<$BlogMenu$>

18/03/2013-BRF et arbres coupés

www.passionpotager.canalblog.com

15 mars..................................................................

Ce n'est pas parce-que nos activités
sont libres et non encadrées
qu'on a le temps de s'ennuyer.
Avant hier, on a roulé, roulé........
jusqu'en Anjou pour situer.
On est allé exporter
un peu de pieds de framboisiers
pour que quand viendra l'été,
ma soeurette bien aimée
puisse elle aussi ramasser
plein de framboises dans ses paniers.

5-framboisiers (7)

Malgré les années qui sont passées,
même ce voyage ne nous a pas fatigués.
Mon amoureux m'a alors entrainée
vers une autre activité...........
une cure de jouvence comme au temps passé,
il y a presque trente années.
Alors, jeunes et  sans muscles froissés,
nous débroussaillions ce qui aujourd'hui est nommé
la mangrove , havre de paix pour l'été.

1-étang (7)

Mon amoureux ne sait pas se mener.
Il n'a pas conscience que 30 années sont passées...
Il s'est attaqué à un gros chantier,
éclaircir le paysage pour favoriser
le confort de ceux qui voudraient pêcher.

14mars-abattage arbres (18)

L'histoire est longue à raconter.
Si je dis tout je ne pourrai pas l'accompagner
pour la suite de cette épopée,
il sera déjà parti pour continuer.....
Je ne voudrais pas qu'il tombe ou soit blessé,
au bord de l'eau dans le froid et la gelée......
pendant que moi j'écris ce qui est arrivé.
Alors la suite, c'est demain que  la raconterai.....
Il y a à dire, je peux vous l'affirmer........
Bonne journée, 
on est parti se muscler.

14mars-abattage arbres (1)

 16 mars................................................................ 

j'ai bien fait d'accompagner
mon amoureux dans son équipée....
même si je dois avouer
que j'en suis revenue....épuisée.
quatre bras sont mieux que deux même musclés,
pour attaquer un tel chantier.
Tou d'abord, c'est un arbre qu'il a décidé de coucher.....
Un aulne de toute beauté,
mais..............penché du mauvais côté!!!

14mars-abattage arbres (10)

Ce petit détail a tout pour m'effrayer,
je sais qu'il y a danger.
Mais mon amoureux adore fanfaronner....
t'inquiètes pas, j'ai ma petite idée
je sais comment le faire tomber!!!!!!

14mars-abattage arbres (42)

Une corde au pied,
et hop, c'est tronçonné.......
PLOUF..... l'aulne est tombé...
dans l'eau..... tout entier.
Maintenant, il faut le tirer
sur la berge en s'aidant du beau tracteur rouillé

14mars-abattage arbres (48)

l'arbre sacrifié
est long, long....surtout lorsqu'il est couché!!!!
20 mètres au moins, il avait bien poussé.
La nature l'avait semé
sur le bord de l'eau il y a bien des années,
je propose de compter

14mars-abattage arbres (6)

La berge n'a que 10 mètres j'ai mesuré....
l'aulne ne peut donc entièrement y être tiré,
puisqu'il fait 20 mètres ......peu importe mon amoureux a de l'idée,
c'est en tronçons qu'on va le couper

14mars-abattage arbres (65)

Le bois est beau, tout orangé.
de belles billes de 90 cm une fois coupées.

14mars-abattage arbres (2)

Le tronc est ainsi débité
puis les branches et je peux dire qu'il y en avait.
Mon rôle d'arpète c'est de tirer les branches noyées,
sur la berge pour pouvoir les préparer.
Je dois les tenir avec les gants mouillés,
pendant que mon amoureux est en train de les ébrancher.
Le bois de chauffage d'un côté,
les branchettes de l'autre, tout est trié.

15mars-érable (60)

 

14mars-abattage arbres (31)

Avec mon amoureux dont le rôle était de tronçonner,
toute la journée,
j'ai tiré,  tenu puis transporté
tout ce bois là où il devait être entreposé.
Des kilomètres dans les pieds
les muscles complètement anesthésiés.
J'ai eu beau crier
que je n'en pouvais plus, mon amoureux çà le faisait rigoler.

15mars-érable (56)

Il faut dire que mon amoureux ne s'est pas contenté
d'abattre un arbre dans la journée.
Non....c'est quatre arbres qui y sont passés,
tronçonnés, noyés, sauvés, coupés, ébranchés....
et transportés.....
Mis bout à bout, on aurait pu mesurer
4 fois 20 mètres = 80 mètres de bois débité.

15mars-érable (27)

Mon amoureux a oublié qu'il a  60 années.
comme quoi le fait de ne pas y penser,
ça conserve les muscles.... c'est à exploiter.
Moi, je sais l'âge que j'ai,
mais même il  y a bien des années,
avec un tel programme j'aurais été fatiguée. 
Je ne pense pas que beaucoup de jeunes beaux et musclés
auraient en une journée
fait autant de travaux forcés. 

10-TERREAU DE FEUILLES (39)

En plus, j'ai à rajouter
que pour aller sur notre chantier,
c'est sur son tracteur rouillé
que mon amoureux y est allé.
Il a roulé roulé pendant que sa bien aimée
allait à chaque fois à pied,
encore bien des kilomètres dans les pieds......
surtout quand il fallait  revenir à la maison chercher
 ci ou ça qui avait été oublié....

14mars-abattage arbres (81)

Mais je dois dire que nous avons bien travaillé,
on peut être fiers et ce fut une bien belle journée.
Une cure de jouvence m'avait été annoncée.....
est-ce le mot approprié ....
Une journée au bord de l'eau avec son bien aimé,
qui n'en rêverait pas .....une seule condition : être musclée.
Mais ceci n'est que la première journée....
mon amoureux ne veut pas encore m'en parler
mais il a des projets auxquels je suis associée
pour demain..........je vous raconterai,
il paraît que ça va être musclé.
Vive la jeunesse, les muscles et la gaieté,
vive le bois surtout lorsqu'il est coupé.

14mars-abattage arbres (42)

17 mars................................................................. 

Le jour se lève.................
A peine le petit déjeuner avalé,
mon amoureux veut retourner sur son chantier. 
Pas le temps de trainer,
à peine le temps de passer au poulailler
et hop, je dois courir pour le rattraper.
Je ne veux pas qu'il soit seul c'est risqué,
au bord de l'eau, il y a tous les dangers.

15mars-érable (15)

Le soleil brille mais le sol est gelé.
Lorsque j'arrive il s'apprête à couper
le bel érable qui ne pouvait que m'enchanter.
Moi qui croyait qu'on avait fini de couper,
c'était un rêve, pas la réalité.

15mars-érable (4)

Je veux l'arrêter..........trop tard, c'est déjà coupé,
mon amoureux n'en fait qu'à son idée,
cet arbre très développé,
devient gênant pour y pêcher....
"Juste deux troncs seront supprimées,
c'est promis....ma bien aimée."

15mars-érable (20)

Aussitôt dit aussitôt coupé,
le premier tronc vient de tomber.
Reste plus qu'à le couper,
l'ébrancher et évacuer...........

15mars-érable (31)

Contrairement à l'aulne orangé,
le bois de l'érable est blanc doré.
C'est lourd à transporter.....
hier, j'ai suivi le rythme qui m'était imposé,
trop vite pour mes muscles à mon gré.
J'ai beau être forte et bien musclée,
il y a des limites à ne pas dépasser.
Alors aujourd'hui, j'ai compris, je suis futée,

15mars-érable (58)

Je laisse mon amoureux m'aider
à transporter le bois coupé.
Je suis spécialisée dans le transport des branchettes élaguées...
Il ne faut pas croire que je sois en train d'exagérer,
de profiter de mon  amoureux et de glander...
Il y a des limites à ne pas dépasser,
mes muscles  hier ont été si éprouvés,
le rythme de mon amoureux est tellement élevé,
qu'aujourd'hui je ralentis c'est obligé.
On nomme ça..... savoir se mener.

15mars-érable (57)

Le premier tronc préparé, et hop, c'est le deuxième qui est tronçonné.
Même travail....couper, élaguer, transporter

15mars-érable (34)

On pourrait croire que mon amoureux est en train de bouder
en me voyant moins travailler
que la première journée.
Il n'en est rien, ça le fait bien rigoler,
il rit tout en disant...."mais je ne t'ai jamais demandé
d'en faire autant.......tu l'as fait, sois en remerciée....
Allez, c'est bon pour se muscler!!!!!!"

15mars-érable (17)

En tout cas, c'est vrai, on a bien travaillé.
Il est midi, on va rentrer déjeuner.
Je ne peux cependant pas quitter provisoirement ce chantier
sans parler des dangers de notre matinée.
Mon amoureux était en train de tronçonner,
entre l'eau et le tronc à couper.
Une petite voix me disait "Attention il y a danger"
c'est ainsi que j'ai pû exprimer....
Attention, la branche pourrait te faire basculer
dans l'eau quand elle va se couper!!!!!!!!!!!!!

15mars-érable (16)

"Mais non, mais non, je peux te l'assurer,
je sais très bien ce que je fais.........."
Aussitôt dit, aussitôt fait.........MAIS
la branche avant de tomber , comme prévu, l'a déstabilisé
et mon amoureux a basculé.....
Vite les bras tendus, il s'est rattrapé....
les talons dans l'eau .....OUF, il a failli  tomber.
Il ne sait pas nager.................
de toute façon, ça ne sert à rien si l'on est assommé.

La confiance, c'est bien.....mais écouter, 
ça peut aussi aider.

14mars-abattage arbres (82)

Tou va bien, tout s'est bien passé.
On a besoin de se requinquer.
Mon 
amoureux rentre à la maison sur son tracteur rouillé
et moi, je le devance à pied, pour préparer
le bon repas qu'on va pouvoir partager.....entiers.
Demain, je pourrai raconter
la suite et comment on a géré
toutes ces branchettes coupées......
Encore quelques heures de bonheur à partager!!!!
au bord de l'eau , à deux, par une belle journée.
Vive les branchettes et le bois doré,
vive les anges qui nous ont protégés,
un tel chantier n'etait pas sans danger.
 

15 mars- BRF (32)

 

15mars-érable (59)

18 mars................................................................... 

bois coupé..................
branchettes partout en tas serrés.....
Il y a quelques années,
on aurait fait un feu de joie et de la fumée.

15mars-érable (56)

Les temps ont changé,
il faut utiliser autrement ce que la nature nous a donné.
C'est donc d'un pas décidé
que mon 
amoureux sur son tracteur rouillé
et moi à pied,
on part sur notre chantier
avec le matériel approprié.

15 mars- BRF (8)

remorque et broyeur sont donc emmenés.
En une seule fois, c'est osé.....
la remorque accrochée
devant le tracteur...aïe aïe, il faut savoir manoeuvrer.
Le chemin est trempé
il faut souvent tourner...............

15 mars- BRF (12)

C'est bon, à bon port tout est arrivé.
Il faut dire que mon amoureux, en conduite est très doué.
On va pouvoir commencer,
10 m3 de branches à broyer,
c'est la solution qu'on va utiliser,
pour le bienfait de la nature, il ne faut rien gâcher.
On peut dire que notre broyeur aime bien manger,
même les grosses branches, il va adorer.

15 mars- BRF (14)
C'est ainsi que sans se faire prier, 
le broyeur a avalé en deux ou trois heures à tout casser,
les 10 m3 de branchettes entassées.

15 mars- BRF (15)
I
l a aussitôt digéré
et envoyé le bois broyé
dans la remorque judicieusement placée. 

15 mars- BRF (16)

L
e bois broyé peut alors s'appeler
BRF ou bois raméal fragmenté

15 mars- BRF (19)

L
a méthode BRF nous vient du Canada où elle est utilisée
depuis les années 70 avec grand succès.
le BRF ou bois (frais) raméal (en rameaux) fragmenté (broyé)
c'est le bonheur du potager.
Alors, même si c'est beau à regarder,

le bois, il faut mieux ne plus le faire brûler,
le BRF, c'est une richesse, il faut en profiter

15 mars- BRF (20)

Un BRF ne peut être ainsi nommé
que s'il est fait avec du bois fraichement coupé,
et pendant l'hiver c'est obligé,
avant que le bois par le printemps ne soit réveillé.
Ensuite, lorsqu'il est broyé,
il doit sur la terre être étalé
au plus tôt c'est conseillé.
1 à 3 jours..... plus c'est à éviter.

16 mars-épandage BRF (2)

Avec 10 m3 de branches coupées,
on obtient 2 à 3 m3 de BRF (bois raméal fragmenté)
Pour la première fois, on va l'essayer

sur une plate-bande du potager 

16 mars-épandage BRF (3)

Reste plus qu'à l'étaler....
ça n'a l'air de rien mais il faut quand même être un peu musclé,
dès le matin, je dois dire que ça nous a bien réchauffé.
Toute la plate-bande y est passée.

16 mars-épandage BRF (7)

Le rôle du BRF est de régénérer,
de redonner vie à un sol fatigué,
d'empêcher les herbes de pousser,
de limiter voire de supprimer 
l'arrosage de ce qui y est planté,
et cela pendant plusieurs années
 

16 mars-épandage BRF (15)

Si dans les temps nous n'avions pu étaler
le BRF sur notre potager,
il serait resté en tas et alors se serait composté.
En quelques jours la température du BRF se serait élevée
le bois broyé aurait chauffé.
Il aurait perdu une partie de sa richesse c'est obligé.
Nous l'aurions quand même utilisé,
mais pas pour la même destinée.

16 mars-épandage BRF (16)

Encore de beaux moments de passés.
Je dois dire qu'on a même beaucoup rigolé.
Surtout lorsque mon amoureux  dans la remorque inclinée,
étant monté pour aider le BRF à dégringoler.....
a répondu lorsque je lui ai exprimé ma pensée,
"attention ça peut glisser"
Non, non, je sais ce que je fais........
Et hop, sur les fesses il s'est retrouvé....
On a bien rigolé.

Il aurait pû se retrouver dans la brouettée
de  BRF ou bois raméal fragmenté.
Il n'en a rien été, 
sa glissade s'est miraculeusement arrêtée
au bord de la remorque inclinée.

16 mars-épandage BRF (6)

Encore une bien belle journée,
du BRF sur le potager,
un amoureux toujours entier,
On est des petits gâtés,
du danger on a été protégés.
Ouf, on va un peu se reposer
et continuer à rigoler.
Bonne journée

15 mars- BRF (26)

Si vous souhaitez laisser un commentaire sur cette page,
pour l'instant, cela n'est pas possible.
Vous pouvez cependant le faire en cliquant ICI
Vous arrivez sur la page d'accueil
où il est possible de laisser un commentaire.

TOUTES les aventure de MARS,cliquez

Posté par coursartfloral