu'elle ont à manger,
leur mettre de l'eau non gelée,
nettoyer leur caca de la nuit sur la paille déposé
et récolter des oeufs si pondre elles ont osé.

 

JANV-18janvier (5)

 

Leur poulailler est tout gelé.
Heureusement que mon amoureux a fixé
des planches même colorées
sur tous les côtés.
Ainsi, elles sont quand même abritées
lorsque la neige vient s'y déposer.

 

JANV-18janvier (6)

 

Même leur cabane à poudrer
remplie de sable et de cendre  tamisée
est couverte de neige comme tout le poulailler.

 

JANV-18janvier (9)

 

Mais rien ne peut arrêter 
une poule qui veut manger...
même pas le froid aux pieds.
Dans la neige, sans chaussettes elles arrivent à marcher.
Il faudrait que je puisse leur tricoter
des chaussettes pour leurs pieds gelés.
Pour rien au monde elle ne voudraient manquer 
de savourer ce que je viens de leur apporter

JANV-18janvier (3)

 

Mes poules adorent me voir arriver,
elles m'accueillent toujours à ailes déployées,
je me demande quand même si mes gallinacées
ne voient pas en moi un simple garde manger.
Allez, je ne vais pas non plus m'interroger
sur un sujet aussi corsé.
Ce qui compte c'est de ramasser
tous les jours des oeufs dorés....
Avec le froid il faut souvent passer
car je ne voudrais pas laisser les oeufs geler.

 

16-oeufs au lait (3)

 

Merci mes poules du poulailler
Merci de ne rien revendiquer,
de supporté le froid et le vent glacé,
d'accepter tout ce que je donne à manger
en continuant de pondre de magnifiques oeufs dorés.

 

28 janvier.....................................................................

 

ce que je viens de découvrir pourrait peut-être m'affoler,
je ne sais trop qu'en penser....
J'ai 4 poules au poulailler,
elles mangent toutes sans se priver,
des menus divers et variés.

 

NOV-13-26nov-fête de choux (52)

 

Les poules sont toutes logées
dans notre magnifique poulailler 
avec pièce à vivre au rez-de-chaussée et
à l'étage la chambre à coucher.

 

JANV-7janv-perchoir et nouveautés (13)

 

Je suis vraiment étonnée,
mais qu'est-ce qui est arrivé.
Je les aime toutes, elles sont adulées.
Parfois, je vais même les caresser.

 

DEC-19-poules (8)

 

Elles ont à boire et à manger,
au paradis elles sont logées.
Plusieurs fois par jour, je vais les visiter,
le soir, je vais même les coucher
et pourtant une des poules souffre de troubles de la personnalité..
 Je viens de découvrir éblouie et affolée
que pour une oie elle se prenait. 

oie grise du Périgord

 

Ce trouble n'est peut-être que passager,
il n'y a peut-être pas de quoi s'inquiéter....
mais si je dois consulter,
il faudrait peut-être mieux ne pas trop tarder,
il en va de sa santé.

 

JANV-27janv-oeuf 85gr (13)

 

Pour l'instant, ça n'est peut-être pas désespéré,
mais le processus est quand même engagé,
ma poule se prend pour pour une oie,
son oeuf en fait foi.....
Sa couleur est mitigée,
elle est en train de changer.

 

JANV-27janv-oeuf 85gr (10)

 

Cependant, plusieurs paramètres sont à calculer
pour affirmer que ma poule est en train de muter.
La couleur de l'oeuf, c'est obligé
mais aussi son poids, je viens de peser........

 

JANV-27janv-oeuf 85gr (12)

 

85 grammes, mais ma poule va exploser.
Si je veux comparer 
avec les normes officialisées,
j'ai vraiment de quoi m'inquiéter,
ma poule est jeune et effilée

 

poids des oeufs

 

Pour l'instant, je suis partagée, 
consulter ou patienter, 
ce n'est peut-être qu'une appartée. 
Les poules paraissent en bonne santé.
Allez, je vais attendre encore quelques journées

avant de me décider,
je surveille, et en fonction de ce qui va arriver,
je déciderai..........

 

JANV-27janv-oeuf 85gr (19)

 

Et puis, peut-être que ma poule est ainsi constituée,
sa machine pour des gros oeufs est peut-être programmée.
J'espère quand même que ça ne va pas progresser,
et que son trouble de la personnalité ne va pas évoluer.
Là vraiment, je serais affolée