28 janvier 2012

POTIMARRON

www.passionpotager.canalblog.com

POTIMARRON


 POTIRONS et BUTTERNUT

potimarron (4)

potimarron (5)

 

SEMIS  du POTIMARRON

Les conseils rutica - cliquez sur la photo

1579_p12_1201_1699

CONSEILS

repiquage potimarron

par Rustica
cliquez sur la photo

fm080910-061-l650-h474-c

conseils courges (gerbeaud)
récolte et conservation des courges
Queue de citrouille coupée pour conservation

LE POTIRON

ROUGE VIF D'ETAMPES

cliquez sur la photo-variété se conservant tout l'hiver

POTIRON ROUGE D'ETAMPES

BUTTERNUT

cliquez sur la photo

courge-butternut

TAILLER LES COURGES

 ET POTIRONS

Les conseils de rustica (moi, je n'ai rien taillé)

245808j-l650-h474-c

VIDEO

 CULTURE DE LA CITROUILLE  EN 1930


Cliquez sur la photo pour découvrir

decembre-2010053

 

à cette époque, il n'était nul besoin de faire du sport en sortant de son travail,
vivement ce soir qu'on se couche.................... 

RECETTES 

Le potimarron peut se conserver après récolte pendant plusieurs mois
mais je préfère pour plus de fraicheur l'utiliser de suite.


soupe de potimarron

J'ai aussi congelé de la pulpe de potimarron en dés
à utiliser tout l'hiver, en soupe, en purée ou autres recettes


TARTE au potimarron

recette de Christelle - voyage culinaire -
cliquez sur la photo pour lire la recette

Tarte-Potimarron-et-d-s-de-jambo-

Purée de potimarron au parmesan
recette de Christelle de voyage culinaire
cliquez sur la photo pour voir la recette

recettes-publi-es-105802 

Muffins au potimarron épicé
par Christelle de voyage culinaire

recettes-octobre06150 

 

CONSERVES

DE POTIMARRON

 

potimarron soupe (2)

Même préparation (éplucher et couper en morceaux) que ci-dessus
cuire dans un faitout la chair recouverte d'eau 2mn
Sans les écraser,
Mise en bocaux
stérilisation à l'autoclave 1h

les potirons, potimarrons, courges et butternut de mon potager

 

s'il y a bien un légume qui magnifie l'automne, c'est bien le potiron,
en l'occurence, le potiron rouge vif d'Etampes....
Je le cultive pour sa chair mais aussi pour ses pépins,
doux souvenir de mon enfance lorsque nous les dégustions
grillés dans le four de la cuisinière à bois.
Bien sûr, malgré notre bon appétit, nous ne pourrons déguster
toutes nos courges maintenant alors, je les dépose
dans ma "garderie légumes", une pièce protégée des grands froids,
et je leur demande de rester bien tranquilles,
aussi belles qu'aujourd'hui en attendant le jour J.....
où je viendrai les choisir pour l'apothéose.......
le velouté de potirons, dans quelques semaines ou quelques mois.

28-potiron rouge d'étampes (1)

28-potiron rouge d'étampes (2)

28-potiron rouge vif d'étampes

Une autre courge de l'automne, la courge butternut.
Une première dans mon potager. La courge butternut a très bonne réputation.
Il semblerait qu'elle soit une des meilleures courges culinairement parlant.
C'est ce que nous verrons dans un second temps car,
comme pour les potirons, elles devront aussi attendre
mon bon vouloir dans la même pièce que les potirons, la garderie légumes.

courges butternut (2)

courges butternut (3)

courges butternut (4)

courges butternut (5)

courges butternut (6)

Parmi les courges qui m'ont fait le plaisir de pousser dans mon potager,
il y a aussi les potimarrons, peut-être un peu moins gros
que l'an passé mais magnifiques quand même, .
Je vais les laisser une journée ou deux au chaud et ensuite,
je les stockerai dans la  garderie légumes,
en compagnie des autres courges ci-dessous-potimarrons et potiron

2-potimarrons et potirons (4)

2-potimarrons et potirons (5)

2-potimarrons et potirons (6)

2-potimarrons et potirons (7)

 12 novembre............................................
ce matin, le ciel est orangé et le soleil qui pointe son nez
est jaune orangé, en somme, tout est orangé ou jaune orangé.
C'est un signe, ça doit être la couleur "harmonie" de la journée
alors, il faut continuer sur cette lancée. Un petit tour
dans ma garderie légumes du potager, je choisis...
un potimarron bien orangé, et d'un pas décidé,
je le ramène pour être...........sacrifié.
Sans bruit, sans rien demander, tout l'été il a poussé
dans le but ultime d'égayer le potager et d'ensuite régaler
toutes les tablées. Il m'est difficile de comprendre le pourquoi
de tous les choix mais sans lutter, c'est avec dextérité que,
avec mon couteau le plus aiguisé.............................................

potimarron (2)

.......je coupe en deux ce mets si prisé.

5-potimarron (3)

à l'aide d'une cuillère ou de mes doigts effilés ,
n'écoutant que mon courage, je creuse, je creuse le coeur spongieux
du merveilleux potimarron, passif, rond mais bienheureux d'avoir été choisi
parmi tous ceux qui près de lui, il y a encore quelques minutes
attendaient patiemment d'atteindre leur but... être celui
qui enfin pourrait, tout simplement,
apporter du bonheur
pour un temps, pour une heure, à une tablée enchantée
de déguster une telle splendeur.
5-potimarron (5)

Dans un potimarron, le coeur n'est pas à jeter.
Les pépins sont un petit trésor à conserver.
Séchés puis grillés, ils sont excellents à grignoter.
Pour pouvoir enlever facilement la peau, je recoupe en quartiers
puis ensuite je coupe en petits dés.
Au chaudron, dans un bouillon corsé et hop...le tour est joué.

5-potimarron à déshydrater (2)

C'est en velouté que ressort le légume rond et orangé,
un délice pour toute la tablée. Rien que pour ça,
ça vaut le coup, je vous l'assure, d'avoir un potager.

7-velouté de potimarron$ (1)

25 novembre...............................

Mon enfance est loin mais elle ne s'est pas envolée...
Les meilleurs souvenirs j'en ai gardé
et en particuliers, le bonheur de déguster
des pépins de courges grillés
dans le four de la cuisinière à bois,
où les pépins grillaient parfois
pour nous régaler,
moi et mes soeurettes adorées

24-pépins potimarrons (1) Pour ce faire, les pépins il faut sécher...
au plus vite si possible
car ils ne doivent pas moisir..
Sur un radiateur je les dispose tout simplement,
dans un torchon pour un temps,
avant de les ranger
dans le but de les manger

25-pépins potimarron Le soir, la nuit tombée,
il fait bon près de la cheminée...
Il est temps de se régaler.
Dans un papier alu ou autre récipient
près des braises je dispose consciencieusement
une poignée de pépins....
et je surveille , c'est malin..
avant de retirer tout dorés
les pépins maintenant grillés.
Bien sûr lorsque l'on n'a pas de cheminée,
les pépins peuvent griller,
dans un four, le grill allumé.

14-feu cheminée Un couteau à la main,
j'ouvre le pépin
et je déguste le grain
croquant et parfumé
Un délice raffiné.

24-pépins de courge (1)
Après une soirée,
que des coques à jeter.....
il n'y a plus rien à manger...
Peu importe, on recommencera
d'autres pépins il y aura,
demain..
ou après demain

24-pépins de courge (2)

 

12 décembre...12/12/12........................
il paraît qu'aujourd'hui est un jour spécial
c'est la dernière fois du siècle, c'est pas banal,
que les 3 chiffres du jour seront semblables.
Pour moi, ce 12/12/12 ça ne peut être que de bonne augure
alors, aujourd'hui, soyons en sûrs
il faut profiter des petits riens de ce jour unique
encore plus que d'habitude, ce sera magique.

Il n'y a pas que les chiffres qui soient magiques cette année,
la beauté, le poids, la qualité des légumes du potager
ajoutent encore des points à qui sait regarder
et en particulier, les fruits de cucurbitacées

10_citrouille_7kgs__6_

Ils poussent et grossissent en été,
à l'automne ils sont ramassés,
patiemment, ils se conservent beaux et frais, enfermés
et en hiver, ils sont mangés.
Que peut-il arriver de plus beau avec ce temps glacé
que d'admirer une telle beauté.

10_citrouille_7kgs__4_

Aujourd'hui, le potiron que dans ma réserve j'ai choisi
fait plus de 7 kilos, je suis fière et ravie.
Un dernier bisou et c'est parti,
par la moitié je le coupe, en deux parties.

10_citrouille_7kgs__8_

Le coeur, je récupère, pas de gâchis,
les pépins pour moi, séchés et puis grillés, j'en suis ravie..
la pulpe molle sera donnée aux poules pour goûter
et la chair ferme sera cuisinée, en velouté.
Tout d'abord, je coupe la chair en quartiers
avant de l' éplucher

10_citrouille_7kgs__11_

Une cucurbitacée de 7 kilos,
ça fait beaucoup de morceaux,
tous plus beaux les uns que les autres, un bonheur à regarder,
je suis fière de mes cucurbitacées
10_citrouille_7kgs__13_

Je les coupe en cubes réguliers
et hop, à la casserole c'est décidé.
Quelques cubes de bouillon corsé
de l'eau et le tour est joué.
Pour cette magnifique cucurbitacée,
3 récipients n'étaient pas de trop
il faut ce qu'il faut.

10_citrouille_7kgs__18_

J'aime la couleur et la beauté
du fruit mais aussi de la peau qui l'a enveloppé
et je ne peux m'empêcher,
avant de m'en séparer de la magnifier et de la tresser
juste comme ça, pour l'admirer.

10_citrouille_7kgs__23_

Maintenant, il reste juste à broyer
la chair cuite et goûtée
pour en faire du velouté

10_velout__de_citrouille__3_

oh bonheur, en cette belle journée,
mes trois enfants j'ai rencontré.
Ils ont tous emmené du velouté
du bonheur chaud à partager,
aujourd'hui le bonheur est dans les cucurbitacées.
Alors, à tous, très bonne journée 12/12/12, profitez,
ce sera le dernier,
12 décembre 2012, vivez,
jamais vous ne le retrouverez.

10_velout__de_citrouille__2_

 29 décembre......................................

Aujourd'hui, j'ai décidé d'innover.
J'ai trouvé une recette simple que je compte essayer.
Je suis la reine de la recette modifiée.
Je sais faire le gâteau au yaourt
sans yaourt....
alors pourquoi pas cette recette de potimarron trouvée sur le net,
j'ai justement de magnifiques potimarrons  et quand au reste...
je verrai au fur et à mesure.

28_potimarron_gratin__2_

Il me faut - 1 potimarron de 1kg 5...........
pourquoi peser, j'en ai un c'est bien assez....
Il faut l'éplucher et le couper... c'est fait, je peux continuer.

28_potimarron_gratin__8_

En morceaux dans une cocotte,
avec de l'eau et hop.........
sans rien de plus??????
Allez, je rajoute 2 cubes de bouillon,
je crois que ce sera plusssss bon...

28_potimarron_gratin__9_

Faire cuire puis égoutter pour écraser...
ok - ça je sais faire, je suis douée.

28_potimarron_gratin__11_

maintenant il faut rajouter :
-4 cuillères à soupe de crème épaisse
...............
Une brique de crème liquide fera bien l'affaire....
4 cuillères??? allez, je mets la brique entière

-150 gr de parmesan.............................................
je n'en ai jamais mais j'ai du gruyère râpé, combien???
allez, je mets tout. Ah il faut le mélanger!!!
moi c'est dessus que je compte le disposer.

-30 gr de beurre.....................................................
non mais je rêve, je ne vais pas en rajouter,
Chez nous, on aime le léger.

-noix de muscade à volonté..................................
alors, là, désolée,
pas de noix de muscade.... allez, je passe,
ça sera quand même mangeable.

-sel, poivre.................................................................
Ah zut.......j'ai oublié......... ni sel ni poivre n'a été rajouté............
et c'est au four...c'est manqué.
D'ailleurs, la cuisson me semble terminée...
C'est déjà presque brûlé...

28_potimarron_gratin__17_

Près de mon amoureux attablée,
nous nous apprêtons à déguster
ce gratin de potimarron, une nouveauté......
C'est chaud, c'est...........................délicieux
ouf, je n'ai pas eu à  avouer
mes oublis mes variantes, mes ratés.....
c'est délicieux, c'est parfumé,
même sans muscade, non beurré...
sans sel, sans poivre rajoutés....
c'est bon, c'est  raffiné.

28_potimarron_gratin__18_

Je m'en sort bien, c'est gagné,
Un beau résultat en cette fin d'année.
De bonne augure... ça laisse présager.....
plein d'autres réussites même avec des recettes modifiées.
A partir du moment ou je cuisine les légumes du potager,
c'est déjà à moitié gagné...

Posté par coursartfloral à 14:26 - - Commentaires [0]
Tags :