<$BlogMenu$>
04 juillet 2015

4 JUILLET - Haricots lacto-fermentés...haricots conservés

4 JUILLET.....................................................

Des haricots plus qu'on ne peut en manger....
en une seule journée...

3-haricots lactofermentés (2)

le haricot de première qualité....
ça n'aime pas beaucoup patienter...
et puis, moi, j'ai envie d'essayer ce que je n'ai pas encore expérimenté...
c'est dit, je me lance...dans les haricots...lacto-fermentés....
une méthode ancestrale utilisée pour conserver...
avant que n'arrive....la modernité...
avec la lacto-fermentation...l'aliment conservé
au lieu de s'apauvrir en étant transformé....
va multiplier ses qualités...
le légume le plus connu ainsi conservé...
c'est le chou...râpé...
la choucroute pour résumer.

lacto-fermentation

Pour les haricots, il faut commencer par les équeuter...

3-haricots lactofermentés (4)

Blanchir 2 - 3 minutes dans de l'eau non salée...
égoutter puis refroidir dans de l'eau glacée....

3-haricots lactofermentés (5)

3-haricots lactofermentés (6)

Préparer une saumure...pour 1 litre d'eau non traitée...
faire dissoudre 30 grammes de sel dans de l'eau froide...
ou chaude mais dans ce cas...laisser refroidir avant d'utiliser....

3-haricots lactofermentés (3)

Remplir les bocaux de haricots en essayant de bien tasser....
jusqu'à 2 cm du bord c'est assez

3-haricots lactofermentés (7)

verser la saumure, mettre le joint et fermer...

3-haricots lactofermentés (10)
 

3-haricots lactofermentés (11)

laisser à température ambiante 7 jours et les oublier.....
ATTENTION, mieux vaut les mettre sur un plat...ça peut déborder..
ensuite...stocker si possible entre 15 et 17 degrés...
si ça n'est pas possible....
faites au mieux ça pourra quand même fonctionner...
attendre 3 à 6 semaines avant de consommer....
les haricots lacto-fermentés peuvent se conserver....
une année.....plus......ça n'est pas limité..

les liens utiles pour lactofermenter....
http://www.cfaitmaison.com/culinaire/conserve-lacto.html
http://www.nicrunicuit.com/archives/2015/06/23/32176506.html
http://www.marmiton.org/magazine/tendances-gourmandes_choucroute_2.aspx

et même une vidéo pour mieux expliquer.....

Lacto-fermentation de légumes

 Lorsque les récoltes se seront éloignées...
qu'une envie viendra me titiller...
une envie de haricots d'été sur notre tablée...
alors....il me suffira d'ouvrir un bocal lacto-fermenté
et d'en prélever pour les faire sauter....
avec un peu de beurre, de crème ou autre idée...
ou juste égouttés....en salade froide assaisonnée...
Pour l'instant, les bocaux sont juste fermés....
alors.....laissons passer l'été....
on en reparlera lorsque le temps aura passé...

3-haricots lactofermentés (11)

A bientôt et très belle journée
à vous en particulier
et au monde entier.


Commentaires sur 4 JUILLET - Haricots lacto-fermentés...haricots conservés

    Bonjour Brigitte, ma maman faisait ça mais dans une "tinette" grande jarre en terre, une bonne de haricots et une grosse pognée de sel remplissage au fur et à mesure, on en mangeait tout l' hiver, mais avant fallait les faire dés saler , je n' aimais pas trop ça, mais le processus à évoluer, alors tu nous diras ce que tu en pense, je vais aller lire tes liens. Bonne journée. Bisous

    Posté par Morgan37, 04 juillet 2015 à 07:58 | | Répondre
  • bonjour, je n'avais jamais entendu parler de ce processus a part la choucroute bien sur, dès que la récolte s'annoncerait, je vais essayer. Merci

    Posté par Elfie70, 04 juillet 2015 à 10:37 | | Répondre
  • Pour une fois, je ne suivrais pas la recette (régime sans sel pour Pierre oblige) !!!!
    Chez nous toujours la canicule, la cueillette a eu lieu hier, très, très tard.....
    Bonne journée ensoleillée.
    Anne-Marie

    Posté par Mamie Cruik, 04 juillet 2015 à 13:46 | | Répondre
  • J'ai fait l’essai l’année dernière, mais mon mari n'a pas aimé, trop acide à son goût, et même dessalés et cuits, je les trouvais durs et un peu trop salés. Tu nous diras ce qu'il en est des tiens quand tu les consommeras, que je vois si c'est moi qui m'y suis mal pris ou pas. Par contre je fais ma choucroute tous les ans, un régal que je conseille à tous les amateurs de choucroute, même cru en salade, c'est délicieux. Bonne journée à tous.

    Posté par Lolotte du lot, 04 juillet 2015 à 16:21 | | Répondre
    • Lolotte, je verrai bien....c'est un essai...Lorsque j'étais enfant, mon papa mettait des haricots dans le sel....ils restaient croquants mais trop salés.....je ne peux comparer que si j'ai essayé......Tu me tentes avec ta choucroute.....il se pourrait bien que j'essaie...J'spère que tu est à l'ombre....chez toi, il doit faire très chaud...peut-être encore plus que chez nous. Très bon après-midi

      Posté par passionpotager, 04 juillet 2015 à 18:41 | | Répondre
      • À l'intérieur de la maison, ça va, mais c'est le jardin qui souffre. Nous nous épuisons à arroser pour à peine le maintenir en vie. Les fraises et les framboises cuisent littéralement sur pied, c'est là que je regrette ma terre sablonneuse qui ne garde pas l'eau et se réchauffe vite, malgré le paillage. Le pire c'est qu'aucune pluie n'est prévue pour l'instant. Les citernes sont vides et j'arrose maintenant à l'eau de ville, mais je n'ai pas pu me résoudre à laisser mourir toutes ces plantes, je ressens trop leur souffrance et leur combat pour survivre. Alors je leur mets un peu d'eau, je leur parle et je les encourage, en espérant que cela suffira.
        Pour la choucroute, c'est facile et tu trouveras de nombreuses recettes sur internet. Pour ma part, je la parfume aux graines de cumin et aux baies de genièvre, je ne met que du choux et j'ajoute les oignons seulement à la cuisson pour celle que je cuisine. J'utilise un pot en grès à joint d'eau, mais ça marche aussi dans des bocaux de verre du type à stériliser. Tout ceux qui ont eu l'occasion d'y goûter me disent que c'est incomparablement meilleur que celle du commerce. Bonne soirée.

        Posté par Lolotte du lot, 04 juillet 2015 à 19:09 | | Répondre
  • Je découvre une technique de conservation que je ne connaissais pas. Je ne comprends pas vraiment ce qu'elle apporte par rapport à la stérilisation.

    Posté par sissi13, 04 juillet 2015 à 18:00 | | Répondre
    • la lacto-fermentation ne demande pas de cuisson à part le blanchiment et surtout, l'aliment lacto-fermenté est plus riche en bienfait que cru, juste ramassé. La stérilisation diminue, comme tout produit cuit, la richesse de l'aliment...Après, les goûts ne se comparent pas. je fais un essai....après, je pourrai comparer.

      Posté par passionpotager, 04 juillet 2015 à 18:38 | | Répondre
      • Merci pour ces explications. Je vais attendre la dégustation.

        Posté par sissi13, 04 juillet 2015 à 21:20 | | Répondre
  • C'est mon grand- père qui utilisait cette méthode (je ne suis plus toute jeune !!) les haricots étaient extra ,légèrement croquants.
    bonne soirée
    sicacoco

    Posté par sicacoco, 04 juillet 2015 à 20:00 | | Répondre
  • Ah oui !j'oubliais , ma mère les faisait dessaler dans de l'eau claire qu'elle changeait avant de les cuire
    sicacoco

    Posté par sicacoco, 04 juillet 2015 à 20:04 | | Répondre
  • oui autrefois il n'y avait pas de congel et chez mes grands parents on mettait tout au sel,,bonne soirée

    Posté par huguette, 04 juillet 2015 à 20:12 | | Répondre
Nouveau commentaire