<$BlogMenu$>
28 février 2013

FEVRIER, il est temps d'avancer

SI JANVIER vous intéresse, CLIQUEZ ICI

ww.passionpotager.canalblog.com

FEVRIER

Les aventures de la potagère, 
de son amoureux..... 
et des poules du poulailler.......... 
jour après jour......pendant tout le mois de FEVRIER

du 1er FEVRIER au 28 FEVRIER

en bas de la page

1-bannière

1er FEVRIER...............................................................
Voilà, février est arrivé.
il va pleuvoir toute la journée...
je m'en fiche, j'ai décidé
que cette année, février ne serait que coloré.
Des couleurs, il y en a des claires et des foncées.
pour les illuminer, ll suffit de rêver.
Je viens de sortir un trésor congelé...
nous sommes en février.

01-cocos (perle de culture) (3)

Ces petites boules serrées,
je pourrais croire que ce sont des perles cultivées.
Dans un décor adapté,
j' aurais pû être trompée...
Un lagon, de l'eau et au fond posées,
les perles rondes de mon potager.

01-cocos (perle de culture) (5)

Si l'imaginaire est un peu étriqué,
dans un tel décor, on peut aussi penser
que les petites boules sont des galets....
Peu importe ce que l'on peut penser,
galets ou perles cultivées,
ce qui compte c'est de rêver
ça améliore sans rien dépenser
la qualité de chaque journée.

8-salade géante (11)

A un moment ou à un autre de la matinée,
il faut raisonnablement arrêter de rêver.
l'estomac se tord et est tiraillé,
c'est bien de rêver, mais il faut aussi manger.
Et là, je dois bien l'avouer,
je suis rassurée, 
 Je rêvais de perles cultivées ou de galets
mais pour préparer le déjeuner,
j'ai la chance que ce ne soit que des cocos frais congelés

1-mâche (1)

Pendant qu'ils cuisent je cours au potager,
il y a toujours de la mâche à ramasser.
un beau décor vert et coloré,
pour réhausser les petits cocos dont on va se régaler.

1-mâche (2)

Je souris déjà car je suis en train d'imaginer
le sourire heureux de mon amoureux comblé.
Il aime les cocos depuis tellement d'années,
ça lui rappelle sa maman bien aimée.
vive les cocos et vive février,
vive les galets et les perles cultivées

1-bannière

2 février.......................................................................
Il pleut, il mouille, c'est la fête à la grenouille....

peu importe le temps, le coeur est plein de joie.
Ce jour est un jour spécial, qui depuis plus de 30 ans,
revient tous les ans.

 

2-amoureux de peynet



Mon amoureux et moi, on part en voyage....
qu'il pleuve, qu'il vente ou fasse soleil,
chaque année,
nous nous réservons une journée.......
Nous partons en voyage.....de noces, un jour chaque année.

Nous ne sommes pas de grands aventuriers
et nous accomodons de la simplicité.
Notre voyage ne nous a jamais emmené
à plus de 100 kilomètres de notre maisonnée

2-angers

C'est à la ville que nous sommes allés,
boire un peu d'air pollué,
quoi que, avec la pluie, c'est plutôt trempés que pollués
que nous nous sommes retrouvés.

2-restaurant

Nous avons déjeuné
dans un restaurant bien éclairé.
En face l'un de l'autre, nous avons mangé,
rigolé, discuté.................................
Lorsque l'on nous a installés,
le serveur nous a demandé
si nous voulions manger .....
à l'intérieur ou face à la mer démontée.............



Nous sommes en Anjou, il faut mieux en rigoler,
la mer , c'était la pluie qui ne cessait de tomber.
Nous ne sommes pas compliqués,
mais le menu ne nous a pas comblés.......
difficile de choisir, nous n'étions pas alléchés.
Nous avons pourtant déjeuné
et sommes repartis avec dans l'estomac....un pavé.


Nous serons contents de rentrer,
pour manger les légumes du potager.

Nous sommes ensuite allés visiter,
la dernière "merveille" de la ville d'Angers......
Atoll, le temple de la consommation obligée.

2-atoll angers

Un temple pour qui aime consommer....
nous n'y sommes pas vraiment adaptés.
C'est impressionnant tout ces modules de blanc colorés.
Une construction que l'on peut surtout apprécier,
lorsque l'on n'est pas encore rentré.
A l'intérieur, on ne voit que des voitures garées,
des magasins, des enseignes et des gens pressés.
il faut dire qu'il pleuvait à tout détremper.

2 -atoll 3

Nous, ce qu'on a bien aimé,
ce sont les petites vaches blanches qui y sont installées.
Il y en a partout de disposées.
Nous aimons toutes les vaches, même sculptées...
Dans notre campagne, nous n'avons pas de temples pour consommer...
mais nous avons des vaches dans les prés

2-atoll 2



Nous avons visité plusieurs boutiques, vite fait....
En fait, je recherchais juste un mortier....
pour écraser le basilic lorsqu'il serait poussé.
Je veux en faire du pesto ou du pistou et je dois écraser
le basilic pour plus de qualité......
mais......je n'ai pas trouvé.
Rien de pressé,
le basilic n'est pas encore semé.
Peu importe, nous sommes comblés.
Notre voyage de noces s'est comme toujours bien passé,
nous avons flané, rigolé, déambulé.....
dans un monde quelque peu décalé
de ce qu'est notre réalité.

 

2-amoureux de peynet

 

Ce voyage chaque année,
nous permet d'encore plus apprécier
la simplicité de notre journalier.
Vive l'air pur, la nature, les vaches et les potagers, 
la pluie, les chemins creux et les amoureux.

2-amoureux de peynet-

Ce matin, nous sommes fatigués
C'est dûr de ne rien faire à part se promener,
Contrairement à nos autres journées
Aujourd'hui, nous avons dû faire la grasse matinée....
Que du bonheur d'être rentrés,
On va pouvoir se reposer.
MERCI mon amoureux, c'était une très belle journée,
Il a plu, il a venté, 
mais comme chaque année,
notre "voyage de noces"  on a aimé.
Plus que 12 mois et on va recommencer.

1-bannière

3 février....................................................................

Il faut, je dois, c'est compliqué.....
il était une fois, 4 poules au poulailler....
Je passe du temps à les observer,
dans le but de les comprendre et de les différencier.
Elles sont toutes rousses, ainsi elles sont nées

NOV4-7nov-cloture (22)

Je dois cependant expiquer....
que l'une d'elles est différente, c'est sa particularité.
Depuis son arrivée,
le 13 novembre dernier,
elle s'est faite remarquer.

JANV-7janv-PP poule plumée (11)

Son bec tordu et abimé,
sa crête pâle et peu développée,
aucun oeuf n'a été déposé....
toujours en retrait au poulailler.........
Très vite, elle s'est déplumée?????
était t-elle par ses compagnes violentée??????

JANV-7janv-PP poule plumée (13)

Je l'ai appelée PP ou poule plumée...
J'ai  souvent eu peur pour sa santé,
Elle était si piteuse qu'elle faisait pitié....
Je me gardais bien de lui en parler
pour ne pas l'affoler....

DEC-19-poules et poulailler-17dec2012 (51)

Et puis, la vie pour elle a basculé...
Mon amie Jeanine est venue la visiter.
Elle a dit sa façon de penser...
sans retenue, sans hésiter.
Ta poule est môche et déplumée.
Sa crête est blanche, elle est en mauvaise santé.
Alors, PP ou poule plumée
sans rien dire sans caqueter
est partie sans se retourner.
Elle a compris que c'était elle le mauvais sujet.
Son cou elle a étiré
et de ce jour, elle s'est transformée
et affirmé sa vraie personnalité.

FEV-2fev-PP poule plumée (9)

Ses plumes ont repoussé,
elles se sont mises à briller.
Son bec s'est consolidé,
elle a commencé à mieux manger.
PP ou poule plumée s'est enfin affirmée.
Sa nature est raffinée,
elle aime contrôler l'image qu'elle peut donner.
Lorsqu'il pleut, elle reste abritée,
contrairement aux autres poules du poulailler..
Elle ne pourrait supporter de mouiller
ses belles plumes bien lustrées.

JANV-30janv-poules mouillées (2)

Elle reste donc à l'abri dans le poulailler
et ne sort que lorsque l'averse est passée.

JANV-30janv-poules mouillées (17)

Lorsqu'elle sort du poulailler,
après la pluie, le sol est mouillé.
Hors de question de se salir les pieds,
elle préfère très vite rentrer,
elle n'aime pas les sols mouillés.
 Souvent, elle reste figée,
stationnée sur un seul pied.
Une façon de moins toucher à la saleté.

FEV-2fev-PP poule plumée (23)

Cette poule est d'une autre lignée
que les autres poules du poulailler....
Je crois que c'est un conte de fées...
Princesse elle est née....
et par erreur elle a été parachutée
chez de simples poules de poulailler.
Elle a eu du mal à s'adapter,
elle s'est laissé aller
et a même failli y rester....................
Puis Jeanine est arrivée,
elle a osé lui dire ses quatre vérités.
Là , PP s'est redressée,
il lui fallait montrer
qu'elle n'était pas ce qu'on pouvait penser.

FEV-2fev-PP poule plumée (7)

PP ou poule plumée
à force d'énergie et de volonté
est devenue la plus belle poule du poulailler,
elle est différente mais s'est adaptée.
Elle est belle et bien lustrée,
son port est droit et altier........
C'est une princesse ou une reine parachutée,
parmi de simples poules de poulailler.
Même sa façon de manger
est la signature de son état princier.
Si elle avait des couverts, elle saurait les utiliser,
ses gestes sont délicats et raffinés.

FEV-2fev-PP poule plumée (14)

PP ou poule plumée,
tu as gagné,
ta vraie nature, ton pédigré,
enfin, tu l'as exposé,
tu es devenue la reine du poulailler.

FEV-2fev-PP poule plumée (20)

Les morales de ce conte de fées,
c'est
1 - qu'il faut savoir dire la vérité,
parfois au risque de choquer....
2 - Les différences, il faut les accepter,
elles ne sont pas là pour déranger...
mais pour enrichir notre journalier.
3 - il est important de rêver,
ça embellit et efface les difficultés.
4 - il est important de communiquer,
de belles histoires peuvent arriver
même dans un simple poulailler......
5- il est important de regarder
de voir et d'admirer...
même une chose commune peut devenir beauté.
6 - ça ne sert à rien de se laisser aller,
on est ce que l'on est, il faut l'accepter
pour pouvoir exister.

Vive les poules et la royauté,
les histoires et les contes de fées


1-bannière

4 février.....................................................................

le bonheur, on peut le garder,
on peut le donner,
on peut le multiplier.

C'est ce qui vient d'arriver..........
Pour comprendre par le début il faut commencer.
Il y a quelques jours, j'ai raconté,
l'émouvante histoire de butternut mutilée...
épisode 1
épisode
2

23-butternut (6)

cette histoire a émotionné
une jardinière expérimentée.
Elle souhaite que butternut mutilée
puisse aussi se multiplier
dans son jardin potager....
Voilà le petit mot qu'elle m'a envoyé

Malgré son malheur,
butternut donne quand même du bonheur...

Quelle aubaine
si elle venait pousser en Touraine,
un petit voyage,
pour vivre sous d'autres nuages........

23-butternut (11)

Alors, après les avoir séchés,
j'ai mis quelques pépins en sachets.
Ca y est, je les ai postés,
d'ici un jour ou deux, ils seront arrivés.
Voilà quelques photos du lieu où ils devraient pousser.

389146_428763623828524_547277858_n

Un jardin en carrés,
ce sera du bonheur d'y pousser

548200_428763820495171_1598381724_n

La descendance de butternut mutilée
sera ainsi multipliée.
Deux régions pourront en profiter
Poitou charentes dans mon potager
Touraine dans un potager en carré.

599786_428763723828514_737955383_n

Cet été, le bonheur sera partagé,
les petits de butternut mutilée devraient  pousser.
dans la douceur de deux potagers.
Ils seront forts et entiers,
on saura des prédateurs les protéger,
du moins, on peut l'espérer.



19 potager au 19 septembre 2012 (14)

 Le bonheur, on peut le garder,
on peut le donner,
on peut le multiplier,
on peut l'exporter............
Le bonheur ç'est aussi de semer,
de communiquer, de partager,

Vive les graines séchées,
vive le bonheur et les potagers

 1-bannière

 5 février.....................................................................

Le jardinage potager
c'est une grande école pour évoluer.
On y apprend à patienter
c'est le plus difficile à supporter.
Depuis bien longtemps j'y suis abonnée,
apprendre à patienter, on doit tous y passer.....
Depuis l'automne dernier,
voici ce qui squatte mes pensées..............

1-TOMATES ANCIENNES (lapassiondestomatesetdesbrugmansias

Je vois des tomates colorées,
juteuses et très goûtées,
jaunes, vertes, rouges ou orangées......
Mais, j'ai beau regarder de tous les côtés,
nous sommes en février,
je ne vois que des sachets....

2-graines de tomates (1)

On ne peut changer sa destinée.
Les tomates ne sont colorées qu'en été......
les jardins sont froids et trempés....
Alors, il faut patienter,
nous sommes en février,
un exercice difficile à supporter,
une leçon de vie pour grandir et  progresser

11-godets etc (9)

Parfois, dans la vie, on a besoin d'être aidé.
Il faut prendre en main sa destinée
et pourquoi toujours attendre sans bouger.
Moi, j'ai choisi d'améliorer
le processus qui force à patienter.
Nul besoin de comprimés,
Je me suis juste équipée....
et ainsi, je patiente en regardant pousser
des bébés tomates déjà levés.

2-tomates levées (2)

2-tomates levées (3)

2-tomates levées (4)

Je sais qu'il est tôt pour semer,
mais ceci n'est que la première tournée.
Ces premières tomates ne pourrons être plantées
dans le potager froid et trempé.
Mais je dois l'avouer,
 j'ai ma petite idée.
Pour ça, mon amoureux est en train d'oeuvrer
pour faire plaisir à sa bien aimée

nursery fin avril (11)

En attendant car c'est ça patienter,
je cherche le faux et la vérité,
au chaud près de mes petits plants en train de pousser.
Faut-il ou non tailler
les pieds de tomates en train de pousser????..............
Voilà un exemple de tomates non taillées,
Grosse production mais il faut échaffauder.
photo jardin de sébastien

1-serre de sébastien14 (2)

38930145838038760745100

Un autre exemple mais avec des tomates taillées,
Belle récolte , plein le panier.

EXCa1946

qu'il soit ou non taillé,
un pied de tomate ne demande qu'à pousser.
Les adeptes du non taillé,
affirment qu'un pied non mutilé
à la maladie sait mieux résister
et c'est un paramètre à ne pas négliger.

potager 29juin2012 (47)

Alors, pendant le temps où je dois patienter,
je cherche, je lis, je veux me renseigner.
Certains, l'hiver regardent la télé.
Ils patientent en attendant de jardiner.....
moi, je lis, je cherche, je regarde pousser.
Je patiente aussi mais je suis aidée,
je regarde mes petits plants pousser,
et je peux me shooter
à l'odeur des feuilles de tomates froissées...
puisque mes petits plants poussent à mes côtés..

2-tomates levées (1)

Ah, quand on a le virus potager,
et en particulier le virus tomatier,
on peut passer tout l'hiver à chercher...
Il existe des milliers de variétés,
des techniques de culture diverses et variées...
Pendant ce temps, on ne peut pas déprimer,
qu'il fasse froid, pluie ou gelée,
même pour patienter,
on n'a pas besoin de comprimé,
c'est le bonheur assuré.
Vive les tomates, les petits plants et la bonne santé.
Passez une excellente journée

1-bannière
 
6 février................................................

Pour assouvir ma passion potager,
j'ai tendance à planter et semer de tous les côtés.
Dès qu'une petite place est libérée,
et hop, c'est occupé,
par du potager

potager fleuri 23 aout 2012 (6)

Un tel comportement peut déstabiliser,
voire,désespérer.
Je vis avec mon amoureux et il a un lourd passé.
Toute sa vie il a créé et paysagé
les plus beaux jardins de la contrée.
Alors, dans sa propre maisonnée,
supporter un jardin un peu moins sophistiqué!!!!!!!
ça ne peut être que pour l'amour de sa bien aimée.
C'est un comportement dont je ne peux que le remercier.

potager fleuri 23 aout 2012 (4)

Pour que la pillule, mon amoureux puisse mieux la digérer,
j'ajoute des fleurs entre deux plants potager.
Nous vivons ainsi dans un univers gourmand et coloré,
du bonheur pour toute l'année.
Et puis, mon amoureux en aime la finalité.
Il adore manger les légumes du potager.

Je suis une potagère qui n'aime pas gaspiller.
C'est ainsi que pour ne pas jetter
les plants de betteraves  qui étaient trop serrés,
je les ai replanté près de notre porte d'entrée.

15-potager (39)

Et c'est ainsi que  dans un carré non infesté
par les rongeurs et dévastateurs de potager,
des betteraves ont grandi et prospéré.
Nous sommes en février,
elles ont résisté au froid, aux gelées.
Voici celles que je viens d'arracher.

5-betteraves (6)

Elles sont belles et colorées,
des belles betteraves de février.
En les regardant, je pense à ma maman adorée,
qui mieux que personne sait cuisiner
les betteraves chaudes à la sauce vinaigrée.

5-betteraves (9)

Pour cette recette, il faut les éplucher,
en morceaux ou tranches les couper
avant de les cuire c'est obligé.

5-betteraves (14)

Avec l'eau de cuisson bien colorée,
il suffit de faire une petite sauce vinaigrée.
La recette est prête à déguster,
un bon repas pour la maisonnée.

5-betteraves (13)

 

Les betteraves de février
sont aussi tendres et goutées
que les betteraves de juillet.
Mon amoureux a adoré
tant mieux, moi aussi j'ai beaucoup aimé,
même si je sais mais je ne lui ai pas avoué,
que ma maman sait bien mieux les préparer.

5-betteraves (3)

 


Je sais que pour certains je passe pour une "illuminée".
Planter des betteraves près de sa porte d'entrée,
ça n'est pas dans toutes les maisonnées..................
Peu importe, nous, nous sommes comblés
et nous pouvons savourer...
oui, oui, des betteraves fraichement ramassées
même au mois de février.

Vive la différence et les particularités,
vive les betteraves de février.

1-bannière

7 février.................................................

C'est en allant chercher
des légumes du potager
là où ils sont hivernés
que j'ai rencontré
un de mes très jolis paniers

6-poireau-carottes-chayotte-pdt (4)

Je l'ai rempli à en déborder
de pommes de terre allongées,
d'oignons rouges et d'oignons dorés
et d'une chayotte bien développée.

6-poireau-carottes-chayotte-pdt (6)

 

Ma vie est entourée de très jolis paniers.
Il faut dire que dans ma vie passée,
avec eux j'ai beaucoup travaillé.
Remplis de fleurs colorées
ou de gourmandises diverses et variées,
ils faisaient le bonheur de gens intéressés.
Aujourd'hui, de belles traces j'ai gardé,
un bonheur pour le potager

 

Je les utilise tout au long de l'année,
ici en novembre avec les fruits du chataignier

3-CHATAIGNES (4)

où là avec les cacahuètes que j'ai récolté.

12-arachides (2)

tous ces jolis paniers
sont remplis de maïs que j'ai récolté

4-maïs fraise (3)

celui en grillage métallisé,
il est plein de noix de notre noyer.

8-noix (1)

Là, en septembre dernier,
le panier est rempli de courgette et de poivrons coloré

 

21-courgettes et poivrons (1)

Même les bettes ont eu droit au panier
enfin,juste en surface car elles sont trop allongées

5-bettes (3)

Là ce sont les sirops que j'ai fabriqué
avec les framboises du potager
qui sont présentés dans un panier grillagé

 

22-sirop de framboises (1)

Et les haricots verts tendres et effilés,
il y en a plein le panier.

 

19- haricots verts

Les noisetiers ont produit en quantité
ce panier est plein de noisettes dorées

 

23-noisettes (1)

Même les coings y sont logés,
c'est bien pratique un panier

 

28-coings (2)
Pour les butternut, c'est plus compliqué,
elles ne tiennent pas toutes dans le panier.

28-légumes de mon potager (21)

Certains jours je pourrais presque manquer de paniers,
je récolte de la diversité.
Un panier en métal ou en osier,
a quand même un usage limité.
Je ne peux y déposer
les fruits,framboises ou fraises du potager,
leur matière n'est pas appropriée.
Aucun souci car en plus de mes nombreux paniers,
il y a toujours une caisse ou un saladier.

32-29 aout (15)

La vie est simple avec autant de paniers.
Je peux tout cultiver au potager,

il y aura toujours un petit ou un grand panier,
en osier ou en grillage métallisé,
pour déposer ou stocker
les petits trésors du potager

9-5janv-réserve (5)

Vive les petits et les grands paniers,
vive le bonheur et le potager

1-bannière 

8 février......................................................................

Lorsque je veux cuisiner,
je vais dans mon potager,
comme d'autres vont au supermarché.....
oui, mais............
Je n'ai pas de vache dans mon pré,
je n'ai pas d'olivier,
et je n'en aurai jamais

 

vache

 

olivier

alors pas d'autre choix que d'y aller.....
à la superette ou au super marché.

8 - proxi

A la Saint Marcel le 16 janvier dernier,
il y a donc 23 journées,
mon amoureux et moi étions déjà allés
au grand magasin de proximité,
chercher de l'huile et des produits laitiers
mais........on a tout mangé.
Alors, quand faut y'aller, faut y'aller.
Et nous, on préfère bricoler,
cultiver l'amitié
ou préparer le potager
mais, quand faut y'aller, faut y'aller.

caddy

Je me souviens que c'était il y a 23 journées
car à la Saint Marcel, les courses terminées,
on est allé cultiver l'amitié
avec une galette des rois briochée.

galette des rois

Bien sûr sans huile ni beurre je pourrais cuisiner
mais les petits légumes du potager,
nous, on les aime accompagnés.

pot au feu

 Allez, c'est pas si pressé,
mais quand même, quand faut y'aller,
faut y'aller.
Que ce soit en hiver ou en été,
de temps en temps il faut ajouter
du beurre dans les épinards..... cuisinés,
de l'huile sur le feu .....à chauffer......
et quelques bricoles qui ne poussent pas dans le potager.

8-courses

Vivement que ce soit passé,
faire les courses, ça n'est pas ma tasse de thé.
Il ne faut cependant pas tout renier,
parfois, il m'arrive d'y rencontrer
des gens que j'ai autrefois croisé.
Alors, on se met à discuter,
et ça ça met du bonheur pour la journée.
Et puis, les légumes du potager,
c'est si bon un peu beurré

28-chayottes (8)

Ah, j'allais oublier,
je n'ai pas non plus de canne à sucre dans mon potager
ni de cacaoyer..........
et mon amoureux adore le chocolat en carrés

8-chocolat

Pas le choix, ça fini de me décider,
rien que pour le bonheur de mon amoureux adoré,
ça vaut le coup d'y aller.

Vive mon amoureux adoré,
vive le chocolat en carrés

1-bannière

9 février......................................................................

aujourd'hui le calendrier lunaire utilisé par beaucoup de jardiniers
nous informe que nous sommes un jour racine, info à ne pas négliger.
Pour les sceptiques ou les attardés,
demain sera aussi un jour racine , rien ne sert de se presser

jour racinejour racinejour racinejour racine 9 et 10 février - jour racine

Alors, j'ai décidé de me laisser guider,
comme mon potager est froid et trempé,
difficile de semer carottes ou navets....
c'est donc mon amoureux et moi qui allons raciner,
nous n'allons pas bouger.
Alors, si l'envie vous prenait d'avec nous raciner,
vous êtes les bienvenus, nous n'allons pas bouger.
Je vous souhaite une bonne journée,
vous savez où nous trouver?.......
un peu à gauche, près du potager
ou près du feu de cheminée,
on n'a pas encore décidé.
Enfin, mieux vaut quand même téléphoner,
avant de vous déplacer......
on ne sais jamais,  on peut changer d'idée ........

1-bannière

10 février...................................................................

Nous vivions paisiblement
mon amoureux et moi simplement.
Notre potager attendait le printemps,
notre poulailler également.
Mais, il y eu LA rencontre et tout fut différent........
Enfin pas tant que ça, heureusement......
Cultiver l'amitié, ça peut entrainer
là où on ne l'aurait jamais pensé.
Ca a commencé par une avalanche de produits fermiers,
un bonheur, un cadeau enchanté,
du beau beurre frais et moulé,
de magnifiques yaourts brassés,
8 parfums pour nous régaler.
MERCI à l'amitié,
ce cadeau est une félicité
mais, l'histoire ne s'arrête pas à des produits fermiers,
...................................................................
autre chose est arrivé..............................

10-produits fermiers (8)

 

10-produits fermiers (7)

 

10-produits fermiers (4)

Un carton un peu défoncé
avec un truc noir et rouge qui dépassait.....

10-carton défoncé
I
ntriguée j'ai dégagé
ce qui dans le carton était enfermé......................
J'ai failli appeler
un peu déstabilisée.......
2 poules noires venaient de nous être apportées.

10-poule

Une histoire d'amitié,
et voilà ce que ça peut apporter,
deux poules de plus au poulailler.
Mais je n'étais pas au bout de mes surprises
car lorsque les poules tassées se sont déployées,
j'ai vu qu'elles étaient déplumées.
Les poules étaient des "cou nu" c'est particulier.
Enfin, mon amoureux et moi, tout de suite on les a adoptées.
Il n'en est pas de même au poulailler.

10-cou nu-

 

Une histoire d'amitié,
voilà où ça peut mener.
Une leçon de vie à accepter
même pour les poules du poulailler.
La richesse est dans la diversité.
Rousses ou noires, même les poules devront se supporter.
Pour l'instant, ça crie beaucoup au poulailler,
la plus féroce c'est PP ou poule plumée.
Elle a repris des forces après avoir été en infériorité.
Maintenant elle rend le mal qu'on lui a donné......
On se croirait chez les humains plutôt qu'au poulailler.....
Sans doute un passage obligé avant une belle histoire d'amitié
entre poules rousses et poules noires déplumées....

 

JANV-7janv-PP poule plumée (11)

 

A suivre, cette histoire ne vient que de commencer,
les photos ne sont même pas de "moé".
Il pleut et je ne peux photographier.

Vive l'amitié,
Vive les poules du poulailler,
Vive la diversité.

La pluie ayant cessé,
juste quelques photos vite fait
et voilà, mes poules "cou nu" sont ainsi présentées,
il y a mainenant 6 poules au poulailler,
4 rousses et les 2 "cou nu" nouvellement arrivées.

FEV-10fev- (1)

 

FEV-10fev- (12)

 

FEV-10fev- (13)

Vive les poules et l'amitié
1-bannière

11 février.....................................................................

le moteur est emballé,
pas de repos, il faut y'aller...
chaque journée,
pour vous tous qui me lisez
et en particulier pour une de mes soeurettes adorées,
soeurette n° 5 pour préciser,
je dois écrire et inventer.
Ce matin, elle est partie très tôt travailler,
Lorsqu'elle rentrera son travail terminé,
Il faut qu'elle puisse lire ce que j'ai inventé.
Je veux qu'elle ait le sourire toute la journée,
alors si avec quelques mots ou photos je peux y contribuer,
jamais je n'hésiterai, 
car je vous aime et je t'aime très fort ma soeurette adorée.

11-tarte rhubarbe (6)

Hier, c'est autour d'une tablée,
pour un merveilleux goûter
que ma maman, mes soeurettes et la famille presque au complet
avons papoté, échangé, rigolé.
Ce fut une magnifique journée.
Il pleuvait sans s'arrêter,
le soleil s'était absenté,
il faisait frais, peu importe, nous étions rassemblés.

11-gouter 2

Tous les sujets y sont passés,
le quotidien, le présent, le passé, 
nous avons même parlé de poules et de poulailler,
de cathédrale romane ou de style Le Corbusier...
Et même d'évêque ..........nous étions quelque peu déjantées,
maman et mes soeurettes attablées.
Il faut ajouter que le bonheur était dans la maisonnée,
maman, les soeurettes et les enfants d'un côté,
les maris de l'autre à beloter.

11 -gouter 4

La table était un bonheur à regarder.
la déco de soeurette n° 6 était à tomber,
son gâteau aux pommes a été très apprécié.
Le gâteau au chocolat , sur l'assiette verte caché
avait été cuisiné par soeurette n° 3 , une félicité.
La galette séchée,
je crois que c'est maman qui l'avait apporté.
Les bottereaux, soeurette n°1  en avait amené.
Cette gourmandise chez nous n'est pas ainsi nommée,
c'est tourtisseau qu'en Deux Sèvres on doit l'appeler.
D'ailleurs, il paraît que chez nous on n'a pas le même parlé.....
Par exemple on dit Cholé (Cholet), Gilé (Gilet) , sincer...
Alors qu'en Anjou où s'est passé ce magnifique goûter,
on dit Cholais, gilais...et serpiller.

11-bottereaux

Peu importe les mots, c'est bien la même langue qui était parlée.
Le bonheur était autour de la tablée,
nous étions presque tous rassemblés.
Il y a avait même soeurette n° 8
qui s'était déplacée.
Elle avait traversé l'atlantique pour rejoindre sa famille adorée,
Le Mexique est devenu son lieu de vie depuis plus de vingt années.
Merci soeurette de t'être déplacée,
c'est en ton honneur et pour, sur notre coeur te serrer,
que nous nous sommes rassemblés.

11-gouter-

Pour l'occasion, j'avais même préparé
une tarte à la rhubarbe du potager.
Je ne suis pas une patissière née,
quelques ingrédients avaient même été oubliés.....
Peu importe, elle était bonne à manger,
alors, pas de regrets, je continuerai...à cultiver la rhubarbe au potager.

 

11-tarte rhubarbe (6)

soeurette N° 2 et son amoureux s'étaient absentés,  
ils aiment voyager.
Notre frère unique vit sa vie  dans un département  parfois enneigé.
L'amoureux de soeurette n° 6 était sur un continent éloigné.
La famille n'était donc pas au complé (complet)
ainsi va la vie, ce qui compte c'est de s'aimer,
de se comprendre, de partager.

 

11-gouter6

On ne peut pas toujours parler de potager,
certains jours, je préfère parler d'amour ou d'amitié,
A bientôt famille et soeurettes adorées,
le soleil brille il faut en profiter.

1-bannière 

12 février...................................................................

En potagère futée,
lorsque j'ai trop dans mon panier,
je pense à en mettre de côté
et je fais du stérilisé.

 

TOMATES 8 JUIN 2012 (4)

C'est ainsi que l'été dernier,
j'ai réuni des tomates du potager
avec des herbes épicées,
de la cive pour préciser.

27-ciboule 20 aout (10)

Le tout bien préparé,
cuit et mijoté,
et hop, dans un bocal récupéré....
aussitôt fait aussi stérilisé,
puis stocké dans la cave bien rangée.

11-tomates ou velouté (2)

L'hiver, mon amoureux et moi, on peut le clamer,
on adore les soupes fumantes et parfumées.
Rien de plus facile à contenter,
il suffit de diluer,
puis de mixer
le mélange du bocal stérilisé.

11-tomates ou velouté (5)

Ensuite, il y a juste à réchauffer
pour pouvoir se régaler

11-tomates ou velouté (6)

Mon amoureux s'est installé,
près de moi, sa bien aimée.
Nous avons commencé à manger
la magnifique soupe veloutée.
J'ai aimé, j'ai adoré.......
mais j'ai bien senti mon amoureux se cabrer.
il n'a rien dit et s'est contenté de manger,
j'ai fait de même mais n'en ai pas moins pensé....!!!!
Ca n'était pas le moment d'en discuter.

11-tomates ou velouté (11)

Le repas s'est terminé,
aucun commentaire n'a été prononcé.
Ce n'est que plus tard dans la soirée
que j'ai enfin demandé...
Alors, la soupe, qu'est-ce que tu en as pensé????
ET là, on a tous les deux pouffé....
de rire avant de s'exprimer.

11-tomates ou velouté (4)

Mon amoureux a alors avoué
avoir beaucoup aimé mon velouté
mais il a aussi constaté
que mes tomates avaient un goût TRES prononcé....
que c'était très bon, mais qu' il fallait s'accrocher.....
vu l'importance du goût épicé.

27-ciboule (1)

Alors, j'ai dû avouer
que j'avais peut-être quelque peu abusé
dans les proportions des légumes utilisés.
La cive dans notre potager
était si belle et parfumée,
que j'ai sans doute exagéré.....
Plus de tomates et moins de cive ciselée,
c'aurait été sans doute plus équilibré.
Mais je ne regrette rien, moi, j'ai beaucoup aimé,
nous avons ri et plaisanté,
en parlant de la soupe qui fait exploser.
Mon amoureux a pû exprimer sa fierté
de s'être si bien comporté.

11-tomates ou velouté (9)

Il a bien trouvé que c'était trop épicé...
mais il a voulu me ménager.
En gentleman, en silence il a mangé
sans rien reprocher, 
il a fini son assiettée............................
et si je ne lui en avais pas parlé,
il n'aurait rien dit pour ne pas m'accabler......
Et c'est ainsi que nous avons pû passer une bonne soirée,
le corps tout vitaminé
après avoir absorbé, sans exploser,
les merveilleux légumes du potager.
Vive la cive, vive le velouté
vive les amoureux raffinés

1-bannière
13 février...................................................................

Chez nous on dit qu'au 15 août les noisettes ont le cul roux.....
L'été peu chaud a fait mentir ce dicton, en tout cas chez nous.
C'est vers le 10 septembre qu'on a pu commencer 
à ramasser les premières noisettes juste dorées.

 

4-noisettes (16)

Et il a fallu attendre fin septembre pour finir de récolter.

23-noisettes (1)

Maintenant, j'en ai plein mes bocaux,
dehors il ne fait pas chaud,
j'ai envie d'essayer
la fabrication du praliné...
ou noisettes caramélisées....
mais je n'en ai jamais fait.
La première étape est de les casser...

11-noisettes (2)

Avec mon marteau , je casse avec efficacité.
Je tape, ça casse, ça vole de tous les côtés.
Rien de grave, dans quelques instants la cuisine sera balayée...
et mes noisettes maintenant sont épluchées.
Enfin, quelques- unes car j'ai beaucoup récolté.

11-noisettes (6)

Faire du praliné, 
ça ne peut pas s'improviser.
Aujourd'hui, je dois toute la journée m'en aller,
faire des bisous à mon petit fils adoré.
Alors, pour l'instant, je mets mes noisettes de côté,
dans un bocal bien fermé

11-noisettes (7)

Mais voilà, la solution pour faire du praliné
ça n'était pas celle que j'avais trouvé.
On peut avoir tout l'hiver des noisettes sous le nez,
on les laisse dans le panier,
sans y toucher,
car il y a la coque à enlever.
Mais, lorsqu'elles sont épluchées,
Il ne suffit pas que le bocal soit bien fermé
pour que les noisettes puissent se conserver.

4-noisettes (15)


on n'a qu'une envie, celle des les manger.

C'est pourquoi pour l'instant, je ne peux préparer le praliné,
mon amoureux et moi on a pu s'empêcher
de goûter aux noisettes épluchées.
Il n'en reste plus assez pour le praliné,
il faut recommencer à en casser......
alors, le praliné, ce sera une autre journée,
lorsque le bocal sera plein à déborder.

11-noisettes (9)

On peut le dire, on peut le revendiquer,
mon amoureux et moi, on aime croquer
les noisettes décortiquées.
Vive les noisettes et les noisetiers.

1-bannière

 14 février....................................................................
De février, nous sommes à la moitié.
Que je regarde à gauche, à droite ou à côté,
tout le monde est en manque de temps ensoleillé.
Pour le remplacer,
pour imaginer ,
pour prouver que le soleil va arriver,
je traque le moindre signe qui me ferait penser
que bientôt le soleil va régner.
J'ai déjà trouvé
un signe qui ne peut pas tromper..........
Jamais les pommes de terre ne commenceraient à germer,
jamais elles ne montreraient le bout de leur nez
si elles n'avaient pas été informées
que le soleil allait arriver.

13-amandine (2)

Même les petites plantes grasses à la porte d'entrée
semblent très bien informées.
Jamais elles ne prendraient le risque de pousser
si elles ne savaient pas que le beau temps allait arriver.

 

13-plantes grasses

Même les petites graines que j'avais semé,
des tomates et des poivrons colorés,
poussent sans s'affoler.
Elles aussi, elles savent que le beau temps va arriver.

 

13-semis (2)

Et la rhubarbe qui pousse sans être protégée,
elle déploit ses feuilles toutes fripées..
Elle ne prendrait jamais le risque de geler
alors, c'est que le beau temps c'est sûr va arriver.

 

13-rhubarbe (2)

J'ai vu que la vigne que je vais bientôt planter
a les bourgeons qui sont en train de gonfler.
Elle se prépare, c'est sûr, elle est informée
que le beau temps est sur le point d'arriver

 

13-vigne chasselas doré (1)

Et les chayottes qui pourtant ne pourront être plantées avant mai,
elles poussent tant que je dois parfois les tailler.
Ca, c'est encore un signe, le beau temps va arriver.

 

13-chayottes (2)

Je pourrais ainsi continuer,
chercher, chercher, toute la journée,
mais pourquoi en rajouter,
avec mes arguments, je pense avoir prouvé,
que le beau temps va arriver.
C'est une question d'heures ou de journées,
mais c'est sûr le soleil va briller,
depuis la nuit des temps, c'est toujours arrivé.
Et puis, mon amoureux a vu les oies voler,
Des oies sauvages , c'est toujours informé.

14-oies

C'est sûr,le beau temps va arriver,
le soleil va régner.
Il faut simplement patienter
en regardant tout ce qu'il y a de beau à nos côtés.
Il faut vivre pleinement nos journées,
nous ne sommes ni hier, ni demain ça c'est confirmé
alors, soyons heureux de profiter
d'aujourd'hui qu'il soit ou non ensoleillé
car tout ça n'est pas désespéré,
le soleil a toujours recommencé à briller.

1-bannière

15 février...................................................................

aujourd'hui est un jour spécial et particulier.
Non seulement nous allons à fond cultiver l'amitié
mais en plus, nous allons nous entraider.
Hier c'était la SAINT VALENTIN , rien de particulier.
Chez nous on s'aime toute l'année.
Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.
Tant que les choses ne sont pas faites, il ne faut pas en parler .
C'est pourquoi je vais me taire et ne pas extrapoler.
Il est trop tôt pour tout avouer.

 

23janv-serre (7)

Je peux quand même dire, ce n'est pas secret
que mon amoureux a depuis quelque temps un comportement inexpliqué.
Je le surprends à scier, poncer, souder........
Il transporte des gros madriers ou des tubes galvanisés...
Est-il en train de déménager??
il note sur son petit carnet
des chiffres, des formules, des formes compliquées.....
Je ne voudrais pas m'inquiéter,

 

26janv2013 (7)

mon amoureux passe toutes ses journées
qu'il fasse froid ou que la pluie soit en train de tomber,
à scier, poncer et souder.....
le sourire aux lèvres, il n'a même pas le temps de goûter....
Non, non, je ne vais pas m'inquiéter,
puisque mon amoureux dit que c'est pour moi sa bien aimée.

14 fev- (8)

Encore hier, je l'ai entendu taper.
Il essait d'enfoncer des piquets aiguisés,
difficile de ne pas réagir, difficile de ne pas bouger...
Il essait d'enfoncer des piquets DANS MON POTAGER!!!!!!!
Vraiment, heureusement que d'une bonne nature je suis dotée.
Je ne connais aucun jardinier passionné
qui supporterait sans broncher
que son conjoint aille enfoncer des piquets dans son potager.

14 fev- (11)

Mais aujourd'hui est un jour particulier,
il paraît que demain, cette histoire sera clarifiée.
Alors, aujourd'hui, cultivons l'amitié,
sans trop penser, sans trop imaginer,
aujourd'hui, le soleil devrait briller,
ça sera une belle journée.
Vive mon amoureux, vive l'amitié,
vive les piquets enfoncés dans les potagers
1-bannière
16 février......................................................................

Tout s'assemble, tout prend un sens, ça devient une réalité,
je vais enfin voir ce que depuis des semaines et des journées,
mon amoureux est en train de préparer.
Les petits piquets qu'il avait enfoncé dans le potager
sont en train de pousser.........................................................
bien au delà de tout ce que j'aurais pu imaginer.
Difficile à expliquer, 
une photo saura mieux parler.
Il y a d'abord eu plein de petits piquets
enfoncés un à un sur un périmètre délimité.
C'est bizarre et particulier
mais je suis à mille lieux de m'imaginer
la merveille qui va arriver,
entièrement fabriquée et imaginée
par mon amoureux depuis des semaines et des journées.

14 fev- (8)

5-15fev- (2)

En une matinée, 
les petits piquets de chaque côté
se sont mis doucement à pousser.
Il faut dire que nous sommes dans le potager.
Ils se sont rejoints au sommet
en devenant des arches belles et élancées.

5-15fev (19)

Mon amoureux avait tout bien préparé.
Pour cette journée, il avait prié pour que ce soit ensoleillé,
ça a été accordé,
du soleil toute la journée.
Sachant l'envergure de son projet,
il avait demandé de l'aide et ça a marché.
TOUS ENSEMBLE....les bénévoles sont arrivés.
Ils sont venus de loin,
de Loire Atlantique,
du Mexique.....
pour aider, rien d'impossible.

5-15fev (51)

Petit à petit, tout s'est assemblé,
il faut dire que le chantier était bien dirigé,
mon amoureux avait tout envisagé.
Les bénévoles étaient plein de bonne volonté,
je dirais même qu'ils étaient doués.

5-15fev (8)

échelle, escabeau et marteau,
tubes, serre joints et niveau.......
tout s'est assemblé,
tout s'est aligné
et pourtant, mon amoureux n'avait utilisé
que du recyclage réinventé.
Il a réutilisé et modifié,
une serre qui depuis au moins 15 années
était stockée en vrac et démontée.

5-15fev (74)

Mon amoureux l'a réinventée,
il a modifié, coupé, rallongé..
Il a construit des pignons en bois recyclé,
d'une poutre il a fait quatre piliers,
à mi bois il a tout assemblé,
je suis émerveillée.
Heureusement, pour ce faire, il est bien outillé.

2-26janvier2013 (6)

Mon amoureux sait depuis pas mal d'années,
que je rêve d'une serre dans mon potager.
Nous avions depuis peu parlé
d'y installer un tunnel par facilité.
En hauteur, les tunnels potagers,
font le plus souvent 2 mètres 25 ou 2 mètres 50 au plus élevé.
Celui qui vient de pousser dans notre potager
fait environ 3 mètres 50 de haut, je suis époustouflée....

5-15fev (130)

Ca n'est pas une serre qui a poussé,
c'est une cathédrale , j'en suis persuadée.
Mon amoureux est un constructeur né,
même une cathédrale il a su édifier.

5-15fev (2)

Reste plus qu'à bâcher,
à installer des portes pour fermer,
à travailler le sol avant de planter.
La cathédrale sera bientôt utilisée,
que du bonheur pour les tomates déjà semées.

5-15fev (54)

Après cette merveilleuse journée,
pour cette magnifique cathédrale dans mon potager,
je ne peux que remercier
mon amoureux qui si bien sait bricoler
et tous les bénévoles... TOUS ENSEMBLE...qui nous ont aidés.
Ce fut une si belle journée,
remplie d'amour, d'amitié, de beauté,
Vive la vie, vive l'amour et l'amitié,
vive les cathédrales dans les potagers.

1-bannière

17 février......................................................................
déjà le 17 février...........
les jours filent et rien n'est changé,
j'aime lire, j'aime parler.
Parfois, je lis des romans ou des histoires variées
mais dans quelques jours je serai livrée
d'un livre qui concerne  le potager.
Il parle des tomates en particulier,
du fléau qui parfois peut nous décourager,
le mildiou qu'il faut absolument éviter.

livre anti mildiou

Ce livre, c'est l'expérience d'un jardinier,
il nous livre sa façon de faire pousser
des tomates sans maladies, c'est inespéré.
Ce livre sera le best seller du jardinier
alors, il était indispensable de le commander,
ce que j'ai fait.
C'est le premier livre de Nicolas Larzillière, jardinier,
il est important de s'informer
avant de planter.
le mildiou est une calamité.

tomate-malade

On n'en sait jamais trop pour contrer
un fléau aussi compliqué
alors, avant de cultiver des tomates diverses et variées,
je mets toutes les chances de mon côté,
je pars en courant m'informer.
Ce livre est disponible version papier
mais aussi, il peut être téléchargé.
sur ces lignes il suffit de cliquer.

TOMATES 8 JUIN 2012 (4)

Je ne sais pas ce que sera l'été
mais je fais tout pour que mes paniers
soient pleins de tomates colorées,
sans tricher, sans traiter,
je pars en guerre contre la fatalité,
avec les armes que je vais trouver
dans ce livre qui tombe à point nommé.
Vive Nicolas, jardinier,
vive les infos sur le potager.
1-bannière

18 février...................................................................
Mon amoureux a des muscles en acier.
qu'il fasse beau ou comme ce matin un peu frisquet,
il travaille pour avancer.
Sa "cathédrale", il veut la bâcher,
dès que le soleil montrera le bout de son nez.
Pourtant, nous devions avec les bénévoles impliqués
aujourd'hui, passer la journée au bord de la mer...... c'est annulé,
il fait trop froid pour y aller.
 Alors, mon amoureux un peu déstabilisé,
pour se réchauffer, retourne la terre et fait des tranchées

17-travail du sol (1)

 Malgré notre légèreté,
lors de la construction, il nous a bien fallu marcher
et est arrivé ce qui devait arriver,
la terre s'est tassée.
Mon amoureux visant l'excellence,  c'est obligé,
a commencé à aérer
la terre tassée et mouillée
pour que le premier soleil vienne la sécher.

17-travail du sol (4)

Et puis, pour que la "cathédrale" soit vitrée,
point de vitraux à récupérer....
alors, mon amoureux a décidé
de recouvrir de bâche plastifiée,
de façon a garder toute la luminosité.
Il a dû faire tout autour des tranchées,
il y enterrera, de la bâche, les extrémités
de façon à ce qu'elle ne puisse s'envoler.

17-travail du sol (2)

Du beau travail , mon amoureux est motivé,
dehors, il ne fait que quelques degrés
et le vent froid souffle un air glacé.
Mon amoureux est réchauffé,
il veut au plus tôt terminer,
objectif, dès que possible,  bâcher.

17-travail du sol (1)

Nous avons bon espoir que les tranchées terminées,
le soleil va se mettre à briller,
que le vent ne va pas souffler.
Alors,  mon amoureux d'un côté,
moi, sa bien aimée, de l'autre côté,
 nous allons essayer,
(et on va tout faire que ça puisse marcher)
de bâcher notre magnifique "cathédrale"installée dans le potager.

5-15fev (19)

De plastique habillée,
notre "cathédrale" perdra peut-être un peu de sa beauté
mais nous ne pouvons la laisser ainsi dans sa nudité,
une serre même si elle est cathédralisée,
ne peut remplir sa fonction qu'habillée.
Elle pourra ainsi devenir bulle de félicité,
au milieu de notre potager.
Merci au soleil de briller,
Merci au vent de s'absenter,
VIVE mon amoureux aux muscles d'acier

1-bannière
19 février.....................................................................
le soleil brille sur notre potager.
Le vent toute la matinée s'est absenté.
Que du bonheur pour envisager
la mise hors d'eau de la belle serre cathédralisée.

18 février 2013-bâche- (5)

Le temps de tout préparer,
de trouver de la main d'oeuvre spécialisée,
un léger vent s'est annoncé.
Tant pis, on va tenter................

18 février 2013-bâche (7)

La vie nous a comblés,
notre fils ainé vient nous aider,
c'est son jour de congé.
Il est toujours très occupé
par sa merveilleuse activité.
mais aujourd'hui, il est venu respirer
le bon air printanier de notre potager.

18 février 2013-bâche (15)

Premier essai, c'est râté....
La bâche au sommet est montée....
Une bourrasque a tout emporté,
du vrac sur le potager.

18 février 2013-bâche- (16)

Il faut mieux en rire qu'en pleurer,
il n'y a plus qu'à recommencer,
replier puis remonter,
en améliorant le procédé.

18 février 2013-bâche (8)

Aussitôt dit, aussitôt réalisé,
la bache a été hissée
face est, du bas jusqu'au sommet élevé
mon amoureux d'un côté,
notre fils de l'autre pour aider à porter
et moi, face ouest, encordée,
à tirer la bâche pour la hisser....................
Et tout s'est bien passé.
OUF, c'est toujours ça de gagné.

18 février 2013-bâche (19)

Maintenant, il faut déplier,
en prenant les précautions obligées
pour que le vent ne puisse emporter
la bâche ainsi posée.

18 février 2013-bâche (20)

Tendre, fixer, couper, bloquer,
du travail pour toute la journée
mais mon amoureux et moi sommes enchantés,
notre serre cathédralisée
est enfin habillée.

18 février 2013-bâche (26)

Ce fut une bien belle journée.
Mon amoureux en est quelque peu fatigué.
Qui ne le serait pas après une telle équipée,
monter, descendre, monter....
dans l'échelle qui ne peut que s'enfoncer
dans la terre humide et bosselée.
Allez, tu peux aller te reposer,
mon amoureux tu as bien travaillé.

18 février 2013-bâche (25)

Demain sera encore une dure journée,
mais le soleil devrait encore briller
alors, que du bonheur de construire une serre cathédralisée.
Merci mon amoureux , Merci mon fils adoré,
Merci les bénévoles de nous avoir aidés.
Sans vous,  jamais je n'aurai pû rêver
qu'un jour je pourrais cultiver
des légumes dans une serre cathédralisée.
Merci la vie ensoleillée,
Merci les serres et le potager.
1-bannière
20 février......................................................................
J'ai passé la journée en Vendée,
avec mon petit fils adoré
alors, je n'ai pu seconder
mon amoureux dans ses travaux de construction au potager.
Je ne pourrai donc parler
de la suite de la serre cathédralisée
que demain, il faut d'abord mieux m'informer.

FEV-18 fev- (30)

Lorsque je suis arrivée de Vendée,
sous un soleil encore haut perché,
je suis allée au poulailler
dénicher les bons oeufs de mes gallinacées.
4 oeufs pour 4 poules en âge de procréer,
un résultat très bien placé.

DEC-17-4ème oeuf (2)

Je suis ensuite allée,
à l'étage du poulailler,
dans la chambre à pondre et à coucher
de mes gallinacées.
Je voulais consolider
les supports du perchoir un peu déstabilisés.
Et là, les 6 poules sont elles aussi montées,
vérifier ce que j'étais en train d'y bricoler.
FEV- 18 (7)

J'ai posé mes pointes et le marteau et j'ai voulu commencer...
mais PP, poule plumée,
a commencé à  piquer.
Elle semblait vouloir dévorer
tout ce que j'avais amené.
FEV- 18 (18)

Ca n'est quand même pas une poule qui va m'effrayer.
Je saisis le mateau et je commence à pointer
mais PP, c'est ma main qu'elle vient piquer.
Je la repousse sans la violenter,
c'est maintenant mon manteau qu'elle se met à picorer.....
Et elle a un bec acéré.

FEV- 18 (9)

Mais enfin quelle mouche l'a piquée.
Si je la laisse continuer,
elle va me transformer en gruyère râpé.

FEV- 18 (8)

On m'avait bien dit que la violence avait progressé
mais, dans mon jardin, je pensais être épargnée.
Ah, il faut que je réagisse, je ne peux laisser 
une poule me dévorer.

FEV- 18 (19)

PP, ou poule plumée,
il faut que toutes les deux on puisse parler.
Il faut clarifier une situation qui ne peut continuer.
Je te respecte, tu dois aussi me respecter,
c'est ainsi, tu dois l'accepter.......non mais

FEV- 18 (17)

C'est ça, tu peux t'en aller,
c'est toujours plus facile de fuir que de discuter.
Mais, je ne laisserai pas tomber,
l'histoire ne fait que commencer...
non mais
1-bannière
21 février.....................................................................

Quel bonheur d'avoir des journées ensoleillées.
Il ne fait pas très chaud mais le soleil le fait oublier.

 Ce matin, au thermomètre moins 5 degrés.....
Heureusement, que la serre cathédralisée
est couverte et fermée.
mais.........elle n'est pas terminée
mon amoureux est un bricoleur qui ne laisse rien passer.
On pourrait croire que tout est OK...
Non, pour lui, il y a encore des détails à régler.
les portes doivent coulisser,
sans que les muscles soient sollicités.

21 fev (16)

Là, on pourrait penser que c'est terminé,
c'est fixé, c'est droit, c'est parfait....
Mais non, on va tout démonter,
on peut peut-être encore gagner 1 millimètre pour mieux coulisser.

 

21 fev (18)

Mon amoureux ne laisse rien passer,
il faut que tout soit parfait.
Parfois, je pourrais me laisser aller........à rouspéter.....
J'attends au pied de l'échelle que tout soit vissé et dévissé,
aligné, de niveau et re aligné.....
c'est parfois long de faire puis de recommencer........
alors je pourrais m'énerver......
Mais non, je dois rester calme et patienter.
Mon amoureux est tellement raffiné,
A l'arrivée, son travail est toujours solide et parfait
alors, en bas de l'échelle, je n'ai qu'à patienter,
En écoutant les petits oiseaux chanter
et en admirant mon amoureux musclé.

 

21 fev (23)

Il reste encore quelques détails à peaufiner,
une ou deux cornières à visser,
une bande opaque au sol à ajouter de chaque côté
pour empêcher l'herbe de pousser
Après, il n'y aura plus qu'à bêcher,
car avec tout ça, on a bien piétiné
il faut décompacter.
Aujourd'hui le vent est glacé,
pourquoi ne pas rester à l'intérieur de la serre cathédralisée,
travailler le sol pour se réchauffer.
Ca, c'est à mon amoureux de le décider,
moi, je vais de ce pas au poulailler,
dire bonjour à mes gallinacées.

FEV - 18 fev- (61)

J'espère qu'elles ne sont pas trop gelées,
il fait moins 5 degrés
et le vent est fort et glacé.
Heureusement elles sont bien plumées,
mes poules du poulailler.

1-bannière

22 février.....................................................................
Il fait froid dehors, le vent n'arrête pas de souffler.
Pourtant, le soleil radieux essait de chauffer
et derrières les vitres ensoleillées,
je regarde attendrie mes plants de tomates en train de pousser.

21-semis tomates-poivrons (1)

Certains de ces pieds
sont destinés à être plantés
dans la serre que nous venons d'ériger.
D'autres pousseront dans des pots jusqu'en mai
avant de rejoindre le potager.
Mes plants de tomates ne sont pas isolés,
ils poussent en ayant à leurs côtés,
les poivrons et piments également levés,
doux des landes, jaunes ou rouges foncés.

21-semis tomates-poivrons (3)

Et puis ma nouveauté,
une fierté......
des piments du pays Basque qu'ailleurs on peut nommer,
piments d'Espelette si ils poussent dans les terres concernées.

21-semis tomates-poivrons (5)

Pour que mes petits plants soient beaux et bien formés,
je n'hésite pas à les arroser
lorsqu'ils sont assoiffés.
Et alors, j'utilise de magnifiques bouteilles de crus certifiés.
C'est quand même plus raffiné
qu'une bouteille d'eau minéralisée.
Je suis sûre que mes petits plants 
sont ravis contents.

21-semis tomates-poivrons (7)

Tout ça me fait penser au printemps.
Mes vieux pieds de persil ont été saccagés.
Ils ont été piétinés puis arrachés.
On n'a pas pu faire autrement.
Mon amoureux, moi et tous ceux qui nous ont aidés,
nous ne savons pas voler.
alors,  pour construire notre belle serre maintenant achevée,
nous avons dû marcher
sur le persil qui y avait été planté.

19 potager au 19 septembre 2012 (7)

De toute façon, il était mal placé,
le persil la seconde année,
il ne peut que fleurir et monter
alors, le mieux c'est d'en semer,
ce que je viens de faire, 6 graines  dans chaque godet.

22-persil

Il n'y a plus qu'à patienter,
allez, persil, tu n'as plus qu'à lever,
les tomates attendent de t'avoir à leurs côtés.
Vive les plants racinés,
vive les graines et les vitres ensoleillées.

1-bannière
23 février.....................................................................

Je n'ai pas toujours aimé le basilic,
c'est venu petit à petit...............
J'en ai d'abord semé.
La première année,
je n'ai fait que le regarder.
Il paraît que le basilic, c'est plein de vertus pour le potager...
Alors, j'ai recommencé à en semer
et puis, je l'ai frôlé!!!!!!!!!!
Et là, j'ai succombé.
Je suis tombée en amour pour le basilic parfumé.

potager 29juin2012 (25)

Le matin, surtout en été, avec la rosée,
le potager embaume une odeur raffinée,
c'est le basilic, ça sent tellement bon, c'est tellement parfumé,
qu'en pâmoison on pourrait tomber.
Un moment de pur bonheur que j'ai voulu conserver
alors, pour garder le meilleur toute l'année,
j'ai cherché et j'ai trouvé...
j'ai fait du pesto ou du pistou en bocaux fermés
et au frais plusieurs mois je l'ai conservé....

21-pistou (15)

C'est bien mais c'est épuisant à fabriquer.
Le pesto ou le pistou, c'est une même identité.
Le pesto, c'est en Italie, le Pistou c'est en Provence, on n'y peut rien changer.
Du basilic, de l'huile d'olive, c'est obligé
après, ce ne sont que des variantes à y ajouter,
ail, pignons de pin, anchois, olives, parmesan ou tomates séchées.
Moi, ce que j'aime c'est la simplicité
mais pour que ce soit bon, il est recommandé de piler.
Il faut d'abord se muscler
car pour que le basilic soit écrasé,
des muscles, il faut en avoir quelques uns bien développés.
L'été dernier, je n'étais pas très bien outillée,
c'est dans un bol que j'avais écrasé,
je dois dire que j'avais galéré.
Alors, cette année, j'aimerais améliorer
c'est pourquoi je recherchais un mortier.

21-pistou (3)

En fait, j'en avais un sous le nez......
Mon mortier est vieux, il a au moins 38 années,
un cadeau de mariage jamais utilisé,
En pierre, avec des creux des bosses, je n'étais pas inspirée.
Mais j'ai appris qu'au Mexique, ils ont les mêmes mortiers,
ils les nourissent  avant de la première fois les utiliser.
Il suffit d'écraser du riz, de le piler
jusqu'à ce que la pierre soit gavée.
Il faut alors rincer
et à vie on peut se servir du mortier.
c'est chose faite, on peut commencer.

21-pistou (2)

Mais nous sommes en février
Du basilic, il n'y en a plus dans les potagers....
Je suis une potagère futée,
des feuilles fraiches j'en avais congelé.
Et là, c'est la solution, elle vient de m'être révélée.
Plutôt que de s'épuiser comme l'an passé,
à piler, piler, piler une même journée,
pour remplir des bocaux qui ne pourront se garder
que quelques mois même réfrigérés,
maintenant je vais tout simplement congeler
des feuilles de basilic frais et parfumé.

21-pistou (5)

Chaque fois que j'aurai envie de manger
du pesto, du pistou frais et parfumé,
et hop, quelques feuilles de basilic congelées
un petit tour de mortier
et je n'ai plus qu'à me régaler.
Et quand je dis "me" c'est que mon amoureux ne veut pas y goûter,
il n'aime ni l'odeur ni le goût......enfin, c'est ce qu'il veut penser,
car je ne pense pas qu'un jour il y ait goûté.
Peu importe, moi, je mange des pâtes parfumées,
je me régale, je fais un bond en été,
je suis heureuse je suis comblée,
mon amoureux ne saura jamais ce qu'il a râté.

21-pistou (9)

Pour résumer,
moi qui ai mangé
du pesto-pistou frais, en bocaux ou à base de feuilles congelées,
à partir du moment où ça n'est pas broyé mais pilé,
Je peux dire et affirmer,
que quelle que soit la méthode appliquée,
 le goût est sublime et identique, je peux le confirmer.
Alors pourquoi faire compliqué,
pourquoi s'épuiser ...
c'est si simple de fabriquer en petites quantités,
chaque fois qu'on veut en déguster.
vive le basilic frais ou congelé,
vive le pesto ou le pistou si vous préférez.
Et pendant qu'on y est, vive l'ETE, en février.

21-pistou (1)

Surtout, avant que l'été ne soit passé,
il ne faut pas oublier
que des feuilles de basilic, il faudra en congeler.
c'est un conseil, il n'y a rien d'obligé,
mais manger l'été en février,
c'est un bonheur qu'il faut peut-être expérimenter.

1-bannière
24 février...................................................................

Je suis malade,
complètement malade......

 

Aujourd'hui, je l'avoue, je le crie, je ne peux plus supporter
le froid qui me fait grelotter.
J'en suis malade, il me faut me soigner.
Certains sautent sur les cachets,
moi, je me soigne autrement, à la positivité.
J'en ai toujours de côté,
au cas où, on ne sait jamais.....
Je suis malade, tout est gelé,
je n'en peux plus, ce froid, c'est trop long, je dois écourter,
ma passion, c'est quand même le potager!!!!!
Ce qui me ronge, c'est de ne pas jardiner.
Allez, je ne dois pas me laisser aller,
J'ai ce qu'il faut, je vais me soigner,
avec du terreau et des petits godets.
 

22-rempotage tomates (4)

Je vais tout rempoter,
tous les petits plants déjà levés,
tomates, piments et poivrons colorés.
Je ne pensais pas ainsi procéder,
je pensais zapper l'étape godets
et planter directement dans des grands pots appropriés.....
Mais, pour cela il me faudrait patienter,
je suis malade, je ne peux pas attendre, je dois me soigner,
ma maladie, c'est le manque potager, c'est identifié.
Pour me soigner,  tout de suite, je dois rempoter.

21-semis tomates-poivrons (5)

Le terreau d'un côté,
les petits godets bien placés,
les petits plants de l'autre côté,
à bonne hauteur pour ne pas fatiguer,
il fait bon derrière la vitre ensoleillée,
je vais déjà mieux, je vais rempoter,
c'est mon médicament de positivité. 

22-rempotage tomates (6)

J'ai bien fait d'acheter
des petits godets colorés.
C'est plus simple pour ne pas mélanger
les différentes variétés
et c'est si joli à regarder 

23-tomates et poivrons (7)

 Mes petits plants derrière la vitre ensoleillée,
c'est du bonheur à regarder.

23-tomates et poivrons (5)

J'ai de la chance, je suis bien installée.
Cette pièce ensoleillée où je peux rempoter,
où mes petits plants peuvent pousser,
c'est mon sanatorium, ma santé.
Il faut dire que chez nous, c'est un peu olé olé.....
tout est possible, tout est accepté,
ce qui compte ça n'est pas d'avoir le plus beau canapé,
la plus belle salle à manger où tout est bien rangé,
où il n'y a rien à dépasser..........

23-tomates et poivrons (8)

Moi, j'aime vivre et profiter.
J'ai la chance que mon amoureux accepte que notre maison soit décorée
par mes petits godets colorés,
par des terrines de plants en train de lever,
même si c'est dans notre salle à manger.

22-rempotage tomates (1)

 Le bonheur c'est de vivre. Lorsqu'on est malade il faut se soigner.
Pour ce que j'ai, mon médicament, c'est la positivité,
Je suis prête à partager
alors, si quelqu'un en veut, il suffit de demander,
je suis prête à partager.......

1-bannière

25 février..................................................................

La neige tombe

La neige tombe sur mon nez
Oh, oh, oh! J'ai le nez gelé
Frotte, frotte, frotte mon nez 
Pour le réchauffer !
Frotte, frotte, frotte, mon nez 
Frotte, frotte, frotte ton nez 
Pour le réchauffer !

La neige tombe sur mes mains 
Oh, oh, oh! J'ai les mains gelées! 
Frappe, frappe, frappe, mes mains 
Pour les réchauffer ! 
Frappe, frappe, frappe mes mains 
Frappe, frappe, frappe tes mains 
Pour les réchauffer !
                                              CHANSON Canadienne

 

Ce matin, tout est enneigé,
même le potager,
la serre et les allées.

 25-neige (2)

Tout est blanc, rien n'est coloré,
Zut, il faut l'accepter.....
Et puis, je ne vais quand même pas pleurer,
je ne suis pas obligée
comme beaucoup d'aller travailler.
 Et je pense en particulier
à ma soeurette n° 5 qui part dans la nuit sombre et glacée
sur les routes aujourd'hui enneigées
pour aller à son travail dans des locaux non chauffés.
Non, je ne peux vraiment pas pleurer
quand je pense que je suis près de la cheminée
alors que ma soeurette avec ses mains glacées
remue des pommes toute la journée,
dans une pièce réfrigérée.......

25-calibrage

 

25-vergers de la blottière

 

25-pommes-

Je ne peux quand même pas pleurer
si quelques jours dans l'année
la neige recouvre mon potager
pendant que je peux rester
au chaud près de la cheminée,
C'est vrai, je préfère les jours ensoleillés,
mais ça finira bien par arriver....
vive aujourd'hui, vive demain, vive l'été,
et MERCI aux petites mains glacées
qui toute l'année
remplissent de belles pommes calibrées
les étals des marchés.
Bisous ma soeurette adorée.
ci-dessous, les pommes de mon pommier.

pommes de l'étang (1)

 

pommes de l'étang (2)

1-bannière

 26 février.................................................................

Il y a bientôt un mois passé
J'avais exposé l'exploit d'une des poules du poulailler,
et de son oeuf de 85 grammes drôlement coloré.
A l'époque,  il me semblait qu'elle devait consulter.
ll suffit de cliquer
pour revoir l'histoire que j'avais raconté.

 

JANV-27janv-oeuf 85gr (10)

Le temps a passé,
j'ai passé beaucoup de temps à observer,
les choses se sont calmées,
ma poule n'a donc pas consulté.

DEC-15-10dec-1er oeuf (18)

Il m'a bien fallu un jour regarder
la merveille qui devait s'y cacher.
j'ai cassé l'oeuf , le coeur emballé,
ouah...............c'est d'une telle beauté.............

18-oeuf double (7)

Une coquille et deux jaunes bien formés,
un exploit pour une jeune poulette en train de débuter.

18-oeuf double (5)

Il serait sans doute bien que j'aille présenter
à la poulette concernée
l'exploit qu'elle a si gentiment exécuté
mais............l'oeuf a été déposé
anonymement, aucun mot d'accroché....

JANV-27janv-oeuf 85gr (16)

Alors, si j'allais présenter
un oeuf d'une telle beauté
à tout le poulailler,
je ne pourrais m'adresser 
à aucune poule en particulier........

JANV-7janv-PP poule plumée (11)

Celle qui pondu ce spécimen serait alors dépitée,
si elle n'a pas voulu signer,
c'est qu'elle ne veut pas qu'on puisse la nommer.....

18-oeuf double (2)

Et puis, qui sait comment les autres poules pourraient se comporter,
est-ce que la vue d'un oeuf d'une telle beauté
mettrait la guerre au poulailler?
Les poules incapables de réaliser
un tel exploit pourraient s'énerver,
la jalousie, pourrait  se développer....
et alors, il en serait fini de la sérénité
au poulailler......

18-oeuf double- (1)

Je ne vais dons pas présenter
ce magnifique oeuf aux poules du  poulailler.
De toute façon, à trop réfléchir, j'ai trop tardé,
ce bel oeuf double et coloré,
mon amoureux et moi, on l'a déjà mangé.
Vive les poules, les oeufs doubles et le poulailler.
vive le soleil et les belles journées

1-bannière

27 février.............................................................

 

J'ai la passion potager,
alors, il y a un petit hic toutes les années,

l'hiver est   trop long à mon gré.

 

25-neige (4)

 


J'ai beau regarder par la fenêtre fermée,
il fait froid, c'est sûr, rien ne peut pousser.
Certains jours, c'est même enneigé.

 

25-neige (2)

 


J'ai beau tripoter les graines en sachets,
les classer, les répertorier,
ça ne change rien, je ne peux les semer,
c'est trop tôt, elles ne pourraient pas lever.

 

 

 

2-graines de tomates (1)

 


Jai beau me raisonner,
rien n'y fait, l'hiver c'est trop long à mon gré,
même si je dois bien avouer
qu'on y voit des choses de toute beauté.

 

25dec2012-ballade chez nous en amoureux (152)

 


Heureusement, je sais que ça ne va pas durer,
Les beaux jours vont arriver,
Même mes petits plants en sont persuadés,
ils n'y a qu'à les regarder pousser
pour  être rassurée.
petites salades plantées
dans des boites de bonbons acidulés

26(jeunes pousses (2)

Fraisiers repiqués
petits plants prélevés dans le potager

 

26(jeunes pousses (3)

Racines de consoude en train de montrer le bout du nez

 

26(jeunes pousses (5)

Au revoir la neige, le froid et les gelées,
ça n'est pas exagéré
que de demander d'urgence au soleil d'arriver,
il est temps d'évoluer,
j'ai froid, mon manteau est tout usé.

1-bannière

28 février..................................................................

Ca y est, la porte va s'ouvrir et se fermer.
le mois de février va s'en aller,
je ne vais pas trop le regretter.
Je crois qu'à force de parler que la crise est installée,
il a lui aussi voulu économiser.
Le soleil, ça doit coûter plus cher que la gelée......
Alors, à force de tout calculer,
il nous a servi tellement de pluie et de neige mêlée
que c'est sans aucun regret que je le vois s'en aller,
Au revoir février,
c'est dit, je ne te supporterai  plus qu'une journée.

26-mon monde enneigé (5)

Heureusement pour nous février,
on a tenu bon, on t'a souvent ignoré.
Pendant que tu distribuais 
ce que tu avais de plus frais,
on ne s'est pas découragé,
on a continué à avancer.


On est sorti sous la pluie glacée,
en "voyage de noces"  on est même allés,
2-amoureux de peynet

On a découvert non sans être étonnés
que PP ou poule plumée
était peut-être une reine de poulailler

 

JANV-7janv-PP poule plumée (13)

Des graines de butternut ont même voyagé
parties jusqu'en Touraine, dans un jardin en carré

23-butternut (6)

Grâce à l'amitié,
nous avons même adopté
2 poules noires au poulailler

10-cou nu-

Et puis, le summum, la finalité,
malgré ton temps maussade, février,
une cathédrale dans notre potager est née.

5-15fev (2)

Tu as mis beaucoup de mauvaise volonté février.
Certains jours, on a même douté
mais finalement, nous avons gagné,
on reste, on a avancé et toi tu dois t'en aller.

21-semis tomates-poivrons (7)

la morale de cette histoire c'est qu'il ne faut jamais se décourager,
après la pluie vient le beau temps, c'est obligé.
Les petits bonheurs journaliers
sont à consommer sans modération , sans compter
le plus important même s'il y a pluie, neige ou gelées,
c'est de trouver quelque chose ou quelqu'un à aimer.
Moi, je ne suis pas privée,
j'ai mon amoureux, mes enfants,  l'amitié, les poules et le potager,
et puis, tous les jours, même si je ne peux pas jardiner,
sur ce blog potager,
je peux parler, communiquer, imaginer.....
D'ailleurs, j'en profite pour vous embrasser,
vous tous et toutes qui me lisez,
en France et à l'étranger.

1-bannière

Posté par coursartfloral à 07:23 - Commentaires [27] - Permalien [#]

Commentaires sur FEVRIER, il est temps d'avancer

    C'est vrai qu'il est super agréable de manger ce que l'on a récolté et qui semblait presque sans intéret à la bonne saison. Chaque année je me dis il faut que j'en plante plus pour cet hiver.Je vais bien finir par y arriver....Cordialement.

    Posté par legio, 01 février 2013 à 08:48 | | Répondre
  • Merci Legio

    Merci Legio pour ce petit coucou. C'est toujours un plaisir de vous lire. Bon courage pour les futures plantations ou semis. A bientôt

    Posté par brigitte, 02 février 2013 à 11:26 | | Répondre
  • Quelle merveilleuse journée avec ton amoureux, c'est une tradition que l'on devrait tous instaurée!!
    bises chantal

    Posté par chantal, 03 février 2013 à 20:31 | | Répondre
  • génial !

    Je suis sous le charme de l'histoire de la poule... et du voyage de noce ! Quel talent dans l'écriture et la narration de si belles aventures.
    Courage bientôt la pluie cessera de tomber, et dans le potager tu pourras aller.
    A bientôt

    Posté par Kaouenn, 03 février 2013 à 22:06 | | Répondre
  • j'adore!!

    Bonjour,

    Je ne me lasse pas de lire chaque morceau de vos écrits c'est un délice de poésies
    J'adore votre façon de parler de votre vie au potager et ailleurs merci a vous

    Posté par nanou, 04 février 2013 à 08:07 | | Répondre
  • Merci

    Merci à vous tous et toutes qui me laissez de gentils commentaires. J'aime que vous aimiez, c'est grâce à vous tous que j'ai plaisir à potager, à photographier et à écrire. Vous embellissez ma vie. MERCI

    Posté par brigitte, 04 février 2013 à 08:52 | | Répondre
  • ça alors !

    Comme c'est bizarre, nous étions aussi à Atoll le 2 février, après avoir déposé notre vacancière à la gare d'Angers... Nous aurions pu nous y croiser, et alors là, quelle surprise cela aurait été, nos yeux nous n'aurions pas crus !!!!
    En tout cas, c'est un endroit que je n'ai pas du tout aimé, tes commentaires rejoignent ce que j'en pense, et je n'ai absolument aucune envie d'y retourner un jour !!!!!

    Quant à ton mortier, une BioCoop me paraît adaptée pour y en trouver un. Et Amazon !!! Et Ikéa !!! Bref, tu as le choix !!!

    Posté par marie-claude, 04 février 2013 à 21:53 | | Répondre
  • Merci marie Claude

    Merci soeurette pour ce commentaire et dommage que nous ne nous soyons pas croisées. Pour le mortier, pour dire toute la vérité,j'en ai un en granit, cadeau de mariage.......non utilisé. Je pensais qu'il ne servait qu'à décorer car c'est du granit non lustré. Mais plus je potasse le sujet plus je me dis qu'il peut s'utiliser car le côté rugueux doit améliorer l'écrasé. Donc j'arrête de chercher, je vais l'essayer, dès que le basilic sera poussé. Mes soeurettes sont à mes pieds, je ne saurais assez les en remercier. Même Françoise est prête à m'en apporter un du Mexique mais je vais refuser car ça pèse trop dans une valise déjà bien lourde à porter. Il faut voir ce qu'on a à côté, même si mon mortier est môche et vieux, c'est peut-être lui le plus approprié.Merci soeurette et bonne et belle journée

    Posté par brigitte, 05 février 2013 à 08:26 | | Répondre
  • C'est vraiment super pour l'instant j'achetais mes plants de tomates et poivrons aubergine mais cette année je vais tenter quelques semis a la maison
    merci pour ce merveilleux message!!

    Posté par nanou, 05 février 2013 à 08:41 | | Répondre
  • Nanou

    Merci Nanou d'être passée. Je tiens cependant à préciser pour les semis qu'il est trop tôt pour semer les tomates qui seront plantées sans abri. Les semis de janvier sont pour les tomates à planter en serre.Moi, je sème les tomates qui sont destinées au jardin en mars. Pour les aubergines et poivrons, le semis doit être fait tôt et bien au chaud. La pousse est plus lente et pour les planter en mai au jardin, l'année dernière j'avais semé le 23 mars. A fin mai, mon plan n'était pas aussi gros que ceux que j'avais acheté donc cette année, j'ai semé en janvier. Les semis de tomates sont en général plus faciles que ceux de poivrons. Bons semis et à bientôt

    Posté par brigitte, 05 février 2013 à 09:20 | | Répondre
  • Oui Brigitte je sais ici on les débutes e mars pour les mettre au jardin en mai
    je vais tenter fin février pour les aubergine et poivrons Merci

    Posté par nanou, 05 février 2013 à 09:49 | | Répondre
  • Scotchée !!!

    Alors là Brigitte, je suis scotchée !!!! Des poules t'ont été envoyées ???? Par livreur ? J'ai vu ça hier à la télé dans Reportages, mais c'était dans des caisses en bois avec trous, pas dans une boîte de carton. À vrai dire, je n'avais jamais réfléchi à la manière dont pouvaient voyager les gallinacées....!!!
    Quant à l'acclimatation entre les deux variétés... de la patience il va falloir développer... en tout cas chez les humains, les différences souvent mettent longtemps à être tolérées.... pour le savoir, je suis bien placée !!!

    Bisous soeurette, j'ai hâte que tu racontes la suite !!!!! ♥

    Posté par marie-claude, 10 février 2013 à 09:56 | | Répondre
  • Le monde est en marche

    Le monde est en marche. Le monde évolue en tout cas le mien. Je vais tout faire pour que la tolérance s'installe au plus vite. S'il le faut, je ferai une médiation entre les poules rousses et les poules noires. Le tout c'est de parler le même langage et je doit bien avouer que même la meilleure volonté du monde ne me fera pas parler "poule". Tant pis, je m'exprimerai par gestes et la paix, la tolérance, l'amour, le partage, tout ça régnera aussi au poulailler.

    Posté par Brigitte, 10 février 2013 à 11:43 | | Répondre
  • J'ai tellement ri hier, et voilà que je continue de rire en te lisant !!! Tu as l'art de raconter Brigitte, tu es trop mignonne ! Ceci dit, merci pour ton commentaire subjectif sur ma déco, largement inspirée....!!! Bref, un délicieux après-midi en famille qui ne donne qu'envie de recommencer !
    Bisous♥

    Posté par marie-claude, 11 février 2013 à 20:52 | | Répondre
  • Merci Marie Claude

    MERCI Marie claude pour ton gentil commentaire mais aussi pour ce magnifique après-midi que grâce à toi nous avons pu vivre, dans la douceur, le confort, la joie.......
    Merci soeurette n°6 adorée

    Posté par Brigitte, 12 février 2013 à 07:59 | | Répondre
  • Bonjour soeurette, Bravo au bâtisseur de ta cathédrale potagère, et toi, tu n'as pas fini de nous émerveiller et de multiplier tes essais de semis et tout et tout. Bravo aussi à l'équipe de "tous ensemble" l'union fait la force, la convivialité, le rire, la bonne humeur étaient sûrement au rendez-vous. A très bientôt. Nous ne pourrions plus nous passer de notre potion journalière de "passion potager" ... Gros bisous à très bientôt

    Posté par Marie Thé, 16 février 2013 à 09:15 | | Répondre
  • MERCI soeurette adorée

    Merci pour ce joli commentaire. En effet, tout est permis, je vais semer, essayer, que du bonheur et ceci n'est possible que parce-que nous sommes tous ensemble. j'essaierai de consacrer encore un peu de temps à l'écriture de mes potions. GROS bisous soeurette et à très bientôt

    Posté par Brigitte, 16 février 2013 à 09:23 | | Répondre
  • serre

    Whaouuuuu qu'elle serre !!! C'est formidable . Bravo a vous tous

    Posté par nanou, 16 février 2013 à 09:44 | | Répondre
  • MERCI Nanou

    MERCI Nanou et merci pour ce commentaire encourageant. Je suis bien d'accord, notre serre est et sera magnifique tout comme les bons conseils sur le blog mon potager au naturel.
    http://monpotageraunaturel.blogspot.fr/
    Merci Nanou

    Posté par Brigitte, 16 février 2013 à 11:13 | | Répondre
  • je me regale de lire tes histoires, toute une aventure à chaque fois..
    je vois que tu a mis en pot la chayotte, moi j'essaye desesperement mais la premiere année elle n'a fait une tige de 1m et la chayotte est morte, la deuxieme 3 minuscules chayotte sont nées !! et la je prie pour que la chayotte reparte ,il parait quelle redemarre ; si tu peux m'en dire plus,je serais combler
    merci et a bientot

    Posté par chantal, 16 février 2013 à 20:51 | | Répondre
  • ça va pas la tête

    PP faut te calmer, t'en connais beaucoup de poules dans un si beau poulailler ?
    Ta maîtresse est gentille, alors prends exemple, ça ressemble à quoi, tu es chez oui! mais grâce à qui ? Hein je te le demande. alors un peu de respect.
    Tu connais la recette de notre bon roi Henry 4 ?

    Posté par morgan, 20 février 2013 à 08:14 | | Répondre
  • HENRI IV

    Merci Morgan, je vais savoir de quoi menacer PP pour que la violence quitte mon poulailler. Une belle poule au pot et hop, plus de violence .........mais, cette solution ne viendra que si la situation est désespérée et elle ne le sera pas, ça n'est qu'un incident de parcours, je ne veux pas qu'il en soit autrement. Merci Morgan à bientôt

    Posté par brigitte, 20 février 2013 à 08:32 | | Répondre
  • Bonheur

    Bonjour cousine, que d'aventure,je me régale et puis je ris ...
    Que tu bonheur de te lire ,je rate pas une miette .
    merci
    A quand ton premier livre ?

    Posté par Mannick, 22 février 2013 à 09:57 | | Répondre
  • bonjour cousine

    Bonjour cousine et merci pour tes encouragements. Je me régale aussi, je ris aussi alors, bien d'accord avec toi, que du bonheur. De là à écrire un livre, ça c'est une autre histoire. Bisous et à bientôt cousine

    Posté par brigitte, 22 février 2013 à 12:52 | | Répondre
  • j'aime le ton et l'atmsphère

    OUI j'aime le ton et l'atmosphère de votre blog! Votre expérience m'est précieuse! Je me lance dans le potager(jolie image) sérieusement depuis peu...je suis surtout douée en jardin d'ornement! mais l'un va bien avec l'autre: l'éphémère et l'éternel ,ou presque..Je vis en Bourgogne ,en campagne Dijonnaise et le froid y dure longtemps...

    Posté par Bri-bri, 25 février 2013 à 13:48 | | Répondre
  • merci Bri bri

    MERCI Bri bri pour ce petit commentaire et merci pour la visite. Je suis toujours heureuse de croiser le chemin d'amis du jardin et en particulier de potager. Je suis ravie que mon blog vous ait plu. A bientôt j'espère et bon potager

    Posté par brigitte, 25 février 2013 à 13:55 | | Répondre
  • génial

    Deux jaunes dans un oeuf, je m' en doutais, alors pour les patisserie, c' est GENIAL.c'est peut-être PP qui fait ça, elle qui s' est dégourdie, je lui souhaite bien le bonjour, et retire les mots pour lui faire peur.
    Amicalement ma poulette!hihihi

    Posté par morgan, 26 février 2013 à 18:06 | | Répondre
Nouveau commentaire